Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Outland

Console : Xbox 360
Éditeur : Ubisoft
Développeur : Housemarque
Date de sortie : 27 avril 2011
Multijoueurs : oui
Public : 12 ans et +

Note des membres
3 votes (4.67 / 5)
Posté le Jeudi 19 Mai 2011 par Zefi
Un titre bien mystérieux, qui à la vu des premiers screenshots me convenait parfaitement. Entouré d’un voile obscur jusqu’à sa sortie, autant dire que jusqu’à la fin l’intérêt pour ce titre augmenta sans cesse. Grand bien me face d’avoir voulu garder la surprise jusqu’au bout en m’arrêtant très rapidement de me renseigner sur le titre. Et finalement avec un peu de recul, je remercie cette capacité me permettant d’apprécier du début jusqu’à la fin un titre en évitant de me gâcher la découverte !


Mon cauchemars à moi !


Si l’on a tendance à poser le statut d’œuvre artistique sur de nombreux titres, je pourrais en faire de même avec Outland. Bien plus qu’un Limbo et autres titres à tendance poétique, ce jeu ne me laisse pas de marbre à chaque pas déposé à même le sol dans ce monde mystique. A travers des arrières plans d’une beauté aussi excessive que leur simplicité, je ne suis pas totalement à l'aise. Comme si mes plus beaux cauchemars tout droit sortis d’un Tim Burton prenaient vie dans ce monde flou.
Rien n’est détaillé, tout est mis en place afin de faire travailler notre esprit, à tel point que je me demande ce que je pourrais trouver là-bas, dans l'inconnu. Ce second plan dont je ne foulerais jamais les terres, à l’image de cette jungle dont on peut imaginer les pires atrocités dans les méandres de cet univers. Comme si derrière les découvertes mise en avant par les développeurs, un monde imaginaire pouvait facilement voir le jour derrière ces environnements aussi épuré que magique. Dommage, que les développeurs ne soient pas allé jusqu’au bout en intégrant des mouvements d’ombres afin de renforcer l’inconnu qui est seulement suggéré. On a l’impression d’avoir à faire à des peintures vivantes dont les protagonistes s’animent de manière incroyable !

Si l’aventure qui se présente à moi ressemble étrangement à un Castlevania dans son déroulement, c’est bel et bien sa pâte artistique qui se détache des productions d’aujourd’hui. Avec l’appui de quelques images, on remarque qu’avec peu de couleurs, un manque de précisions volontaires, on met en place des univers possédant une réelle identité. Une âme se dégage des divers décors que l’on parcourt, entre des enfers, une jungle et autres tableaux toujours plus agréables les uns que les autres. A l’image d’un design épuré, parfaitement crédible avec l’ensemble de la plastique.


L’héritage des plus grands !


S’obstiner à appuyer la partie technique, serait faire l’impasse sur les autres qualités du titre. Inspiré du titre de Konami, le game-design a déjà fait ses preuves auparavant, si l’on ajoute à cette formule certes peu originale mais réussi, un level-design brillant, on obtient un condensé fort plaisant. Outre cette force qui a plus que son importance dans un jeu du genre, un système de polarité surprend par son efficacité à travers une aventure malheureusement trop courte mais immanquable. A la manière d’Ikaruga, notre personnage devra changer de couleurs afin d’absorber les projectiles lancés avec pour but de vous toucher. De même pour des phases de plate-forme dont les surfaces permettront de monter dessus selon le coloris choisis. A vous de switcher entre le bleu et le rouge afin de vous faciliter la tâche, notamment contre les adversaires subissant les dégâts seulement si l’on incarne la composante opposée !

Concernant la prise en main, tout est parfait, notre personnage se contrôle à la perfection et avec précision. Un véritable bonheur qui perpétuera au fur et à mesure de la progression grâce à la découverte de nouveau coups et compétences. Les niveaux recèlent de quelques trésors disposés dans des décors labyrinthiques, bien qu’anecdotiques, les plus perfectionnistes n’hésiteront pas à parcourir en long en large et en travers cette fantastique aventure afin de tous les dénicher. Sans jamais lasser, tout en renouvelant constamment les situations, la progression se veut maitrisée, et l’affrontement contre des boss ingénieux n’est que la cerise sur un gâteau déjà fortement délicieux. Bien qu’un manque de challenge peut-être reproché notamment contre ces créatures gigantesques, difficile de nier la qualité du soft en question. En particulier sur la partie sonore avec une voix anglaise parfaitement dans le ton, ainsi que des musiques entraînantes en adéquation avec l’aspect tribale qui ressort du titre.


Une œuvre d’art ?


La seule ombre au tableau, concerne un mode coopératif jouable jusqu’à deux joueurs uniquement le live. Cependant félicitons le choix d’avoir intégré des levels inédits et différents de l’histoire principale. Pour les plus forcenés, un mode arcade se définissant par un speedrun permettra d’y passer encore quelques heures afin d’améliorer son score. Un titre old-school qui s’assume de bout en bout. En bref, Quel que soit le domaine sur lequel on veut attaquer la création de Housemarque, difficile de renier un fait certain, Outland est une véritable pépite qui se doit d’être reconnue comme un titre majeur ! A défaut, d’être reconnu comme tel, Outland restera une œuvre d’art selon moi, car l’art n’est que subjectif !

VERDICT

Avantages

-Une recherche artistique
-Un gameplay sans faille
-Une aventure qui renouvelle ses situations
-La bande-son excellente !

Inconvénients

-Coopération à deux joueurs limité au live.
-On en veut toujours plus ?
-Un test subjectif et dont l'auteur l'avoue ?

Graphismes
4,5 étoiles
9.0 / 10
Un régal de chaque instant !
Jouabilité
4,5 étoiles
8.5 / 10
Aucune difficulté à contrôler notre "ombre" illuminée !
Durée de vie
3 étoiles
6.0 / 10
Plutôt courte dans l'ensemble, on y revient avec délectation !
Bande Son
4,5 étoiles
8.5 / 10
Touchante à l'aide de sublimes thémes sonores.
Scénario
3 étoiles
6.0 / 10
Une trame scénaristique légére mais dont la mise en valeur se veut classieuse !
Note Globale
4,5 étoiles
8.5 / 10
Je ne peux que conseiller cette perle venue de nul part, qui en enchantera plus d’un, croyez moi !
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU