Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Metal Slug 7

Console : Nintendo DS
Éditeur : SNK Playmore USA Corporation
Développeur : Ignition entertainment
Date de sortie : Automne 2008
Multijoueurs : NC
Public : NC

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Lundi 17 Novembre 2008 par Zefi
Quel grand moment d’émotion de retrouver un nouvel opus de Metal Slug, vous savez ce genre d’émotions indescriptibles, qui même lorsqu’on sent la déception arriver, on s’y jette corps et âme ! Ce moment où l’on pose pour la première fois les doigts sur une suite d’une grande saga ayant traversée les âges, cette espérance de retrouver des joies oubliées où bien trop lointaines pour s’en souvenir dans son intégralité ! Cette envie de découvrir des nouveautés tout en y retrouvant l’esprit originelle d’une licence, qui par un brillant troisième volet à su faire jubiler de nombreux joueurs ayant déboursés des sommes colossales, pour vivre une expérience fantastique.

Cette expérience je ne l’ai pas retrouvé, le support technique en est certainement la cause, loin de moi l’idée de dénigrer une console telle que la DS, mais certains défauts sautent très vite aux yeux, et deux raisons nous viennent à l’esprit, celle citée au-dessus, ou encore un lointain talent n’ayant pas ressurgi pour ce nouveau volet. Baptisés « 7 » ce Metal Slug aura à la fois titillé ma fibre nostalgique, tout en y laissant un arrière gout de « grosse » déception : explications.

Depuis le divin numéro 3… rien d'aussi exceptionnel !
Après avoir sublimé le genre du « shoot and run », la saga est tombée dans la facilitée, en proposant des situations plus ou moins différentes mais à la régularité discutable. Encore aujourd’hui les fans n’ont qu’un chiffre en tête lorsqu’on parle de cette série, c’est le « 3 ». Je ne cache pas que j’espérais y retrouver le charme mais aussi l’efficacité de cet opus dont mes souvenirs ne sont que positifs. Dissipant par la même occasion, les « bons » moments que j’ai pu passer avec ses prédécesseurs comme avec ses successeurs, pour y retenir que ces derniers. C’est donc avec une certaine appréhension et surtout un espoir d’y prendre un pied monumental comme à l’époque, que j’ai allumé la console et lancé le jeu.

Un manque de diversité flagrant !
Le détail ; un mot anodin qui définit parfaitement « Metal Slug 3 », malheureusement on se rend vite compte que la richesse de ce dernier n’a pas été totalement exportée. Je veux dire par là, que toutes animations avaient à l’époque un souci du détail impressionnant, en particulier les mimiques des différents protagonistes que l’on retrouve dans cette version, mais dont la diversité n’est plus de mise. Bien que l’on prenne un plaisir fou à voir notre personnage ou encore les soldats ennemis faire des grimaces ou à rire après vous avoir éliminé à coup de couteau, on s’en lassera trop vite à cause d’un manque de renouveau dans le bestiaire. Grande force à l’époque, les aliènes se mariaient superbement bien avec zombis, des monstres marins, des véhicules militaires ou encore des soldats Allemands parfaitement parodiés ! Ces derniers sont encore à l’appel mais se sont les seuls, à part une petite variante où ils se retrouvent dans un « futur » avec des boucliers d’énergies, et des boss un peu plus original dans le ton de la série (Mais peu surprenant dés que l’on a joué à un volet antérieure), on est loin d’atteindre les meilleurs affrontements que l’on a pu connaître, il y a quelques années.

Trop peu de situations inoubliables !
A la manière des situations bien moins variées que chez ses petits frères, ce Metal Slug ne parvient pas à surprendre malgré quelques trouvailles assez sympathiques. La scène la plus marquante et la plus stressant est d’une simplicité affligeante mais d’une efficacité hors norme. Vous êtes poursuivi par une énorme boule, et vous devez descendre le plus vite possible, en activant certains ascenseurs qui vous feront descendre d’un « étage », en appuyant comme un forcené sur un bouton, tout en ayant prit soin d’éliminer vos opposants avant car ils n’hésiteront pas à vous arracher la vie par tous les moyens alors que vous fuirez le plus rapidement possible. Malheureusement ce genre de situations vraiment amusantes et grisantes ne surviennent quasiment plus dans l’aventure.

Aucune initiative !
Outre ce problème, d’autres viennent entacher un tableau possédant déjà quelques défauts ! En particulier les phases à véhicules, apportant à la fois puissance et protection, ces engins étaient autrefois synonymes de plaisirs intenses, bien moins nombreuses que par le passé, elles sont aujourd’hui moins longues et intenses ! Sans oublier qu’on ne retrouve pas beaucoup de slugs inédits (un ou deux en tout est pour tout), à la manière de notre arsenal, ne proposant rien de nouveau. Finalement l’impression de rejouer à des scènes déjà vécues avec un armement identique arrivent bien trop rapidement, mais avec des défauts inexistants à l’époque… Alors que les développeurs auraient pu utiliser les deux écrans à bon escient pour donner un coup de boost à la série, à la manière de Contra 4, il n'en est rien, comme l'inutilisation de l'écran tactile et du stylet, au final rien de neuf !

Pas de coop, grosse désillusion !
Techniquement le jeu n’est pas parfait, les couleurs trop ternes et peu variées peuvent facilement choquées les anciens, sans oublier des ralentissements engendrant quelques gênes. Tout comme le reste de l’aventure, on ne retrouve pas le dépaysement que nous apportaient les différents softs, malgré tout le titre se laisse regarder avec grand plaisir grâce à des sprites reprenant ceux que l’on a déjà aperçu avec les précédents jeux, à la manière des effets de flamme directement transposée dans ce septième « volume ». Cependant, on ne pourra en profiter que trop peu à cause d’une aventure plus « sérieuse » et dont le côté comique est bien moins présent, sans oublier que seulement quelques petites heures seront nécessaires pour arriver au terme de cette escapade. Là ou j’ai crié au scandale, c’est lorsque j’ai vu qu’il n’y avait aucun mode multi, point de coopération donc, alors que c’était l’une des grande force de la licence… On pourra néanmoins se réjouir d’y retrouver des bruitages « comme à l’époque » qui atténuent ce léger sentiment d’amertume.

Toujours aussi maniable !
Amertume qui passe aussi par un manque de prises de risques, seulement voila, on est de suite plongé dans cette aventure saupoudré d’un zeste de folie, et à la prise en main simplette mais efficace. Même si la croix directionnelle de la DS pose quelques problèmes, parfois bien emmerdant certes, tout comme l’impossibilité de tirer en diagonale même si il est dorénavant possible de stoker deux armes en même temps, cependant notre personnage se laisse diriger très facilement, B permet de sauter, Y à tirer, A à envoyer une grenade et la touche « bas » permet de s’accroupir… Hormis ces boutons, aucun autre n’est sollicité, si cette sensation de facilité se fait ressentir, il en est loin pour la difficulté générale du jeu. Si le mode « facile » est bien plus abordable grâce à un nombre de crédits plus important, le mode normal viendra quand à lui faire piquer quelques crises, alors que si vous optez pour la difficulté maximale, vos nerfs seront mis à rude épreuve et peu d’erreurs seront pardonnés, surtout qu’une seule et unique touche est synonyme de décès, à moins que vous vous trouvez dans un Slug apportant un surplus de protection.

Verdict : Au final, malgré la déception (flagrante si vous avez lu les lignes précédentes) de ce Metal Slug 7, l’action frénétique et nerveuse vous fera passer un agréable moment en solitaire, après tout, la sauce prend quand même et la joie de retrouver le « Roi » du genre dans une toute nouvelle « histoire » reste un brin plaisant.

VERDICT

Avantages

-Agréable pour les yeux
-Agréable pour les oreilles
-Agréable pour les doigts

Inconvénients

-Désagréable pour les nerfs
-Désagréable pour l'oublie d'un mode coop
-Désagréable pour le manque de nouveautés

Graphismes
3,5 étoiles
7.0 / 10
La 2D se porte plutôt bien, mais on est loin de la qualité des précédents !
Jouabilité
4 étoiles
7.5 / 10
Simple mais efficace !
Durée de vie
1,5 étoiles
3.0 / 10
Vous le finirez bien trop vite !
Bande Son
3,5 étoiles
7.0 / 10
Nostalgie !
Scénario
0 étoiles
0.0 / 10
Il y en a aucun...
Note Globale
3 étoiles
6.0 / 10
Déçu mais réjouis d'avoir un échantillon de la saga dans une version portable, en attendant un épisode renouant avec le mot « grandiose ».
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

20 Nov. 2008 | 00h31


nonokyo
M'enfoue moi, SNK Forever
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU