Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Programme D'Entrainement Cerebral Du Dr Kawashima ...

Console : Nintendo DS
Éditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Date de sortie : 09 juin 2006
Multijoueurs : oui
Public : 3 ans et +

Note des membres
2 votes (3.25 / 5)
Posté le Jeudi 12 Octobre 2006 par ennissay
De nos jours, la peur de vieillir semble être devenue une des grandes préoccupations des adultes de notre chère société de consommation et beaucoup de grandes entreprises de cosmétiques l'ont bien compris en créant sans cesse de nouvelles crèmes anti-rides et autres teintures pour cheveux. Nintendo ne déroge pas à la règle, au détail près que la compagnie nipponne s'intéresse d'avantage à la jeunesse intérieure de ses consommateurs. Le programme d'entraînement du docteur Kawashima fait en effet partie de ces jeux dits de la "touch generation" qui visent toutes les tranches d'âge. Ce dernier titre s'adresse, comme vous l'aurez compris, d'avantage aux personnes étrangères au milieu du jeu vidéo qui auraient peur de devenir gâteux avant l'âge. Le professeur Kawashima peut en effet se charger de la rénovation de votre cerveau en lui rendant ses 20 ans et ce, grâce à un entraînement assidu et divertissant.
Le programme d'entraînement cérébral du doc Kawashima est-il alors vraiment un jeu vidéo? Ne ressemble-t-il pas d'avantage à un logiciel de remise en forme du type "vos abdos en 6 minutes"? C'est ce que nous allons voir dans ce test en vous montrant que le jeu "intelligent" de Nintendo peut trouver sa place autant dans la ludothèque d'un gamer que d'une quinquagénaire incapable de se servir de son magnétoscope!



Introduisez votre jolie petite cartouche fraîchement achetée, lancez votre DS (pas littéralement!) et première surprise : la console ne se tient pas dans sa position habituelle mais telle un petit livret! On crée alors sa partie et le docteur ne tarde pas à nous demander si l'on est gaucher ou droitier afin de pouvoir positionner l'écran tactile du bon côté. La prise en main a donc été pensée pour tous car toutes les actions s'effectuent quasiment uniquement au stylet . Aucun besoin donc d'avoir un lourd passé de gamer pour maîtriser le jeu, même votre grand-mère pourrait l'utiliser sans trop de difficulté. L'ergonomie est en effet savamment pensée, on tient naturellement la DS comme on tiendrait un petit calepin, le Doc vous donne ses instructions sur l'écran non tactile de la console et l'autre vous permet de remplir les différents exercices du jeu grâce à votre saint stylet.


Mais quel est le but ludique de ce jeu? me direz-vous. Et bien le programme du Docteur Kawashima n'a pas vraiment de but à proprement parler, si ce n'est de veiller à ce que votre cerveau retrouve toute sa vitalité. Le Docteur neurologue, modélisé à l'écran par le visage de son double virtuel (car le professeur Kawashima existe bel et bien dans la réalité) vous propose en effet un entraînement cérébral qu'il vous faudra suivre assidûment si vous voulez espérer atteindre les 20 ans d’âge mental, période de la vie pendant laquelle notre cerveau est le plus dynamique. Il vous est donc proposé une série d’exercices d’une complexité très limitée, le but étant de pouvoir réfléchir vite et efficacement. Lors de vos premiers pas dans le logiciel, votre professeur vous demande d’ailleurs d’effectuer une première évaluation de l’âge de votre cerveau pour vous donner une idée de la marge de progression qu’il vous reste à parcourir. Bien souvent, le résultat est médiocre et on prend conscience que notre cerveau est aussi mou que celui de notre grand-père, ce qui fait immédiatement appel à notre ego et qui nous donne envie de s’entraîner pour devenir plus fort. De plus, le score de chaque exercice et l’âge de votre cerveau ne sont enregistrés qu’une seule fois par jour, ce qui vous oblige à revenir tous les jours sur le jeu sans pouvoir le torcher en une après-midi comme un enragé.


Et c’est bien là que réside la force du jeu, on est constamment dans une optique de progression et on revient sur le jeu quotidiennement avec plaisir. Les exercices proposés sont en effet variés et pour la plupart assez amusants, le petit préféré de tout le monde restant sans doute le calcul mental qui met à contribution votre cortex préfrontal ainsi que vos petits doigts potelés car le logiciel reconnaît les chiffres que vous écrivez directement sur l’écran. A ce niveau là, le système de reconnaissance est assez performant et si le chiffre que vous inscrivez n’est pas reconnu c’est sûrement que vous ne vous êtes pas assez appliqué. Par contre, la reconnaissance des lettres, elle, est pendant les premières heures de jeux extrêmement laborieuse. Bien souvent le logiciel prend les lettres que vous écrivez pour d’autres ce qui s’avère extrêmement rageant car l’exercice en question consiste à se souvenir d’une liste de trente mots et à les réinscrire ensuite dans un délais de 3 minutes. Autant dire que lors des premières tentatives vous pesterez contre votre chère DéeSse, même si avec un peu de pratique on apprend à écrire les lettres telles que notre Docteur les reconnaît. Malgré ce petit écart de conduite, la prise en main se montre souple et agréable et les différentes épreuves ont toutes leur logique propre. Vous devrez donc apprendre à compter des syllabes phonétiques, à relier une liste de chiffres dans l’ordre croissant de mémoire en les ayant observé une fraction de seconde (sûrement l’exercice qui demande le plus de vivacité) ou alors lire à haute voix un extrait d’un écrivain connu (par exemple L‘Assommoir d‘Emile Zola), ce qui peut se révéler assez agréable juste après avoir pris son petit déjeuner.



Le logiciel met d’ailleurs à contribution le micro de la DS qui reconnaît les mots que vous prononcez. Une épreuve amusante consiste par exemple à dire la couleur dans laquelle sont écrits des noms de couleurs. Inutile de dire qu’on a facilement l’air assez débile à parler devant sa DS mais le jeu se montre très amusant surtout lorsqu’on l’essaie entre amis. La reconnaissance vocale est ici sans reproche, inutile de hurler, parlez calmement à votre console comme vous le feriez avec un petit hamster aux yeux humides et le logiciel validera vos réponses sans réels problèmes.
L’ambiance sonore, quant à elle, se veut sobre et épurée, bref, pas de quoi casser des briques, même si on apprécie assez le bruit du crayon à papier assez fidèlement retranscrit et les « tiding » gratifiants qui ponctuent vos bonnes réponses. La musique sans être véritablement barbante est présente uniquement dans les menus et vous laissera assez indifférent.


Bref, l’ambiance sonore est à l’image de l’aspect esthétique du jeu. Là encore tout est très sobre, simple et aussi bien organisé ce qui s’inscrit dans la logique d’apprentissage ludique du jeu. On se prend à établir un véritable rapport d’élève à professeur avec le petit amas de polygones qui constituent la tête flottante du docteur. D’ailleurs celui-ci communique en permanence avec vous, vous félicitant lorsque vos résultats s’améliorent et vous réconfortant lorsque ceux-ci chutent. Parfois le Doc vous demandera ce que vous avez regardé à la télé ou ce que vous avez mangé pour vous le redemander quelques jours plus tard afin de tester votre mémoire. Il vous demandera même parfois de dessiner quelque chose pour vous détendre tout en faisant travailler votre cerveau. Bref on a la réelle impression d’être suivi quotidiennement par un docteur qui s’occupe de notre santé mentale (qui avouons-le laisse à désirer lorsqu’on en est réduit à parler à sa console!).


Au final, Le programme d’entraînement cérébral du docteur Kawashima s’avère être un jeu prenant. A priori pas grand chose ne le rapproche d’un jeu vidéo mais il est indéniable qu’une fois le programme lancé on a perpétuellement envie de devenir plus fort et de battre ses records, ce qui fait qu’on peut bel et bien le faire rentrer dans la catégorie d’un jeu vidéo et non d’un simple logiciel. La durée de vie n’a pour limite que votre lassitude (au bout d’une quinzaine de jours vous aurez accès à toutes les épreuves) et tant que vous trouverez un amusement à refaire les exercices vous jouerez au jeu, non pas des heures par jour mais entre vingt minutes et une demi-heure le temps de prendre les transports en communs. De plus, un mode multijoueur assez amusant vous permet de vous affronter à plusieurs au calcul mental, rien de tel pour affirmer sa supériorité intellectuelle et pour rallonger un chouya la durée de vie! Rappelons par ailleurs que la version européenne propose un nombre assez important de Sudoku accompagnés d'explications et d'astuces, idéal pour les néophytes mais aussi pour les amateurs! Bref, ce jeu s’adresse à un très large publique, vos parents aimeront sûrement autant que votre petit frère (même si on conseillerait d’avantage Cerebral Academy pour les plus jeunes) et pour peu que le calcul mental ne vous donne pas de boutons vous pouvez vous lancer dans l’aventure d’autant que le jeu est vendu au prix réduit d’une trentaine d’euros.

VERDICT

Avantages

-vrai programme d'entraînement
-le sentiment de progression
-les exercies pour la plupart divertissants

Inconvénients

-la saisie des lettres!
-ambiance sonore et esthétique un peu ternes
-on a l'air stupide dans le métro

GraphismesJe préfère ne pas noter ce critère étant donné la faible importance des graphismes dans ce type de jeu.
Jouabilité
3,5 étoiles
7.0 / 10
Les menus sont ergonomiques, la saisie des chiffres et la reconnaissance vocale de bonnes factures mais la saisie des lettres est vraiment à revoir.
Durée de vie
4 étoiles
8.0 / 10
Grâce à un programme quotidien on revient fréquemment sur le jeu malgré le nombre d'épreuves qui aurait pu être plus important. Le sudoku est par ailleurs un bonus bien agréable.
Bande Son
3 étoiles
6.0 / 10
Les musiques n'ont rien d'exceptionnel mais on apprécie tout de même les différents bruitages comme celui du crayon à papier.
Scénario
4,5 étoiles
9.0 / 10
Si on considère que le scénario est l'histoire de votre ascension intellectuelle on peut dire qu'il est des plus prenants étant donné que vous êtes le héros!
Note Globale
4 étoiles
7.5 / 10
Au final, Quel âge a votre cerveau? est un jeu singulier pour une console singulière. Comme on pouvait le prévoir, la DS et son écran tactile ont rapidement provoqué l'arrivée de jeux aux concepts nouveaux qui nous font découvrir une nouvelle manière de jouer. A moins d'être allergique à l'activité intellectuelle, ce jeu saura vous plaire et vaut bien son prix de 30 euros.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

12 Oct. 2006 | 21h21


Eärwen
la classe quel pro du langage html lol
tres bon test comme toujours, bravo n_n

12 Oct. 2006 | 21h38


Vinz
J'ai joué au jeu par ci par là mais jamais de façon intensive ... on échange avec des equations d'électromagnétisme :p ?

12 Oct. 2006 | 21h40


ennissay
lol non merci je préfère des additions toute gentille! attention dans la suite yaura de la physique quantique!

12 Oct. 2006 | 22h01


Ganon
Vous faites chier avec vos maths

12 Oct. 2006 | 22h02


Ganon
oups il manquait le ":p sinon très bon test ennissay"

13 Oct. 2006 | 18h48


Guillaume
Excellent test pour un excellent jeu ! :) Sinon, merci d'avoir mis mon image :P

14 Oct. 2006 | 20h31


benOkun
Cool ton test enni, tu as trés bien décrit avec une pointe d'humour gg continue !

17 Jan. 2007 | 15h09


le link du 57
bof il est bien mais repetitif a la longue...
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU