Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Overlord

Console : Xbox 360
Éditeur : Codemasters
Développeur : Triumph Studios
Date de sortie : 28 juin 2007
Multijoueurs : oui
Public : 16 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Mardi 24 Juillet 2007 par Vinz

Qui n'a pas rêvé d'avoir à sa botte une armée d'hommes ? prêt à mourir pour vous, ceux-ci livrent bataille sans relâche et obéissent au moindre de vos ordres. Réalisez ce rêve avec Overlord !!! certes pas dans le meilleur des contextes, ni avec comme sujets des hommes forts et valeureux, mais avec des larbins plus ou moins futés qui ne font pas la différence entre un mouton et un Orc.
Vous êtes le nouveau seigneur du Mal, et votre but et de restaurer votre tour qui fut dernièrement détruite par un héro. Que vous fassiez le bien ou le mal dans le futur, c'est à vous de décider. Mais au final, un seul but : devenir puissant !



La naissance du mal
Il fait sombre, des bruits se font entendre, des rayons vous tapissent petit à petit le visage. Une étrange créature vous aide à vous sortir d'un bloc de pierre et vous annonce que vous êtes le nouveau maître du mal. Vous le suivez et vous apprenez que vous êtes le nouveau dirigeant d'une forteresse qui fut récemment anéantisée par toutes sortes de héros. Votre but est donc de redonner vie à cette terrible tour, et surtout faire remonter votre "popularité" ! Un serviteur qui survit de "dirigeant en dirigeant" vous invite à apprendre les bases du métier. Vous le suivez à travers les méandres de la tour, et faites un petit combat contre un autre serviteur afin de bien capter les boutons d'action. Un bouton pour frapper avec votre arme, un autre pour lancer des sorts, et enfin le reste pour commander vos larbins ! Vous êtes fin prêt pour le premier ! Su aux moutons !!!



C'est ou qu'on va ?
Vous vous décidez de sortir et votre serviteur vous accompagne pour cette première. Votre tour possède un moyen de téléportation vers les différents points stratégiques du monde extérieur. Une fois hors de votre tour, de petits puits vous permettent d'appeler vos larbins. Vous êtes au début limité à 5 larbins, mais vous pouvez récupérer des objets qui vous permettront d'augmenter cette capacité. Vous ne possédez pas un nombre illimité de larbins, vous devez récupérer les "âmes" de vos ennemis afin de pouvoir invoquer plus de monde. Une âme récupérée = un larbin de plus. Ces âmes n'ont pas que pour seul intérêt de former une armée, elles permettent aussi bien d’autres choses ... mais c'est plus loin dans le test ! Une fois les larbins près de vous, il ne reste plus qu'à avancer et découvrir ce que ce monde remplit de verdure réserve (beurk, du vert, où sont passés les crânes entassés sur les pics ?).

À peine quelques pas fait et vous apercevez des moutons ! vous savez, ces petites bestioles qui font "Béeeeeeeh" et qui sautent dans tous les coins. À la méthode RPG, vous vous approchez et tentez un hypercut du coin haut de la hache. l'effet est immédiat : un mouton en moins ! Notons qu'Overlord n'est pas très porté sur le sang, et seule la défaillance des ennemis sera visuelle. Vous continuez votre massacre mais ces moutons sont rapides et nombreux, vous ne pouvez pas les tuer si rapidement que vous le pensiez ... Il devient donc évident qu'utiliser vos larbins est indispensable. Bon alors comment se débarrasser des moutons qui restent mmmm. Visez un mouton, puis poussez la gâchette afin d'y envoyer un larbin. Celui-ci foncera comme un fou et sautera sur le dos du mouton afin de l'achever. Vous pouvez aussi contrôler votre armée de larbins via le pas de droite et ainsi faire un massacre groupé. Cela à l'avantage de mettre plus de vacarme et de façon plus ciblé.

Les moutons ont tous finis en brochettes ! il ne vous reste plus qu'à récupérer leur âme et continuer votre chemin. Il faut avouer que ceux-ci n'ont pas opposé beaucoup de résistance, et que vos larbins sont encore tous en vie :-) Un peu plus loin, vous apercevez des tonneaux. Quelque chose vous dit que ceux-ci sont destructibles et vous y envoyez donc quelques larbins. "Hourra hourra" ou "Pour le maîiiiitreeuh" répètent vos larbins ! ils viennent de trouver des objets. Ces objets peuvent soit être pour vous (argent, potions de vie/mana, âmes...) ou bien une arme/armure pour votre larbin. C'est le premier qui trouve qui garde, mais si votre larbin meurt, l'arme disparaît avec lui. Si vous quittez le jeu mais que le larbin n'est pas mort, celui-ci l'aura toujours lorsque vous appellerez les larbins. Votre puissance d'attaque peut ainsi facilement doubler, ce qui n'est pas négligeable contre des ennemis puissants. Vous êtes donc prêt au vrai combat et continuez votre périple. Les ennemis se font de plus en plus offensifs, et vous comprenez que seule la force brute n'est rien ! il vous faudra utiliser votre cerveau (non, pas celui des larbins, cela serait perte de temps vu que même une mouche est plus intelligente !).



Ouaiii je suis force rouge ! toi vert, et toi bleu !!!
Oublions un peu la jeunesse et revenons en au test :-)
L'intérêt du jeu ne réside pas qu'en la manipulation de larbins, mais aussi au fait qu'il en existe plusieurs sortes. Vous les débloquez au cours du scénario et ceux-ci possèdent des particularités propres. Le larbin de base (marron/jaune) est le plus apte au combat. Le larbin rouge est faible au combat rapproché, mais peut lancer des boules de feu ce qui est très pratique pour les embuscades ! Le larbin vert peut supprimer les zones de poison et à une aptitude "attaque spéciale coup dans le dos vivacité +10". Et enfin le larbin bleu peut courir dans l'eau (les autres meurent) et est capable de ressusciter ses camarades marron/rouge/vert, et les siens aussi (les bleu). 4 catégories et bien plus de formation possibles. Avec 10-15 larbins sur le champ de bataille cela ne donne pas encore tourte l'ampleur du massacre, mais si vous mettez 5 larbins bleu pour le "heal", 5 larbins rouge qui envoient des boules de feu et le reste (larbins marron et vert) en attaque de front, cela commence à avoir de la gueule.
Notons que vous pouvez contrôler tous les larbins en même temps ou alors une catégorie. Par exemple vous pouvez sélectionner les larbins rouges, leur demander de rester en arrière et envoyer le reste de vos larbins au combat.



Un coté rpg
Malgré que vos larbins soient votre principal force d'attaque et de stratégie, vous n'êtes pas le maître du mal pour rien ! Vous pourrez débloquer des forges qui vous permettront d'améliorer votre équipement, et ceci à partir de vos larbins ! La matière première est en effet vos chers larbins, ... et un peu d'argent ! Haches, Epées, Armure, Casques ... tant d'objets qui augmentent chacun une particularité de votre personnage. De plus non loin de votre forge se trouve un inventaire qui vous permet de déposer de vieux objets que vous ne souhaitez pas actuellement les utiliser.
Mais qui dit ténèbres dit aussi pouvoirs maléfiques. Très loin de posséder de nombreux sorts, vous serez quand même apte à utiliser quelques pouvoirs pour vous aider à surmonter les hordes d'ennemis qui vous feront face. Le tout premier est un sort de boule de feu, truc basique qui mange votre barre de mana à chaque lancer. Les autres sorts se débloquent plus loin dans le jeu et eux consument de la mana en fonction du temps d'utilisation. Vous obtiendrez par exemple un sort de protection, une bulle protectrice vous entoura rendant les dommages moins importants. Plus vous laissez le sort actif, plus votre barre baisse. Un autre sort permet de transformer vos larbins en véritables Berserk et les rangs plus puissants ! et enfin le dernier sort vous permet de ralentir vos ennemis pour pouvoir lui enchaîner plus de coups.
Souhaitant parfois économiser vos larbins, vous préférerez peut-être vous sacrifier au combat. Si vous veniez à tomber dans une situation critique de vie/mana, il vous est possible d'échanger la vie de quelques-uns de vos larbins contre une restauration partielle. C'est pratique, mais encore faut-il tomber non loin des arcanes qui vous le permettent !



Maniable mais un peu fouillis
On comprend très vite comment manier ses larbins, les stratégies possibles ... enfin tout ce qui tourne autour du gameplay de base. Néanmoins quelques défauts (défauts ? ou avantages, à voir), viennent se coller au jeu. Tout d'abord aucune carte du jeu n'est disponible. Cela rend la découverte de l'univers plutôt chaotique car l'on a du mal à replacer les lieux selon un ordre. Ne pas avoir de carte détaillée avec les chemins précis n'est pas forcément mauvais car cela oblige à fouiller et découvrir les secrets, mais ne pas avoir une carte globale des lieux et de la direction déstabilise et enfouis parfois un gros doute quant à la direction prise. Ce n'est pas au point de se perdre car le level-design est en général pas trop mal pensé, mais c'est un gros manque du jeu qui aurait aussi pu apporter dans le scénario et qui aurait pu enrichir l'idée de restructurer sa tour, et pour ca fouiller les alentours (voyez donc une carte avec une grosse tour au milieu et divers paysages à droite et gauche).
L'univers est plutôt de bonne qualité et correspond bien à l'ambiance que veut transmettre ce soft : décontracté, humoristique et barbare. Le jeu se veut au début plutôt linéaire, mais laisse place petit à petit à une liberté croissante quant au choix de la direction à prendre. Cela permet de se familiariser avec le jeu pour ensuite laisser le choix : être raisonnable et devenir plus fort, ou alors foncer dans le tas et mourir écrasé par des hordes de zombies ?


Une tour multi-fonction s'vous plaît !
L'un des buts est quand même de faire évoluer sa tour ! Vos appartement contiennent une miniaturisation de la tour et vous pouvez acheter divers objets pour embellir le tout : statues, tapis rouge, nouveau trône ... mais on arrive vite à tous acheter et l'on regrette qu'il y ait si peu d'options. Si vous êtes radin, vous serez heureux de trouver une chambre au trésor qui contient votre argent ! plus vous en avez, plus la salle se remplie de pièces et d'objets rares. Un plaisir pour les yeux, mais qui disparaît vite une fois que vous essayez de les faire sortir de l'écran :-/
Outre une forge et un trône où l'on ne peut s'asseoir, votre tour contient une sorte d'arène qui vous permet de re-combattre contre vos ennemis. Vous choisissez le type, préparez vos larbins puis allez faire un carnage avec comme spectateurs vos chers larbins. Le défi est en général de taille car l'espace est assez restreint et vous êtes rapidement obligé de recourir à des stratégies si vous ne souhaitez pas mourir. Notons que la mort, quelque soit l'endroit dans le jeu, n'apporte rien de très négatif : vous perdez les larbins toujours présents et vous revenez à la tour.

VERDICT

Avantages

- Humour décalé
- Faire le bien ou le mal
- Coloré
- 4 types de larbins

Inconvénients

- Toujours la même chose
- Pas de carte du jeu

Graphismes
4 étoiles
7.5 / 10
Mignon, fin et coloré, mais rien d'extraordinaire
Jouabilité
4 étoiles
8.0 / 10
Le jeu se veut simple d'accès, pas de prise de tête quand au maniement des larbins, le tout réagit bien avec la manette
Durée de vie
3,5 étoiles
7.0 / 10
Bonne durée de vie, mais une fois finit il est intéressant de recommencer et de se dire ... je les tue ces paysans ou non ?
Bande Son
3,5 étoiles
7.0 / 10
Les sons, voix et musiques s'accordent plutôt bien à l'univers
Scénario
3,5 étoiles
6.5 / 10
Rien d'extraordinaire en soit, mais l'esprit des personnages et la tournure des situations laissent parfois un sourire mesquin aux lèvres.
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
Le jeu met un peu de temps à se mettre en place et peut rebuter certains joueurs qui trouveraient un début lent. De plus, le but est toujours le même : envoyer vos larbins sur les ennemis, piller les richesse, et emporter le maximum de pouvoir ! Mais l'esprit un peu déjanté des larbins et de l'univers à la fois coloré et humoristiques font face à ces petits inconvénients et offrent à ce jeu un certain plaisir en ces temps de pluie et de chaleur. Si vous n'avez jamais aimez les RPG pour leur difficultés de prise en main vous serez peut-être tenté par ce jeu plus simple d'approche. Un bon jeu d'aventure qui se veut à la fois sérieux et décalé : faire le bien ou le mal sous l'incarnation des ténèbres ?
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

25 Jul. 2007 | 10h34


philyra
Ah !! celui là je l'attendais vu que tu m'en avais parlé lorsqu'on était à la démo de chez codemasters ^^ ça à l'air vraiment sympa en tout cas. Encore un jeu qui fait pencher la balance du côté de la Xbox360 :-)
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU