Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

X-Men Origins : Wolverine

Console : Xbox 360
Éditeur : Activision
Développeur : Raven Software
Date de sortie : 30 avril 2009
Multijoueurs : non
Public : 18 ans et +

Note des membres
1 vote (4.00 / 5)
Posté le Vendredi 22 Mai 2009 par Zefi
God Of War reste à ce jour l’une de mes plus belles expériences du jeu d’action, depuis je ne cesse de patienter en attendant le troisième opus de cette série dont la surpuissance à su me transposer totalement dans son univers. Certes Ninja Gaiden 2 diminua un certain temps la folie qui me hante depuis 2005, mais elle reste enfouie à la recherche d’un jeu se rapprochant de ce souvenir destructeur mais au combien réjouissant. La patiente à ses limites…

Dans un premier temps X-men Origins : Wolverine semblait bien partit pour combler les heures que je passais à compter jusqu’à un futur épisode de la série de Sony. Violent, au gameplay sauvage et jouissif, et surtout le charisme de Wolverine. Un cocktail annonçant un titre plein de vitamines et surboosté aux cadavres, dont le principe même du jeu, reste d’un classicisme pouvant en rebuter quelques-uns. Reste à voir si l’action mise en place dans le titre saura surprendre pour ne pas proposer un titre bête et méchant, et dont la lassitude arriverait bien trop vite.

Autre problème, avec ce titre, les développeurs possède une charge encore plus lourde, celle de montrer à tous, qu’une licence tirée du cinéma peut très bien s’avérer être un bon passe-temps sur console. Un double but, dont les développeurs ont su réussir même si leur bébé n’est pas exempt de tous reproches. Malgré un début enthousiasmant, Wolverine manque le coche sur certains points, il faut donc s’attendre à un God Of War à l’impact bien moins percutant.

Le début d'un carnage assumé...
Débutant par une scène cinématiques pleine de poésie et de sang recouvrant l’écran, on fait connaissance avec un Wolverine cruel, sans pitié dont les pouvoirs sont parfaitement visualisables. Le mutant enchaîne les meurtres, laissant derrière lui une marre de cadavres inertes. Une présentation rythmée, mettant en place l’action qui suit de la plus belle des manières. Allez hop, on se retrouve quelques jours plus tôt, au dessus de la jungle en compagnie de pilotes et de notre propre frère, dans un hélicoptère survolant ce lieu rappelant sans peine Tomb Raider.

Quelques minutes plus tard, l’appareil se fait abattre, commence une descente dans le vide au commande du mutant le plus populaire des X-mens. Une question trottine dans la tête : « comment je vais me sortir de là ? », la sensation de vertige est belle et bien présente, l’atterrissage se faisant sans douleurs, ou du moins pour l’arme X (Oui, notre mutant aime su réceptionner sur les gens, griffe en avant, haleine dans le nez…) commence les festivités. Premier constat, le jeu propose un cadre plutôt sympatoche, sans non plus nous décoller la rétine, utilisant de manière satisfaisante l’Unreal Engin 3, on le reconnaît directement. Bien que je commence à en faire une overdose, CE décor en impose un petit peu…

Hum, pas très folichon la tête des cadavres
Heureusement car on va en bouffer de la végétation luxuriante, même un peu trop. L’aventure se déroulant sur deux axes, l’avant (sous forme de flashback) et le présent, les faits plus anciens seront exclusivement (bon il y a bien un ou deux lieux qui viendront casser cette monotonie) réservé à ce décor. Pour l’autre axe, laboratoire, maison, montagne enneigés - l’un des niveaux les plus horribles - répondront présents. Concernant les intérieurs, ils sont sans surprises, et plutôt moches tout simplement. Question design, ouch, on va du simple soldat, jusqu’aux drones, en passant par une espèce de fantôme bleue consistant (certes je me contredis), pour finir avec un golem de feu… Ah, j’allais oublier et aux grands damnes, un sorte de mutant bien défigurés ressemblant à rien…

Outre cet aspect très inégale du titre, ou du moins techniquement parlant, il faut reconnaître que le jeu se veut plutôt fluide, même si certains ralentissements peuvent occasionner quelques désagréments tout comme certains problèmes de caméras, en particulier lors de l’affrontement de certains boss, qui ne vous laisseront pas de grands souvenirs. Hormis ces points noirs, les premières heures font naître un certain plaisir, le plaisir du massacre en masse ! Pour tous joueurs ayant parcouru God Of War, ils reconnaîtront sans mal l’inspiration (ou le plagiat) sur ce dernier. Le titre de Raver software, simple d’accès permet de prendre du plaisir tout de suite, pour les plus pointilleux, un nombre de combos plus que satisfaisant seront à votre disposition, laissant libre court à vos envies les plus machiavéliques.

Wolverine griffe l'écran
Choppes d’une brutalité assumé, découpage de tête ensanglanté, utilisation d’un membre arraché sur son propriétaire, le titre n’hésite pas à utiliser cet aspect gore, pour accentuer l’effet malsain du titre. Cependant, ne faisons pas les fines bouches, c’est un vrai bonheur ! Comme vous le savez, Logan possède la fantastique capacité de se régénérer, si ce pouvoir influe sur le gameplay (avec une énergie remontant petit à petit en plus d’une barre de vitalité fixe), il a été utilisé comme moyen de marketing. A l’écran Wolverine subira les dégâts de façon visible, son corps gardera les impacts de balles, les coupures pendant un certain moment, jusqu’à ce qu’il se régénère sous vos yeux.

Certes il est bon de proposer un tel système mais deux inconvénients sont à prendre en compte, d’une la difficulté se retrouve entaché et le titre se veut être une vraie promenade de santé et le second c’est que l’effet graphique est à mes yeux hideux. Cela n’engage que moi mais lorsqu’on voit qu’Atari s’appuie sur cette nouveauté pour sa campagne publicitaire, on peut être déçu par le résultat final. L’idée de départ bien qu’excellente, aurait pu donner un bien meilleur résultat avec un peu plus de temps… Concernant l’aspect sonore, la version Française sent sort plutôt bien, les bruitages ne manquent pas de punch, les voix sont dans l’ensemble plutôt bonne (pas mal de voix tirés du film) mais les phrases manquent d’impact et finissent par se répéter inlassablement (ou du moins lorsqu’on ne coupe pas ces dernières), que se soit pour vous ou pour vos adversaires…

Wolverine court, saute, bondit, tranche comme dans le film...
Comme il se doit, un système d’expérience est présent, et le joueur acquerra des points d’exp permettant d’améliorer son personnage. De quoi le rendre encore plus invisible qu’il ne l’est, surtout que le joueur découvrira au fur et à mesure de son avancé, des compétences pouvant renforcer l’énergie vitale, ou encore diminuer le temps de régénération… Quid de la durée de vie ? Une poigné d’heure sera nécessaire, huit pour être exacte ou du moins si l’on est un joueur normal, plus ou moins habitué au genre. Pour les connaisseurs, 6-7 heures de votre vie seront ainsi dissipé après avoir terminé le titre. Il existe toujours des modes de difficultés plus élevé ainsi que des bonus (comme des costumes plutôt sympas) que les plus fanas s’amuseront à découvrir dans de nouvelles parties.

Outre son aspect beat’em all, des phases de plates-formes viendront casser (pas dans le mauvais sens) le rythme toujours effréné du titre, un plus non négligeable, même si la ressemblance avec God Of War saute très facilement aux yeux. Même mouvements, même genre d’énigmes, mêmes animations, un clone qui s’assume mais qui ne propose rien de nouveau. Pour finir avec cette critique plutôt mitigé, venons-en au scénario, suivant de très prés la sortie du film, il s’inspire sans peine de ce dernier mais aussi de la BD, certains fans remarqueront quelques manques (plus ou moins voulus) mais arrêteront sans mal de critiquer à la vue des cinématiques réussites !

VERDICT

Avantages

-La jungle plutôt réussie
-Sauvage
-Sanglant
-Bestial
-Les différents coups
-Wolverine

Inconvénients

-Inégale techniquement
-Design des ennemis
-Certains décors
-Très peu original

Graphismes
3,5 étoiles
7.0 / 10
Bien que les effets de lumières soient splendides, certains environnements sont horribles, contrastant avec la jungle agréable à l’œil. Sans oublier un nombre de bug plutôt important, dommage surtout que l'animation assure complètement de son côté.
Jouabilité
3,5 étoiles
7.0 / 10
Du God of war sans grandes surprise malgré quelques possibilités jouissives.
Durée de vie
3 étoiles
6.0 / 10
Pas trés longue même si pas mal de bonus sont présents et récompenseront les joueurs finissant le titre une seconde fois.
Bande Son
3 étoiles
5.5 / 10
Du bon boulot dans l'ensemble, des voix loin d'être horripilantes, des bruitages excellents... Quelques défauts sont quand même à signaler, comme les provocations de Logan et des ses opposants se répétant sans cesse...
Scénario
3,5 étoiles
7.0 / 10
Il faut avant tout adhérer à l'univers et aux X-Men, pas mal de surprises vous attendent néanmoins !
Note Globale
3 étoiles
6.0 / 10
Un titre efficace, qui fera patienter très facilement jusqu'à la sortie de gros titres du même genre, God Of War III en tête.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU