Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Homefront

Console : Playstation 3
Éditeur : THQ
Développeur : Kaos Studio
Date de sortie : 15 mars 2011
Multijoueurs : oui
Public : 18 ans et +

Note des membres
1 vote (2.00 / 5)
Posté le Dimanche 20 Mars 2011 par Yonnix
S'il y a bien genre ultra concurrentiel en ce moment, c'est clairement celui des FPS. Véritable eldorado des éditeurs depuis les incroyables cartons financiers qu'engendre la série des Call of Duty, chacun y va de sa simulation guerrière. THQ fait parti de ceux-là et nous propose en conséquence Homefront. Fort d'une campagne marketing très efficace, qu'en est-il réellement manette en main ? Verdict dans ces lignes.

Une introduction originale...


Très mis en valeur par son éditeur, le scénario de Homefront nous a été promis comme épique, poignant... Signé par le célèbre John Milus, connu pour les scripts d'Apocalypse Now et de Conan le Barbare, il est vrai que le tout s'annonçait très alléchant. Concrètement, l'histoire prend place en 2027. Ravagé par diverses guerres et autres conflits « politico-économiques », le monde tel que nous le connaissons n'est désormais que de l'histoire ancienne. Au milieu de tout ça se trouve les États-Unis. Totalement ravagé, abandonnée aussi bien par ses alliés que par son armée (d'ores et déjà démantelée), l'Amérique se voit être à présent occupée par la Corée du Nord ! Désormais pris en otages par les forces militaires, les habitants doivent alors affronter le terrible régime communiste en place... Voilà pour le contexte, un background qui s'annonce de prime abord efficace, la séquence d'introduction est d'ailleurs de très bonne facture et parvient parfaitement à nous plonger dans la résistance. Partager entre images réelles et digitales, nous est montré à l'intérieure de cette intro des scènes très dures, noires, véritablement violentes... de quoi ne nous donner qu'une seule envie : rejoindre la résistance et rétablir la situation... Le souci, c'est que ce sentiment va clairement s'effacer une fois l'intro terminée...

Car oui, au-delà de son idée de départ alléchante, les évènements qui nous sont narrés au fil de la campagne ne sont vraiment pas au niveau. Commençons par le personnage principal, celui que l'on interprète. Il se prénomme Robert Jacobs, pilote de son état, et est accessoirement muet. Totalement aphone, le bougre n'a véritablement aucun charisme et ne fait que suivre ses compagnons. Ces derniers quant à eux ne relèvent d'ailleurs pas le niveau. Tous très caricaturaux, nos acolytes ne sont pas des plus intéressants et illustreront leur platitude au cours des nombreux dialogues très classiques. Dommage. Néanmoins, certaines rares scènes ont le mérite d'être plutôt originales et assez osées. Bien sur, je ne vous en parlerai pas ici. Pour les découvrir, il faudra jouer au jeu...ou pas.

C'est ça être résistant ?


Très classique, c'est comme cela que l'on pourrai décrire les contrôles du titre de Kaos Studios. Tout simplement identique à ce que l'on peut trouver chez la concurrence, ne cherchez pas d'originalité. Toutefois, si la prise en main ne sort pas du lot, elle reste convenable. Ce n'est pas le cas à l'inverse de tout ce qui nous propose les diverses missions de la campagne. Encore une fois d'un classicisme effarant, tous les poncifs d'un mauvais FPS pop-corn de base sont présent. Tout d'abord, la narration. Orchestrée comme beaucoup d'autre par l'intermédiaire de script, la progression est ici réellement calamiteuse. Car si les scripts sont utilisés de façon judicieuse, le résultat peut s'avérer probant. Mais lorsque ces artifices sont atrocement mal montés, cela donne des missions hachées, découpées... En effet, impossible d'avancer librement, nous sommes toujours obliger d'attendre que nos coéquipier viennent défoncer telle ou telle porte, bouger tel ou tel obstacle ; et ce constamment. Rageant.

D'autres problèmes sont également là pour rabaisser encore plus la qualité du solo. L'Intelligence Artificielle est tout simplement risible. D'un coté, nous avons nos alliés dont les comportements sont pour ainsi dire presque comiques. Placement totalement incohérent (parfois même gênant pour le joueur), tirs dans n'importe quelle direction etc. Que dire de l'intelligence des ennemis, celle-ci ne rattrapant en aucun cas celle de nos acolytes. A ce niveau, peut on réellement parler « d'intelligence » ? Quant aux objectifs à réaliser, on est à mille lieux de ce qu'on pouvait attendre d'un « jeu de résistant ». On passe donc son temps à "bourriner" dans le tas, avance au rythme des scripts, réalise quelques phases en véhicule (plutôt réussies il faut l'admettre) et détruire des objectifs. Une mission a également été consacrée à l'infiltration. Eh bien c'est encore un échec. Aussi simpliste que bien trop dirigée, n'espérer pas ressentir ne serait-ce qu'une once de tension durant cette séquence. Au final, on ne retiendra de cette campagne que la dernière mission, peut-être un poil mieux mise en scène que le reste. Sinon, tout est à oublier.

Une réal' d'un autre âge...


Visuellement parlant, le constat est effarant. Techniquement vraiment daté, le soft souffre de très nombreuses tares tout simplement inexcusable. Texture grossière, bug de collisions, alliasing, animations risibles, effets de lumières et d'explosions à la ramasses, ralentissements etc. On est bien loin des différents screenshots et trailers vu précédemment. Bien sur, tout ça vaut pour la version PS3, peut-être que le rendu graphique est de meilleur qualité sur PC. Évidement, impossible de le dire sans avoir tâté de cette dernière évidement. Niveau doublage, Homefront s'en sort assez bien. Sans être renversante, la VF s'en tire avec les honneurs, et ce, malgré la platitude navrante du texte...

Niveau bande-son, parallèlement à tous le reste, c'est assez convaincant. Les différents thèmes accompagnant nos actions sont dans l'ensemble épiques et bien réalisés. Idem pour les sonorités d'ambiances, le bruit des armes et de qualité, de même pour les explosions. Dommage que le reste ne soit pas au niveau... Enfin, terminons d'achever le mode solo du jeu en abordant le douloureux point que représente la durée de vie. Véritable talon d'Achille de ce genre de FPS, celle de Homefront a néanmoins pulvérisée le record puisqu'il faudra, tenez-vous bien, à peine 3h30/ 4h de jeu pour venir à bout de la campagne principale en niveau normal. Une bien triste performance qui ne fait qu'enfoncer un solo qui l'était déjà bien assez.

Un multijoueur à la hauteur ?


Pour terminer, parlons enfin du mode multijoueur. De nos jours très prisé par les joueurs (maintenant plus que le solo...), le mode online de Homefront a véritablement fort à faire. D'une part, de manière à rattraper son solo (pas terrible vu le reste de notre critique), d'autre part, parce que la concurrence est extrêmement féroce dans ce secteur. Sachant cela, on se retrouve avec Homefront face à un multi hybride s'inspirant à la fois d'un Call of Duty pour tout ce qui leveling, personnalisation des armes et du personnage, et d'un Battlefield en ce qui concerne les divers véhicules utilisables. Jouable jusqu'à 32 joueurs, nous est proposé 2 modes de jeu principale (les autres étant un mix des deux), 7 cartes de tailles conséquentes ; le tout soutenu par des serveurs dédiés. Du classique qui fonctionne mais qui ne justifiera en rien l'achat du jeu pour les amoureux des solo de qualité. Les férus de multijoueur pourront néanmoins s'y essayer.

VERDICT

Avantages

- Multi classique mais efficace
- Bande son de qualité
- Background originale...

Inconvénients

- ...Mais insipide par la suite !
- Réalisation vraiment datée
- Durée de vie solo ridiculement courte
- Intelligence Artificielle calamiteuse
- Nombreux bugs
- Scripts trop mal utilisés

Graphismes
2 étoiles
4.0 / 10
Textures grossières, animations vieillottes, effets de lumières et explosions ridicules. Le titre est techniquement daté et souffre de nombreux bugs.
Jouabilité
2,5 étoiles
5.0 / 10
Très classique, la prise en main du jeu ne dépaysera pas les habitués. Reste de gros problème au niveau de l'I.A et de la narration.
Durée de vie
2 étoiles
4.0 / 10
Comptez 3h30/ 4h pour venir à bout de la campagne principale en normale. Un solo réellement beaucoup trop court donc, que le mode multi peut éventuellement compenser.
Bande Son
3 étoiles
6.0 / 10
Globalement de bonne qualité, les différents thèmes et sonorités sont pour le coup d'assez bonne factures.
Scénario
3 étoiles
5.5 / 10
Partant d'un background original, le scénario n'est pas à la hauteur de nos attentes.
Note Globale
2,5 étoiles
5.0 / 10
Au final, malgré un background assez original, Homefront n'arrive pas au niveau des meilleures productions du genre. Alliant une réalisation totalement dépassée, un scénario plat et insipide et une narration calamiteuse, la campagne du titre de Kaos Studios n'est clairement pas recommandable, en plus d'être incroyablement courte. Reste le multijoueur qui pourra éventuellement satisfaire quelques fanas de shoot online...
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

26 Mar. 2011 | 14h23


espace85
salut, le test est pas mal mais un poil trop méchant, kaos studios est un jeune studio, et donc en ait a sa 2eme création après frontlines : fuel of war, ils apprendront surement de leurs erreurs pour le 2eme opus qui est déjà annoncé, bref wait and see .... Aller a bientôt Yonnix ;)

31 Mar. 2011 | 00h02


Zefi
Deuxième production d'accord mais le jeu est à gerber faut pas se voiler la face, il est loin, très loin des standards actuels.
Les scripts mal intégrés, une IA risible, une durée de vie à l'ouest, multi rachitique, CODE PASS HONTEUX, DLC a venir (certainement), Techniquement mauvais, des bugs...
Ça suffit je pense pour qualifier un tel titre de gâchis après une telle communication autours de ce titre..

31 Mar. 2011 | 22h36


espace85
Ok je suis d'accord, mais je trouve que le jeu se fait pas mal démonter pour une deuxième production, même si il ne vaut pas ses 70?, après pour ce qui est du code pass et des éventuelles DLC, de plus en plus de jeux le font donc ce n'est pas trop un argument pour lui mettre une mauvaise note ....
Mais j'avoue que après une communication aussi importante, on s'attendait quand même a un meilleur jeux ^^

01 Jun. 2011 | 00h41


Zefi
Si, c'est un argument si le titre propose un contenu au rabais ! A l'image de Mx vs ATV Alive qui accentue encore plus un système économique foireux envers le consommateur !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU