Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Phantasy Star Portable

Console : Playstation Portable
Éditeur : Sega
Développeur : Alfa System
Date de sortie : 17 avril 2009
Multijoueurs : oui
Public : 7 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Dimanche 03 Mai 2009 par Vinz
Après un épisode assez décevant sur next-gen, Phantasy Star by Sega est de retour sur consoles portable. Que cela soit des tonnes de monstres à la Monster Hunter ou des rangées d'armes à protons, cette série se veut riche en possibilités et en carnage. Jetons un petit coup d'oeil sur cette adaptation "portable".


Customise-moi
Votre première tâche dans le jeu sera de créer un personnage vous ressemblant le mieux possible. Homme, Femme, Droide, ... quelques choix de base auquels se rajouteront des pauffinements esthétiques et vestimentaires. Les possibilités sont nombreuses mais pas infinies. Elles vous permettront toutefois de créer un avatar proche de ce que vous aimez. A ceci vous devrez prendre la lourde décision de votre orientation. Pour simplifier les termes vous pourrez par exemple devenir un pur guerrier au corps-à-corps ou bien vous spécialiser dans la magie. Si vous préférez les armes à feu il est bien sur possible de vous orienter dans la longue distance ! Par ailleurs de nombreux compromis vous permettront d'être de plusieurs "types" à la fois. Mais s'orienter dans une seule direction permet de devenir bien plus puissant (mais moins polyvalent). On en revient parfois à recommencer le jeu pour tester un autre personnage, c'est un des intérêt du jeu puisque le gameplay peut radicalement changer.


Retour aux sources
L'action se passe dans un futur où les colonies et l'existence de différentes races ne choque plus personne. Humain, androïdes, monstres, .. que de choses banales dans un monde où la paix galactiques est en équilibre imparfait. Vous incarnez un jeune flic de l'espace qui se voit accompagner d'un robot à l'IA très poussée. En fouinant un peu vous allez vite tomber sur de mauvaises nouvelles qui rappelleront sans aucun doute aux connaisseurs quelques trucs. Le nom se tient bien à lui même : "portable". On peut comprendre par ceci le fait qu'il soit sur PSP, mais aussi parce qu'il reprend de nombreux éléments de ses prédécesseurs. Ceci va du design, aux armes, en passant par les monstres et les boss, et en finissant sur des bouts de scénario communs.

Contrairement aux épisodes précédents vous n'avez plus la liberté de vous déplacer en ville. Avant vous pouviez marcher d'un magasin à un autre, maintenant vous devrez vous satisfaire d'un map 2D avec plusieurs possibilités pour votre curseur. Cela aurait été dommage si le jeu avait été jouable en ligne, mais vu que vous ne pouvez que faire des parties en réseau wifi, l'intérêt d'une telle liberté est devenue moindre. Plusieurs villes sont disponibles, chacune correspondant à une planète / colonie. Selon chaque ville vous disposez de plus ou moins de choix dont certains communs : magasins d'armes et de vêtements, meeting pour les missions officielles, "gare spatiale" etc. On évite toutefois de perdre du temps à se déplacer afin d'effectuer une simple mission. Ainsi les joueurs qui aiment aller directement au coeur de l'action, ou vendre des armes rapidement, apprécieront cette simplification du gameplay.


Différentes façon de jouer
Phantasy Star est un compromis entre le jeu libre et le jeu guidé. Vous pouvez simplement effectuer des missions "officielles" faisant avancer le scénario, ou bien passer des heures avant à compléter toute les quêtes annexes afin d'upgrader au mieux votre personnage. La première solution est assez ardue car votre niveau sera assez limité face à la difficulté croissante des quêtes. Vous aurez probablement besoin de faire quelques missions afin d'augmenter votre niveau. Toutefois même si vous n'en effectué que 20% vous n'aurez pas de mal à finir le jeu (du moins sur le plan scénaristique). En complétement le maximum de quêtes "libres" vous vous dégager de toute difficulté concernant la suite de l'histoire et des boss à battre. Vous niveau sera tellement élevé que vous n'aurez aucun mal à finir les niveaux. Ainsi il faudra adapter votre façon de jouer à votre envie de finir le jeu.
Pour commencer une mission (officielle ou "libre") il vous suffit de consulter les missions disponibles. Les missions ont plusieurs niveaux difficultés qui se débloquent par tranches de niveaux. Ainsi contrairement à Phantasy Star Online, vous pourrez accéder à une mission de niveau 50 même si vous n'avez pas accomplis les autres (pour niveau 5, niveau 15 etc). C'est un peu dommage car cela enlève un certain charme au jeu, celui de débloquer des missions en fonction de ses actions. Ici vous débloquerez de nouvelles missions "libres" en progressant dans le jeu.
Chaque mission a un objectif particulier, mais en général cela revient à "éradiquer les monstres". L'objectif n'est qu'un prétexte pour jouet et dégommer du monstre. Vous n'êtes pas obligé de jouer seul durant les missions. Contrairement à PSO vous pouvez vous faire accompagner quand vous le souhaitez sur les missions de votre choix (hors missions officielles). Vous ferez vite la connaissances d'autres personnages que vous pourrez inviter dans un "groupe". L'XP gagnée est alors partagée en fonction de l'investissement de chacun ce qui évite de rien n'avoir à faire pour augmenter de niveau. Toutefois c'est un peu poussé au vice puisque vos compagnons sont parfois un peu trop inactifs. IL arrive même que leur "path-finding" (recherche de chemin) soit vraiment mauvais pour qu'ils se bloquent dans le décor et se retrouvent téléreporter près de vous au bout d'un certain temps (en vous accusant de vous être perdu...). Ces groupes sont limités à 4 personnes et rajoutent un petit plus au gameplay global.


Un peu perturbant au début
Les interfaces sont épurées mais complexes. Pleins de petits icônes surprendront les inconnus au titre et verront leur temps d'adaptation plus long que pour les autres. On apprécie toutefois l'effort de Sega sur de rapides tutoriels pour mieux prendre en main les divers aspects et interfaces du jeu. Néanmoins même avec de l'habitude on s'y reprendra à plusieurs fois avant de bien maîtriser la navigation dans les menus. Mais c'est un mal pour un bien puisque cela permet globalement un jeu plus instinctif durant les combats et autres phases d'action. Par exemple vous pouvez changer d'armes durant le jeu en maintenant rond et en faisant défiler un inventaire (pré-sélectionné via votre inventaire) avec R. Ainsi vous pouvez passer d'un mode combat rapproché à un mode à distance et vous adapter en fonction des ennemis, ceci sans avoir à vous farcir tout le menu (le menu s'engendre pas de pause). Il en est de même avec les items (type "santé" ou améliorations de caractéristiques). Le jeu étant prévu pour du online (mais sans vraiment le fournir), aucune pause n'est permise durant le jeu !


Une honte sans fin !
L'époque du multi est actuellement bien implémentée et on aurait ainsi pu espérer un mode online par wifi. Mais non, cet épisode ne se dotera que d'un mode réseau local (toujours par wifi), vous laissant ainsi l'immense possibilité de jouer avec quelques malheureux voisins possédant par le plus grand des hasard PSP + PSP. Que Sega le comprenne, les publicités Japonaise ne reflètent pas la réalité Française (ie jouer à 4 autour d'une table et de Soda à la PSP). Mais avec un peu d'imagination vous trouverez bien des occasions pour y remédier si quelques amis à vous sont dotés du même équipement. Il est donc très décevant pour un jeu de ce type (et qui a fait son succès par ce principe), d'être privé de ce mode qui lui retire plus de 50% de son intérêt. Le jeu n'en est pas pour autant complètement monotone. le fait que des IA vous suivent durant les parties casse cette solitude mais ne remplace pas le vrai jeu entre humains.

VERDICT

Avantages

- Des tonnes d'armes et de magies (et d'autres choses)
- Des monstres à la Monster Hunter
- Une très bonne durée de vie malgré un online amputé

Inconvénients

- Une IA limite avec un path-finding décevant
- Pas de réel mode online, juste un substitue

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
On reste dans du bon pour la PSP. Les univers reprennent bien les graphismes des anciens opus.
Jouabilité
4 étoiles
8.0 / 10
Malgré la disparition du tempo au temps de PSO1&2 (pour enchaîner les combos), PSP se dote d'autres atouts qui, après un temps d'adaptation, portent leurs fruits.
Durée de vie
3,5 étoiles
7.0 / 10
Selon les personnes le jeu sera plus ou moins rapide / lassant. Les amateurs du genre prendront grand plaisir à finir toutes les quêtes, les autres iront peut-être plus rapidement sur les quêtes officielles. On garde toutefois en tête que le jeu peut se refaire une seconde fois sans problème grâce à un gameplay bien différent selon les classes choisies.
Bande Son
3,5 étoiles
6.5 / 10
Elles se font discrêtes et ne s'imposent pas assez pour bien marquer.
Scénario
2,5 étoiles
5.0 / 10
Un scénario plus que basique qui n'étonnera pas les fans de la série.
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
Même si PSP se rapporte quelques éléments assez négatifs, ceux-ci sont assez moindre quant à la qualité globale du jeu. On prend plaisir à effectuer les missions, collectionner un tas d'armes toutes plus puissantes les unes que les autres, et enfin faire augmenter le niveau de son personnage. Certes beaucoup de choses ont été reprises des anciens opus, mais l'ensemble a été enrichit et s'avère intéressant à jouer. On notera toutefois une IA assez moyenne qui aurait bien méritée un ajustement pour un tel titre. On espère que Sega continuera sur cette voie pour ses prochaines sorties (et avec du vrai Online si possible).
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU