Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Schizoid

Console : Xbox 360
Éditeur : NC
Développeur : Torpex Games
Date de sortie : 9 juillet 2008
Multijoueurs : oui
Public : Tout public

Note des membres
2 votes (4.00 / 5)
Posté le Jeudi 10 Mars 2011 par Zefi
Véritable caverne d'ali baba , le Xbox Live Arcade accueille en son sein d’innombrables trésors. Aujourd’hui je plongerais en mon âme et conscience pour dénicher des brides de souvenirs concernant un concept addictif au possible. Son nom, Schizoid, un envoutement de tous les instants, qui à n’en pas douter mérite bien des éloges. Plutôt inconnu par la plupart des joueurs, ce titre développé à l’aide du XNA (outils de développement signé Microsoft), simplifie la coopération à son plus simple appareil, tout en le sublimant. Torpex Games signe ici, un titre sans prétention mais bougrement réussi.


Un game-design simpliste et prenant !


L’idée de départ est toute bête, deux vaisseaux de couleurs différentes doivent éliminer les créatures de couleurs identiques à la leur. La subtilité autours de laquelle se base l’expérience, est que si l’on rentre en contact avec un poursuivant d’une colorisation diverse, on décède. La seule possibilité afin de venir à bout des prédateurs à la poursuite du premier joueur, et que le second joueur les élimine en les touchant sans qu’il soit lui-même atteint par les siens, qui sont eux même la cibles du joueur principal. Au départ, un peu de concentration suffit à traverser les toiles sans contraintes majeures.

Par la suite, cela s’annonce bien plus difficile. Afin de complexifier la donne, au fil de la progression d’autres éléments se joignent à la partie. Parfois indestructibles mais qui traversent l’écran avec comme seule consigne de gêner le joueur sans le prendre en chasse. Tantôt hostiles avec des scorpions se dirigeant sans cesse vers leurs proies, donc le joueur, mais qui heureusement, peut-être évaporer par le vaisseau de couleur différente. Dans les faits cela s’annonce particulièrement corsé surtout lorsqu’on découvre les derniers cadeaux mis en place par les créateurs avec toujours plus de pièges et d’ingéniosités à la clef.


Chérie, tu es nul à Schizoid !


Le level-design varie proportionnellement à notre progression mais contente constamment le joueur, grâce à un dosage parfait concernant la difficulté. En progressant dans les dix-sept chambres, constituées d’une dizaine d’étapes chacune, de nouvelles capacités s’octroient afin de rendre certains passages moins problématiques. Une illusion très vite enterrée tant certaines étapes frisent une coopération quasiment préparée à l’avance et sans le moindre faux pas. Malgré les apparences, une certaine stratégie doit être mise en place afin de ne pas s’emmêler les pinceaux et perdre ses dix vies inutilement. Ces dernières étant très important car elles comptent pour la totalité des dix niveaux. Si vous échouez à vous les joies du die and retry, jusqu’à ce que vous passiez la chambre complète.

Concernant l’intelligence artificielle, il vaut mieux rester très proche d’elle pour éviter des désagréments rageants. Cependant, si dans l’âme vous êtes du genre masochiste, le joueur solitaire peut diriger le second vaisseau à l’aide du deuxième stick de la manette dans un autre mode de jeu. Aucun soucis d’IA à ce moment là mais vos réflexes et votre cerveau seront mis à rude épreuve et plutôt deux fois qu’une. Jouable également sur le live et en local, Schizoid s’impose d’emblée comme un fort représentant du jeu coopératif. Il possède cette faculté de se laisser approcher, de rassembler les non-joueurs tout en conservant un aspect Hight-Score pour les plus persévérants.

Schizoid n’émoustille en rien notre vue mais en impose par son design épuré et ses effets lumineux sublimes. Rien de sensationnelle en soit néanmoins l’intérêt est tout autre comme vous l’aurez compris. Accessible par son gameplay, agréable à l’écoute avec une musique futuriste bizarroïde, long avec ses 119 niveaux et son éditeur d’environnements aléatoires, l’expérience rafraichissante qui en ressort se destine à tout le monde. Une surprise inattendue et menée à bien.

VERDICT

Avantages

-Génial
-Fun
-Ma dame y joue avec moi !
-Complexe sur les derniers tableaux
-Durée de vie très conséquentes !

Inconvénients

-Une vitesse un peu trop lente pour certains joueurs.
-Devient prenant au point de ne plus lâcher la manette.
-Un principe qui ne conviendra pas à tous.

Graphismes
3,5 étoiles
6.5 / 10
Des artifices lumineux ainsi qu’un design classieux suffisent à notre bonheur.
Jouabilité
4 étoiles
8.0 / 10
Facile à prendre en main, la coopération entre deux joueurs ou nos deux mains s’en trouve transcender.
Durée de vie
4,5 étoiles
9.0 / 10
Une longévité conséquente seul ou à deux, et qui se renouvelle avec des tableaux générés aléatoirement suite aux niveaux prédéfinis.
Bande Son
3,5 étoiles
7.0 / 10
Une musique rythmée, des bruitages discrets, l’ambiance musicale se veut discrète mais appréciable.
Scénario-
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
Un titre génialissime que je conseille à tous les hommes dont la femme est plus ou moins allergique à notre média préféré ! A partager sans modération !
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU