Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Grand Theft Auto IV

Console : Playstation 3
Éditeur : Rockstar Games
Développeur : Rockstar Games
Date de sortie : 29 Avril 2008
Multijoueurs : oui
Public : 18 ans et +

Note des membres
4 votes (3.88 / 5)
Posté le Jeudi 01 Mai 2008 par Guillaume
Le messie est arrivé. Enfin. Après plusieurs années d’attentes, de sueurs froides tant les retards se faisaient craindre, et de palpitantes séances de « bavage » lorsqu’une nouvelle image était mise en ligne, Grand Theft Auto IV débarque sur Xbox 360 et PlayStation 3. Meilleur jeu de l’année 2008 ? Sans doute, de tous les temps, pas loin… Vous allez comprendre pourquoi, à travers cet article…

Il est donc là, celui que les associations en tous genres mettent en avant quand il y a un crime de commis, et celui qui fut attendu durant plusieurs années par des millions de personnes, bien avant-même son annonce. Grand Theft Auto IV, édité et développé par Rockstar Games, sort donc avec la ferme intention de révolutionner les gamers. Et force est de constater que le pari a bel et bien été réalisé, pour notre plus grand plaisir en l'occurence. Cela se ressent dès les premières minutes de jeu. On se sent libre, et - si l'on a bien goûté aux précédents volets - on voit les nouveautés immédiatement.

Il lui avait promis une fin de vie sans histoires, à siroter un verre de pastis au soleil, en bonne compagnie, mais son cousin - Roman - lui a menti. Gérant d'une société de taxis, sa vie est parsemée d’anicroches et ses fréquentations ne sont pas très bonnes. En réalité, il est en difficultés financières, il fait donc appel à Niko Bellic, héros du jeu, la trentaine, et personnage au passé agité, qui acceptera de (re)venir à Liberty City, croyant bien faire en arrêtant les ennuis judiciaires et tenter le rêve américain. La suite, vous le connaissez… Malheureusement, et comme ce n’est pas le genre de bonhomme qui refuse de faire galérer sa famille, il sera confronté à une panoplie de mésaventures dont il paiera les frais au fil des missions. Si elles restent basiques, les premières missions seront l’occasion de se familiariser avec la ville, divisée en quatre parties (Alderney, Bohan, Algonquin, Dukes/Broker), et chaque recoin qu’elle possède. Bien évidemment, il vous faudra accomplir plusieurs objectifs avant de pouvoir la visiter en entier. Vous découvrirez quel plaisir l’on peut se procurer de faire une promenade dans un New-York reconstitué très proprement. Les bâtiments, les voitures, les objets divers, ou encore les statues - telle que la Place de la Liberté - ont parfaitement bien été modélisés, le nouveau moteur physique et 3D made in Rockstar, baptisés respectivement Europhoria et RAGE, y étant sûrement pour quelque chose. On se sent libre, libre de tous mouvements, de tous déplacements, et de toutes rencontres. Car oui, GTA IV ne déroge pas à la règle « glamour » qu’il a établi jadis, on peut sortir avec une nana et faire l’amour. Et vous allez me demander comment fait-on, je vous répondrai alors simplement qu’il vous suffit d’aller dans un cyber [dans le jeu, hein!] pour se connecter à internet et aller sur des sites faits pour çà. Vous récupérerez ainsi un max de numéros de téléphone et d’adresses e-mails, pour contacter votre bien-aimée quand vous le souhaiterez. En parlant d’e-mail, cela peut paraître anodin mais c’est un des détails qui permet au soft d’obtenir la note que nous allons lui attribuer : il vous arrivera, notamment si vous allez sur des sites cochons, de recevoir sur votre boîte mail du spam, et donc des pubs pour du Viagra par exemple. Non, non, vous n’y échapperez pas. C’est votre faute, après tout. A noter la présence de missions à accepter sur la toile.

Autre détail qui a tout de même son importance : l’apparition du téléphone portable. Si, certes, lors du précédent volet, il existait, il ne demeurait accessible que lors de certaines missions, et se déclenchait automatiquement. Pour rien dire, la plupart du temps. Cette fois-ci, pas question de ne pas être à la pointe de la technologie, on peut s’en servir quand bon lui semble, et appeler surtout n’importe qui, car le forfait est illimité. Si ça vous dit d’ennuyer les pompiers, faites-le. Mais ce n’est pas malin. Si ça vous dit d’aller faire un bowling et d’envoyer des messages à votre copine, faites-le aussi. Le portable permet également d’accéder directement au mode multi-joueurs (voir ci-dessous), et – si vous le mettez en mode « veille » - d’arrêter votre mission le temps d’une balade au sex-shop. Très utile, donc, cet objet est configurable et il est possible de lui choisir la sonnerie qui correspond à vos goûts. Concernant la durée de vie du titre, Rockstar Games expliquait à la presse lors de sa présentation qu’il fallait un peu plus d’une quarantaine d’heures pour terminer le scénario principal de Grand Theft Auto IV. Rassurez-vous, il y a toujours quelque chose à faire à côté, bien que les missions de Pompiers, Police & Co n’existent plus. Dommage.

Quid de la jouabilité ? Si vous jouez pour la première fois à un GTA, cela vous paraîtra un peu « tendu », les habitués reconnaîtront néanmoins rapidement les manipulations. Ne vous attendez toutefois pas à être immortel lors d’une fusillade… D’ailleurs, vous pourrez désormais vous abriter derrière une voiture pour recharger votre arme, ou encore esquiver les balles grâce à un nouveau système de combat ma foi fort convainquant. Un arsenal d’armes toujours aussi important (M4, AK-47, batte de baseball, MP5, sniper…) répond bien sûr au rendez-vous. Comme dans tout Grand Theft Auto, quoi. Il y a tellement de choses à dire de ce GTA IV qu’on en oublierait presque certains points. Par exemple, sachez qu’il est dorénavant plus dangereux de voler un véhicule, car les habitants ne se laissent plus faire et certains n’hésiteront pas à vous donner une petite leçon s’ils y parviennent. La voiture est fermée à clés ? Un petit coup de poignet et le tour est joué. L’alarme sonne et vous embête ? Deux/trois fils à tripoter et le silence refait surface. Vous en avez marre des missions et souhaitez jouer à plusieurs ? Une petite manipulation et vous voilà entré dans un mode qui permet d’accueillir jusqu’à seize personnes, et qui propose 15 mini-jeux. On retrouve les plus connus (Deathmatch et Team Deathmatch) mais aussi des originaux, en atteste le « Cops N Crooks » [le gendarme et le voleur], où une équipe doit capturer celle de la partie adverse. Très sympathique, le « GTA Race » vous amènera quant à lui sur les routes, au cours de courses ponctuées de balles.

En conclusion, Grand Theft Auto IV s’impose à n’en pas douter comme l’un des meilleurs jeux de cette année 2008, grâce à ses nombreuses nouveautés, et son réalisme époustouflant. Peu de défauts sont présents, on regrettera juste parfois quelques répétitions concernant les missions ainsi que de petits soucis techniques. On appréciera en revanche la suppression des temps de chargement, l'immersion totale du joueur, le mode multijoueurs, la durée de vie, les quêtes annexes, sa cohérance et son réalisme, sa bande-son et puis bien évidemment tout le reste, l'ambiance GTA.

VERDICT

Avantages

- Animations explosives
- Réalisme
- Mode multi
- Etc etc...

Inconvénients

- Parfois répétitif

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
C'est beau, mais ça se limite parfois.
Jouabilité
4 étoiles
8.0 / 10
Les habitués retrouveront facilement les touches, les nouveaux apprendront.
Durée de vie
4,5 étoiles
9.0 / 10
Plus d'une quarantaine d'heures pour les missions + le plaisir de jouer + le strip-club = beaucoup.
Bande Son
4,5 étoiles
9.0 / 10
Pour tous les goûts.
Scénario
4,5 étoiles
8.5 / 10
Un scénario très sympathique, qui change des précédents.
Note Globale
4,5 étoiles
9.0 / 10
Finalement, l'attente valait le coup. Grand Theft Auto IV, testé sur PlayStation 3, est tout simplement une bombe atomique. 9/10.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

01 May. 2008 | 19h09


Ganon
Très bon test, tu expliques toutes les nouveautés qui fait la force de ce GTA 4, et qu'il en devient incontournable ! Bravissimo ! :]

01 May. 2008 | 22h12


Gregdark
Un vrai test de passionné ^^ Chapeau !

03 May. 2008 | 10h49


philyra
C'est ton plus beau test lepailladin ! Même si je n'apprécie pas le genre, chapeau ;)
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU