Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Lost Odyssey

Console : Xbox 360
Éditeur : Microsoft Games
Développeur : Mistwalker
Date de sortie : Février 2008
Multijoueurs : NC
Public : 16 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Samedi 15 Mars 2008 par Vinz
On ne va pas tirer des centaines de caractères pour dire que Lost Odyssey a été chapoté par le maître de Final Fantasy, voilà c'est dit ! Passons donc au plus important, que vaut ce jeu ? Est-il comparable à ces bons vieux RPG que vous avez, éventuellement, connu dans votre enfance ? Puise-t-il une réelle force dans l'expérience qu'ont acquis toute l'équipe de MystWalker ?



1 000 ans de galère
Votre personnage principal, Kaim, est immortel depuis un bon millénaire. Malheureusement, il ne se souvient pas de grand chose et ère dans le monde à la recherche de réponses. Le temps de la magie est apparu il y a seulement quelques dizaines d'années, et des batailles font déjà rages afin d'obtenir le plus grand pouvoir possible. C'est durant un affrontement que vous débutez avec votre héros aux cheveux long. Tout est très bien mis en scène, vos coups touchent 2-3 ennemis à la fois (ça sera bien l'une des seules fois dans le jeu ...), vous réssucitez même en combat (car les immortels ne meurent jamais, c'est connu ! mmm et la tête ? à tester ...), et enfin la mise en scène est bien travaillée pour que la transition entre la vidéo et la scène de combat soit invisible (là aussi c'est la seule fois dans le jeu ...).
Vous combattez tranquillement, et puis une météorite tombe sur votre tête ! Elle tue tous les pauvres types présents sur le champ de bataille, sauf vous, évidemment. La lave n'a aucun effet sur votre corps, vous vous relevez avec vos habits en parfait état, et puis vos compagnons, "surpris", vous ramènent à la ville principale. Vous apprenez rapidement que ceci est probablement causé par un bâtiment en construction, "le grand spectre". Votre but est donc d'aller enquêter sur le sujet ... let's go.

Contrairement à la majorité des RPG, vous ne débuterez pas au LVL 0, non, mais au niveau 10 ! Les développers se sont peut-être dit que c'était une incohérence qui traînait un peu trop ?! Quoiqu'il en soit, cela choque un peu, mais c'est de loin la chose la plus frustrante. Vous commencerez vos balades avec une équipe de 3 personnages. Avec le temps, et suivant les 4 DVD (seulement), vous aurez de nouveaux compagnons que vous pourrez agrémenter selon vos choix, avec au maximum 5 personnes durant les combats.
Vous n'êtes pas tous immortels, seuls quelques "élus" ont ce privilège. Les immortels peuvent revivre durant un combat au bout de 2 tour. Pour les autres, il faut passer par la case "plume d'ange", objet de résurrection of course.


On apprend plus sur les chimères :-(
Il était beau le temps de FF6 où on apprenait les magies sur les Espers (== les grosses bêtes puissantes enfermées dans des petites boules). De nos jours seuls les humains ont la possibilité d'évoluer, mais dans une seule direction (magie noire, magie blanche, etc). En passant des LVL, les mortels de votre groupe amélioreront le niveau de leur capacité principale (qui reste fixe pour chaque personnage). Les immortels ont par contre l'avantage de pouvoir apprendre sur les simples humains, et ensuite de "s'équiper" les compétences apprises. On commence avec 3 slots de compétence, et on peut augmenter ce nombre par des objets (graines de case), ou bien des équipements divers et variés ! Ceci à l'avantage de pouvoir créer des personnages extrêmement puissants maîtrisant toutes les magies, étant résistant à toutes les magies etc etc, mais on ne peut hélas pas faire grand chose pour les mortels qui sont limités à leur principal pouvoir. De même, on ne peut pas tellement choisir l'orientation d'un personnage puisque ses caractéristiques (force, défense, magie, etc), sont pré-définis et augmentent aussi selon un tableau bien architecturé.
Ce système à l'avantage de pouvoir créer quelques personnages très variés, mais cela ne plaira pas à tous les joueurs.

La chose la plus troublante est sans aucun doute l'augmentation de LVL. On commence par scruter l'écran des statuts "Mais il est où le nombre d'XP qu'il me manque pour passer un LVL ???", et puis on s'indigne devant une barre allant de 0 à 100, qui montre à combien de % vous êtes avant de passer au prochain niveau. Quoi ?! mais on ne gagne pas d'XP à la fin des combats ? et bien si, mais c'est un peu caché, mais pourquoi ? C'est probablement la chose la plus décevante du jeu. Vous étiez fan de lvling ? vous aimiez faire 2-3h de combats avant de reprendre votre route ? Alors vous allez devoir prendre sur vous, car vous ne pourrez pas jouir de ce plaisir durant les 3 premiers DVD ! Quand votre niveau atteint un certain seuil, les monstres ne vous rapportent qu'1 petit % à la fin du combat. Et à contrario, quand vous êtes trop loin du niveau moyen, vous passez un level en un combat (mais pas plus). En effet, vous progressez ainsi par palier, sans les dépasser trop vite (pas plus de 1 niveau par combat, même contre les pires ennemis qu'il soit). Ceci a pour effet pervers de ne quasiment rien gagner en expérience contre les boss, aussi forts soit-il. Ou même d'augmenter trop facilement de niveau au DVD 4. Ainsi, la fierté que peut procurer l'augmentation de niveau diminue de beaucoup.

Il faudra donc vous rabattre sur les compétences des immortels qui nécessitent de longs et nombreux combats pour être acquises. Chaque compétence apprise sur un mortel, ou via un objet, nécessite un certain nombre de points. Ces points sont distribués à la fin de combats suivant la difficulté des monstres que vous avez combattu.
Si vous aimez tant que ça augmenter de niveaux sans trop de restrictions, vous devrez attendre le DVD 4 du jeu qui contient la majorité des quêtes annexes (et donc des boss très puissants !).

L'équipement des personnages est réduit au strict minimum ! Chacun peut bien sur s'équiper d'une arme et aussi d'un objet qui rajoute une compétence. L'innovation de Lost Odyssey, ce sont les anneaux. Lorsque vous en équipez un, vous obtenez des compétences supplémentaires qui influent votre puissance d'attaque. Exemple concret, l'Anneau de Terre vous fera acquérir un bonus d'attaque contre les ennemis d'Eau. Mais vous pouvez aussi obtenir via ces anneaux des compétences de vol d'objets, de gain de PV, etc etc. Mais le plus intéressant est que vous ne pouvez pas acheter ces anneaux, juste les créer ! (ou bien en trouver). Lors de vos combats, ou même lors de vos achats, vous pourrez récolter des objets (dans le genre "dent de vampire", "sel marin", etc). Si vous en avez assez, vous pourrez créer de nouveaux anneaux via "La forge", option disponible dans le menu.
Ceci rajoute un aspect tactique dans les combats, surtout que vous pouvez changer d'anneau à n'importe quel moment, sans perdre votre tour ni autre malus ! On notera toutefois que ces anneaux ne sont pas très utile pour les magiciens, et qu'on en vient vite à en laisser des "basiques" pour la plupart des ennemis. Il devient utile de bien les utiliser lorsqu'un boss se fait difficile.


Magies, Monstres et Mmmm
Tout RPG qui se respecte possède une bonne liste de magies et un bon bestiaire. Lost Odyssey ne déroge pas à la règle et vise dans le classique avec les magies blanches et noires. Néanmoins deux autres types de magies seront disponibles : la magie mentale et la magie composée. De loin ceci pourrait paraître intéressant, mais au final ce n'est qu'une plus large classification des autres magies. Les magies composées sont pour la plupart des magies de base appliquées à un ensemble de monstres (ou de personnages). Et les magies mentales, bien que comportants quelques sorts sympathiques, reprennent tout ce qui touche à la modification des statistiques (Magie+, Physique+, etc).

Toutefois, le jeu se démarque par la présence d'un bestiaire agréable et diversifié. Chaque zone comporte ses propres monstres et sont bien adaptés à l'esprit que veut dégager le terrain. On retrouve un clin d'oeil à Blue Dragon via les Kelolons (drôles de bêtes), mais ce n'est pas dérangeant puisque ceux-ci font partis des pires ennemis soit-il à haut niveau (et surtout des plus mystérieux).

Les combats au tour par tour sont de bonne facture. Les anneaux ajoutent un peu de vivacité dans les attaques physiques puisqu'il est nécessaire d'appuyer et relâcher la gâchette droite au bon moment. La caméra est alors placée derrière l'épaule du personnage, ce qui rajoute encore plus de mouvement.
Au début d'un combat, vous possédez une barre de "défense" qui permet à la rangée arrière de moins être affectée par les attaques. Cette barre est initialisée avec les points de vie de tous les personnages présents en rangée avant, et se vide lorsqu'un ennemis attaque. Il en est de même pour vos ennemis, et il alors nécessaire de mettre au point quelques stratégies si la rangée arrière comporte des ennuis (des magiciens, par exemple).


De l'action ! ... quoi de la lecture ??
Vous avez probablement noté plus haut que vos personnages immortels ont, pour une obscure raison, tous perdus la mémoire ! Vous aurez donc régulièrement le droit de lire des souvenirs qui feront surface lorsque vous parlerez avec des PNJ. Ceux-ci vous permettent de mieux comprendre l'histoire des héros, et surtout celui de Kaim. Néanmoins il faut aimer lire puisque vous passerez parfois 10-20 minutes devant votre écran à regarder les lettres défiler. Mais ce n'est pas un mal puisque cela rajoute un coté littéraire au jeu. Vous pourrez toutefois les esquiver si vous n'êtes pas patient.

Il est à noter que le jeu manque un peu de punch. On peut déjà le remarquer à la façon de marcher des personnages qui manque un peu de rythme. On peut aussi reprocher au jeu d'avoir des temps de chargements supérieur à 5s (Oh mon dieu ! sur une next-gen !), mais cela serait être de mauvaise foi que de dire que c'est grave pour un RPG de ce type. Les décors, bien qu'hétérogènes, sont très convenables. Avec un peu d'imagination, on peut s'imaginer des vieux décors 2D transposés en 3D, mais tout en gardant le charme des textures, des formes. Il serait en effet facile de critiquer la différence de niveau entre le début du jeu, et certains petits donjons, mais cela serait oublier la richesse que comporte le jeu lorsqu'on commence à pleinement le visiter. Il est parfois bon de s'arrêter quelques secondes pour admirer un petit coin de paysage que l'on ne reverra pas de si tôt, caché au coin d'une ville.

VERDICT

Avantages

- Un scénario bien ficelé
- Mature et travaillé
- Un amas de cinématiques qui rendent le jeu plus attrayant
- Prend des risques, même s'ils ne sont pas tous réussis
- 4 DVD ! mais avec des durées de vie assez inégales
- LO fait penser à des oldies sur certains aspects

Inconvénients

- Un peu trop linéaire sur les 3 premiers DVD
- Une gestion des niveaux un peu frustrante
- Pas de Chocobos :-( Mais des Kelolons :-)

Graphismes
4,5 étoiles
8.5 / 10
Lost Odyssey ne déçoit pas, mais n'exalte pas non plus. Pour un jeu du type, c'est très bien, mais parfois trop hétérogène.
Jouabilité
3,5 étoiles
7.0 / 10
Rien à redire sur le système de jeu qui se veut très accessible avec quelques subtilités qui laissent aux joueurs les plus aguerris la manière de vaincre plus rapidement. Mais ce n'est pas non plus un amas d'innovations, on reste sur une terre connue.
Durée de vie
4,5 étoiles
9.0 / 10
Tout dépend de la façon de jouer, mais on y passera facilement 40h, voire le double (ou le triple) si l'on est un acharné des quêtes annexes.
Bande Son
4 étoiles
7.5 / 10
Les musiques collent bien aux événements, donc rien à redire ! Mais certains passages manque un peu de punch, les musiques auraient pu y remédier.
Scénario
4 étoiles
8.0 / 10
Le notion d'immortalité prend une place très importante, surtout au niveau des "rêves" que l'on peut se faire un plaisir de lire. De manière globale, le jeu est soutenu par de bons enchaînements.
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
Lost Odyssey se veut être un jeu rafraîchissant par son univers mature et travaillé, mais comporte quelques "innovations" qui lui valent une déception pour certains habitués. Néanmoins, le jeu dégage une ambiance qui le rend attachant et il saura régaler les joueurs les plus patients et attentifs. On ne peut malheureusement pas le mettre au niveau de "chef d'oeuvre", ni de "rpg de l'année", mais au moins de "jeu réussi". C'est le type de jeu à savourer doucement pour éviter de louper le principal qui ne fait pas parti du scénario principal. Le reste n'est que question de goût et d'humeur, il suffit de s'y ouvrir un peu pour remarquer que le jeu a finalement sa place dans le top du semestre. On peut espérer que MystWalker continuera sur cette lancée !
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

16 Mar. 2008 | 22h10


ennissay
on peut dire que ce lost oddyssey est le Final Fantasy de la Xbox360, du grand classique quoi (mais est ce que ça sera suffisant pour lancer la xbox au japon?!)

23 Mar. 2008 | 00h39


Vinz
En tout cas MystWalker is very happy to work avec Microsoft, enfin c'est ce qu'ils disaient lors de l'interview qu'on a eu ^_^ (bizarre hein, pour des Japonais ^^). Disons que pour un RPG 3D, c'est pas mal, mais c'est clair que je préfère le cell-shading pour ce type de jeu.

05 Oct. 2008 | 21h37


Zefi
Le début du jeu m'a vraiment Enthousiasmer ! Le rêve où le héro parle de deux de ses êtres chers, m'a vraiment touché et ça ne m'était quasiment jamais arrivé dans un jeu, surtout qu'aucune scéne est présentée en image ou en vidéo, seulement à l'écrit, et cela est vraiment beau, du fait de l'écriture ! Très bon test, qui m'a fait acheté le jeu ;-)
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU