Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Vanquish

Console : Xbox 360
Éditeur : Sega
Développeur : Platinum Games
Date de sortie : 22 octobre 2010
Multijoueurs : non
Public : 18 ans et +

Note des membres
2 votes (4.25 / 5)
Posté le Vendredi 18 Mars 2011 par itokiry
Après une platée de trailers tous plus alléchants les uns que les autres, Vanquish débarque enfin sur nos consoles de salon, bien décidé à nous en mettre plein la vue, avec ses explosions à tout va et sa mise en scène à couper le souffle. Difficile de ne pas laisser s'échapper un petit cri d'excitation lorsque la boite de jeu arrive entre nos mains moites, impatients d'insérer le disque dans la console et curieux de voir le résultat du nouveau travail des créateurs des excellents Bayonetta et Madworld, tous deux très singuliers et ne manquants pas de qualités. Alors, cette production est-elle du même acabit que les anciennes de chez Platinum Games ? Et les rumeurs affirmant que le titre rendait l'âme en quatre minuscules heures étaient-elles fondées ? Réponse dans ces quelques lignes.


Quand la réalisation ne pêche sous aucun aspect


Promettre des explosions et des effets visuels magnifiques, ça tout le monde peut le faire, mais réussir à obtenir un rendu aussi impressionnant que cela est plus complexe qu'il n'y parait. Heureusement, les bons développeurs de chez Platinum Games nous ont offert ici des graphismes d'une trempe rarement atteinte sur nos consoles next-gen. On ne nous avait donc aucunement menti, puisque le tout est parfaitement fluide et sublime, et que le résultat est vraiment bluffant, puisque sans l'ombre d'une fausse note. On ne sera en rien ennuyé par les décors riches en détails, malgré les grandes ressemblances de couleurs, et les affrontements très pêchus en ceux-ci s'avéreront vite grisants grâce à leurs nombreux effets de mise en scène réussis et souvent éblouissants, dont on retiendra, entre autre, les tirs ennemis omniprésents passants à peu de nos genoux, augmentant grandement l'immersion dans les batailles. Les animations sont plutôt réalistes, même celles des robots, qui semblent parfois un poil trop humaines. Enfin, on appréciera le HUD très épuré, moderne et lisible.

Coté musical, nous aurons droit à des thèmes dynamiques et jouissifs quelque part entre la techno survoltée et la pop adoucie dont on ne retiendra pourtant pas grand-chose, notre esprit étant bien trop occupé à se focaliser sur le feu de l'action se jouant sous nous yeux. On remarquera avec une affection toute particulière que les doublages, entièrement interprétés dans la langue de Molière, sont réellement bons, grâce à leur côté cliché totalement assumé, mais que leur cohérence avec les mouvements de lèvres des personnages est souvent discutable. On notera enfin que chaque bruitage est parfaitement approprié à la situation à laquelle il est associé.


Un gameplay fort pêchu


On nous avais habitué dans Bayonetta à une prise en main pas toujours évidente, mais à une vivacité exacerbée lors des phases de combat, point qui constituait à lui seul une grande partie de l'intérêt du jeu. Nous n'étions donc pas étonnés lorsque l'on nous a annoncé que ce Vanquish serait une perle en matière de dynamisme, puisque sachant dores et déjà que les petits développeurs possédaient quelques talents bien appréciables dans ce domaine. C'est donc sans appréhension que l'on se pose sur notre canapé, manette en main, près à en prendre plein la vue et à défourailler du robot à la pelle. Or, s'il parait bourrin au premier abord, le titre de chez Platinum Games est en fait un admirable exemple de jeu de tir tactique réussit. En effet, on ne parlera pas seulement de shoot pur et dur, puisque nous devrons vite prendre conscience que la couverture et l'approche réfléchie sont largement conseillée, tant à cause de la puissance de feu de nos adversaires que par leur nombre. Heureusement, notre cher Sam Gideon a plus d'un tour dans son sac, et possède en plus de ses rations de survie des capacités liées à son armure fortes utiles et singulières. La première, et pas des moindres, la possibilité de littéralement glisser sur le sol à une vitesse fulgurante grâce à des "réacteurs" placés sur ses jambes, s'avérera d'une efficacité remarquable lorsqu’il s'agira de prendre l'ennemi à revers en contournant ses positions. Ensuite, notre héros saura esquiver les tirs sans encombre, puisque étant monté sur ressort et pouvant donc effectuer diverses cascades gymniques pour passer entre les balles. Enfin, et c'est d'ailleurs le seul point commun qu'ont Sam Gideon et Bayonetta (outre une agilité et une classe sans pareille), il nous sera possible de ralentir le temps dans un bullet-time du plus bel effet, afin de courir se mettre à couvert ou au contraire de viser plus précisément. Cette dernière fonction s'activera parfois toute seule, lorsque notre santé sera dans le rouge, intervenant comme une aide et une sonnette d'alarme en cas de coup dur.

Tout comme dans les précédentes productions de la même équipe de développement, on aura ici droit à de nombreuses scènes marquantes, dont certaines nous paraîtront parfois insurmontables, la faute à la situation désavantageuse, et à la taille ou au nombre des opposants. Car oui, la difficulté n'a pas été revue à la baisse depuis les aventures de la sorcière aux agréables courbes bombées, et il nous faudra refaire certaines séquences assez tendues, voir même carrément raides, assez fréquemment. Point positif, quoi que puisses en dire les casuals, puisqu'il accroît largement la durée de vie du soft, ce qui est loin d'être un luxe, celui-ci se terminant en sept minuscules heures. Mais malgré ce manque flagrant de simplicité, on préférera choisir un mode normal ou difficile (sachant qu'il existe un mode de difficulté plus faible pouvant être pratiqué en utilisant une fonction de visée automatique ou non) bien plus pêchus que les modes plus faiblards qui, eux, seront d'un ennui palpable.


Et l'histoire dans tout ça ?


Malheureusement, et ceci est à l'image de la plupart des TPS pointant le bout du nez sur nos consoles de salon actuelles, il sera difficile de trouver un quelconque attrait au scénario bien trop commun de ce Vanquish. En effet, celui-ci nous narrera les déboires de l'agent de la D.A.R.P.A. (une agence militarisée) Sam Gideon, fermement décidé à mettre la main sur un scientifique enlevé par une armée de robot moscovites ayant par la même pris la possession d'une colonie armée d'un canon relativement dangereux. Ces très chers droïdes rouges ont d'ailleurs eu la décence de prévenir les intéressés de leur nouvelle puissance de feu en se servant de cette arme surpuissante sur San Francisco, avant de réclamer que la dirigeante des États-Unis se rende et laisse sa place sans la moindre contestation. Mais comme les Américains n'obéissent jamais aux terroristes, il va de soi que des milliers de petits troufions en uniforme vert foncé débarquent prestement sur les lieux afin de débattre avec ces canailles de communistes à coups de fusils et de grenades sur la meilleure façon de régler le problème.

Bien trop cliché, et basé sur une foule de stéréotypes vus et revus, ce scénario n'a vraiment rien d'innovant ou de captivant, le tout étant d'ailleurs très inspiré de films ou de jeux, dont l'histoire était souvent mieux ficelée que celle-ci. Mais, comme on pouvait s'en douter, alors que l'histoire quasi-inutile de ce Vanquish ne nous intéressera pas plus d'une dizaine de minutes, sa mise en scène cinématographique, elle, nous prendra aux tripes dès les débuts pour nous faire oublier les éléments extérieurs à l'écran jusqu'à l'achèvement de la campagne. Les dialogues sont, eux aussi, d'un intérêt bien plus conséquent, puisque souvent comiques, et ils développent de belle manière le caractère de chaque personnage, possédant chacun une profondeur toute particulière vraiment plaisante. On retiendra le charisme du héros qui prendra même le temps de s'en griller une petite sur le champ de bataille alors même qu'un massacre indescriptible vient tout juste de se produire, et qu'un autre ne saurait tarder.

VERDICT

Avantages

-Visuellement sublime
-Un gameplay sans faille
-Une mise en scène renversante

Inconvénients

-Un scénario sans intérêt
-Pas de multijoueur
-Durée de vie trop faible

Graphismes
4,5 étoiles
8.5 / 10
Les effets de mise en scène sont très bien rendus et les décors sont magnifiques. Le tout offre un aspect spectaculaire fortement plaisant.
Jouabilité
4,5 étoiles
9.0 / 10
Difficile de reprocher quoi que ce soit du côté du gameplay de ce Vanquish qui s'en tire admirablement. Les fonctionnalités de l'armure de Sam sont très utiles et jouissives. La prise en main est quasi-instantanée, ne demandant qu'un léger temps d'adaptation pour chacune des fonctions disponibles.
Durée de vie
2 étoiles
4.0 / 10
Finir un jeu en sept minuscules heures est maintenant devenu une habitude que tous les fanatiques de FPS ou de TPS connaissent bien, mais ont en horreur. Et même si l'on redoutait que le titre soit plus court encore, il est impossible de ne pas être déçus une fois que les crédits auront pointé le bout de leur museau. On regrettera tout particulièrement l’absence de multijoueur.
Bande Son
3,5 étoiles
6.5 / 10
Divers thèmes musicaux dynamiques viendront rythmer les affrontements mais rien de bien remarquable ou mémorable. Les dialogues, totalement doublés en Français, sont plutôt bons, mais la coordination entre les mouvements de lèvres et le son a été bâclé.
Scénario
2,5 étoiles
4.5 / 10
On ne retiendra pas grand-chose des mésaventures de notre bon Sam, et c'est bien dommage, car on aurait bien aimé que les petits gars de chez Platinum Games nous sortent un scénario bluffant, transcendant ceux plutôt mal ficelés de leurs anciennes productions. Heureusement que notre héros a une classe monumentale !
Note Globale
4,5 étoiles
8.5 / 10
Ce Vanquish comblera sans aucun doute les amateurs de TPS ou d'action survoltée en manque d'adrénaline, mais la joie de ses possesseurs ne durera pas très longtemps puisque celui-ci se terminera bien rapidement. Certes, il existe plusieurs niveaux de difficulté que l'on s'amusera sans doute à essayer, mais cela n'excuse en rien l'absence totale de multijoueur, pourtant quasiment indispensable à l'heure actuelle. Heureusement, la campagne est intensément active, et on en ressortira avec quelques séquelles artérielles, notre cœur étant mis à l'épreuve durant bon nombre de phases tendues.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

19 Mar. 2011 | 20h22


Zefi
Moé reprocher l'absence d'un multi, je ne comprend vraiment pas ce choix mais alors pas du tout...
Cela aurait pu être très vite confus et peu jouable et l'intérêt du titre n'est vraiment pas dans la compétition à base de Deatmatch et autres joyeusetés...
Pour ce qui est de la durée de vie, c'est un jeu à scoring l'intérêt n'est pas dans un seul et unique run, et rabaisser cette dernière sur les 7 heures de base (une habitude aujourd'hui) je trouve ça pas totalement ingénieux...
Personnellement je comprends pas le fait de reprocher l'absence du jeu à plusieurs...

19 Mar. 2011 | 21h38


itokiry
Le multijoueur aurait rajouté un cachet au jeu, qui ne manque pas de qualités, mais qui aurait largement gagné à être plus long. La continuité logique de la campagne solo est le jeu à plusieurs, qu'il soit exposé sous forme de "Death Match" ou d'une refonte à deux ou plus du jeu en solo. J'aurais, en ce qui me concerne, vraiment apprécié la présence de divers modes de ce type pour augmenter le temps de jeu bien trop faible à mon goût.

Pour ce qui est de scoring, je ne suis pas d'accord avec ton avis Zefi, car si l'on va dans ce sens alors une campagne solo de deux petites heures serait même justifiée si elle était basée sur un système de points. Ici il est d'ailleurs plutôt mal conçu, puisque ne rapportant pas de bonus supplémentaires, autres que les succès, qui n'ont pas grand chose à voir avec la durée de vie pour les non amateurs de ceux-ci. Et même si l'on considère que la majorité des jeux actuels se terminent en 7 minuscules heures (moins même pour certains), il m'est difficile de considérer qu'il s'agit d'une chose normale. Au contraire, je trouve cela révoltant, puisque habitué à un temps bien plus conséquent sur les consoles antérieures.

Mais je suis d'accord sur le fait qu'un multi sur Vanquish aurait vite pu tourner à la confusion totale. Mais le rôle des développeurs est bel et bien de créer des jeux complets, et à l'heure actuelle un TPS sans multijoueur est incomplet. On retient plus facilement les jeux nous ayant fait vibrer sur deux plans (solo et multi) qu'un nous ayant fait transpirer durant sept heures, sans proposer de suite à l'expérience.

19 Mar. 2011 | 21h44


Zefi
Vraiment pas d'accord pour le multi, on a tellement de jeu basé sur ce dernier qu'il propose un solo dérisoire (COD, Medal Of Honor, Homefront et bien d'autres.)

Tu n'as pas du connaitre les Shoot'em up alors, le principe même c'est le scoring pur et dur et la seule récompense est de se surpasser sans cesse... Pas d'items à gagner rien. Juste une fierté !

Je ne disais pas que deux heures seraient justifier mais là on parle de 7 heures, ce que ne propose même pas les FPS pré-cités et non de deux...

Non franchement, Vanquish à plusieurs, je n'en vois pas du tout l'intérêt. Le principe même de ce jeu c'est le scoring que tu le conçois ou non. Gears Of War convient très bien pour ce qui est des joutes à plusieurs, Vanquish et son action sans temps morts, quel massacre ça aurait fait.

20 Mar. 2011 | 19h24


TeddyWayne
J'ai toujours eu envie de jouer à ce jeu jusqu'au jour où j'ai appris sa durée de vie. Honteux. Un jeu coûte 70 euros quand même ....

20 Mar. 2011 | 21h18


Zefi
Les joies de l'import ! Après si tu aimes recommencer sans cesse des dizaines de fois des passages afin de t'améliorer sans cesse, la durée de vie peut atteindre pas mal d'heures au compteur...
Mais bon, 7 heures si l'on se speed pas énormément reste décevant quoi que l'on en dise.

20 Mar. 2011 | 21h36


itokiry
Oui, mais comme je l'ai dit plus haut, le scoring ne plait pas à tout le monde, et se dire qu'il faudra recommencer plusieurs fois le même jeu pour le rentabiliser n'est pas une chose qui convient souvent.

21 Mar. 2011 | 16h45


Zefi
Aucun intérêt de jouer à Vanquish alors... Vu la durée de vie et le côté très répétitif du jeu en terme de gameplay, de décors, de couleurs, de situations...

22 Mar. 2011 | 22h04


TeddyWayne
@Zefi oui c'est clair...
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU