Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Pro Evolution Soccer 2010

Console : Playstation 3
Éditeur : Konami
Développeur : Konami
Date de sortie : 22 octobre 2009
Multijoueurs : oui
Public : Tout public

Note des membres
1 vote (3.00 / 5)
Posté le Dimanche 15 Novembre 2009 par Guillaume
Depuis ces dernières années, la guerre des séries opposant FIFA à Pro Evolution Soccer fait rage. Incontestablement, le jeu d'Electronic Arts a pris de l'avance, Konami se devait donc de rattraper le temps perdu avec PES 2010 que nous avons testé sur PlayStation 3.

Avant de démarrer la partie, jetons tout d'abord un œil sur la jaquette française de Pro Evolution Soccer 2010. Cette année, c'est l'attaquant Lionel Messi (Barça) - par ailleurs impliqué personnellement dans le développement du jeu - et le milieu offensif des girondins de Bordeaux, Yoann Gourcuff, qui tentent d'appâter le client.

Dès le CD du soft lancé, on constate de gros changements sur les menus. Comme chaque année, Konami s'"amuse" à relooker l'interface du jeu, plus ergonomique, plus sobre et donc plus lisible. En somme, une bonne première impression.

Autres nouveautés flagrantes : les modes League des Champions et Europa League (ex-Coupe de l'UEFA), qui viennent renforcer la Master League, offrent une belle opportunité au joueur de plonger au cœur de son équipe favorite. Et le nouveau système des transactions financières, plus réaliste, ne fera pas dire le contraire. Sans oublier l'ajout d'un centre de formation et de sponsors. Le reste des menus est identique aux précédentes versions, on retrouve toujours notre bon vieux match en Exhibition, la section Communauté, le terrain d'Entraînement, les Options, etc.

"La Nouvelle Génération, enfin !", se permettait d'afficher en slogan Konami lors du dernier Tokyo Game Show (TGS), et force est de constater que la firme nippone a tenu toutes ses promesses, ou presque. Car, graphiquement, Pro Evolution Soccer 2010 se révèle être bien plus sympathique que ses prédécesseurs. Le moteur graphique n'a sans doute jamais été aussi convainquant. Les visages des joueurs sont bien plus proches de la réalité. Il en va de même pour les terrains, tribunes (mais qui méritent d'être améliorées), grains de peau, mouvements des maillots, effets de lumière... sacrément retravaillés. On reprochera néanmoins un peu (beaucoup) d'inertie sur les gestes techniques et la façon dont se comporte le joueur balle au pied, même si les 300 nouvelles animations garantissent une fluidité indéniable. Côté gameplay, plus intuitif, homogène, celui-ci a également été revu (un passage obligatoire pour chaque nouvel opus) et est plus que jamais mieux adapté aux attentes, sensations des aficionados de la série. Notons que les commentaires français sont assurés par Grégoire Margotton et Christophe Dugarry.

Mais, malheureusement, PES 2010 possède aussi plusieurs défauts. A commencer - et c'est devenu une habitude ! - par ses licences. Jugées, à juste titre, pas assez nombreuses par les joueurs, elles se permettent carrément de passer à la trappe le championnat allemand (Bundesliga), et de faire bonne figure avec l'ajout de celles utilisées par les clubs qualifiés en Europa League. Exemples : seules les licences de douze équipes espagnoles (sur vingt !), deux anglaises (Liverpool et Manchester United) ont été achetées par Konami. La cuvée 2010 apporte en revanche les licences de clubs asiatiques et africains, pour ne citer que les pays suivants : la Guinée, l'Honduras, le Mali ou encore Ouzbékistan. Ma foi, c'est toujours çà à prendre, à l'approche de la Coupe de Monde...

Côté multijoueurs, l'on prend toujours autant de plaisir à se confronter entre ami-e-s (jusqu'à sept) autour d'une soirée animée par les ingrédients qui font sa réussite : chips, pizzas et bières (ou eau de source, s'il s'avère que la personne qui lit ce texte n'a pas l'âge légal pour consommer de l'alcool !) à portée de main. Mais Konami va aujourd'hui de l'avant dans son mode online notamment, en apportant de nombreuses mises à jour via le PlayStation Network, ou la possibilité d'organiser des tournois en ligne sur le réseau. Sachant que le mercato hivernal se fait proche, voilà de quoi rassurer les footeux.

C'est bien connu, lors de chaque rencontre, il est préférable de modifier la formation de son club pour développer au mieux sa stratégie sur l'adversaire. Mais, là encore, Konami va plus loin et propose "d'implémenter des choix tactiques à votre équipe comme à vos joueurs." L'éditeur précise sur son site officiel (konami-europe.com) :

- Au niveau de l'équipe : Avec le nouveau système «Style d'équipe», 8 paramètres peuvent être gérés de façon indépendante ( 4 offensifs et 4 défensifs) .
- Au niveau du joueur : le nouveau Système de cartes permet d'attribuer à certains joueurs des compétences spécifiques selon les phases d'actions et de permettre de véritables exploits individuels. Ainsi, vous gérez l'ensemble de votre équipe avec une précision diabolique.

L'intention est louable, mais ça manque une fois mis en place d'un peu de cohérence, le bloc équipe en prenant pour son grade avec des scénarios déjà connus par avance. Une situation dont il va falloir que les développeurs se penchent, car il ne faudra pas longtemps à votre concurrent pour comprendre votre tactique.

Au final, Pro Evolution Soccer 2010 corrige en partie les défauts qui lui avaient valu une sérieuse remise en question. Les plus ardus apprécieront, les autres tenteront de faire avec. Ce nouveau volet permet à la série de s'orienter modestement vers l'Arcade, façon FIFA, avec des difficultés accrues pour tromper le portier adverse. Les buts du milieu de terrain, les situations surréalistes : STOP ! Nous entrons dans une nouvelle ère. Celle du foot moderne.

VERDICT

Avantages

- Fun
- Graphismes clairement améliorés
- Quelques nouveautés (Europa League) ici et là

Inconvénients

- Contenu à peaufiner
- Un peu trop d'inertie

Graphismes
4 étoiles
7.5 / 10
Les consoles next-gen en redemandent.
Jouabilité
3,5 étoiles
7.0 / 10
Orienté arcade, PES 2010 vous demandera plus de temps pour le manier.
Durée de vie
3,5 étoiles
7.0 / 10
Un peu plus de contenu serait le bienvenue.
Bande Son
3,5 étoiles
7.0 / 10
Grégoire Margotton et Christophe Dugarry aux commentaires vous promettent quelques moments de rigolade. L'ambiance à l'entrée des joueurs, revue, n'est également pas à négliger.
Scénario-
Note Globale
3,5 étoiles
7.0 / 10
N'y allons pas par quatre chemins. Et comme nous avons coutume à le dire : PES reste PES. Soit, un bon jeu à déguster sans modération, sans trop se prendre la tête. Si tant est que vous aimez le football, évidemment...
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU