Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Ryzom Ring

Console : PC
Éditeur : Nevrax
Développeur : Nevrax
Date de sortie : 3 octobre 2006
Multijoueurs : oui
Public : 12 ans et +

Note des membres
1 vote (4.00 / 5)
Posté le Samedi 18 Novembre 2006 par Vinz
Quoi de mieux que de pouvoir inventer son propre scénario. Gérer chaque action, chaque intrigue et ainsi créer l'ambiance parfaite.
Cette extension de "The Saga of Ryzom" était particulièrement attendue par les joueurs.
Je vais évoquer les principaux points sans vous parler de chaque détail car l'éditeur est très complet et parler de chaque option prendrait des pages et des pages.



Organisation des éléments
Commençons par la base d'un Jeux Vidéo ! le scénario non ? Il est conseillé de réfléchir un peu à ce que vous souhaitez faire comme scénario. Bien que vous puissiez créer plusieurs actes et ainsi faire voyager les joueurs d'un monde à un autre, d'une quête vers une autre, vous ne pourrez mettre en ligne qu'un seul et unique scénario, ceci pour éviter la circulation d'un grand nombre d'oeuvres inutiles.

Vous choisissez en premier lieu l'environnement. Souhaitez vous commencer dans le désert, en pleine forêt ? sous dans fontes de neiges ou bien près d'un lac ? A vous de choisir selon vos idées. Puis vous choisirez parmi quelques terrains disponibles. Créer le sien ne semble pas aux disponibilités, sans doute pour éviter que certaines personnes crées un terrain trop biscornu. Mais pouvoir créer un labyrinthe aurait pu être intéressant. Mais les imaginatifs pourront toujours utiliser les objets mis à dispositions pour compenser ceci.

Outre le type de terrain, et sa forme, vous pourrez aussi faire varier le temps. Si l'ambiance se doit d’être radieux, vous mettrez un beau soleil. Ou bien si un drame se prépare ou si vous souhaitez mettre les joueurs dans une ambiance d'intrigue vous pourrez faire pleuvoir à torrent. Sachez que vous pourrez modifier le temps au cours du jeu en tant que Maître du jeu. Mais évitez de faire varier d'extrême en extrême ce qui pourrait en déstabiliser certains.

Vous avez alors un terrain prêt pour y construire votre premier Acte.
Le mieux est sûrement par commencer à installer un camp, un refuge ou bien un endroit ou le joueur se sentira un sécurité. Placez des feus de camps, des arbres, des gardes, des bâtiments. Réglez la végétation au poil prête, tournez les éléments et même NPC selon vos désirs et créez ainsi l'ambiance qui correspond à votre scénario. Sachez néanmoins que pour vous évitez de placer élément par élément, il existe des "groupes" d'éléments prédéfinis vous permettant ainsi d'ajouter un camp de bandits an 3 clics et ainsi vous éviter de placer les bandits un par un autour d'un feu de camps et régler chaque détails.



Gérer vos NPC (No-Playable Caracters, dit encore NPJ)
Pour avoir une histoire encore faut-il avoir des personnage intervenant avec le joueur qui testera votre scénario !
Pour ceci vous avez une large liste de NPC. Choisissez le sexe et le groupe du NPC que vous souhaitez rajouter, puis vous pouvez modifier de façon très complète son cara-design et aussi ses informations (comme son Prénom, son niveau etc).
Là encore vous pouvez le positionner où vous souhaitez et le tourner dans le sens que vous préférez. Installez-le devant une tribune et mettez le à l'entrée de votre village.
Si c'est un personnage associé à une quête, modifier son cara-design peut être intéressant. Néanmoins si vous souhaitez simplement ajouter une batterie d'unités de combattants, des options précréées existent pour vous simplifier la vie.

Une fois le personnage créé vous pouvez lui attribuer des actions de bases. Vous pourrez par exemple lui demander de suivre un itinéraire en boucle. Quelque soit l'itinéraire que vous souhaitez lui attribuer, cela se fera aisément. Les outils de l'éditeur sont performants et vous permettent de naviguer facilement entre l'air de jeu et la Map (que est visible en haut à droite). Cela vous évite de bouger tout l'écran pour placer un seul point de déplacement.
Outre les déplacements, vous pouvez lui demander de se déplacer dans une zone. Là encore vous définissez facilement la zone en ajoutant des "points de fuite" un peu ou vous voulez. Évitez par contre de la placer sur des bâtiments, l'éditeur n'acceptera pas ce type d'action.

Par ailleurs vous pouvez aussi "grouper" des personnages. C'est le cas de groupes de combattants qui se déplacent souvent en groupe. Cela évite de devoir donner la même action à 10 personnes, mais plutôt à un groupe qui contient ces 10 personnes.



Façonnez le scénario !
Avec les personnages que vous avez créé vous pouvez commencer à créer des quêtes et placer des obstacles !
Pour exemple, vous pouvez attribuer à un de vos NPC une quête. Si un joueur va lui parler le NPC lui demandera de lui ramener un objet ou même de tuer un monstre. Les possibilités sont très nombreuses ce qui vous permettra de créer quelque chose d'unique. En effet pour simplifier la vie aux joueurs il existe des tableaux avec choix multiples. En termes de programmation cela revient à du "SI (ACTION == TRUE) THEN { FAIRE CECI } Ceci pour éviter de perdre le moins de joueurs tout en laissent une capacité de création énorme.

Le joueur est donc prêt à partir à la recherche d'un ingrédient dont à besoin une sorcière ! (on peut trouver plus original je l'admets ^^). En tant que MJ vous avez placé cet objet dans un coffre pas loin d'arbres au fin fond d'une forêt. Votre but est de piéger le joueur ? Alors pourquoi ne pas placer des monstres cachés derrière une colline qui sortirait dès que le joueur entrerait dans une zone prédéfinie ? Tout ceci est possible et pas difficile à mettre en place. Vous pouvez évidemment imaginer et mettre en place bien d'autres pièges. Par exemple un groupe de NPC vous accompagne et une fois prés du coffre, ceux-ci meurent intoxiqués par un poison et là débarque (comme par hasard) une horde de monstre super puissant ! Ou bien un NPC que vous croyiez "gentil" tente de vous tuer pour prendre le trésor !
[ Notez que l'installation des monstres se fait comme celle des NPC. Vous pouvez choisir leur type, leurs déplacements, leur niveau, etc. ]

Si une quête ou une action (n'importe laquelle) est achevée, vous pouvez en lancer une autre. Ainsi vous pouvez ajouter une autre quête quand l'une est finie ou bien attendre qu'un personnage tue un monstre pour en activer une autre.
Cela vous permettra par exemple de passer à l'acte suivant et ainsi de changer le joueur d'univers.



Tester le
Quand vous rajoutez ou modifiez quelque chose vous êtes déjà dans le jeu. Vos déplacements sont accrus (à la vitesse maximale) car le but est de construire et non de jouer. Ainsi vous avez déjà un aperçu de ce que verra le joueur et vous pouvez vous faire une opinion rapidement des éléments graphiques à changer.
Puis en un clic pour pouvez passer en mode "Test". Celui-ci vous lance dans la partie et vous pouvez ici soit jouer en tant que MJ (donc les pouvoirs au maximum dont l'invisibilité), ou alors changer avec le mode "Joueur" et ainsi tester ce que verra réellement un joueur qui jouera plus tard avec votre scénario. Cela permet par exemple de tester les pièges pour ajuster le niveau des monstres.
Avec un autre clic vous revenez au mode d'édition et vous pouvez alors réglez les détails que vous ont perturbés durant votre essai.



Le MJ est omniprésent et a tous les pouvoirs durant la partie !
Lors d'une partie intégrant des joueurs, vous pouvez faire n'importe quoi ! (enfin quasiment). Vous êtes capable de changer le temps, tuer des monstres (ou même leur rajouter de la vie), prendre le contrôle d'un NPC et le faire parler, bouger, vous téléporter prés d'un autre joueur etc etc. Vous pouvez même exclure un joueur, changer les conditions d'entrée dans la partie et faire passer des personnages à l'Acte suivant !

Néanmoins pour éviter des apparitions bizarres vous ne pourrez pas apparaître en tant que joueur et parfois revenir en tant que MJ.

VERDICT

Avantages

- Un bon nombre d'objets graphique mis à jour régulièrement
- Pouvoir modifier les NPC au moindre détail
- Permettre à des joueurs de tester son scénario
- Etre le maître du jeu
- Une aide active pour ne pas se perdre dans la création

Inconvénients

- On ne peut mettre en ligne qu'un scénario

Graphismes
4 étoiles
7.5 / 10
Les décors sont de The Saga of Ryzom donc de ce coté c'est nikel. Sinon l'éditeur est simple et sobre.
Jouabilité
3,5 étoiles
7.0 / 10
La première création est ardue quant au nombre de choses à faire. Néanmoins l'aide intégrée aide et permet de se familiariser assez vite avec les outils.
Durée de vie
3,5 étoiles
7.0 / 10
Cela dépendra de votre muse. Si vous êtes inspirez alors vous passerez de bonnes heures dessus. Puis vient le jeu ou on peut aider les joueurs, voir les faire tomber !
Bande Son-
Scénario-
Note Globale
4 étoiles
7.5 / 10
Cette extension Ryzom Ring apporte au joueur tout ce dont il a besoin pour créer un scénario à son profil. Les outils mis à dispositions sont au premier abord compliqués, mais se révèlent rapidement très maniables et très puissants. Par ailleurs, par son bon nombre d'objets et les possibilités de croisements d'événements, Ryzom Ring offre aux joueurs un fort potentiel de création.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

18 Nov. 2006 | 22h32


ennissay
ça a l'air plutot alléchant tout ça! dire que c un studio français qui s'en occupe (cocorico!).
très bon test!

19 Nov. 2006 | 14h31


Vinz
Merci. L'éditeur est plutot bien foutu, après il faut aimer le jeu avant bien sur de s'investir dedans ^^
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU