Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Rift : Planes of Telara

Console : PC
Éditeur : Trion Worlds
Développeur : Trion Worlds
Date de sortie : 4 mars 2011
Multijoueurs : oui
Public : 12 ans et +

Note des membres
1 vote (4.00 / 5)
Posté le Dimanche 20 Mars 2011 par Vinz
Le domaine des MMO a très vite été saturé par la grande quantité de sociétés excitées par l'argent qu'il est possible de se faire. Le coté additif de ce genre de jeu apporte en effet une manne d'argent aux éditeurs qui peuvent profiter d'une grande communauté. La seule problématique est de garder l'intérêt de ces gamers sur le long terme qui ont un choix grandissant de jeux.


Rift un jour, rift toujours


Le monde de Telara est habité par les Gardiens et les Renégats qui s'affrontent dans les parties JcJ (joueurs contre joueurs). Toutefois leur but commun est de repousser l'invasion de Regulos (aussi appelé le destructeur, le dragon de l'extinction, etc) qui envoie régulièrement des troupes pour détruire Telara (afin de régler d'anciennes "disputes"). En tant que petit padawan vous évoluez dans un environnement riche en couleurs. Vous débutez par créer un personnage en sélectionnant une race en fonction du coté sélectionné et enfin une classe qui va orienter votre personnage : guerrier, clerc, assassin ou mage. Chacune des classes possède 8 sous-classes qui permettent à chaque joueur d'orienter son type de jeu. Trion a toutefois bien pensé le système puisqu'il est possible au cours du jeu de switcher "d'âme" afin de changer les capacités de son personnage sans en re-faire un autre. Chaque âme peut accueillir 3 sous-classes : par exemple le mage pourrait avoir une âme offensive avec des sorts axés élémentaires / feux / éclairs, et une âme plus défensive avec des sorts soin / soutiens. Les possibilités données aux joueurs sont alors immenses grâce aux 8 sous-classes et même si Trion conseille certaines combinaisons pour les débutants, il n'y a pas de restriction particulière. Construire un guerrier axé attaque pure (dps) qui peut d'un combat à un autre switcher en défense pure (tank) est facile. Mais cela permet aussi d'avoir un assassin qui s'improvise en tank (pour prendre les coups) en cas de problème ou d'autres combinaisons bien plus folkloriques. A noter que les points de talent à utiliser dans les classes sont surtout pour des capacités passives. Afin d'éviter aux joueurs de manquer les capacités importantes, tous les 2 points (environ) de talent appliqués vous gagnez automatiquement une capacité active (comme un sort à lancer). Pour augmenter la performance de vos capacités automatiques il faut échanger quelques pièces d'or avec votre maître de classe.


Un système de jeu bien rodé


Rift s'inspire largement de nombreux MMO qui ont déjà fait leurs preuves par le passé (dont World of Warcraft, pas besoin de le cacher). Que ce soit les interfaces ou les mécanismes de jeu, on retrouve ce sentiment serein qui permet d'aborder l'histoire et l'aventure sous un oeil tranquille. C'est un peu le même genre de bonne surprise qu'un connaisseur de Diablo 1/2 peut avoir en jouant à Torchlight : une bonne veille recette remaniée dans le bon sens. L'original reste toutefois propre à lui même et les deux ne peuvent par ailleurs pas se comparer.
Trion apporte quelques améliorations qui apportent un peu de légèreté au genre. C'est le cas des âmes dont j'ai parlé au paragraphe précédent qui permettent, grâce aux huit sous-classes, de produire des personnages très variés. Néanmoins un gros défaut du MMO est de créer une bulle autour de certains joueurs qui ne savent pas trop comment jouer avec les autres. Les débutants ont en effet souvent la tendance de se faire détester (ou s'attirer). Les joueurs occasionnels n'ont pas forcément envie de s'investir dans une guilde. Et enfin les timides qui n'iront pas dialoguer dans les canaux publics pour trouver des compagnons. La plupart des MMOs permettent de demander de rejoindre un groupe, mais il faut l'approbation de la personne. Rift part du principe que vous êtes ouvert à ce que les autres jouent avec vous (groupe "public"), et par conséquent n'importe quel joueur peut facilement partager vos quêtes en cours. Mais si vous souhaitez être tranquille, vous pouvez vous placer en groupe "privé" et les autres joueurs seront incapables de vous rejoindre. Les quêtes qui demandent de récolter des objets ou de tuer des dizaines d'ennemis sont alors bien plus simples à réaliser. Par ailleurs le groupe peut se transformer automatiquement en "raid" si la taille dépasse les 5 personnes.
En cas de mort vous ressuscitez au "cimetière" le plus proche. Toutefois chaque passage vers l'au-delà vous coûte 10% de dégâts à votre âme. A 0%, vos caractéristiques diminuent environ de moitié et vous devez payer à un soigneur la réparation de votre âme (avec une prière ?). Ce système évite ainsi que vous mourriez sans en comprendre l'impact, mais à haut niveau cela fait rapidement cher en "réparations". Occasionnellement vous pouvez procéder à la "marche des âmes" qui vous permet de ressusciter à l'endroit de votre mort après un court instant. Il faut néanmoins patienter une grosse heure avant de pouvoir réitérer le même processus.


Faire face aux failles


C'est autour des invasions ennemies, par le biais de failles, que Rift prend tout son sens. Les zones du jeu sont régulièrement infestées de portails qui, s'ils se déclenchent, modifient l'aspect graphique du terrain et déferlent de nombreuses vagues d'ennemis. Si des démons d'une faille viennent à s'en prendre à un PNJ en charge de quêtes, vous ne pourrez pas accepter ou finir des missions tant que la zone n'est pas nettoyée. Le joueur est donc seul maitre de son destin et doit régulièrement faire le ménage afin d'éradiquer la propagation d'ennemis. Mais la tâche est souvent impossible tout seul, vous devez rejoindre un groupe (souvent local à la faille) pour venir à bout des vagues d'ennemis et de boss. Par ailleurs participer à ces évènements récurrents est très rentable puisque vous gagnez automatiquement des objets très intéressants (sans devoir les ramasser, tout est répartit équitablement).
Lors de grosses invasions la taille du raid dépasse rapidement la 20aine de joueurs et on se retrouve assez vite dans un fouillis grotesque. Régulièrement sa machine ne peut pas suivre l'ensemble des effets graphiques et le framerate diminue dangereusement à un stade critique et peu plaisant.


Un contenu encore un peu faiblard, mais...


Les MMO sont en constante évolution et il est rare d'avoir dès la sortie un jeu extrêmement complet. Même pour Rift il est impossible de proposer dès sa première version un contenu (instances, objets, ...) très complet. Les instances sont peu nombreuses (une seule pour les niveaux 1 à 20 par exemple) et les objets peuvent se compter sur le bout des doigts. Concrètement on se rend rapidement compte du problème à l'hôtel des ventes lorsque l'on cherche à changer quelques parties de son équipement. Il faut souvent attendre 2 ou 3 niveaux pour changer d'armure ou d'arme.
Toutefois un net effort a été réalisé pour proposer aux joueurs un contenu varié. Vous pouvez par exemple trouver des reliques à collectionner pour obtenir des objets intéressants. Les métiers sont nombreux et, dans l'ensemble, plutôt bien équilibrés. Avec quelques mises à jour le jeu pourra vite s'étoffer.
Techniquement le jeu n'a pas grand-chose à se reprocher à part ne pas encore être disponible (nativement) sur Mac. L'univers de Rift, bien qu'inspiré, est très agréable et bien réalisé. Il faut toutefois être l'heureux bénéficiaire d'un PC en béton pour profiter à fond des pixels du jeu, sinon lors de failles cela fait très mal.

VERDICT

Avantages

- Des mécanismes bien rodés malgré une certaine inspiration
- Trois âmes et 8 sous-classes, de quoi s'amuser
- Système de failles intérèssant sans quoi le jeu aurait tout de suite moins d'intérêt

Inconvénients

- Demande beaucoup de ressources à votre ordinateur
- Encore peu d'instances et d'équipements
- Vingt levels dans une même zone (soit 40% du level max), c'est un peu grisant

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
Des zones colorées qui nécessitent toutefois une machine de guerre pour tourner correctement lors des failles.
Jouabilité
4,5 étoiles
8.5 / 10
Un MMO très accessible et bien rodé pour une bonne expérience pour la majorité des joueurs.
Durée de vie
4 étoiles
8.0 / 10
Tout dépend du joueur : classique, bourrin, roleplay, etc. Pas encore assez de contenu mais une possibilité énorme dans avec les âmes des personnages.
Bande Son
4,5 étoiles
8.5 / 10
Un fond très preneur avec des bruitages bien dosés. L'ensemble est ainsi particulièrement bien agencé.
Scénario
3,5 étoiles
7.0 / 10
Un scénario plutôt banal mais doté d'un univers qui s'y accorde bien et envoute suffisamment le joueur.
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
Rift est une très bonne surprise. Largement inspiré de la concurrence, mais à la réalisation très correcte pour une V1, le jeu devrait plaire à la majorité des joueurs de MMO. Il ne reste plus qu'à lui promettre une longue vie et de nombreuses mises à jour. J'attends tout de même de mon coté le MMO qui saura complètement faire chavirer les coeurs et produire un système de jeu complètement différent. Mais qui dit changements dit risques, alors ce n'est clairement pas pour tout de suite.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

21 Mar. 2011 | 16h19


TeddyWayne
Je ne connaissais pas il à l'air vraiment pas mal !

26 Mar. 2011 | 11h48


Vinz
Il prend un bon chemin, il suffit que les développeurs l'accompagne correctement.
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU