Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Wolfenstein

Console : Xbox 360
Éditeur : id Software
Développeur : Raven Software
Date de sortie : 28 août 2009
Multijoueurs : oui
Public : 18 ans et +

Note des membres
2 votes (2.75 / 5)
Posté le Lundi 07 Septembre 2009 par Vinz
Né dans un château, Wolfenstein est un combat contre le nazisme assez sanglant. Pas de pitié pour l'ennemi, il faut tout faire pour l'empêcher d'arriver à ses objectifs ! Alors que le premier (Wolfenstein 3D, 1992) était sorti dans les balbutiements de la 3D (voire inventait le FPS en 3D avant Doom), ses successeurs n'ont pas toujours été très bien réussis. Loin de là dire qu'ils étaient très mauvais, mais pour une série de cette taille on avait de quoi être légèrement déçu. Que donne alors le dernier de Raven (et édité par Activision) se chargeant de cet épisode ?


Un héros pas comme les autres
Raven continue dans le thème du surnaturel en proposant un héros doté de pouvoirs afin de mettre un terme aux nazis. Vous contrôlez Blazkowicz, agent américain au service des services secrets américains. Outre son nom et initiales (B.J.) qui font très "américains", son physique est proche de l'aspect tactique du jeu : bourrin. Mais procédons dans un ordre logique, parlons un peu du déroulement du jeu. Arrivé dans la ville d'Isenstadt, vous rencontrez la résistance qui vous attribue des missions qui rentrent dans vos objectifs. Puis rapidement vous ferez la connaissance de "L'aube d'or", organisation assez mystique qui souhaite contrer les plans d'Hitler. Afin de commencer une mission vous devez aller à pieds au point de rendez-vous. Evidemment vous allez rencontrer nombre d'ennemis qui vont vous mettre d'appoint avant le gros de l'action. Des NPJ sont là pour vous "aider" mais ils n'abattent pas vraiment de boulot. Leur seule utilité est de faire l'appât pour vous éviter de prendre trop de balle. Il faut avouer que l'IA de manière générale est vraiment décevante. Entre les "grenade ennemie" prononcés par les ennemis quand eux même lancent une grenade ou bien leur temps de réaction pitoyable même en mode difficile, on ne peut qu'être déçu par leurs initiative.


Bien s'armer pour combattre
Entre vos missions vous pouvez améliorer votre équipement au marché noir. Durant vos batailles vous trouverez de nouvelles armes (en général sur de nouveaux ennemis). Chaque arme peut améliorer sa puissance, sa précision, son nombre de munitions, … Par ailleurs vous pouvez aussi améliorer vos pouvoirs afin de les rendre plus puissant. Mais bien évidemment rien n'est gratuit et vous devrez payer monnaie courante afin d'obtenir toutes ces améliorations. Les services secret n'étant pas très généreux vous devrez récolter trésors et informations afin de remplir votre porte-monnaie. Ces trésors sont disséminés dans la ville d'Isenstadt et dans les niveaux. Notez toutefois que vous ne pourrez pas upgrader au maximum toutes vos armes et pouvoir. En principe le maximum de l'argent récoltable ne peut pas suffire à tout payer (ou du moins la plus grande partie). Néanmoins chercher tous les trésors est chose plutôt ennuyante et vous vous tiendrez en général à ce que vous trouverez sur votre chemin en faisant peu de zèle.
En plus de vos armes les reliques que vous trouvez vous apportent quelques pouvoirs assez variés : "supervision", ralentissement du temps, "superpuissance" et enfin bouclier. La supervision vous fait entrer dans une seconde dimension qui vous permet de voir les ennemis dans le noir et déceler quelques secrets bien cachés. La superpuissance améliore la puissance de vos armes et vous permet de passer à travers les boucliers ennemis. Le bouclier comme son nom l'indique permet de se protéger des tirs ennemis. Et enfin le ralentissement du temps n'est on ne peut plus explicite.


Simpliste ?
Wolfenstein est un jeu facile, et c'est peu de chose de le dire. Dès le début vous pouvez commencer en mode Normal, Difficile ou "Extreme". Le mode difficile correspond à un mode normal si on devait comparer à d'autres jeux, voir à un mode Facile. Le jeu est d'une facilité déconcertante. Entre l'IA vraiment simpliste et le gameplay qui se veut très bourrin, il est conseillé de commencer directement dans le mode le plus difficile possible. Les seules complications auxquelles vous ferez face sont les boss, pour le reste quelques coups bien placés feront l'affaire ! Chaque niveau possède son lot de checkpoints automatiques. Ainsi vous n'avez pas besoin de trop faire attention à ce qui vous entoure et pouvez tranquillement vous balader dans les niveaux. Ceci a l'avantage de vous soustraire à la pensée répétitive de sauvegarder votre progression afin de ne pas perdre vos dernières trouvailles. Mais dans un autre sens vous ne pouvez pas sauvegarder vous même la partie en cours. Ainsi si vous avez upgradé vos armes dernièrement, vous devez vous balader un peu afin qu'un checkpoint s'active.
Il existe environ une dizaine d'ennemies différents. Les plus faciles à abattre sont des soldats vraiment basiques sans pouvoir particulier. Mais les nazis font des expériences vraiment particulières ce qui vous amènera à devoir utiliser régulièrement vos pouvoirs en fonction de la situation : nazis sorciers, soldats invisibles, super-soldats, …
Si vous attachez de l'importance aux détails des uniformes vous serez probablement un peu déçu de voir que la modélisation est un peu limite.


Ce qu'on aime dans Wolfenstein c'est l'ambiance, le fait de chercher des trésors et enfin défoncer des ennemis de manière élégante (ou pas vraiment). Les graphismes sont loin d'être de dernière facture. Si on devait les replacer techniquement, on faisait environ aussi bien il y a 2 ans. Toutefois ils restent très corrects et correspondent assez bien à l'esprit du jeu, et les décors sont assez riches en détails. L'ambiance sonore colle par contre très bien au titre.


Online quand tu nous tient...
Tout jeu qui se respecte possède aujourd'hui un mode online. Ce Wolfenstein ne fait pas exception à la règle mais ne se dote que de 3 modes de jeu assez quelconques sans tellement se démarquer. On le précisait plus haut, les graphismes sont plutôt corrects et collent assez bien à l'ambiance du soft, mais sans pour autant trop se démarquer. Toutefois en mode multi les maps révèlent un travail plus hâtif qu'autre chose. Les textures sont laides et plutôt fades. Les cartes sont limitées à 12 joueurs et les groupes de joueurs sont obligatoires, même en "Death Match". A chaque fois que vous effectuez des dégâts vous gagnez de l'argent qui vous sert par la suite à améliorer vos armes et vos pouvoirs (mais en mode multi uniquement). Les matchs sont hébergés chez un joueur, il n'existe pas de serveur dédié au jeu pour les parties (vu la qualité du mode, on ne se demande pas pourquoi). Ainsi si le joueur quitte le jeu durant la partie (ou est déconnecté involontairement) vous êtes la moitié du temps déconnecté et la partie est perdue. Il est possible qu'un autre joueur soit directement utilisé comme serveur mais c'est assez rare. Outre ces quelques problèmes on ne compte pas les bugs de connexion et de synchronisation. Parfois la caméra est placée à vos pieds et vous êtes forcé de quitter la partie afin de régler ce problème d'initialisation. Mais bon, malgré ces divers problèmes qui ne surviennent que 20% du temps, ce mode multijoueurs possède le mérite d'exister et d'allonger la durée de vie de quelques heures, surtout si vous souhaitez débloquer des succès Xbox-Live (qui sont environ 50% des succès). Si vous recherchez un jeu Online, regardez plutôt du coté de Enemy Territory, un Wolfenstein gratuit bien plus sympa à ce niveau là.

VERDICT

Avantages

- Wolfenstein
- Trésors à découvrir

Inconvénients

- IA moisie
- Mode Online bugué et pas approfondit
- Graphismes limites
- Durée de vie d'une dizaine d'heure (6 à 12h)

Graphismes
3 étoiles
6.0 / 10
On est plus proche de l'aliasing qu'autre chose, mais globalement cela correspond assez bien à l'ambiance du titre.
Jouabilité
3 étoiles
6.0 / 10
C'est assez basique. Les pouvoirs apportent un petit plus mais rendent le jeu trop facile.
Durée de vie
2 étoiles
4.0 / 10
Environ 6 à 10h de jeu. Plus si vous jouez beaucoup sur le Xbox Live pour les succès.
Bande Son
4 étoiles
7.5 / 10
Un bon point fort du jeu, les musiques collent bien à l'ambiance.
Scénario
2 étoiles
4.0 / 10
On reste dans du classique mal dosé par Raven. Il en faudra beaucoup plus pour rendre le jeu attractif.
Note Globale
3,5 étoiles
6.5 / 10
Wolfenstein se tente une nouvelle percée mais sans vraiment convaincre. Malgré une architecture globale intéressante, on sent le jeu au développement poussé et mal finit, comme son mode multijoueurs. Malgré cela le jeu a son intérêt et les fans de FPS et de Wolfenstein pourront y trouver leur intérêt en l'achetant plus tard.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU