Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Monster Hunter Freedom Unite

Console : Playstation Portable
Éditeur : Capcom
Développeur : Capcom
Date de sortie : 26 juin 2009
Multijoueurs : oui
Public : 12 ans et +

Note des membres
2 votes (4.75 / 5)
Posté le Lundi 29 Juin 2009 par Vinz
Alors que Monster Hunter Unite a déjà conquis le coeur des Japonais depuis plus d'un an, il arrive tranquillement en Europe et se pose comme un élément majeur en cette période chaude et ensoleillée. Plus qu'un jeu vidéo, Monster Hunter est un phénomène puisqu'en plus de se décliner en divers mangas il a aussi su s'approprier un festival et de nombreux café.


Une poule, un sanglier, un dragon...
Les connaisseurs de RPG ou de Hack'n slash peuvent être au début déstabilisés puisque le jeu ne se base pas sur une progression par expérience mais par acquisition. Entendez par-là que vous ne deviendrez pas plus fort en tuant du monstre mais en le dépouillant et en utilisant ce que la nature a de plus cher pour améliorer votre équipement. Finit ainsi les barres d'XP avec les montées de level, vous en resterez à quelques statistiques simples sur vos caractéristiques qui évolueront principalement avec les bonus apportés par votre équipement. Et bien évidemment cet équipement sera des plus difficiles à obtenir puisque les armes et armures des plus complexes demandent des matériaux rares. Vous commencerez par tuer des bêtes assez basiques comme des Velocipreys ou des moustiques géants, enfin en somme rien de connu sur Terre. Ces petites bêtes vous apporteront des matériaux de base, mais pour un meilleur équipement il vous faudra tuer des monstres plus puissants (comme des dragons). Autant vous dire que tenter de tuer les monstres les plus fort dès le début est évidemment impossible. Il vous faut atteindre une sorte de progression et acquérir un équipement de plus en plus puissant afin d'avoir une éventuelle chance d'atteindre le haut niveau ! Notez par ailleurs qu'il n'y a ainsi pas de niveau requis afin de porter un équipement, il vous suffit de l'acheter ou de le créer afin de pouvoir l'utiliser. Toutefois vous n'aurez pas directement accès au meilleur de la crème, il vous faudra avancer dans le jeu afin de débloquer ma création d'équipement de plus haut niveau.
Monster Hunter n'a pas vraiment de scénario. Comme dans un Phantasy Star Online votre but est de protéger une colonie (ici un village) et pour ceci vous réalisez diverses missions dont le but final est de repousser l'ennemis. Vos allées et venues se feront entre ce village et les terres hostiles qui vous entourent.


Un chasseur pas comme les autres
Au début du jeu vous customisez un peu votre personnage au choisissant son physique et quelques aspects vestimentaire. Puis votre entrée au village se fait de manière fracassante puisque vous manquez de vous faire tuer par un dragon. Un homme vous recueille et vous trouve un logement. Après un rapide tour des personnalités locales on vous invite à tester vos capacités dans un centre d'entraînement. C'est à ce moment que vous pourrez plus ou moins définir votre genre d'arme. Il existe 4 groupes d'armes contenant chacun 2 armes différentes. On ne va pas pratiquer une liste exhaustive, toutefois il y en a pas tous les goûts (armes rapides, lentes, à distance, ...). Les entraînements vous permettent d'appréhender le maniement des armes mais aussi comment récupérer des matériaux durant vos quêtes. Car outre un besoin d'équipement non négligeable, vous serez porté à créer tout un tas d'objets répondant à un besoin précis. Ces objets ont des applications sont très variées et très utiles durant vos quêtes. Un bon chasseur ne doit pas attaquer comme un barbare (même si c'est possible) mais étudier son ennemis et agir en conséquence. Vous serez amené à lui tendre des pièges et réduire au maximum ses mouvements afin de pouvoir l'achever le plus rapidement possible.
Les combats se font contre quelques ennemis. le plus souvent vous vous battrez avec un seul ennemis à la fois, parfois plus selon le type d'ennemis (s'il vit en groupe ou non). En plus d'une barre de vie vous possédez une barre de vigueur qui descend en fonction de vos actions. Courir la mange progressivement (mais elle remonte quand vous vous reposez). De même certaines armes peuvent utiliser cette barre afin de sortir des coups spéciaux. Toutefois votre barre n'est pas éternelle est disparaît progressivement. Une fois vide, vous ne pourrez plus courir ou effectuer d'action trop épuisante. Tout comme pour de la vie, vous devrez vous nourrir en conséquence afin qu'elle remonte. Par exemple vous pourrez rôtir un peu de viande cru directement sur le terrain et la manger après... Quoiqu'il en soit, cette barre demande une certaine stratégie à prendre en compte durant vos combats. Un ennemi fort et rapide vous mènera la vie d'autant plus difficile si votre barre de vigueur est à sec. Veuillez donc régulièrement à y jeter un coup d'oeil afin de ne pas vous trouver dans des situations catastrophiques.


Pas de spécialisation définitive
Contrairement à beaucoup d'autres jeux, vous n'êtes pas obligé de vous spécialiser définitivement dans une voie. Il est certain que les investissements que vous faites dans un type d'arme seront acquis tout autant par le temps investit que par l'argent et les matériaux dépensés. Toutefois si vous souhaitez vous réorienter dans un autre type d'arme cela vous est possible, il suffit juste de les acheter / créer. L'avantage est bien évidemment de pouvoir tester différentes manières de jouer mais aussi de choisir une autre voie sans avoir à recommencer quelques centaines d'heures de jeu. Mais si votre plaisir se trouve dans ce principe élémentaire de l'acquisition alors vous pouvez toujours recommencer le jeu, c'est bien sur possible grâce aux différents profils de sauvegarde :-)


Recréer la roue n'est pas un mal
Vous accumulez de nombreux objets : champignons, minerais, poissons, herbes, ... Certains (beaucoup) peuvent se combiner entre eux afin d'en créer de nouveaux. Prenez par exemple une potion et du miel afin de créer une potion+. Il existe des dizaines et des dizaines de combinaisons permettant d'obtenir des centaines d'objets. L'utilisation de ceux-ci dépendra de votre implication dans le jeu. Mais pour exemple, créer une viande paralysante est un atout quand votre ennemis est un singe assez goinfre. Il ne faut pas passer à coté de cet aspect vital du jeu qui est une dimension majeure du jeu. Toutefois même si votre "coffre" au village peut contenir des centaines d'objets, votre "sac" sera très vite limité et vous devrez rapidement faire preuve de discernement quant à vos besoins et à l'utilité des objets en fonction des missions et du lieu dans lequel vous allez. En effet chaque lieu a ses caractéristiques propres qui vous forceront à soit changer d'équipement, soit prendre avec vous des objets qui vous aideront. Par exemple si vous êtes dans un désert aride avec une chaleur étouffante, il peut être bon de prendre avec vous quelques potions qui vont vous rafraîchir et vont vous éviter un dessèchement continu (impliquant une perte de vie régulière).


Autant de quêtes que d'heures de jeu !
Autant bien le confirmer ici, pour jouer à ce jeu il faut vraiment aimer le principe. Même si les missions et les ennemis changent régulièrement, vous ferez toujours plus ou moins la même chose : chasser, récolter, chasser, récolter, ... C'est encore pire que dans un jeu avec de l'expérience puisque vous devrez parfois réitérer une mission afin d'obtenir le matériau en quantité suffisante afin de créer "L"arme dont vous rêvez. mais pas d'inquiétude, le jeu regorge plus de 400 quêtes réparties en différents niveaux. Chaque mission est limitée à 50 minutes de jeu. Même si pour beaucoup vous ne ferez que 20-40 minutes par quête, il ne sera pas rare que vous recommenciez quelques fois la même ou que vous échouiez. Lorsque vous mourrez vous revenez au point de départ de la carte. Après 3 mort la quête se termine et vous revenez au village. Afin d'avancer dans le jeu vous devez accomplir des quêtes officielles données par exemple par le chel du village. Les autres quêtes sont toutefois plus que nécessaires car elles permettent d'obtenir d'autres objets et aussi débloquer d'autres aspects du jeu. Vous pouvez jouer seul ou bien avec vos amis (mais en local, hélas...). Lorsque vous jouez à plusieurs vous partagez l'équipement bonus fournit en début de quête (situé dans un coffre pas loin du campement). Les 3 vies sont alors aussi partagées et au bout de 3 morts (même si n'êtes jamais tombé durant le combat) la partie se termine et vous échouez. Si vous êtes du genre acharné vous aurez la possibilité de joueur pendant facilement 400 heures, soit de quoi vous faire apprécier les quelques dizaines d'euros investies dans le jeu.


Seul, plus jamais tu ne seras !
Cet épisode est le troisième jeu de la série a sortir sur PSP. Plus qu'une suite, MHU n'est pas non plus une refonte complète du titre (on ne change pas une équipe qui gagne). Ainsi les connaisseurs retrouveront leurs marques et retrouveront les plaisirs qui ont fait sa renommé. Le jeu solo étant un petit peu morne dans les versions antérieures. C'est pourquoi Capcom a cette fois-ci ajouté un compagnon de taille : le Felyne !! Ce petit chat vous tiendra compagnie et vous aidera à combattre l'ennemis. Contrairement à vous, il évoluera sur différents niveaux et gagnera des points d'expérience qui vous permettront de lui faire apprendre de redoutables techniques !! (enfin adaptée à un chat...). Même si sa compagnie est fortement appréciée, elle peut parfois tourner en cauchemar. Si votre petite boule de poils s'avère utiliser des bombes pour toucher l'ennemis, vous serez heureux d'apprendre que celles-ci peuvent aussi vous toucher. Ainsi même si l'IA fait des efforts pour vous éviter d'être touché dans l'explosion, il arrive régulièrement d'être la cible improvisée et de subir dans une situation critique la loi de Murphy (loi de l'emmerdement maximum). Par exemple prenez comme situation un combat contre un boss. Vous préparez votre coup car le timming est très serré, vous paralysez l'ennemis, vous vous approchez avec vos 1/10 de barre de vie restant (hé non, plus de potion). C'est votre dernière chance car l'ennemis est à bout et vous aussi. Manque de chance votre Felyne lance une bombe sur l'ennemi avec la même idée que vous (et cette fois ci avec une grosse bombe pour faire un coup critique), et paf tout dans votre gueule. Vous crevez, c'était votre dernière vie, la quête prendre fin alors que vous en étiez à 48 minutes de jeu. Même si cela indique que globalement la quête n'était pas encore à votre niveau, vous êtes sur les nerfs et avez envie de découper votre amis. Mais ces cas sont relativement rares, et le plus souvent cette compagnie vous sera très utile.
Autre aspect très important, le déplacement d'une partie des données de l'UMD sur votre carte SD afin de réduire les temps de chargement. Les cartes du jeu sont découpées en plusieurs sections (au maximum une dizaine). Chaque section a son propre type de terrain, ses types d'ennemis, etc. Quoiqu'il en soit le jeu se partage (en quête ou non) en beaucoup de sections qui méritent un temps de chargement. Si vous utilisez uniquement l'UMD pour charger alors vous devrez souvent patienter une dizaine de secondes (très grossièrement). Si vous permettez au jeu d'installer sur votre UMD quelques 580 Mo, alors vous réduirez par 3 ces temps de chargement pour arriver à 2-3 secondes d'attente. Le gain est tout bonnement énorme et très apprécié. Ceci améliore grandement la qualité du gameplay et après l'avoir testé on ne peut s'en passer. Il faut toutefois encore avoir des 580 Mo de libre !
Outre ces quelques améliorations majeures, le jeu s'est enrichit de détails améliorant le gameplay à divers moments. C'est par exemple la possibilité de combiner des objets directement depuis la réserve (votre "sac" étant bien sur limité). mais ces détails ne seront visibles que par des joueurs aguerrit.


La vie n'est pas que dans la guerre
Quêter est un aspect fondamental du jeu, mais il n'y a pas que ça. Le village vous permet de gérer une ferme qui contient de nombreux objets. Après chaque quête réussie vous pouvez récolter tout un tas d'objets afin de remplir un peu votre stock. En gagnant des quêtes vous gagnez aussi des points à investir dans cette ferme vous permettant d'ajouter des espaces de récolte. Ces espaces se débloquent en finissant des missions spéciales, donc tout ne sera pas ouverts dès le début. Dans le même genre vous pouvez aussi demander à des Felynes de vous faire la cuisine. Ils ne font pas que combattre, ils peuvent aussi vous préparer de délicieux repas qui améliorations votre statut de façon temporaire (santé, force, ...). Même attention, si vous choisissez mal votre repas vous risquez d'être empoisonné et de vous coltiner des malus (de façon temporaire là aussi). Pour éviter ceci il faudra faire augmenter le niveau de vos Felynes en cuisine, et donc tester régulièrement leur nourriture...


On en a peu parlé mais le jeu se dote de cartes aux textures très soignées, même si comme souvent le rendu est parfois hétérogène. Par contre le partage en sections (temps de chargements inclus) n'y est sûrement pas pour rien. La bande sonore qui s'adapte à la situation imprègne bien le jeu. Ainsi l'ambiance générale du jeu est bien retransmise et si l'on est du genre patient alors on ne peut qu'apprécier la technique du jeu.

VERDICT

Avantages

- Des centaines d'heures de jeu, des centaines de quêtes, ...
- Beaucoup d'objets, beaucoup de combinaisons possibles
- Une approche intéressante de la chasse de monstres

Inconvénients

- Mode multijoueur en local, à quand le online ? (PSP-Go...)
- Un peu difficile à prendre en main

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
Rien à repprocher hormis des temps de chargement un peu long qui en sont la cause.
Jouabilité
4,5 étoiles
8.5 / 10
Un peu difficile à prendre en main, MH n'est pas un jeu facile ou à mettre en main de tous. Toutefois tout est bien régle pour que chacun puisse y trouver son compte.
Durée de vie
5 étoiles
9.5 / 10
Si tous les jeux du genre pouvaient durer aussi longtemps cela serait parfait.
Bande Son
4 étoiles
8.0 / 10
Bien intégrée au reste.
ScénarioMonster Hunter n'a pas réellement de scénario.
Note Globale
4,5 étoiles
9.0 / 10
Monster Hunter Unite est un défi Capcom bien relevé. Grâce à ses centaines d'heures de jeu, ses centaines de quêtes, ses centaines d'objets et ses dizaines d'armes / armures, vous ne pourrez qu'en avoir pour votre argent. Plus qu'une simple suite, ce jeu se dote de nombreuses améliorations qui seront très appréciées par les fans. Les Felynes réjouiront vos quêtes solo même si encore une fois il est dommage que Sony frappe en touche pour le multijoueurs online (et non local). Le succès au Japon fut incontestable, mais le jeu saura-t-il s'imposer en Europe ? Une chose est sure, si vous aimez le genre ou si vous avez aimé un épisode précédent, vous pouvez investir dans celui-ci les yeux fermés.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

29 Jun. 2009 | 22h01


philyra
Perso j'attends surtout celui sur Wii (Monster Hunter 3), console possédée oblige, car ce dernier semble jusqu'ici être au niveau de cet épisode PSP...

30 Jun. 2009 | 00h26


Vinz
J'attends aussi :)
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU