Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Shin Megami Tensei : Digital Devil Saga 2

Console : Playstation 2
Éditeur : Ghostlight
Développeur : Atlus
Date de sortie : 22 février 2007
Multijoueurs : non
Public : 16 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Vendredi 02 Décembre 2005 par Blairioch
Voici donc la fin tant attendue de la série des Digital Devil Saga, composée de seulement deux épisodes, mais quelle fin ! J’ai rarement été autant pris dans un RPG, ce titre dépasse son aîné en tous points, et fait de la série un incontournable de la PS2 !


Une révélation scénaristique !
Le scénario reprend exactement là où le 1 s’est terminé : Serph et son groupe de l’Embryon on finalement réussi à amener Sera en haut de la tour du Temple Karma, et au terme d’un éprouvant combat contre Angel, ils sont projetés dans le Nirvana… Et c’est là que le scénario du 2 commence, mais au lieu d’un paradis, ils se retrouvent dans un univers contrôlé par la Société Karma, et où le soleil transforme tout le monde en pierre, à l’exception des démons et des citoyens protégés dans leur dôme de la ville Karma.

Un cell shading et une ambiance noire plaisante
Il n’y a presque aucun changement par rapport au 1 dans tout l’aspect technique du jeu. Tout est extrêmement soigné, des personnages aux décors (toujours très urbains et glauques), en passant par les magies (très colorés et pétantes) et surtout en passant par les cut-scènes, n’utilisant que le moteur du jeu lui-même, mais étant d’une mise en scène incroyables, jouant d’effets de flou, de zoom, de ralentit, etc. : c’est là qu’on voit vraiment que le jeu est maîtrisé sur le plan technique !

Un gameplay classique mais foutrement bien pensé
Le gameplay est lui aussi à l’image du 1, avec cependant de petits changements. Votre but sera donc de combattre la Société Karma, et grâce à vos pouvoirs de démons, d’absorber l’énergie des autres démons… A la base, vous devrez choisir de vous déplacer de lieu en lieu, et vous pourrez progresser une fois votre objectif atteint. Il est à noter que les maps sont assez grandes, mais moins que dans le premier heureusement (et la fréquence des combats est abominable, heureusement ce n’est pas tant un mal que ça tellement vers la fin le jeu se corse, et vous aurez besoin de beaucoup d’expérience, mais alors vraiment beaucoup…).
Une option géniale a été implantée dans le jeu, et là où dans le premier on devait s’équiper des skills adéquats pour se guérir, ici vous devrez simplement utiliser la commande « recover », et le jeu choisira pour vous le perso et le skill à utiliser pour vous guérir des états de poison, paralysie, ou autre !
Vous devrez, et c’est un des éléments primordial du jeu, télécharger des « mantras », et en combattant vous les apprendrez, et avec eux la ribambelle de skills qui vont avec.
Au départ vous n’aurez accès qu’aux mantras de base, mais à chaque fois que vous en apprendrez un, vous rendrez accessible à votre personnage les mantras adjacents, et plus ils seront puissants, plus ils coûteront chers et seront longs à apprendre.
Passons aux combats, qui sont presque identiques au premier : vous aurez comme nouveauté le berserk mode, qui vous rend surpuissant, mais vous empêche d’utiliser la magie et qui baisse votre défense et votre dextérité.
Sinon comme d’habitude vous combattrez soit en humain si vous êtes surpris, soit en démons. En forme démoniaque, vous aurez accès à des magies apprises grâces à vos mantras, et vous devrez jouer des forces/faiblesses face aux éléments de chacun pour vous en sortir ; à noter que si vous finissez un ennemi en le dévorant, vous absorberez bien plus d’atma (ce qui vous permet d’apprendre un mantra).
Vous aurez également la possibilité d’apprendre des combos (magiques ou physiques) suivant les persos que vous emploierez. Pour finir ce petit tour vis-à-vis du gameplay, vous aurez aussi un système de fidélité quand vous achèterez vos items, vous pourrez également vous téléporter grâce aux nombreux points de save dans le jeu (il y en a trop à mon goût, heureusement que la difficulté compense ça !), ou bien vous healer à certains endroits.
Ha j’oubliais, vous pourrez vous équiper de balles pour vos pistolets si vous êtes sous forme humaine, mais aussi de karma rings, qui possèdent des améliorations de caractéristiques ou autre (plus de force, permet de ne pas sauter son tour lorsqu’on change d’équipier en plein combat, etc.).

Des musiques de rêve, des voix d’anthologie
Au niveau des musiques on nage en plein bonheur ! Elles collent très bien à l’ambiance du jeu : sombres et apocalyptiques… C’est vraiment un régal, par contre, toujours le même regret concernant leur manque de variété, notamment pour les combats normaux ou contre les boss. Et concernant les bruitages et doublages, c’est toujours aussi excellent, on en redemande vraiment tellement les acteurs se donnent à fond !

Durée de vie très satisfaisante
La durée de vie de ce jeu est en trompe-l’œil, je dirais qu’il faut 60 heures pour le finir, mais les derniers boss sont tellement ardus (surtout l’avant-dernier) que vous devrez faire énormément de level-up (j’ai dépassé 100 heures au compteur) pour apprendre certains mantras qui possèdent les skills annulant la plupart de leurs attaques… En gros c’est bien mais bon, même si je suis un adepte d’une certaine difficulté là c’est abusé car on ne fait de l’XP que pour avoir certains skills.


Pour conclure ce test (et cette série accessoirement), je ne dirai qu’une chose : procurez-vous les 2 épisodes ! Cette série est tellement mature dans son propos, possède des personnages tellement travaillés et loin des clichés gnagna des RPG actuels, que je ne saurais que trop vous la conseiller ! Sans compter que son gameplay se révèle très plaisant, son challenge très corsé, ses musiques collant parfaitement à l’ambiance, que des qualités en somme !

VERDICT

Avantages

- Le scénario
- L’ambiance.
- Le jeu en 2 épisodes.

Inconvénients

- Trop dur vers la fin

Graphismes
4,5 étoiles
8.5 / 10
le ton cell-shading est maîtrisé (d’ailleurs on dirait du Breath of Fire 5, coloré et pastel, mais tellement mature et dans le ton de la tristesse).
Jouabilité
4,5 étoiles
8.5 / 10
aucun soucis.
Durée de vie
4,5 étoiles
8.5 / 10
de 50 à 100 heures si vous vous plantez dans l’évolution des skills, du tout bon !
Bande Son
4,5 étoiles
8.5 / 10
Musiques très très bonnes, certaines excellentes, et bien dans le ton du jeu ; bruitages et voix au top !
Scénario
5 étoiles
10.0 / 10
Du grand art, de la maestro science-fiction !
Note Globale
4,5 étoiles
9.0 / 10
Après le 1, faire un pareil jeu tient du miracle, excellent à tous points de vue !
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

05 Dec. 2005 | 19h18


Zefi
Ca à l'air pas mal.

06 Jan. 2006 | 21h45


baptiste1994
Il doit etre trop bien!!!
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU