Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Grand Theft Auto : Vice City Stories

Console : Playstation Portable
Éditeur : NC
Développeur : Rockstar Leeds
Date de sortie : Disponible
Multijoueurs : oui
Public : 18 ans et +

Note des membres
5 votes (4.00 / 5)
Posté le Dimanche 18 Février 2007 par Guillaume


Dernière mouture en date de Rockstar Games, Grand Theft Auto : Vice City Stories est le deuxième épisode de la saga des GTA à être sorti sur PlayStation Portable après Liberty City Stories. Un bon scénario, de beaux graphismes et peu de défauts font de ce nouvel opus un jeu exceptionnel sur console portable.

Nous sommes en 1984, deux ans après le règne de Tommy Vercetti sur PS2, vous incarnez Vic Vance, musclé et armé jusqu'aux dents, votre but sera d'accomplir des dizaines et des dizaines de missions plus ou moins faciles. La partie commence dans une base militaire, notre héros rencontre Jerry Martinez, sergent chef du Q.G. et légérement shooté sur les bords.

"Vic Vance, au rapport chef"
Tels seront les premiers mots de Vic. La première mission du jeu consiste à se rendre au terminal V.I.P. à l'aéroport afin d'y retrouver un homme qui vous fera visiter l'endroit. Vint ensuite le moment où vous montez dans un bateau pour une petite promenade. Quelques instants plus tard, des gars vous tirent dessus, le bateau s'enflamme et vous devez trouver un moyen pour rentrer à Fox Baxter, lieu résidentiel provisoire. 50$ ainsi que quelques munitions seront vos premiers cadeaux...

Vic, un mec bien, ne se laissera pas influencer par les propositions de son supérieur. En effet, Mister Martinez lui demande de cacher le 'matos', (de la drogue) quelque part chez lui. Mais l'affaire est tellement importante, qu'il peut ainsi aider sa mère et son frèrot (Lance que l'on a déja croisé sur PS2) financierement pour acheter de quoi bouffer et fumer. Vince (non, pas le webmaster du site) est obligé de céder...

Et au fil des missions, on découvre de nouveaux gadjots, de nouvelles armes, de nouvelles meufs, de nouvelles baraques et compagnie.

Du coté de la bande-son, bien remplie faut-il avouer, il y en a pour tous les goûts. Ainsi, pas moins de 8 stations et 100 morceaux sont disponibles : Vrock, Flash FM, Emotion 98.3, Fresh 105, Paradise FM, VCFL - Vice City For Lovers, The Wave 103 ou encore Radio Espantoso. Des titres? Il y en a beaucoup. Je ne citerai que Foreigner, Toto, Phil Collins, Genesis, INXS, Run DMC, Afrika Bambaataa, Barry White, Rick James, Kiss, Scorpions, Judas Priest. Du rock, hip-hop, hard-rock, funk... bref, de quoi quand même se la couler douce. Malheureusement, et c'est là le défaut de la bande-son, lorsque vous entrez dans une voiture, un petit grésillement se fait entendre; la musique nous casse les oreilles. Si vous comptez rester longtemps en ville en voiture ou à moto, je vous conseille de choisir l'option suivante : "Pas de radio", dans le cas contraire, vous allez en avoir marre. Années 80's inside.

Je me suis juré de le dire dans mon article, les temps de chargements sont vraiment un gros défaut de GTA : VSC. Entre chaque mission, entre chaque partie chargée ou encore entre chaque changement d'îles, il vous faut attendre dix secondes... Certes, on joue sur PlayStation Portable... mais bon, faut quand même pas exagérer ou alors c'est moi qui ne suit pas patient.

Parlons maintenant des moyens de locomotion. Voitures, bateaux, scooters, hélicoptères, petit récapitulatif : BF Injection, Bobcat, Landstalker, Sabre Turbo, Stallion, Moonbeam, Rumpo, Rhino, Ambulance, Armadillo, Biplan, Helicoptère Ambulance, Hunter, Maverick, Little Willie, Gang Rancher, Burrito, Jet-Ski, Marquis, Predator, Infernus, Phoenix, Stinger... et bien plus encore. Certains caisses ou encore hélicoptères sont difficiles à avoir et sont disponibles seulement à des heures précises (dans le jeu).

Revenons au scénario et à la prise en main du jeu. Vous incarnez donc Vic Vance et vous travaillez dans l'armée. Vous avez besoin d'argent pour aider la famille et ca tombe bien puisque votre supérieur, le sergent Jerry Martinez, est en fait un mec qui traîne dans le milieu de la drogue, des clubs de prostituées et des armes. Il vous donne quelques tuyaux et c'est parti pour le Bisness! Une fois les missions accomplies, vous enchaînez coup sur coup les bêtises. Votre réputation augmente certes, mais vos ennuis ne font que commencer. La police n'hésitera pas à venir vous dénicher avec le FBI, l'armée et le GIGN. Au bout d'une vingtaine de missions, vous débloquerez la seconde île. Les objectifs se corseront davantage et les rentrées de dollars se multiplierons. C'est à partir de là que vous créerez votre propre Empire avec votre gang et vos potes. Qui dit Empire dit forcément bâtiments protégés. Vous pourrez développer comme business un Racket, Usurier, Prostitution, Drogue, Contrebande et Cambriolage répartis sur trois catégories : Petit business, Bonne boîte et Grosse affaire. Les prix vont entre 4000$ et 15.000$ selon si le bâtiment est conséquent. Fort heureusement, pour gagner votre vie, vos business vous rapporteront de l'argent tous les jours à 16h.

Conclusion
En conclusion, ce Grand Theft Auto : Vice City Stories sur Playstation Portable est un jeu d'actions qui a d'énormes qualités, tout d'abord une durée de vie honorable, secondo : une prise en main facile, tercio : une histoire agréable. On notera également la présence d'un mode multijoueur sympathique avec quelques modes de jeu et la présence de "ballons cachés" qui remplace les paquets de GTA : San Andreas. C'est un GTA, on aime ou on aime pas. NOTE : 8/10.

La sauvegarde du jeu fini à 100%

VERDICT

Avantages

- Grahiquement, ca gère.
- Un mode multijoueur sympa
- Durée de vie très correcte.
- C'est du GTA point.
- On aime...

Inconvénients

- ... ou on aime pas.
- Temps de chargements.
- Missions un peu répétitives.

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
De beaux graphismes. Même moteur graphique que celui de GTA : Liberty City Stories.
Jouabilité
4 étoiles
8.0 / 10
La jouabilité est un poil difficile au début mais on s'y fait très vite et les caméras sont très agréables.
Durée de vie
4 étoiles
8.0 / 10
Dans GTA, il y a toujours un truc à faire. Missions, bruler des caisses, se balader en ville...
Bande Son
4 étoiles
8.0 / 10
Plus d'une centaine de tubes répartis sur 8 stations sont disponibles. Enjoy!
Scénario
3,5 étoiles
7.0 / 10
L'histoire n'est pas si nouvelle que ca, mais s'avère sympathique.
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
8/10 est une bonne note pour un GTA qui a le mérite d'être excellent sur PSP.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

18 Feb. 2007 | 19h24


ennissay
ça sent un peu trop le réchauffé à mon gout! mais bon avoir un gta dans sa poche c'est quand meme pas mal

23 Feb. 2007 | 09h26


Matt
Je l'aime trop ce jeu... Je le conseille vivement seulement aux grands fans de la série ou ceux qui n'ont pas joué à l'original sur PS2. Il y a quand meme son lot de nouveautés enfin bon c'est sur que la ville change pas beaucoup..

01 Jun. 2014 | 17h29


Pizza65
Quoi demander de mieux qu'un beau couché de soleil ? ;) Haha :p Parfait :D
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU