Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Nostradamus : La Dernière Prophètie

Console : PC
Éditeur : Elektrogames
Développeur : Kheops Studio
Date de sortie : 08 novembre 2007
Multijoueurs : non
Public : 7 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Lundi 14 Avril 2008 par YAZORIUS
Bienvenue en 1566, dans une période historique trouble où une sombre malédiction semble frapper la cour du roi Charles IX, et plus particulièrement l'entourage proche de sa mère, Catherine de Médicis. Pour éclaircir le mystère planant autour d'accidents de plus en plus suspects, les lumières de son médecin astrologue, Nostradamus, deviennent indispensables. Hélas, ce dernier étant trop faible, et son fils étant parti et retenu ailleurs pour d'autres affaires, Nostradamus enverra sa propre fille qu'il prendra soin de conseiller régulièrement tout au long de son enquête. Voilà qui promet de longues heures passionnantes d'enquêtes complexes dans des décors magnifiquement reconstitués et peuplés de personnages hauts en couleur, le tout agrémenté de nombreuses références culturelles et d'allusions astrologiques.

Tout est réuni pour enfin retrouver l'univers si passionnant du jeu vidéo d'aventure historique découvert dans des titres ludo-culturels à la Cryo comme Versailles. Le début de l'aventure laisse rêveur : graphismes assez réussis, gestion de l'inventaire naturelle et bien pensée, scénario intrigant, ... Et le réveil est d'autant plus brutal : si l'intrigue principale semble intéressante, elle met bien longtemps avant de démarrer (travestir Madeleine, la fille de Nostradamus, en César, son fil, est lassant, même si l'on peut comparer cette étape à un didacticiel), et sitôt commencée, il n'y a plus que cette trame, parsemée ici et là de quelques machineries obscures ou autres décryptages de textes celtes. Un scénario si peu enrichi d'évènements et personnages extérieurs qu'il finit au bout d'à peine 6 heures de jeu. Et pourtant, quelques objets auraient pu laisser penser qu'il serait possible d'élargir le champs d'action, notamment le plan du château qui finalement ne sert absolument à rien (on n'en visitera qu'à peine 5%).

Les décors offrent une qualité visuelle assez variable, entre le pauvre et dépouillé (à base de photos retouchées en toile de fond, par exemple) et le réellement splendide (modèles 3D riches, textures magnifiques et éclairages conférant une ambiance idéale), mais tous ces lieux ont un point hélas commun : un incroyable manque de vie. Les rares personnages rencontrés sont, qui plus est, d'un statique effrayant, et le faciès semble hélas hérité des vieux jeux Cryo, aussi froids et inexpressifs que les traits sont disgracieux. Et surtout n'espérez pas de cinématiques redorant le blason visuel de ce jeu, car sont rares, de courte durée et pour la plupart issues d'images fixes. Si la trame principale ne nous permet pas de changement de lieux, elle ne nous permet pas non-plus de varier les rencontres au fil de l'enquête qui peu à peu se referme en huis-clos, nous donnant l'étrange impression de vivre une histoire d'Agatha Christie en plein milieu du XVIème siècle. Tout au plus 8 personnages rencontrés, dont deux gardes totalement anecdotiques. Un choix surprenant pour un jeu d'aventure qui fait suite à la logique/esthétique Cryo (jeux regorgeant de personnages aussi variés que possible).

Dans Nostradamus : La Dernière Prophétie, on finit par ne faire plus que des allers-retours entre 3 lieux principaux, dans l'espoir de découvrir une nouvelle énigme qui redonnera un peu de challenge à cette enquête. Si le scénario général n'est guère riche, les énigmes ne sont aucunement originales mais en revanche parfaitement réalisées. On peut ainsi retrouver des systèmes de rouages, des équilibres de poids, des décryptages de textes, ... même un petit jeu de dé qui occupe Constance tout en nous délivrant quelques maigres indices. Il est donc évident que l'on ne reste pas ébahi devant les moments de réflexion, mais on y passe des moments agréables. Seule l'énigme chronométrée finale aura de quoi rebuter, car fort complexe, à la logique légèrement arbitraire, longue à réaliser mais au chrono très serré (il est fort à parier que tous les joueurs périront au moins une fois avant de s'acquitter de cette dernière tâche).

Au final, il reste de "Nostradamus : La Dernière Prophétie" une impression extrêmement mitigée. Les joueurs ayant acquis ce titre pour les promesses de scénario riche, d'allusions omniprésentes aux travaux de Nostradamus, et lieux très variés risquent fort d'être déçus. En revanche, tout joueur sans a-priori passera un très bon (et court) moment à enquêter et résoudre des énigmes sympathiques. Le moteur multi-directionnel 360° et les quelques phases de chrono gâcheront inexorablement le plaisir de certains joueurs, mais dans l'ensemble, ce titre reste un jeu correct, sans grandes prétentions. Remaque : une version "collector" existe (avec une jaquette différente), proposant simplement le jeu en version standard ainsi qu'un maigre livret réunissant les prophéties de Nostradamus (totalement inutiles dans ce jeu, hélas).

VERDICT

Avantages

- Prise en mains rapide (facilité de navigation et d'utilisation de l'inventaire)
- Enquête basique mais divertissante
- Enigmes logiques n'imposant pas nécessairement le recours à une solution pour finir le jeu (chose suffisamment rare pour être souligné)

Inconvénients

- Scénario très limité : peu de personnages, très peu de lieux visités, très faible durée de vie
- Enigme chronométrée (chose souvent peu appréciées des joueurs d'aventure)
- Aucune réelle utilisation des prophéties de Nostradamus

Graphismes
4,5 étoiles
8.5 / 10
Décors de qualité variable, personnages trop rigides.
Jouabilité
4,5 étoiles
9.0 / 10
Interface classique et efficace.
Durée de vie
3 étoiles
6.0 / 10
Trop courte. Frustrante.
Bande Son
3 étoiles
6.0 / 10
Très discrète (trop ?)
Scénario
3,5 étoiles
6.5 / 10
Un peu pauvre mais agréable.
Note Globale
3,5 étoiles
6.5 / 10
Un court moment ludique de détente et de réflexion, aux qualités parfois très variables. Aucunement incontournable, un jeu vite fait, plaisant mais pas mémorable. Conseillé uniquement aux amateurs en quête d'un jeu rapidement fini (on n'a pas toujours le temps devant soi de se lancer dans un titre de plusieurs vingtaines d'heures de jeu) et aux débutants un peu curieux de s'initier au genre.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

14 Apr. 2008 | 14h28


Gregdark
En voilà un bon test ! C'est vachement moins touffu que dans les miens ^^

14 Apr. 2008 | 17h42


Vinz
Pareil, j'aime beaucoup le genre d'écriture ^^. Donc en gros un jeu à acheter en occasion si l'on aime le genre. Il est certain qu'en regardant rapidement les décors on s'aperçoit du manque de vie, ça semble assez mmm "mou", bien qu'éventuellement prenant. Enfin si j'ai bien compris, on aurait pu renommer le jeu pour éviter de trop attirer le joueur pour les énigmes de Nostradamus ^^

15 Apr. 2008 | 13h57


philyra
Je m'attendais à un test d'un jeu beaucoup plus ancien de ta part. En tout cas je suis toujours autant bluffée par la qualité de rédaction ^^

17 Apr. 2008 | 00h36


ennissay
mention spécial pour la tête de cadavre qui tire la langue (on dirait presque un distributeur de bonbon PEZ). C'est un bon test sinon, clair et concis!

20 Apr. 2008 | 12h38


Vinz
Clair que ca fait un peu cliché la langue tirée lol :-) "photoooo"

20 Apr. 2008 | 21h27


YAZORIUS
Oh ! On peut écrire des commentaires ! Je n'avais jamais regardé tout en bas de la page ^^" Sympa, l'idée !

Pour répondre à la remarque, la tête qui a la langue tirée n'était pas présenté ainsi initialement. C'est moi qui lui ai ouvert la bouche lors d'un examen post-mortem, pour vérifier la présence d'un poison (comme dans "Le Nom de la Rose").
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU