Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Metroid Prime : Hunters

Console : Nintendo DS
Éditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Date de sortie : 05 mai 2006
Multijoueurs : oui
Public : 12 ans et +

Note des membres
7 votes (4.36 / 5)
Posté le Mardi 17 Octobre 2006 par philyra
Depuis le temps qu'on l'attendait la belle Samus... prévu à la sortie de la console, ce fut une ébauche -First Hunt- qui nous fut fourni en attente. Cependant, pour ceux qui ont pu voir cette première version, il est indéniable que la qualité du jeu s'est améliorée. Et puis comment l'imaginer à présent sans le mode Wifi, qui n'était pourtant pas prévu au départ ? Mais il faut également rappeler que sans le virage 3D effectué avec brio par la jeune société de développement Retro Studio, ce magnifique jeu qu'est Metroid Prime Hunters n'aurait sans doute pas existé, du moins pas de cette façon... On leur doit donc des remerciements, et Nintendo n'a pas manqué de le faire dans l'introduction de son jeu. Longtemps annoncé comme le hit de la console, il est devenu nécessaire d'en dévoiler tous les détails.


La chasse est ouverte


Pour la première fois dans un épisode Metroid, notre célèbre chasseuse de prime n'est pas lestée de son équipement en début d'aventure et dispose donc de la boule morphing avec le boost intégré, du costume dans son intégralité, ou bien encore des missiles. Mais alors où est passé l'intérêt du jeu ? Rassurez-vous, l'exploration restera une de vos principales activités et même si vous ne serez pas à la recherche de votre équipement, il vous faudra compléter votre réserve d'énergie, de missiles, et de munitions universelles. Celles-ci servent à alimenter six armes différentes que vous devrez aussi rechercher notamment pour détruire des barrières gênant votre progression. On trouve ainsi comme arme secondaire : le Marteau (un genre de mortier), le Justicier (sorte de rayon de glace), le Voltar (jette des décharges d’énergie), le Magma (tout est dans le nom), l’Hélicoïchoc (lance un flux de décharges en continu), et enfin l’Impérialiste (laser de haute précision).

La nouveauté repose également dans le fait que d'autre chasseur de prime vous font concurrence, et se révèlent plutôt hostile à votre présence... Au nombre de six, on appréciera qu'ils aient tous une histoire personnelle et différentes motivations. En effet, le but de chaque chasseur réunit ici, c'est de récupérer les reliques d'une race guerrière dominante aujourd'hui disparue, les Alambics, pour s'accaparer leur pouvoir. Je vous explique...
Samus a été appelé par la Fédération Galactique pour garantir le contrôle de cette "puissance suprême", et si elle ne peut être sécurisée, s'assurer qu'elle reste secrète ou soit détruite.
Syluxméprise tout simplement la Fédération Galactique et Samus Aran pour avoir aidé la Fédération dans le passé.
Weavel est un combattant cybernétique d'une section spéciale des pirates de l'espace, sa haine de Samus Aran est immense, celle-ci l'ayant gravement blessé au cours d'un combat. Son corps a été reconstruit puis greffé dans une combinaison de puissance.
Trace est un Kriken, l'une des races les plus redoutés et abhorrées de la galaxie. Sa quête de puissance suprême le dévore, et toutes ses pensées visent à imposer la suprématie des Krikens et à lui apporter l'honneur.
Kandenest le produit d’une expérience visant à créer le soldat parfait qui a mal tourné. Dangereusement imprévisible, il cherche maintenant à acquérir la puissance suprême pour se prouver qu'il est le meilleur chasseur de prime.
Noxus est un Vhozon, une race orgueilleuse et mystérieuse, et il est déterminé à acquérir la puissance suprême pour qu'elle ne tombe pas entre les mains de criminels ou d'autres personnes indignes.
Spireest le dernier membre des Diamonts, une ancienne forme de vie basée sur le silicium. Il espère que la découverte de la source de la puissance suprême des Alambics et la résolution du mystère de son peuple disparu l'aideront à résoudre le mystère qui est le sien.

Dans le mode multijoueur (sur lequel nous reviendront en détails plus bas), il est possible d'incarner tous ces chasseurs, chacun ayant un écran de gestion (écran tactile) qui lui est propre, ainsi qu'une arme préférée et un pouvoir spécial. Par exemple, Trace peut devenir invisible en restant immobile, en boule morphing Spire peut monter aux murs...


Quand le chasseur devient la proie...


Vous l'aurez compris, face à de tels adversaires il vous faudra être le (la) plus rapide, et la tâche va se révéler plutôt délicate... Vous vous rendez dans le système reculé du Cluster Alimbic, source du message télépathique qui a intrigué et attiré les chasseurs, et c'est à travers un circuit de quatre planètes que vous allez devoir récupérer tous les artefacts dissimulés.

Vous devrez transiter entre elles, sauf au début de l'aventure où elles apparaissent les unes après les autres. Les décors sont de toute beauté et chaque planète a une identité propre :
les Archives Célestes, une station spatiale sérieusement endommagé par un objet inconnu et qui est actuellement dans un état critique. C'est elle qu'on visite en premier.
Alinos, la ruine volcanique, ses températures extrêmement élevées ont autrefois alimenté une cité Alimbic en énergie, des vestiges de civilisation sont d'ailleurs toujours visibles au milieu des ruines. On la visite en deuxième.
le poste de défense Vesper, une petite base servant autrefois de station de ravitaillement et qui a été abandonné il y a longtemps. Des résidus de carburant toxique ont gelé au-dessus de la station. Elle est accessible en même temps que la dernière planète...
Arcterra, situé aux confins de la galaxie Tétra, c'est un monde aride et glacé rempli de grottes et de catacombes.

Tout ceci va de pair avec la variété des créatures qui peuplent ces environnements et on retrouve à ce propos le viseur d'analyse, adapté des versions gamecube. Outre les ennemis, il vous faudra également prendre en considération les écrits Alimbic et votre équipement pour remplir à 100% votre banque de données. Ce scanner servira aussi à résoudre des énigmes, notamment lors de l'activation d'interrupteurs, il se met en marche par l'intermédiaire de l'écran tactile. Il en est de même pour la mise en boule morphing et le changement d'arme, et lorsque vous êtes à l'intérieur du vaisseau, le stylet est encore mis à contribution ce qui rend la gestion bien plus facile. Pour ce qui est de la prise en main de la célèbre chasseuse de prime, on apprécie énormément qu'il y ait un mode gaucher et droitier, et même s'il est possible de mettre le jeu en mode classique (c'est à dire sans utiliser le stylet) on lui préférera l'autre mode, beaucoup plus précis, malgré un temps d'adaptation nécessaire.

Au cours du jeu, hormis les ennemis de base, vous ferez la rencontre de vos concurrents. Ceux-ci se révéleront avec l'expérience être des demi boss assez simple à tuer, malgré une musique stressante vous mettant légèrement la pression. A l'inverse, les huit boss protégeant les précieux artefacts octoliths seront plus coriace (il y a deux boss différents en fait, mais on les retrouve quatre fois chacun avec leur méthodes de combat ayant changé). Vous devrez parfois vous y prendre à deux reprises pour les vaincre. On notera par ailleurs la présence de cinématiques, courtes mais intenses, illustrant l'arrivé devant le boss, puis sa destruction, et enfin l'obtention de l'artefact. Une option nommée animations nous permet de revoir celles qu'on a débloquées. Nous retrouveront également les fameuses fuites chronométrée du niveau après chaque boss éliminé, et pour les petits malins, les deux téléporteurs ramenant au vaisseau mère seront inutilisables.

Et oui, c'est une nouveauté, il n'y a plus de salle de sauvegarde, seul votre vaisseau vous le permet, d'où la présence des deux téléporteurs qu'il vous faudra activer... De même, si vous êtes perdu, que ce soit au cours du jeu ou lors de votre fuite (ce qui est plus embarrassant), et bien ne paniquez pas car une carte très précise (semblable à celle sur Gamecube) est disponible en appuyant sur START, mettant le jeu en pause par la même occasion. Par ailleurs les mondes en question sont assez grands et vous aurez matière à explorer, les phases de plates-formes et les passages en boule morphing variant le gameplay. En bref, tout un programme qui a de quoi vous occuper plusieurs heures...


Un mode multijoueur d'une rare intensité


Accordant au soft une durée de vie illimitée, le mode multijoueur pourrait presque être un jeu à part entière. Vous pouvez affronter jusqu'à quatre personnes avec une cartouche, en multi-cartes (être à proximité est nécessaire dans ces deux cas), ou bien en Wifi. Et pour ceux qui ne peuvent pas se connecter à internet ou réunir d'autres possesseurs de DS, et bien il leur est possible de profiter du mode multijoueur en créant des bots, dont l'intelligence artificielle varie selon le nombre d'étoiles que vous leur attribuez (trois maximum). Vous ne pourrez disposer de tous les chasseurs de prime qu'une fois les avoir rencontré dans le mode aventure, et si vous ne voulez pas attendre jusque là vous pouvez les prendre d'un joueur qui les possède déjà. Les commandes de base sont les mêmes que pour le mode aventure si ce n'est que vous ne pouvez pas utiliser le scanner ni afficher la carte.

Dans un premier temps, lorsque vous créez une partie multijoueur, vous avez le choix entre sept modes de jeu (sauf en Wifi où vous ne profitez que du mode bataille):
Bataille: devenez chasseur et éliminez vos concurrents dans un match à mort contre-la-montre.
Survivant: éliminez vos ennemis et soyez le dernier chasseur en vie.
Prime: battez-vous pour la possession de l'octolith (l'artefact Alimbic pour ceux qui ne suivraient pas) et soyez le premier à le ramener au point de largage.
Défi: sécurisez la zone désignée et augmentez le compteur lorsque vous êtes le seul chasseur à l'occuper.
Anneaux: trouvez et sécurisez les anneaux de téléchargement. Marquez des points lorsqu'ils sont en votre possession.
Capture: menez un raid sur le territoire ennemi et volez leur octolith. Vous gagnez lorsque les deux octoliths sont dans votre base.
Chasseur de prime: obtenez les améliorations de pouvoirs convoitées des chasseurs de prime et gardez-les le plus longtemps.

Dès que vous aurez choisi le mode qui vous convient, plusieurs arènes dont les dimensions varient (petit, moyen, grand) seront mise à votre disposition. Vous réglerez aussi à ce moment tous les paramètres de jeu, avec notamment la possibilité d'être en équipe, et après avoir déterminé les participants vous n'aurez plus qu'à lancer la partie... Il est bien évident que plus la carte est petite, plus vous aurez de chance de vous rencontrez. On remarquera à ce propos qu'au même titre que dans le mode aventure, un grand nombre d'ennemis à l'écran ne gène pas la fluidité de l'action et les effets de lumière sont toujours aussi spectaculaires.

Une fois que vous aurez terminé votre partie (en vainqueur espérons), votre licence de chasseur sera mise à jour. Cela équivaut à votre profil personnel du jeu, elle contient diverses informations, y compris votre arme préférée ou votre mode de jeu favori, le nombre de victoires et le total des heures de jeu. Pour le mode Wifi vous avez accès à une liste d'amis et rivaux. En effet quand vous vous connectez pour la première fois on vous attribue un code. Vous mettez ceux de vos amis dans la liste et lorsque vous allez sur internet vous savez avec qui vous jouez. Les rivaux s'ajoutent à votre liste (si vous le souhaitez) après un match amis et rivaux terminé ou si vous avez rencontré quelqu'un utilisant le mode radar rival (=mode veille spécial) en même temps que vous. La deuxième option est soit dit en passant fort improbable.

Dernière petite précision, le jeu est compatible avec la cartouche vibration de Nintendo mais n'ayant pas pu la tester je ne saurais me prononcer sur son utilité. Cependant une chose est sûre, on n’en a pas besoin pour profiter pleinement de ce jeu d'une qualité indéniable...

VERDICT

Avantages

-Les graphismes
-La précision du stylet
-Le mode multijoueur
-L’exploration
-La présence de cinématiques
-L’ambiance
-Pas mal de nouveauté

Inconvénients

-Certains passages difficiles
-Une prise en main pas évidente pour tout le monde

Graphismes
5 étoiles
9.5 / 10
Les développeurs nous ont enfin montré de quoi est capable la DS et ça promet pour la suite... Les environnements parlent d'eux-mêmes et les cinématiques mettent l'ambiance grâce à la qualité de leur réalisation.
Jouabilité
4 étoiles
8.0 / 10
Certains apprécieront la précision qu'apporte le stylet d'autres regretteront la disparition du lock apparu dans les versions gamecube. Cependant on ne peut nier que la gestion de l'interface est bien plus intuitive.
Durée de vie
5 étoiles
9.5 / 10
Le mode multijoueur est pour beaucoup dans cette note mais le mode aventure assez difficile vous demandera aussi plusieurs heures de jeu surtout si vous voulez obtenir les 100%.
Bande Son
4,5 étoiles
8.5 / 10
Il y en aura toujours pour critiquer et dire que ce jeu ne dispose pas de musique à proprement parler mais pour les connaisseurs il est plus question de l’ambiance que de la bande-son. Les silences pesant par exemple créent la tension chez le joueur. Et puis on retrouve tout de même certains thèmes de la série.
Scénario
4 étoiles
7.5 / 10
Le scénario est intéressant au début mais pêche un peu vers la fin même si l'ensemble est loin d'être décevant.
Note Globale
5 étoiles
9.5 / 10
Un hit incontestable. C'est du beau et du lourd, écran tactile en plus.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

17 Oct. 2006 | 12h08


philyra
bonne lecture ^^

17 Oct. 2006 | 23h52


Vinz
Hehe :) pas le courage de tout lire ce soir mais ca fiat plaisir. Bon on voit au "le (la) plus rapide" que c'est une rédactrice (peu d'hommes le font en général ^^). Allez très bon premier test sur ljv, bon courage.

18 Oct. 2006 | 11h33


philyra
Merci pour le soutien ça fait plaisir !

18 Oct. 2006 | 15h29


ennissay
excellent test tu fais bien le tour du jeu et ça donne envie! moi je viens d'avoir une ds ya quelques semaines et je dois avouer que je suis bien tenté mais bon c mon portemonnaie qui fait la gueule!

24 Oct. 2006 | 19h08


Rooney
tres bon test ca fait plaisir de voir que tu ne bacle pas tes test pour les points
bonne chances pr la suite
encore une fois tres bon test

23 Nov. 2006 | 08h18


le link du 57
super test! il est complet et ca donne vraiment envie de l'acheter!
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU