Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Ghostbusters

Console : Playstation 3
Éditeur : Atari
Développeur : Terminal Reality
Date de sortie : 24 juin 2009
Multijoueurs : oui
Public : 7 ans et +

Note des membres
1 vote (3.00 / 5)
Posté le Dimanche 09 Août 2009 par nonokyo
1984, une année qui marquera à tout jamais l’histoire du cinéma. Carton incontestable, ce film a su régaler les plus grands comme les plus petits. 25 ans plus tard, une adaptation de ce chef-d’œuvre cinématographique débarque sur nos consoles de salons préférées. Fan de la première heure, fort de mon expérience dans le domaine des jeux vidéo, j’avais une crainte relativement profonde concernant l’énième adaptation d’un film en jeux vidéo. Voyons donc ce qui en retourne.

Who Ya Gonna Call ?

D’entrée de jeu, le mode carrière semble être le plus intéressant et ainsi proposera d’incarner une nouvelle recrue. Autant vous dire que vous allez vous prendre les vannes du Professeur Peter Venkman alias Bill Muray en pleine tête. Mais rien de grave au regard de ce qui vous attend. Après avoir passé la petite introduction, qui pose d’entrée les bases du jeu, à savoir qu’une force surnaturelle a permis à beaucoup de fantômes de sortir de leur trou et ainsi foutre un beau boxon dans la ville, vous débarquez à peine dans les locaux de SOS Fantômes et vous devez déjà participer à la capture de « Bouffe-tout » qui s’est échappé du conteneur. Ce petit passage fera office de tutorial, comme tout bon jeu qui se respecte. Une fois l’initiation terminée, on se lance dans la première vraie mission qui rappelle étrangement le film (en même temps c’est normal) : aller chasser encore ce gluant vert à l’hôtel Sedgewick. L’histoire du jeu a été écrite par les scénaristes originaux du film (Dan Aykroyd et Harold Ramis) et vous emmènera à travers différents lieux connus (l'hôtel Sedgewick, Time Square, le Muséum d'Histoire Naturelle, la Bibliothèque de New York) et inédits (l'Ile de Shandor, le cimetière de Central Park).

On a souvent l’impression que ce titre est un épisode à la fois indépendant et complémentaire des films. Ainsi, des réponses sont apportées, par exemple, on comprend pourquoi l’immeuble de Danna a été pris comme cible. L’intrigue est certes un peu légère mais tient en haleine tout au long de l’aventure. Enfin quelle joie de pouvoir manier le proton pack. Ainsi, vous prendrez le contrôle de votre recrue, dans le plus pur style d’un Resident Evil 4 ou 5, à savoir un savant mélange de FPS et de troisième personne. On plonge très rapidement dans l’ambiance du film et ce dés les premières minutes grâce aux nombreux petits détails ponctuant le jeu, comme le portrait de Vigo (non pas le roi de la pomme de terre) avec lequel on pourra taper la discute.

Bien entendu, vous partez à l’aventure avec vos coéquipiers et l’entraide sera indéniable. De ce fait, mourir n’arrive que très peu souvent et dés que vous serez à terre, un de vos acolyte viendra vous relever. La partie ne se terminera que si les quatre chasseurs sont à terre.
La partie exploration n’est pas négligeable. Grâce au spectromètre, on pourra identifier des masses spectrales ou encore chiner des artefacts précieux.
Enfin, pour peaufiner le petit (oui « petit ») côté aventure, on a la possibilité de customiser le matériel. Ainsi, on peut augmenter le rayon d’attraction du piège ou bien augmenter la puissance de votre proton pack.

D’ailleurs, ce dernier ne se limite pas qu’à la capture de revenants. Avec cette arme ultime on peut déplacer des objets, tirer du slimes pour engluer certaines créatures (tirées du deuxième film) ou dégager une zone de slime noire. Deux autres armes seront à votre service comme le diffuseur à particules où le lanceur de mésons. De toute manière, chaque arme sera à utiliser dans certaines situations bien précises.


No Ghost !!!

Le graphisme proposé est d’un réalisme saisissant, les personnages issus du film sont modélisés à merveille et on les reconnaît très facilement (encore heureux, manquerait plus que ça). Le détail dans les décors est poussé à l’extrême et on prend un malin plaisir à tout massacrer autour de soi d’autant plus que les décors gardent les stigmates. Le jeu bouge très bien, sans accrocs ni bugs. Petit bémol, on est parfois assailli de manière extrême lors des combats et souvent on se perd sans trop savoir d’où viennent les tirs. D’autant plus que les aires de jeu ne donne pas beaucoup de liberté de mouvement, ce qui est d’autant plus gênant pour les esquives latérales.

Le jeu se prend en main sans grande difficulté avec un petit entraînement. On manie le proton pack avec une grande aisance et le but, bien sûr, sera de vous focaliser sur un fantôme de manière à l’affaiblir de manière considérable (un jauge de vie vous indique l’état de santé du fantôme). Une fois raplapla, il ne vous restera plus qu’à déployer votre piège au sol et essayer de diriger le méchant gluant vers le faisceau du piège et ainsi le capturer. Le principe est super bien pensé et vous réservera de longues minutes de lutte pour capturer les plus capricieux d’entre eux. Un petit détail, pensez à surveiller la température du proton pack pour ne pas trop le faire chauffer. Des petite pauses seront donc nécessaires durant les combats, sous peine d’une panne provisoire de quelques secondes.

La bande son est tout bonnement excellente. Les musiques sont directement tirées des films et forcément elles accentuent l’immersion dans l’univers Ghostbusters. Les bruitages sont classiques sans grande originalité mais reste de qualité. Concernant les doublages, on peut choisir soit les voix originales (qui sont celles des vrais acteurs) ou alors les doublages français où là, par contre, on peut déplorer l’absence du doubleur de Bill Murray. Enfin attaquons la partie qui blesse le plus : la durée de vie. Il faut compter seulement 7 à 8 heures pour finir le mode carrière. Malgré cela, le jeu vous tiendra en haleine pas mal de temps, rien que pour débloquer tous les trophées, les bonus du jeu et terminer tous les modes qui se débloqueront au fur et à mesure de la progression du jeu.
Le jeu en online (en équipe donc) reste fun et permet de rallonger la durée de vie.

Alors ça slime ?

Que dire de cette adaptation sinon que pour une licence cinématographique, on est en face d’un titre à la réalisation soignée avec un gameplay simple mais rudement efficace, ce qui est assez rare pour être signalé. Les fans de Peter, Ray, Egon et Winston ne peuvent qu’aimer cette adaptation, les autres devront apprendre à ne pas croiser les effluves, car c’est mal.

VERDICT

Avantages

- Des graphismes soignés
- Doublage de qualité en VF et en VO
- Mode multijoueurs sympa
- Colle à merveille aux films
- Musiques des films

Inconvénients

- Un peu facile
- Mode carrière trop court
- Cafouillage dans certains combats

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
Des personnages bien modélisés, des environnements réalistes et variés, une animation sans défaut, bref un sans faute de ce côté là
Jouabilité
3,5 étoiles
7.0 / 10
Un petit temps d’adaptation sera nécessaire pour bien manier le proton pack. Le jeu est bien moins compliqué à manier que ce qu’il y paraît
Durée de vie
3 étoiles
6.0 / 10
Point noir du jeu, le mode carrière se finit en 7 ou 8 heures à peine. Le mode online ainsi que la recherche des artefacts et le déblocage des bonus apporteront une bouffée d’air au jeu
Bande Son
4 étoiles
8.0 / 10
Bruitages classiques, des doublages de qualité, et des musiques directement sorties du film. Bref du tout bon
Scénario
3,5 étoiles
7.0 / 10
Sans atteindre des sommets, le jeu est complémentaire à merveille du premier film. Certains points obscurs du scénar des films y trouveront réponse dans cette mouture vidéoludique
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
Ce SOS Fantôme est la preuve vivante (enfin bluerayante) qu’une adaptation vidéoludique d’un film ne veut pas forcement dire « grosse bouse ». Le challenge était ardu mais Atari a su relever le défi haut la main. Chapeau bas messieurs.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU