Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

StarFox Command

Console : Nintendo DS
Éditeur : Nintendo
Développeur : Q-games
Date de sortie : 26 janvier 2007
Multijoueurs : oui
Public : 7 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Samedi 17 Février 2007 par ennissay


L'épopée Starfox

Depuis son apparition dans Star Wing sur Super Nes on peut dire que Fox Mac Cloud fait bel et bien partie des mascottes phares de Nintendo. Cette première itération était en effet un des premiers jeux à afficher une véritable 3D grâce à la technologie Super FX de la Snes et proposait une nouvelle expérience de shoot spatial . Quelques années plus tard, Lylat Wars lui succédait sur Nintendo 64 et brillait lui aussi par son excellence qui a ravi plus d'un fan de combats intersidéraux et cosmiques. Puis vint une petite période de décrépitude avec l'arrivée du Game Cube. Passant d'abord rapidement par la case aventure, le renard n'a pas su convaincre tout le monde et malgré une tentative de retour aux sources avec un Assault final la licence est tombée dans un certain marasme ces derniers temps. C'est maintenant au tour de la petite DS d'accueillir le renard fier et téméraire assez confidentiellement dans un StarFox Command tout beau tout chaud! L'expérience tactile saura-t-elle donner un second souffle à la série? Je vous invite à lire la suite de ce test pour en savoir plus.

Problèmes à Lylat

De toute évidence, ce dernier opus portable privilégie surtout un retour aux sources. Toute la clique de l'équipage du Great Fox répond à l'appel, Slippy le mécano, Falco le frimeur sans oublier R.O.B. le droïde de bord assez sarcastique, tous sont présents pour cette nouvelle aventure à laquelle prendra part une petite flopée de nouveaux personnages. Comme on pouvait s'y attendre, le système Lylat est sous le joug d'une invasion de fruits de mer dirigés par l'infâme empereur Anglares. Tout cela n'est certes pas très original mais l'aventure devient réellement intéressante une fois le jeu fini pour la première fois. S'ouvrent alors des chemins alternatifs qui vous permettront de faire l'histoire sous un angle totalement différent. On découvre alors de nouveaux personnages ainsi que de nouveaux grands méchants, mais je ne vous en dis pas plus. Cette approche assez particulière est plutôt efficace, on ne se lasse pas de refaire le jeu étant donné que l'on découvre sans cesse de nouvelles missions qui sont souvent l'occasion de dialogues assez comiques.

Tactique tactile

Cette nouvelle séquelle apporte aussi quelques innovations assez intéressantes. La principale, comme son titre l'indique, réside dans un aspect tactique assez important. Chaque mission vous propulse vous et votre escadron sur une carte infestée d'ennemis. L'objectif est simple : éradiquer toute cette vermine et prendre possession des bases ennemies tout en protégeant le Great Fox, votre QG, des attaques extra-terrestres. Tous les contrôles s'effectuent bien sûr grâce au désormais sacro-saint stylet, on détermine ainsi la trajectoire de nos vaisseaux d'un simple tracé tout en lançant à l'occasion quelques missiles à partir du Great Fox (ce qui pourra vous tirer de situations assez critiques!). Bref tout s'exécute assez instinctivement et sans aucun mal. Beaucoup d'obstacles s'opposent toutefois à la réussite de votre mission, à commencer par le fait que votre nombre de tours est limité. Ajoutez à cela un brouillard de guerre, des missiles longue portée à intercepter et des ennemis en surnombres et l'écran de Game Over vous apparaîtra assez régulièrement. Le jeu n'est certes pas facile mais la difficulté est assez progressive et jamais insurmontable ce qui fait qu'on arrive toujours à ses fins avec un peu de persévérance et de concentration, d'autant plus qu'il ne vous faudra pas déployer d'incroyables talents de stratège pour commander votre escadron.

Griller du monstre à coups de stylet!

Mais venons-en à la partie centrale du jeu, c'est à dire l'action. Dès qu'une de vos unités entre en contact avec un groupe d'ennemis, une base ou un missile, le combat s'engage. Vous êtes alors propulsé dans un niveau entièrement modélisé en 3D souvent infesté de vaisseaux extra-terrestres. Là encore tout s'exécute grâce au stylet et à l'écran tactile. Diriger votre Arwing devient alors un jeu d'enfant, on contrôle ses déplacements avec une précision millimétrée et beaucoup de plaisir. Un simple double clic en haut de l’écran active le turbo et divers commandes comme le demi-tour ou le looping sont exécutables d’une simple pression sur le bouton approprié. Mais que serait StarFox sans sa légendaire manoeuvre du tonneau? Dans cet épisode DS, son utilisation est vraiment mise en avant et constitue un élément indispensable si vous voulez vous en sortir sans trop de bobos! De votre doigté savant, exécutez quelques tourbillons sur l’écran tactile et votre vaisseau partira immédiatement en tonneau (ce qu’il pourra faire indéfiniment tant que votre jauge d’énergie n’est pas vide). Cette manoeuvre très pratique vous permet tout d’abord de renvoyer les tirs ennemis mais aussi d’endommager les unités avec lesquelles vous entrez en contact. Cette prise en main peut se révéler un brin délicate dans les premières minutes de jeu mais une fois qu’on a assimilé les mécanismes principaux, piloter votre Arwing s’apparente à une deuxième nature.

Une ambiance fidèle à la série

En ce qui concerne l’ambiance générale du titre, on retrouve le savoir-faire des jeux estampillés Nintendo. La 3D, sans pour autant nous retourner la rétine, est de bonne facture et le niveau de détail des environnements est plus qu’acceptable. Les différents effets spéciaux sont plutôt convaincants et on a aucun mal à s’immerger dans les différentes planètes du système Lylat. Les décors sont par ailleurs assez variés, des villes futuristes de Corneria, aux champs d’astéroïdes, sans oublier les milieux très aquatiques d’Aquas, de nombreux environnements évitent que s’installe la lassitude malgré une certaine répétitivité des objectifs. Les cas de figures varient toutefois assez habilement entre dog fights, prises de bases et interceptions de missiles. Ce dernier type de mission est d’ailleurs particulièrement stressant et vous demandera beaucoup de concentration et d’habileté! L’ambiance sonore, quant à elle, colle parfaitement à l’esprit du titre. Entre les lazers qui fusent, vos compagnons qui vous font quelques remarques (en langage yaourt comme le veut la tradition) et les musiques souvent très entraînantes, tout concourt à vous immerger au sein de l’escadron Starfox.

Bref, vous l’aurez compris, StarFox Command fait honneur à ses ancêtres en proposant une jouabilité d’orfèvre, une ambiance générale soignée, et quelques concepts novateurs. Avec ses scénarii parallèles, Starfox saura retenir votre intérêt assez longtemps d’autant plus qu’un mode multijoueur en local et en Wifi renouvelle le challenge. Q-Games a bel et bien gagné le pari de redorer le blason de la série, ce qui nous fait regretter d’autant plus l’absence de réelle publicité sur ce jeu. Pour peu que les combats spatiaux et les grenouilles qui parlent ne vous insupportent pas, l’achat de StarFox Command sur la petite portable aux deux écrans est amplement justifié.

VERDICT

Avantages

-Scénarii alternatifs
-Jouabilité au stylet excellente
-Ambiance générale

Inconvénients

-Aspect stratégique pas très poussé
-Mode multijoueur un peu brouillon et parfois injuste!
-J'ai peur des grenouilles qui parlent

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
Sans pour autant nous décrocher la machoir, le jeu affiche une 3D plus que correcte qui vous immergera sans mal dans cet univers intersidéral et cosmique!
Jouabilité
4,5 étoiles
9.0 / 10
A la limite de la perfection, le contrôle est millimétré et on tire un grand plaisir à défourailler de l'extra-terrestre. Quelques problèmes toutefois dans les premiers instants de jeu pour localiser ses ennemis.
Durée de vie
4 étoiles
7.5 / 10
La durée de vie de Starfox Command n'est pas mirobolante mais retiendra votre intérêt grâce à ses histoires alternatives.
Bande Son
4 étoiles
7.5 / 10
Là encore, la bande son est très soignée, on retrouve l'esprit de la série.
Scénario
3,5 étoiles
7.0 / 10
Le tout est très classique mais une petite touche d'humour et de dérision, sans oublier les nombreuses histoires parallèles, nous permettent de nous immerger un peu plus dans le jeu.
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
Starfox Command est sans conteste un des meilleurs jeux de la petite portable de Nintendo. Le soft de Q-Games réussit de plus dans une catégorie jusque là très peu exploitée sur DS. Sa réalisation peaufinée et le plaisir de jeu qui se dégage de ce dernier épisode justifie amplement son acquisition, tant pour les fans de la saga que pour les néophytes.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

17 Feb. 2007 | 13h26


Guillaume
Très bon test, le jeu a l'air vraiment pas mal, mais perso, j'aime pas vraiment ce genre de jeu, je suis plutot axé sport/action extreme/guerre :) ^^

17 Feb. 2007 | 13h27


ennissay
ah bah de l'action il y en a tu peux me croire!

17 Feb. 2007 | 14h01


Guillaume
Je veux bien te croire, mais c'est de l'action dans un univers particulier ^^

17 Feb. 2007 | 16h36


Vinz
Le jeu est très bon, je suis agréablement surpris et le mode online me plait :-)
Bon bien sur le mode solo on y arrive assez vite à sa fin mais la mode online laisse encore du plaisir.

07 Mar. 2007 | 17h13


le link du 57
j'aime bien starfox alors je pense que je vais l'acheter

07 May. 2008 | 16h53


Zefi
Pour le montant pas très élevé de 1 euros, je me suis procuré ce titre qui m'a très agréablement surpris !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU