Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Super Smash Bros Brawl

Console : WII
Éditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Date de sortie : 27 juin 2008
Multijoueurs : oui
Public : Tout public

Note des membres
4 votes (4.38 / 5)
Posté le Vendredi 18 Juillet 2008 par Moony


Après un précédent opus sorti en 2002, la série Super smash bros revient avec son petit dernier, mais non l’un des moindre, Super Smash Bros Brawl. Retour sur ce SSB 3e du nom…

Tout commence par…

Une petite présentation du jeu ! Sa base est assez simple, combattre à l’aide de personnages connus de Nintendo d’autres personnages dans une lutte pour être le meilleur. Depuis la sortie du premier de la série sur N64, le jeu s’est peu à peu imposé comme incontournable pour qui souhaite affronter ses amis dans un combat endiablé (avec bien entendu déjà à l’époque les moyens du bord que l’on peut juger aujourd’hui d’assez rudimentaire). Jeu qui s’était amélioré avec l’arrivée de Super Smash Bros Melée (Game Cube) qui se voyait diversifié dans ses stages, son graphisme ainsi que son éventail de personnage. Ici cependant les choses changent encore, et ce à tous les niveaux.


Personnages

Mis à part le goût des joueurs pour la baston, ce qui fait la grande richesse de ce jeu est l’éventail de personnages avec lesquels il est possible d’évoluer. A commencer par les vétérans du jeu, présents depuis SSB 1er du nom, tel que Pikachu, Kirby, Link, Donkey Kong, Samus, Yoshi, Fox ou encore Mario. On s’aperçoit cependant de l’arrivée d’une foultitude d’autres personnages, tels que les très annoncés/attendus Sonic et Snake, Wario, Pit, Ike et Meta Knight, pour ne citer qu’eux.
Si depuis le premier opus beaucoup d’autres personnages sont apparus, d’autres au contraire on totalement disparu de ce 3e jeu. Même si l’on peut penser que ses disparitions sont dû à une diversification des personnages, l’on s’aperçoit tout de même quelques vices dans leur choix, les personnages des jeux de Fox possédant dans les grandes lignes les mêmes attaques/caractéristiques…


Manette ou Wiimote ?

Pour jouer à Super Smash Bros Brawl, l’on peut utiliser diverses manettes. La plus évidente est bien entendu la Wiimote et son nunchuk, encore qu’il soit possible de ne jouer qu’avec la Wiimote seule. L’inconvénient majeur devant lequel on se trouve alors se situe dans la synchronisation des gestes. En effet, s’il paraît évident qu’à l’horizontale la Wiimote est assez compliquée à utilisée, des combinaisons de touches devant être effectuées à la suite pour combattre, accompagné de son nunchuk, l’utilisation seule des boutons suffit à contrôler le personnage, la manette Wii perdant ainsi tout ce qui fait sa spécificité dans le mouvement. Aussi, même si trouver les touches pour jouer est assez intuitif, il peut être difficile d’enregistrer correctement toutes les manœuvres possibles.
Aussi adopte-t-on volontiers la manette Gamecube, les commandes étant identique de Melée à Brawl, ou encore la manette dite « classique » Wii, dont le design n’est pas sans rappeler celui des premières manettes Super Nintendo. Du même coup, l’adaptation aux différentes techniques est bien plus rapide…


L’Emissaire Subspatial…

Si du côté du mode solo en normal ou all-star, peu de choses on changer par rapport au précédents, (des stages entrecoupés de « smash dans le mile » s’achevant sur la traditionnelle lutte contre le Créa Main et une séance de tir au pisto-laser le suivant) le mode aventure quant à lui s’est forgé une nouvelle vie. Les stages ne s’enchaînent plus sans réelle raison apparente, c’est un véritable petit RPG qui s’ouvre à vous, place à l’émissaire subspatil ! Cette aventure possède l’avantage certain de permettre une prise en main à tour de rôle de tous les personnages, affichant souvent des rencontres insolites, telles que Fox et Diddy Kong face à un Pokémon légendaire déchaîné, mais également des cinématiques et une réelle mission à accomplir, celle de sauver le monde de la domination des super-méchants, thème ultra-nouveau et jamais exploité… une pure aventure Nintendo donc…
Dans cette partie du jeu intitulé donc « mode solo », l’on y retrouve également les éternels combats à 1 (ou 2) contre 100, les évènements, smash dans le mile, sac-de-sable-à-envoyer-le-plus-loin-possible et autres entraînements.

Il est tout de même à noter que la principale avancée de ce mode solo, mis à part son mode aventure plutôt développée, c’est la possibilité de jouer à 2, dans n’importe laquelle des parties du mode, même si, tradition oblige, le joueur 1 est toujours le maître suprême du jeu, et donc contrôle non seulement le mouvement, la validation des actions, mais également et cela peut devenir quelques peu ennuyeux dans le mode aventure les déplacements, le J2 se retrouvant littéralement propulsé au côté du J1 dans le cas d’un éloignement trop important...


3-2-1, Combat !!!

Ce n’est pas pour rien que la base même de ce jeu est le combat multi-joueur, et ici, même si on n’observe pas une avancée prodigieuse mis à part une profusion d’objet en tout genre, possédant plus ou moins d’utilité, cette partie du jeu reste tout de même pas prise de tête pour qui a juste envie de se défouler entre ami ou simplement tout seul pour tester son niveau contre des PNJ.
Si des changements de règles sont toujours possibles, avec pour ambition de pimenter un peu le combat, (qui n’a jamais rêver de faire tout un combat avec des oreilles de lapin, tout en étant invisible et tout petit, et en crachant des flammes à la vitesse d’une tortue qui aurait attrapé la grippe?) l’on apprécie cependant un combat simple ou en équipe, dans un terrain créé de ses propres mains. Brawl en effet permet de créer soi-même des plates-formes de combat, même si ses créations peuvent prendre un certain caractère obligatoire pour débloquer trophées, j’en passe et des meilleures.
Deux autres fonctions font cependant leur apparition dans ce mode groupe, c’est le mode tournoi et le mode roulement. Comme son nom l’indique, le mode tournoi est un tournoi, opposant 32 adversaires au maximum, où vous fixez les règles pour déterminer qui d’entre vous est le meilleur. Le mode roulement quant à lui permet, lorsque le nombre de joueur devant la console est supérieur à 4, de faire participer tout le monde, ou du moins jusqu’à 16 joueurs (si tant est que vous ayez la place devant votre console de tous vous agglutiner bien sûr…)

Une autre attente des fans de SSB était sans nul doute l’inévitable connexion Wifi Nintendo, permettant de se mesurer à ses amis par le biais des code amis, ou bien anonymement, en équipe avec un parfait inconnu, ou seul contre tous. Mais rien ne vous empêche dans le cas d’un ennui profond ou d’une soudaine envie de simplement observer d’autres que vous jouer, de vous poser en spectateur et d’assister à un match en direct live, voir de miser sur celui que vous estimez comme le gagnant présumé du match auquel vous assistez. Ce mode possède au moins l’avantage d’étudier les mouvements de chaque perso, ainsi que de prendre note des Final Smash de chacun !
On regrettera pourtant la lenteur soudaine des connexions, qui, bien loin d’aider en essayant de préparer un contre face à l’attaque qui va vous être infligé, est plus que frustrante, le temps de réaction des personnages étant d’autant diminué que l’affichage du combat…


Découvrez tous vos trésors…

…En ouvrant votre coffre. C’est dans cette partie qu’il vous sera donné l’opportunité de créer vous-même vos terrains de jeu, de regarder et de ranger un à un et très minutieusement chacun de vos trophées, voir des vidéos ou photos que vous auriez prises pendant l’un ou l’autre de vos combat, mais également une chronologie non exhaustive des sorties des jeux Nintendo et des versions d’essais montrant vos personnages préférés dans leurs premières aventures, mais également d’écouter les musiques et de regarder les vignettes que vous aurez collecté au gré de votre avancement dans le jeu. Les vignettes en question possèdent certaines vertus, et sont utilisables pour booster vos personnages dans le mode aventure, bien qu’elles ne soient utilisables qu’une seule et unique fois.
D’autre part, s’il vous prend l’envie de simplement gagner des trophées ou des vignettes à l’aide des pièces amassées pendant vos péripéties, vous pouvez toujours vous pencher sur le lance-pièce, à condition de savoir viser !

VERDICT

Avantages

- Une prise en main relativement simple
- Un graphisme fourmillant de détails
- Un mode multijoueur toujours aussi attrayant
- La possibilité de jouer à 2 dans (presque) tous les modes du jeu
- Une ambiance prenante

Inconvénients

- Trop de détail tue le détail, et on risque de se noyer dans leur flot.
- La wiimote perd de sa singularité avec l'utilisation qui en est faite.

Graphismes
4,5 étoiles
9.0 / 10
De beaux paysages, des personnages recherchés, les ambiances s'en ressentent et montre toute leur force.
Jouabilité
4,5 étoiles
8.5 / 10
Comme tout jeu de combat, une prise en main simple, même si un peu de pratique est nécéssaire pour maîtriser chaque protagoniste.
Durée de vie
4 étoiles
8.0 / 10
Le jeu se finit assez rapidement globalement, mais on ne résiste pas à combattre encore et encore.
Bande Son
4,5 étoiles
9.0 / 10
Autant de musique que d'univers différent dans ce jeu.
Scénario
3,5 étoiles
7.0 / 10
Malgré les améliorations connues en matière d'aventure, le scénario reste tout de même basique et sans trop de surprises.
Note Globale
4,5 étoiles
8.5 / 10
Ce troisième volet est sans conteste une belle réussite, et ce malgré quelques petits défauts qui lui reste tout de même imputable. En revanche, le jeu reste tout de même une référence en matière de combat multijoueurs, toujours aussi fun et délirant, mais plus encore, passionnant.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

18 Jul. 2008 | 18h14


Gregdark
Super test pour commencer, franchement, bravo ! C'est malin, maintenant va falloir en écrire d'autres ;) Si je peux juste me permettre une remarque, y'a peut-être un peu trop d'images...Regarde les tests précédents, je pense que quelques-unes (5 ou 6 grand maxi) suffisent ;)

18 Jul. 2008 | 23h17


Moony
Merci gregdark ;)
Pas mal d'images enlevées, même si je n'ai pas réussi à faire tout ce que je voulais...
Mouarf...
Disons que ça va :)

20 Jul. 2008 | 13h26


ennissay
oui c'est un beau test, surtout pour un premier essai. Mais moi je pense pas qu'il y ait trop d'images (en fait, si tu fusionnais certains paragraphes pour en avoir des plus gros, tu auras plus d'images dans le texte). La fin est peut être un peu abrupte à mon gout mais en tt cas continue!

et sinon, ce jeu est GE-NIAL, je décroche toujours pas!

20 Jul. 2008 | 18h34


philyra
héhé ! Bravo Moony ^^ c'est pas mal du tout pour un début. Un beau test pour un jeu sublime... On en attend d'autres maintenant ;)

20 Jul. 2008 | 23h50


Gregdark
@ennissay : quand t'as posté, elle avait enlevé toutes les images qui étaient de trop ;) (y'en avait une bonne dizaine, et certaines étaient énormes comparées à la taille "standard")

02 Aug. 2008 | 14h20


chaise
CA VA ETRE LE MEILLEURE JEUX DE BASTON SUR WII (yen a eu peu )

01 Jun. 2014 | 17h13


Pizza65
Le meilleur Smash de tous les temps :D Plusieurs heures de rire avec les potes :p
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU