Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Pro Evolution Soccer 2009

Console : Playstation 3
Éditeur : Konami
Développeur : Konami
Date de sortie : 16 octobre 2008
Multijoueurs : oui
Public : 3 ans et +

Note des membres
1 vote (3.00 / 5)
Posté le Samedi 22 Novembre 2008 par Guillaume
Après une édition 2008 quelque peu critiquée, tant par les journalistes que par les joueurs eux-mêmes, Pro Evolution Soccer revient cette année, avec pour objectif de remanier certains points du jeu. Pari réussi? C'est ce que nous allons essayer de voir, via la version PlayStation 3...

In Memoriam

Il est de ces jeux de football que l'on ne louperait pour rien au monde. Non, pas même pour un Saint-Flour - Montpellier en Coupe de France (oui, bon, les références...) ! La série Pro Evolution Soccer en fait partie. Sauf que, depuis l'an dernier, celle-ci fait l'objet de nombreuses critiques, notamment sur Next-Gen. Mais, que lui reproche-t-on au juste?! En premier lieu, un gameplay bien plus orienté Arcade que Simulation, et une vitesse de jeu jugée trop rapide. En second lieu, un manque certain de licences. Enfin, un réalisme qui régresse, des bugs, etc. Bref, beaucoup de fans ont été déçus, très déçus, mais sont unanimes quant au fait que cela reste un jeu de foot sympathique, où on prend toutefois du plaisir à jouer. Les développeurs, Konami, n'auront pas mis longtemps à réagir, en indiquant se pencher sur une édition 2010 entièrement revue. On nous a déjà fait le coup... sauf que cette fois-ci, ils n'ont plus vraiment le choix, FIFA prenant de plus en plus d'ascendant. Au milieu de tout ça, Pro Evolution Soccer 2009 espère faire patienter les plus impatients.

Devenir pro, c'est bien; une légende, c'est mieux !

Avant de rentrer au cœur du sujet, faisons un point sur les nouveautés. Une fois lancé, le menu « flashy » (on aime ou on aime pas) de PES 2009 se décompose de la façon suivante : Exhibition, Ligue des Masters, Coupe et Entraînement. Un sentiment de déjà-vu règne alors, mais c'est en voyant deux nouveaux onglets que les choses commencent à devenir intéressantes. D'un côté, le mode UEFA Champions League qui vous propose d'incarner l'une des 32 équipes qualifiées dans cette compétition; de l'autre, l'apparition du mode "Vers une Légende", sorte de remake du "Deviens Pro" de FIFA, offrant la possibilité de gérer à 100% la carrière d'un futur-champion/chômeur, de ses 17 ans, jusqu'à sa retraite à 35 ans. Le personnage est customisable selon vos goûts, de même que sa corpulence, taille, façon de jouer, etc... Sympathoche, mais peut-être un peu trop limité... Attention, impatients, s'asbtenir, l'amélioration du joueur étant assez longue, le temps d'enchaîner quelques entraînements et parties dans des stades, qui, selon vos performances, se rempliront. Ou pas. Vous apprécierez aussi les joies du cirage du banc de remplaçants, en attendant que l'entraîneur vous fasse rentrer. À vous de faire la différence sur le terrain, donc. Et gare à la note de fin de match !

Revenons sur le nouveau mode "Ligue des Champions". Si le générique d'intro - celui qui fait tant rêver sur Canal+ - s'avère attractif, le contenu l'est en revanche un peu moins moins. En effet, sur les 32 équipes disponibles, seule une douzaine ont les licences officielles, avec les vrais noms des joueurs. De plus, est-il utile de préciser que les transferts ne sont pas à jour, et le calendrier des matches n’est pas officiel. L'intérêt de ce mode est donc, lui aussi, limité. Dommage. Puisque l'on parle de licences, notons l'ajout de celles-ci : intégralité (joueurs, maillots...) de la Ligue 1 française et de l'Eredivisie hollandaise. Côté équipes nationales : Irlande du Nord, Hollande, Angleterre, Italie. Côté clubs : FC Barcelone, Real de Madrid, Inter de Milan, FC Porto, Liverpool, Manchester United, Zenit de St Petersbourg, Brondy IF. Côté enceintes sportives : Stade de France, Stadio Olimpiaco de Turin, Stadium de Wembley. Seulement deux clubs de Premier League, sept de Liga... aucun pour la Bundesliga, même pas le Bayern Munich, autant dire qu'il y a encore pas mal de choses à négocier.

Le foot pour les nuls

Graphiquement, Pro Evolution Soccer 2009 a clairement été revu. Les visages des joueurs sont (beaucoup) mieux modélisés, il y a plus de fluidité, moins de saccades, une mise en scène qui tient bien la route, des ralentis dont on se fait un plaisir de revoir, mais, faut-il avouer, pas de quoi révolutionner le monde du jeu vidéo. Il suffit simplement de jeter un coup d'œil dans les travées du stade pour se rendre compte qu'il y a un "léger" effort à faire de la part des développeurs... Le public est moche, et les animations sont ô combien répétitives. Les dribbles et jeux de passe sont également imprécis. Quant aux commentaires des matches, le duo Christian Jeanpierre/Laurent Paganelli est toujours présent. Tellement présent que c'est parfois lourd à écouter, on s'en serait bien passé ! Si quelqu'un connaît, par hasard, un moyen de fusionner avec Hervé Mathoux et Franck Sauzée (FIFA), qu'il fasse signe, merci. Rien à signaler, en revanche, pour les frappes aux cages, qui ont toujours été correctes. Il suffit de doser la puissance du tir.

Côté prise en mains, PES 2009 donne dans la simplicité. Comme de coutume, on prend très vite ses repères (Croix = Passes, Triangle = Passes en profondeur, Rond = Centres, Carré = Tirs), et les possibilités offertes rendent la jouabilité intuitive. Et puis si la configuration des manettes ne vous plaît pas, vous pouvez tout changer via le menu ! Voilà un bon point de pris.

En conclusion, Pro Evolution Soccer 2009 - testé sur PlayStation 3 - apporte de la fraîcheur, avec quelques nouveautés, et certains points revus. Malgré tout, Konami a encore du travail (gameplay, licences, commentaires, réalisme...), beaucoup de travail, s'il veut, l'année prochaine, revenir à la charge en proposant une version 2009 digne de ce nom. En attendant, il est indéniable que cela reste un bon jeu de football, accessible, fun, et capable de faire passer de longues soirées entre amis, autour d'une bonne bizza et quelques bières. 7/10. Multijoueur : 1 à 7, jusqu'à 4 en ligne.

VERDICT

Avantages

- Nouveaux modes
- Fun

Inconvénients

- Licences
- Commentaires plats

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
Joueurs bien modélisés. Travées du stade à revoir.
Jouabilité
2,5 étoiles
5.0 / 10
Le jeu s'adresse à tous les publics, rien à dire de ce côté-là.
Durée de vie
4,5 étoiles
9.0 / 10
Nouveaux modes, nouvelles soirées en perspective.
Bande Son
3 étoiles
6.0 / 10
Commentaires répétitifs. Possibilité néanmoins d'importer nos propres chants de supporters !
Scénario-
Note Globale
3,5 étoiles
7.0 / 10
PES 2009 reste un bon PES, mais il peut encore mieux faire...
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

23 Nov. 2008 | 17h27


Zefi
La version 2008 sur ps3 m'avait déçu, et finalement je suis passé à Fifa 09 mais le côté "speed" de pes me manque par moment :-) Sur le titre d'EA j'en suis déjà a des dizaines de machs en quelques jours, donc verdict j'accroche énormement au jeu, le test du concurrent de pes bientôt sur le site !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU