Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

The Dishwasher : Dead Samurai

Console : Xbox 360
Éditeur : Microsoft
Développeur : Ska Studios
Date de sortie : 01 Avril 2009
Multijoueurs : oui
Public : 18 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Dimanche 03 Mai 2009 par Zefi
Samouraï dont la vie a été enlevée, son sabre étant son meilleur ami, il ne cesse d’exprimer son courroux à travers cette lame, laissant derrière lui des cadavres déchiquetés pour en apprendre un peu plus sur les raisons de sa mort. C’est dans ce contexte, sans vraiment grande originalité, que j’ai touché certainement à l’un des meilleurs titres arcade de la console, qui plus est, l’un des agréable à regarder.

Point de renouveau…
On a à faire à un titre en deux dimensions à l’esthétique assez particulière mais fortement accrocheuse, utilisant à merveille certains effets que l’on retrouve sur les esquisses japonaises, le titre se veut être un vrai régal de bout en bout. Le nombre de détails s’avèrent conséquents, et l’animation parfaite, n’enlève en rien à la beauté d’un tel tableau. Certes certains décors ne sont pas aussi recherchés que d’autres mais le tout est vite compensé par des couleurs parfaitement choisies et le style si particulier du titre. La 2D se porte vraiment bien et possède de beaux jours devant elle quand on voit ce genre d’œuvre sortant de nulle part et s’imposant comme « une vraie recherche esthétique. »

Question design, rien de transcendant, on nage en plein classicisme concernant les ennemis (Cyborgs…), mais il faut avouer que le héros possède un certain charisme avec son look –renvoyant directement à « La faucheuse ». On s’y fait rapidement, le temps de se dire : « Ok, ça vole pas très haut concernant character-design, mais le plaisir est ailleurs et il est bel et bien présent ». Dans sa conception le titre ne fait rien évoluer, on avance sur un scrolling horizontale, nos adversaires apparaissent au compte goute ou par groupe, on les élimine de la façon la plus jouissive (donc de la plus violente) et on passe au tableau suivant. A la manière des titres du même genre, les ennemis se corsent, si l’on assiste à une déferlante de vigiles, un groupes armés jusqu’aux dents prendra vite la relève, avec leurs mitraillettes et leurs grenades, ils seront les premiers de vos soucis. Chaque groupuscule évolue dans l’environnement différemment, l’obligation d’apprendre leurs comportements sera de rigueur si l’on ne souhaite pas perdre un quart de cœur toutes les cinq secondes.

Persévérance, et efficacité !
C’est dans cet apprentissage sans cesse, et l’observation des mouvements adverse que l’on se débarrassera avec aisance de l’opposition, car bien que le côté bourrin prenne le dessus dans un premier temps, par la suite, varier les attaques selon celles de l’ennemis s’imposeront d’elles-mêmes. Particularité de ce titre, l’impossibilité de bloquer ou d’absorber les coups, seul possibilité d’éviter les attaques adverses, l’esquive, ou la téléportations (à petit échelle) selon l’armement en main. Pour jouer les bouchers, chaque tableaux proposent deux sortes d’armes différentes, simple ou double, pistolet ou épée, double feuilles (outil de cuisine) défonceront ou sépareront la tête, du corps des soldats. Un plaisir peu fin, mais en grande quantité, certes court et un peu trop répétitif, le titre s’avère pas assez diversifié sur sa longueur pour nous scotcher pendant des heures devant l’écran. On joue par courte session, se défoulant et jouissant des finish-him que l’on active en appuyant sur le bouton affiché au dessus de l’opposant, elles se déroulent toutes dans un bain de sang et deviennent par la même occasion très drôle, dû à l’exagération de ces exécutions.

En tant que Beat’em all dans la plus pur tradition de titres antérieurs à ce dernier, il se devait de proposer aux plus old-school des joueurs, un système de points et de recherche de scores. Au-delà du mode histoire, c’est surtout les défis et le mode multi qui intéresseront les plus acharnés, jouable en live, multi-console ou en local, les joutes et les vannes répondront présents. Plus que la coopération, l’adversité prendra très rapidement le dessus, et pour débloquer le compteur de points, l’enchaînement de combos et cela sans temps d’arrêt, laissera ou inversement votre « coéquipier » sur le carreau. Jongler entre les deux armes disponibles, utiliser les projections à bon escient et éviter de se faire toucher, en voici des solutions pour engendrer des points et éviter de les donner à son compagnon.

Une réussite !
Néanmoins la difficulté loin de gâcher le plaisir, donnera sans cesse envie de s’améliorer, et l’on reviendra volontiers essayer de battre ses propres records, cependant, on trouve trop peu de joueurs sur le live, il faut donc se tourner vers le local, parfaitement fluide et bien plus conviviale (à mes yeux) pour narguer un autre gameur. Dommage que le mode histoire ne puisse être parcouru à deux, mais la déception passé, la joie de trancher à l’ancienne dans un univers graphique original et bien inspiré, en rendra plus d’uns heureux. Les bruitages pêchus vont de paire avec l’action, la musique rock en fera de même, alors que lors des passages « calmes » (oui, ils existent) un fond sonore façon « asiate », apaisera les mœurs et le désir de tuer.

Pour conclure, ce « The diswasher » s’inscrit au panthéon des jeux-arcades, certes cet avis reste personnel mais pour tous joueurs cherchant un challenge digne de ce nom, mélangeant plate-forme, distribution de tatanes, et possédant une patiente hors du commun, il vous le faut impérativement. Un des meilleurs Beat’em all lorgnant du côté de Castle Crasher, dommage que ce genre de jeux n’est pas plus présents en ces temps de gros blockbusters, en espérant que les joueurs suivent et se procurent ce petit bijoux pour ne pas décourager les développeurs indépendants !

VERDICT

Avantages

-Fun
-Jouissif
-Violent
-Esthétisme novateur et splendide
-Scorers aux anges

Inconvénients

-Trop répétitif
-Certains décors
-Impossibilité de parer les attaques ?
-Peu de monde sur le live...
-Difficulté un peu trop haute ?

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
Original mais plaisir visuel garanti
Jouabilité
3,5 étoiles
6.5 / 10
Peu complexe, contrairement à la difficulté du titre ! Le tout s'exécute plutôt facilement.
Durée de vie
3,5 étoiles
7.0 / 10
Très convenable, surtout qu'il faudra recommencer plusieurs fois certains défis ou passages lors de l'aventure principale.
Bande Son
3,5 étoiles
6.5 / 10
On écoute avec grand plaisir et on tranche en même temps.
Scénario
0,5 étoiles
1.0 / 10
Prétexte à se défouler et on s'en fou royalement
Note Globale
3,5 étoiles
7.0 / 10
Un titre comme on en voit que trop rarement...
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU