Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

The Legend of Zelda : The Minish Cap

Console : GameBoy Advance
Éditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Date de sortie : 12 Novembre 2004
Multijoueurs : non
Public : 3 ans et +

Note des membres
11 votes (4.55 / 5)
Posté le Vendredi 12 Novembre 2004 par Blairioch
Ce nouvel opus de Zelda est une réussite totale ! Il garde la même recette qui a fait le succès de la série, et ce n’est pas un mal, et y ajoute également moult nouveautés qui donnent un cachet merveilleux au jeu.


Une histoire entraînante
L’histoire prend place dans le Royaume d’Hyrule, et notre héros, Link, se verra assigner la difficile tâche de sauver la Princesse Zelda, le Royaume, mais aussi de mettre fin aux actes maléfiques de Vaati, un Minish déjanté et surpuissant. Pour ce faire, il sera aidé dans sa quête par...un chapeau ! Vous comprendrez au fil de l’aventure « qui » est vraiment ce chapeau, mais il apporte en tous cas une fraîcheur indéniable lors de certains passages, et ce pour notre plus grand plaisir !

Des graphismes tout mimis : )
C’est à un jeu haut en couleurs que nous avons à faire, avec un design chaud en tons pastels et cell shading (c’est le même design que pour Wind Waker).
Graphiquement, on se trouve devant un Zelda typique, mais une chose nous frappe d’entrée : l’animation. En effet, les personnages disposent d’une palette de mouvements innombrables et vraiment fluides ! Je me suis par exemple amusé à donner des coups d’épées dans le vide pendant 5 minutes rien que pour observer la décomposition du mouvement !
Suivant les endroits où vous vous trouvez, les couleurs changent du tout au tout, tout en restant très fidèles à leurs environnements respectifs (ex : une dizaine de nuances de vert dans la forêt), et le degré de détails reste relativement élevé en toutes circonstances. Le must reste tout de même la vue « minish », qui, lorsque vous êtes de taille microscopique, vous fait vraiment ressentir le décalage monde des humains/monde des minish.

Un Zelda bourré de nouveautés mais classique
Le système de jeu reste fidèle à la série : vous devrez accéder de zones en zones au moyen d’objets récupérés au fil de l’aventure, comme par exemple les bombes, l’ocarina de téléportation, les griffes (creuser la terre), la lanterne, le pot aspirant (excellente idée!), la baguette de retournement (ex : Retournez un vase, et voilà une entrée pour le monde des Minish !), etc...
Mis à part les balades dans Hyrule, vous devrez passer par les habituels donjons, avec leur lot d’énigmes tordues (curieusement pas si difficiles dans cet opus), et leur sempiternelle progression : portes verrouillées/clés ; boussole ; objet rare ; carte-->boss. Citons également comme éléments du jeu les cœurs (ou quart de cœurs) d’énergie, la possibilité d’effectuer des attaques spéciales à l’épée (apprises par différents maîtres d’escrime), de participer à de sympathiques mini-jeux, etc...
Mais ce qui démarque vraiment ce Zelda, ce sont la fusion de fragments, ainsi que l’évolution humain/minish. Voici tout d’abord des explications sur la fusion des fragments du bonheur : presque chaque personnage d’Hyrule possède une moitié de fragment, et si vous collez à cette dernière la moitié correspondante (trouvée dans des coffres/ennemis/broussailles), quelque chose se produira dans Hyrule...
Les miracles vont de l’apparition de coffres à celles de puissants ennemis (avec roupies à la clé), en passant par la création de passages secrets...
Viennent ensuite les entrées vers le monde des Minish : une fois passé par une de ces portes, vous vous retrouverez dans une taille microscopique, et la moindre flaque deviendra un lac, la moindre fissure un passage secret ; et donc vous vous retrouverez à alterner entre les 2 univers pour progresser au mieux (ex : une porte est fermée : ho une stèle minish ! Et hop, je rétrécis, puis je passe par le petit trou en bas de la porte !). Voilà en gros de quoi se compose ce Zelda, mais il recèle encore beaucoup de surprises et d’originalité, comme les boss, la démultiplication de Link, etc... c’est donc un grand bol d’air qui nous est servi ici !

Des musiques excellentes !
Ha les mélodies, vraiment, il assure ce Minish Cap, quelle légèreté dans les notes, quelle ambiance mystique (je pense surtout à la forêt), c’est vraiment un régal d’écouter cela, et le pire, c’est qu’elles ne lassent jamais (normal vu la durée de vie du soft, on ne les entend pas longtemps...) ; et voilà un Zelda de plus qui s’en sort haut la main à ce niveau-là !
Les bruitages sont quant à eux excellents, avec les bruits auxquels nous sommes habitués (course, herbe coupée, explosions, etc...), mais surtout les voix, vraiment terribles ! En effet, les rencontres avec les autochtones donneront lieu à de sublimes «héyakopo » ; « hia » ; « yooo », etc... non c’est vraiment à entendre, et cela renforce considérablement l’ambiance qui se dégage du jeu !

Une durée de vie légère
La durée de vie varie entre 20 et 30 heures, ce qui n’est pas mal, mais bon, on n’est jamais vraiment bloqué (sauf cas où les énigmes sont totalement illogiques !), et l’on progresse de zone en zone trop rapidement... heureusement la quête des cœurs, des gorons, des fragments, etc, rallonge pas mal la durée de vie d’un jeu qui, si l’on voulait aller directement à l’essentiel, se finirait un poil trop vite...


Alliant classicisme mâtiné d’originalité et esthétique parfaite, ce Zelda nous envoûte tout au long d’un périple certes court, parfois frustrant de par certaines énigmes vraiment mal pensées, mais tellement vivifiant ! Et pour couronner le tout, on a droit à une bande son de qualité et à une multitude de nouveautés niveau gameplay. Seule fausse note : la trop grande facilité du jeu, sauf pour le dernier boss heureusement !

VERDICT

Avantages

-Un gameplay novateur qui a su respecter l’esprit Zelda.
-Des graphismes à tomber par terre pour une portable.
-Une ambiance sonore magnifique.

Inconvénients

-Une trop grande facilité!
-Une durée de vie peut-être un peu courte…

Graphismes
4,5 étoiles
9.0 / 10
Arriver à mettre autant de détails sur un écran aussi petit, bravo !
Jouabilité
4,5 étoiles
9.0 / 10
Simple, le jeu est à la portée de tous et sa difficulté progressive ne rebutera personne.
Durée de vie
4 étoiles
7.5 / 10
Pour un A-RPG on peut dire que c’est presque honorable, pour un Zelda aussi, mais… on aurait pu mieux faire ^^
Bande Son
4,5 étoiles
9.0 / 10
Magnifique ! Autant au niveau des mélodies en elles-mêmes qu’au niveau des bruitages, c’est un régal à chaque passage !
Scénario
3,5 étoiles
7.0 / 10
Hum c’est un Zelda, faut pas chercher bien loin non plus… Cependant il a le mérite d’être original et bien pensé.
Note Globale
4,5 étoiles
8.5 / 10
C’est un excellent Zelda, qui possède énormément de qualités (graphismes/gameplay/musiques) et très peu de défauts, je le conseille aux noobs comme aux habitués de la série !
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

06 Apr. 2005 | 23h48


Alucard
vraiment sympa le jeu , et y a pleins de bonnes idées :)

07 Apr. 2005 | 12h24


blairioch
Ouaiiiiissss! C'est surtout niveau innovations et graphismes qu'il m'a étonné, vraiment un très bon zelda!

21 Dec. 2005 | 13h59


baptiste1994
je l'ai trouver super.Encore une bonne raison de posseder la GBA!lol!

24 Nov. 2006 | 14h16


le link du 57
ce jeux est genial car c'est un zelda! j'y est jouer et il n'y a rien a redire a part qu'il est un peu court...
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU