Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

echochrome

Console : Playstation Portable
Éditeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Sony Computer Entertainment
Date de sortie : juillet 2008
Multijoueurs : NC
Public : 3 ans et +

Note des membres
1 vote (4.00 / 5)
Posté le Dimanche 27 Juillet 2008 par Blackspook
Cela fait plus de vingt ans que l’un des plus célèbres jeux de réflexion voyait le jour, j’ai nommé Tetris, développé en 1985 pour sa première version. Le principe était simple, « une minute pour apprendre, une vie entière pour maitriser » comme l’on disait à l’époque. Aujourd’hui ce jeu est l’un des plus populaires du monde. Pourquoi cette petite rétrospective en guise d’introduction ? Hé bien simplement parce qu’il se pourrait bien que Echochrome nous mette face à une nouvelle génération de Tetris. Un jeu de réflexion qui gagne en complexité au cours du temps et qui brille par sa simplicité. Développé par Sony pour ses consoles PS3 et PSP, Echochrome s’annonce comme un des plus impressionnant casse-têtes de cette ère next-gen. Explications.



UN PRINCIPE D’ECHONNANT (DECONNANT)

Echochrome poursuit la tradition des jeux de réflexion en nous proposant un principe très simple. Vous vous retrouvez face à un univers 3D uniquement composé de blocs (un peu à la Tetris) qui flottent dans l’espace. On se croirait aux bords d’un dessin du célèbre M.C. Escher. Un petit personnage de bois (semblable aux mannequins utilisés pour les beaux arts) circule sur les blocs. Lorsqu’il s’approche du bord du bloc sur lequel il se trouve, il rebrousse chemin, et parcours ainsi infiniment le même parcours qui s’offre à lui. L’objectif consiste à se faire rencontrer les personnages des mêmes couleurs (gris, noir ou blanc) ou leurs ombres afin de parachever le niveau. Pour se faire, vous devez user d’illusions optiques. Ainsi, en déplaçant la caméra (et ce sera là votre seul pouvoir), vous créez de nouveaux passages. Exemple, si deux blocs sont séparés par le vide, mais qu’en déplaçant la caméra, on n’aperçoit plus la disjonction entre les deux blocs (qui est alors, toujours par exemple, masquée par un autre bloc), par illusion d’optique, les deux premiers blocs n’en constitueront plus qu’un, et les personnages pourront alors passer d’un bloc à l’autre. Facile, me direz-vous, pas tant que ça. En effet, quelques éléments viennent corser la chose. Tout d’abord, le jeu se fait en 3D, ce qui complique la tâche, puisque il vous faudra parfois déplacer la caméra en dessous ou au dessus du décor afin de créer de nouveaux passages. Mais ce n’est pas tout, certaines cases spéciales feront sauter, ou au contraire tomber le personnage. Il faudra alors prévoir un bloc en dessous ou au dessus de ces cases, faute de quoi vous entendrez un petit « Oups ! » avant que le personnage ne réapparaisse sur le dernier bloc qu’il parcourait avant sa chute. Si les personnages réapparaissent, le temps lui disparait rapidement, en effet après un certain temps (variable selon les niveaux et non indiqué) le jeu s’arrêtera et un ultime « Tan pis » viendra clore votre niveau…vous devrez recommencer avec les positions initiales des blocs. A l’instar de Tetris, vous ne maîtrisez pas la vitesse des vos personnages et ils avanceront que vous le vouliez ou non.


« C’EST CHRO DUR !»

Attention, dans Echochrome, vous allez devoir apprendre à ne pas vous fier à vos sens. En effet, lorsqu’un passage semble ouvert, dites vous bien qu’il pourrait ne pas l’être. Aucun chemin n’est pré-tracé dans Echochrome, et vous allez découvrir qu’il y a des dizaines de possibilités pour arriver au terme d’un niveau, mais qu’aucune n’est évidente. Certains niveaux seront à refaire des dizaines et des dizaines de fois avant d’apercevoir un début de solution, ce qui laisse augurer de longues soirées de casse-tête en perspective. Néanmoins, si vous êtes réellement bloqués à un niveau, sachez qu’une vingtaine de différents sont accessibles en même temps, ce qui vous permet d’en sauter un pour y revenir plus tard. En tout, c’est plus d’une centaine de niveaux qui sont proposés et d’autres seront bientôt téléchargeables via le Playstation Store. Un rapide didacticiel au lancement du jeu vous expliquera que 5 lois essentielles suffisent pour jouer à Echochrome. La première loi, est celle dite du « déplacement subjectif », en clair, si deux chemins sont séparés, mais que le trou n’est pas visible car masqué par un obstacle, ces deux chemins ne forment plus qu’un. De même, l’absence subjective fera disparaitre un trou lorsque celui-ci est masqué par un obstacle et l’atterrissage subjectif vous dira que quand un chemin semble au-dessus de l’autre, il l’est. La quatrième loi est celle de l’existence subjective, quand un trou séparant deux chemins n’est pas visible, les deux chemins ne sont plus séparés. Et enfin, la cinquième loi est celle du saut subjectif, quand le mannequin saute, il retombe sur ce qui, en apparence, se situe au dessous de sa chute. Ces « lois » sont rapidement assimilées, et le jeu se prend en main très facilement. Une fois passé le petit didacticiel (qui dure deux minutes), vous serez prêt à prendre le jeu en main sans grosse difficulté (bien que les perspectives soient déroutantes au début). Les niveaux de difficulté croissante sont parfaitement adaptés et aucun niveau ne vous semblera vraiment insurmontable, du moins au début. Les plus chevronnés arriveront par la suite à négocier cinq ou six niveaux de l’heure (ndlr, bon d’accord, on s’est beaucoup entrainés pour arriver à ce résultat).


UN ENVIRONNEMENT SI PAUVRE POUR UN JEU SI RICHE

N’y allons pas par quatre chemins, Echochrome est un jeu très pauvre du point de vue technique. Aucun réel décor, une réalisation monochrome et un gameplay se limitant à bouger une caméra…on a déjà vu plus complet. Mais c’est en partie par cette pauvreté relative qu’Echchrome est si séduisant. En effet, ce jeu de réflexion est compliqué par son but et le fait de l’associer à un design très épuré convient parfaitement. Si Tetris avait été réalisé en 3D avec des effets de lumière et d’ombre dans tous les coins, il y aurait perdu du charme. Cette épuration volontaire est donc partie intégrante de la grande qualité de ce jeu de réflexion. La bande son en revanche a été particulièrement soignée ; une musique classique mais pas trop, un genre de sérénade moderne qui aurait déraillée, bref, une bande son originale mûrement réfléchie et qui contribue à la torture de l’esprit tout en étant brillamment réussie. Les seuls bruitages sont les bruits de pas, incessants et résonnant, des petits personnages. Une voix féminine, très sobre, assez semblable aux voix de guidage GPS, vous souhaitera bonne chance au début des niveaux. Une voix encourageante bien que « je-men-foutiste » sur les bords.


ET SI LES LOIS AVAIENT EU RAISON DE VOUS ?

Echochrome se présente donc comme un jeu de puzzle-réflexion principalement destiné aux mordus de casse-tête ou simplement à ceux qui recherchent un jeu basique pour passer de bons moments susceptibles d’être écourtés à tout instant. Ce jeu est donc particulièrement adapté à la console portable PSP mais sachez qu’il est également disponible en téléchargement via PSNetwork pour la PS3. Inutile donc d’avoir à acheter une version boîte, un petit download suffira pour vous procurer Echochrome dans votre salon, ce qui consititue un autre avantage pour ce jeu, puisqu’une version boîte d’un jeu de puzzle sur console next-gen n’aurait peut-être pas connu un franc succès. De plus, un mode de création de niveaux a été joint avec le jeu, et, sur PS3, vous aurez même la possibilité de défier le monde entier sur votre propre niveau ; un bel univers multi en perspective.

VERDICT

Avantages

-Une difficulté croissante et accessible à tous
-Un univers très crédible
-Un nouveau genre de jeu de réflexion

Inconvénients

-Un jeu tout de même très répétitif...(comme tous les jeux de puzzle)
-Une prise en main particulière qui demande quelques minutes d'adaptation

GraphismesAucune réalisation graphique particulière
Jouabilité
3,5 étoiles
7.0 / 10
Une bonne prise en main, quoi que déroutante dans les premières minutes
Durée de vie
3,5 étoiles
7.0 / 10
Une centaine de niveaux, la possibilité d'en créer de nouveaux, et une difficulté croissante contribuent à une durée de vie plus que correcte.
Bande Son
4 étoiles
8.0 / 10
Une bande originale très efficace.
Scénario
Note Globale
3,5 étoiles
7.0 / 10
Echochrome, malgré de légers défauts, se révèle être un simple mais convaincant jeu de puzzle qui risque de vous surprendre et de modifier votre conception des perspectives. Attention aux risques d'addiction, vous risquez de ne plus vous en décrocher.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

27 Jul. 2008 | 15h08


Guillaume
ça m'a bien l'air compliqué ^^'

27 Jul. 2008 | 15h35


Gregdark
Lol quand j'ai vu le bandeau en page d'accueil, j'ai cru que c'était une pub pour un nouveau jeu flash ^^'

27 Jul. 2008 | 19h09


Vinz
Il parait que les hommes ont moins de mal pour y jouer que les femmes. Sûrement du au sens de l'orientation ?!

27 Jul. 2008 | 19h46


philyra
Non mais c'est quoi ces réflexions ?! Il est très bien mon bandeau et puis le sens de l'orientation ça me connait alors pas de généralisation s'il vous plaît ! Ah oui euh... très bon test blackspook ;) le jeu a l'air d'être bien prenant et le parti pris graphique, surprenant ^^

27 Jul. 2008 | 22h53


Blackspook
lol pailladin....en fait je pensais comme toi au début...mais au bout que quelques niveaux j'en décrochait plus ^^...Ah et Vinz....j'ai une bonne pote qui a testé....elle se démerdait mieux que moi...mais ça lui a donné le vertige...étrange :p...Et merci philyra pour le compliment sur le test ;)

28 Jul. 2008 | 14h17


Vinz
En fait je dis ça suite à mon passage à Sony fr pour tester Buzz. Après il a été prouvé que les femmes s'orientent, globalement, moins bien que les hommes (prouvé xD, par des hommes sûrement :p)
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU