Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Sonic the Hedgehog 4: Episode II

Console : Xbox 360
Éditeur : Sega
Développeur : Dimps
Date de sortie : 16 mai 2012
Multijoueurs : oui
Public : Tout public

Note des membres
3 votes (2.67 / 5)
Posté le Dimanche 20 Mai 2012 par Zefi
Nous sommes de retour .Pour vous jouer un mauvais tour. Afin de préserver le monde de la dévastation. Afin de rallier tous les émeraudes à notre nation. Afin d'écraser l'amour et la vérité. Afin d'étendre notre pouvoir jusqu’à la voie lactée. Docteur Robotnic -Sonic Metal. Les vilains plus rapides que la lumière. Rendez-vous tous ou ce sera la guerre, oui! La guerre!

Bon après une entame d’article aussi risible, difficile de savoir le nombre de lecteurs prêt à lire la suite. Je m’en excuse auprès du rédac-chef qui me tapera surement sur les doigts. Néanmoins, j’outrepasse cette possibilité et je ne me dégonfle pas. Pokémon c’est la vie !


Quel est le moyen de distribution de Sonic 4 ?


Pourtant comme le démontre si bien l’introduction, deux noms apparaissent, noyés dans un dialogue tout simplement ignoble. Des protagonistes emblématiques (surtout pour l’un des deux), ravivant la flamme nostalgique qui sommeille en chacun de vous. Pas besoin de chercher bien loin, Sonic revient dans la suite de sa « quatrième » aventure, qui pour rappel se compose de plusieurs épisodes. Une pratique de plus en plus courante comme vous le remarquez aisément ces derniers temps !

Suite d’un premier épisode à peine passable, les développeurs tentent tant bien que mal de redresser une barre déjà bien amochée. Difficile de faire pire malgré une grosse pression - tant par rapport aux joueurs, qu’au niveau des ventes. Puisqu’il convient de rappeler que suite à cet épisode, les bonnes ventes influenceront sur le commencement du suivant. Un mauvais accueil aboutira à l’annulation purement et simplement d’un hypothétique « 3 ». Une équation facilement compréhensible, mais qui peut-être remise en cause par la qualité du jeu en question. Avant de se jeter tête baissée sur cette deuxième partie, sachez qu’encore une fois, l’ami Sonic divisera ! En bien comme en mal.


Peut-on prévoir du changement ?


Sonic 4 épisode II continue sur sa lancée avec un déroulement « classique », l’hérisson arpente des niveaux de manière rapide tout en évitant de multiples pièges. Rien d’original donc, à la différence qu’il sera dorénavant accompagné. Comme un lointain hommage aux épisodes Megadrive, Tails débarque dans la deuxième « aventure », afin d’apporter un petit coup de main à son compatriote animal. Un atout de taille puisqu’il ajoute également un mode coopératif. Bien différent que par le passé, les deux joueurs n’évoluent plus sur un écran partagé. Engrangeant une frustration de la part d’un des deux joueurs puisque celui qui sort de l’écran, se transforme en bulle. Vu que dans Sonic, tout le système de jeu tourne autours de la vitesse, imaginez donc le calvaire. Néanmoins, des capacités spéciales (Planer, rouler en boule très rapidement, nager plus vite) dues à la coopération des deux protagonistes seront nécessaires pour traverser les différents parcours. Malheureusement mal intégrée et ralentissant constamment le rythme du jeu, on en vient à regretter cette idée.

Une nouveauté visiblement importée sans convictions. Pas la seule malheureusement. A commencer par un level-design d’une qualité inconstante. Le plaisir procuré par une construction sans faille, se dissipera bien trop rapidement quelques secondes après. Une réalité qui se répétera durant les quatre zones, cassant littéralement la fluidité que devrait avoir un tel jeu. A l’image du premier épisode, Sonic est lourd et sa prise en main ne se révèle pas des plus ingénieuses. Un mauvais point non-corrigé par les développeurs qui se complaisent dans leurs mauvais choix. Le joueur n’échappe pas à une séquence inutile, déplaisante et sans aucun intérêt comme il est de coutume avec la licence. Cette dernière se déroule lors de séquences aériennes sur le tornado - Un avion contrôlé par Tails à la jouabilité exécrable et qui n’a tout simplement pas sa place dans un titre estampillé Sonic… A défaut d’être intéressante, cette phase de jeu offre un décor agréable. Maigre consolation quand on sait que deux petites heure seront suffisantes pour terminer le titre. Certes, l’aspect « time attak » étendra le plaisir -si vous en retirez- plus longuement mais cela ne s’avère clairement pas suffisant. Je ne parlerais pas de l’acte bonus en faveur des acheteurs du premier épisode, puisqu’il se contente de recycler des niveaux de ce dernier en contrôlant Metal Sonic. Un ajout dérisoire en somme !


Est-ce finalement une nouvelle désillusion ?


Effectivement une évolution considérable saute directement aux yeux. Grâce à l’ensemble des environnements, offrant une représentation visuelle autrement plus sympathique que son prédécesseur. Mention spécial au second niveau, enneigé et d’une magnificence grandiloquente ! Un travail soigné, propre et sans aucune fausse note de ce côté-là. Contrairement à l’aspect sonore indigne des morceaux anthologiques liés à la saga. On oubliera les partitions inaudibles qui ne laisseront aucuns souvenirs aux connaisseurs. Hormis, les musiques reprisent des épisodes antérieurs qui s’en sortent nettement mieux.

Globalement, je ressens un manque d’inspiration général, malgré des affrontements avec les boss de fin de niveaux ingénieux. Certainement la plus grosse force du titre, mais dérisoire face une courte durée de vie, ou encore un manque de sensation de vitesse lors de certains passages. Impardonnable pour un Sonic. Outre ces bévues, je me demande à quoi ont pu servir les 19 mois qui séparent cet épisode, du précédent. Certainement pas à modifier une formule qui s’ancre dans un classicisme effarant, oubliant le mot « changement ou nouveautés ». En dépit d’un titre d’une qualité supérieur à son grand frère. Je ne peux que conseiller de garder votre argent afin de l’utiliser à bon escient. Pourquoi pas dans l’ouvrage de Pix’n Love en l’honneur du hérisson bleu, bien plus passionnant que ce énième accident de parcours. En évitant de soutenir ce nouveau raté, espérons que Sega repensent un peu plus en profondeur une formule ayant perdu sa gloire d’antan !

VERDICT

Avantages

-Graphiquement superbe
-Les Boss
-Tails !
-Une étoiles rouges à récupérer dans chaque niveau

Inconvénients

-Aucune nouveauté majeure
-Un mode coopératif anecdotique
-Les musiques
-Une difficulté mal dosée
-Les mouvements spéciaux de Sonic et Tails
-La physique de Sonic
-1200 points

Graphismes
4,5 étoiles
8.5 / 10
Entre les mimiques convaincantes de Sonic et la qualité des décors, on apprécie grandement l'effort.
Jouabilité
2,5 étoiles
5.0 / 10
Proche du premier épisode, le gameplay alterne entre le sympathique et de manière trop souvent, le mauvais. Sonic possède encore et toujours cette même physique, autrefois critiquée, imposant une impression de latence malencontreuse.
Durée de vie
1,5 étoiles
3.0 / 10
Trop court dans son ensemble, la longueur du titre ne correspondra finalement qu'aux acharnés du chrono, et encore.
Bande Son
2,5 étoiles
5.0 / 10
Je n'en retiens absolument rien hormis les reprises agréables à écouter.
Scénario
Note Globale
2,5 étoiles
5.0 / 10
Un renouveau s’imposait, une suite banale a vu le jour. Il est grand temps de dépoussiérer cette mascotte et de la remettre en valeur, sous peine de l'enterrer plus rapidement que prévue.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU