Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Tomb Raider Underworld

Console : Xbox 360
Éditeur : Eidos Interactive
Développeur : Crystal Dynamics
Date de sortie : 21 novembre 2008
Multijoueurs : non
Public : 16 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Lundi 05 Janvier 2009 par Zefi
Tomb Raider est une grande série ayant eu un impact faramineux dans l’industrie du jeux-vidéos, modernisant les jeux d’aventures et important avec elle, une vraie héroïne dans une histoire dont elle est le protagoniste principale (bon ok, il y avait déjà Samus mais peut-on vraiment parler de fille dans sa combinaison ultra sexy dans ce cas-là ?). Le principe s’avérait non sans-risques, mais c’est avec brio que le premier titre de la saga s’imposait comme une grosse référence et par la même occasion devenait un standard de la première Playstation.

Suivie d’innombrables suites, la licence commençait à sombrer petit à petit dans le néant. C’est en 2006 qu’un changement de développeurs a été opéré et pour le meilleur et seulement pour le meilleur. Après un « Ange des ténèbres » atrocement catastrophique sur tous les points, Crystal Dynamics a insufflé un second souffle à M’dame grosse poitrine avec un épisode intitulé « Legend » (dont le test se trouve sur le site) qui fut suivit de deux suites afin de compléter une trilogie, Anniversary (Remake du premier) et de « Underworld » qui est celui qui nous intéressera aujourd’hui.

Des graphismes splendides…

Dans un sursaut d’envie de proposer un scénario captivant sur trois épisodes, les développeurs n’ont pas réussis à donner un rythme assez conséquent bien que sympathique, il pêche dans l’ensemble à cause d’une mise en scéne un peu trop maladroite. Néanmoins quelques surprises vous attendent et les fans apprécieront de découvrir « le fin » mot de l’histoire et le retour de personnages déjà rencontrés lors d'un épisode antérieure. Au final, au lieu de balancer des pays à explorer sans réelles consistances scénaristique, on se retrouve avec des cinématiques assez agréables à l’œil avec une histoire loin d’être transcendante mais que l'on suit sans être obligé d'aller boire le café entre deux scénes non-jouables.

En parlant de lieux à visiter, il y a de quoi être dépaysé, on peut vraiment parler de retour aux sources, renvoyant directement au premier opus avec ce côté exploration bien plus importante que par le passé avec un level design des plus appréciables. De la même manière, le côté sauvage des décors est une vraie réussite, on se déplace vraiment dans des lieux naturelles, à la beauté somptueuse. Il faut voir le titre tourné sur un écran HD pour s’en prendre plein la tronche avec une multitude de détails, des effets d’eaux, de lumières, de feux vraiment impressionnants. Voir Lara, ressortir d’un lac, trempée et devoir attendre un peu pour sécher, ou encore voir sa jolie peau (quoi que vraiment trop lisse du à l’effet « Current-gen » qui d'après moi reste trop abusé) se faire recouvrir de saleté reste un détail, mais un détail qui prouve qu'il y a eu un certain boulot de fait.

Que sa soit des cavernes, ou des forêts, on ne se sent jamais en sécurité, l’attaque d’un fauve, d’une énorme pieuvre, nous surprendra toujours et par moment fera sursauter la personne ayant le pad en main. Hormis ces exemples, le côté « fusillade » a laissé place à l’exploration (pour mon plus grand bonheur), néanmoins ces gunfights ont le mérite de renouveler le gameplay même si ces phases manquent de précision et de funs. De bonne idée ont été implantées comme la barre d’adrénaline permettant de ralentir pendant quelques secondes le temps et de placer une jolie balle entre les deux yeux d’un gros lézard. Vu qu’on était en train de dicter certains défauts assez irritants, venons-en aux vieux démons de la série, la jouabilité…

Des crises de nerfs toujours d’actualité…

Le temps a passé, des Prince Of Persia en trois dimensions sont nées, Unchertead a vu le jour, et la jouabilité a prit un sacré coup, on a parfois du mal à contrôler la Bimbo même si dans l’ensemble, la précision et le timing des sauts restent bien en dessous que dans ces prédécesseurs. Il en résulte des animations qui ne s’enchainent pas toujours biens, avec un résultat mitigé à cause d’un manque de fluidité dans les enchaînements. De la même manière de nombreux bugs sont à relevés… Il ne sera pas rare de rester bloquer entre deux polygones, de voir le corps de notre belle aventurière démembrée à chaque fois qu’elle décède… Ma foie que voulez-vous à force d’encourager le service Online, les développeurs n’hésitent pas à sortir des jeux non-finis qui se verront peut-être patchés dans un futur plus ou moins proche et avec un peu de chance, un tarif élevé en plus des 60-70 euros donnés lors de l’achat, ce qui par la même occasion n’arrangent pas les personnes ne possédant pas ce service…

Les problèmes de caméras n’ont malheureusement pas manqué à l’appelle, on se retrouve encore et toujours à pester, à cause de cette manie qu’à la caméra à se bloquer et à nous empêcher de voir où se trouve la plate-forme suivante. Il est vrai qu’on saute par moment à l’instinct et si par malheur on finit par décéder à cause de cette chute de plusieurs mètres qu'on aurait pu prévoir dans de meilleurs conditions, il se peut qu'une petit insulte fuse, ou pire un jeté de manette (ça a été mon cas, ne rigolez-pas…) ! Pourtant d’autres titres du genre ont su proposé une jouabilité bien plus souple et par la même occasion, ont donc renforcé le plaisir de jouer.

Oubliez la moto de Legend, passz à la moto de Underworld !

Je ne suis pas en train de dire que ce huitième opus soit une non-réussite mais que certaines tares réduisent considérément la joie que l’on éprouve lorsqu’on pose nos paluches sur le paddle. Surtout que l’aventure s’avère être plutôt longue et que ce côté aventure manquant à beaucoup des précédentes tentatives de la série, est enfin remis au devant de la scène. On se rappelle bien évidemment des phases de motos complètement inutiles de l’épisode Legend, qui a prit ici de l’envergure tout comme les énigmes toujours aussi plaisantes et bien trouvées que les développeurs se sont amusés à placer tout le long de notre voyage.

Venons-en à l’engin que monte notre héroïne. Oubliez les phases de shoot en scrolling verticale complètement foireuses, avec une maniabilité approximative, ennuyante et à l’intérêt vraiment très discutable. L’engin à deux roues est présent pendant tout un niveau (le Mexique), elle servira à la fois pour résoudre les énigmes et à se placer dans cet Espace d’une magnificence extraordinaire. Une idée originale, super bien trouvée et qui s’incruste avec subtilité dans le gameplay, ce qui permet de varier la résolution des casse-têtes que l’on peut trouver dans ce genre de titres, surtout que la conduite ne posera que très peu de problèmes, et au pire on est loin des caprices connus dans l'épisode "Legend".

Pour améliorer l’ambiance et le côté « Indiana Jones » du jeu, j’aurais tord de m’abstenir de vous inviter à vous laissez envouter par la bande sonore de ce huitième segment de la saga. Que ça soit dans les eaux, ou sur terre, nos oreilles ne souffriront pas, au contraire, on se laisse facilement envouter par des musiques fantastiques se mêlant parfaitement aux décors dont elles sont assignées, sans oublier des bruitages extérieurs comme des oiseaux tropicaux ou des courants d’eau, et se serait un crime de ne pas en profiter en diffusant le son en Dolby Digital 5.1 si la possibilité vous est offerte.

Au final, il faut avant tout aimer la saga, car aucunes grandes innovations fera changer l’avis des détracteurs de la série, on se retrouve avec un épisode fidèle à ce que l’on connaissait déjà mais dont les sensations nous font sensiblement rappeler le tout premier opus qui aura fait jubiler bon nombre de gameurs en son temps. En ce point, le titre se doit de figurer dans votre ludothèque si vous appréciez un tant soit peu la toute première aventure de Lara Croft. Un hommage ? En quelque sorte, surtout que dans l’ensemble le titre s’en sort vraiment bien.

VERDICT

Avantages

-Beau
-L'exploration
-Les différentes cartes postales, euh panoramas...
-Les enigmes
-Certains détails graphiques
-Des sensations qu'on avait peu connues depuis la toute première aventure de Lara
-La moto

Inconvénients

-Des bugs
-La jouabilité
-Certaines animations
-Gunfights
-Le scénario
-

Graphismes
4,5 étoiles
8.5 / 10
C'est beau, c'est dépaysant, c'est impressionnant... C'est du Tomb Raider vraiment HD !
Jouabilité
3,5 étoiles
7.0 / 10
On enchaîne les mouvements sans réelles difficultés... Même si les bugs et autres problèmes de caméras auraient pu éviter quelques crises avec un peu plus de temps accordés aux développeurs.
Durée de vie
3,5 étoiles
6.5 / 10
Assez longue dans l'ensemble, surtout si vous êtes du genre à déverrouillez tous les succès et si vous comptez partir à la recherche de tous les trésors une douzaine d’heures sont à prévoir !
Bande Son
4,5 étoiles
8.5 / 10
Ambiance incroyable, musique toujours aussi délicieuse et bruitages fantastiques... Sans oublier une VF convaincante dans l'ensemble.
Scénario
3 étoiles
6.0 / 10
Les fans apprécieront, les autres un peu moins, même si il est possible de visualiser quelques faits précédents grâce à une petite vidéo que l'on retrouve dans les extras.
Note Globale
3,5 étoiles
7.0 / 10
Après le retour en force de la belle, cet épisode emprunte le même chemin qu'avait entreprit ces deux précédents épisodes. Par la même occasion, il redore le blason de la licence qui il y a quelques années, était tombée dans une médiocrité à faire regretter le premier opus ! Certes on n’en est pas encore là, mais on s’en rapproche très fortement !
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

06 Jan. 2009 | 15h53


chaise
bon test moi j'ai joué a la demo

07 Jan. 2009 | 18h41


Ganon
Je n'aime pas trop les TB, et la démo ne m'a pas convaincu. (par contre, fais attention, il y a le watermark GK qui se balade sur tes images...). :)

07 Jan. 2009 | 21h12


Zefi
Je te remercie, désolé, fatigué en ce moment, et je fais des bourdes ...
Par contre le jeu est surtout destiné pour les fans...

12 Jan. 2009 | 14h57


BlueHunter
Pour avoir testé ce jeu en démo et à Leipzig je trouve assez incroyable que la jouabilité soit toujours aussi foireuse. Les sauts sont approximatifs, les gunfights laborieuses, la caméra ultra poussive et tout le plaisir de jeu s'en retrouve gâché! Alors certes c'est pas laid et l'ambiance est correcte mais ça ne suffit pas pour scotcher le joueur. J'ai notamment le souvenir d'une séquence de sauts entre des piliers juste immonde. Mérite pas la moyenne si vous voulez mon avis...

20 Jan. 2009 | 18h45


Zefi
C'est seulement un coup à prendre, on s'y fait rapidement et avec un peu d'attention et si l'on prend son temps, on évite certains sauts foireux... Enfin bon, l'ambiance et les graphismes font très vite oubliés ces défauts, c'est un ressenti après tout, et le plaisir est bien existant malgré ce que l'on peut penser, enfin bon c'est un fan du premier épisode qui parle donc bon c'est peut-être pas assez objectif pour certains...
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU