Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Dragon Ball Z : The Legacy of Goku 2

Console : GameBoy Advance
Éditeur : Atari
Développeur : Webfoot Technologies
Date de sortie : Juillet 2003
Multijoueurs : non
Public : Tout public

Note des membres
4 votes (3.50 / 5)
Posté le Dimanche 12 Août 2012 par itokiry
Après un premier moyen, à mi chemin entre un Beat'em All carrément limité et un RPG-action à l'ancienne, Dragon Ball Z : L'Héritage de Goku remet le couvert pour un second épisode s'annonçant plus proche du jeu de rôle qu'auparavant. Le premier opus s'étant chargé de la saga des Saiyans puis de celle de Freezer (les deux étant très proches), cet opus allait logiquement s'attaquer à la suite directe de la destruction de Namek : l'apparition des Cyborgs et de Cell. Puisque c'est toujours le studio de développement Webfoot qui est aux commandes, on peut s'attendre à quelque chose de qualitativement très proche. Mais on n'est jamais à l'abri d'une surprise, bonne ou mauvaise...

La saga des Cyborgs revisitée



Certes, le premier opus était plein de défauts, à commencer par un gameplay beaucoup trop poussif et une progression trop linéaire. Mais on ne descendra pas pour autant sa narration et sa retranscription des aventures de Sangoku, le Saiyan qui se prenait pour un homme, car particulièrement réussies contrairement au reste. Au delà des limitations intrinsèques à la Gameboy Advance, L'Héritage de Goku numéro un n'avait rien à reprocher à ses dialogues un peu mous, sa mise en scène dans le ton, et surtout à son histoire très fidèle à l'originale. Dans ce second numéro, on a droit à encore mieux, avec une narration plus complète et complexe. Comme si les développeurs s'étaient imaginés que les possesseurs du premier avaient grandis et mûris, ils ont diversifié le vocabulaire et ont fait en sorte que cet opus corresponde à des pré-ados contenus entre la douzaine et la quinzaine. La violence est mieux représentée, même si restant logiquement en deçà d'un jeu sanglant. L'histoire suit toujours aussi fidèlement celle de la saga des Cyborgs, et aucun passage clé n'est oublié. Certaines scènes dispensables ont même été conservées, et rendues plus intéressantes via une mise en scène travaillée. Étrangement, les caractères de chacun des personnages sont mieux représentés, et les clins d’œil beaucoup plus nombreux. Enfin, le jeu disposant d'un monde semi-ouvert, il est maintenant pourvu d'un grand nombre de personnages disséminés à travers les lieux, tous ne faisant pas partie de la saga dont il est question, mais faisant référence aux aventures précédentes de l'ami Goku. Et pour les fan, le plaisir de la découverte n'en est que plus grand.

On conserve un aspect graphique très proche du premier, c'est à dire plutôt coloré et assez fin pour de la Gameboy Advance. Le tout reste aussi très proche de l'animé, même si on a constamment le goût de l’artificiel sur la langue. Toutefois, ce second épisode est amplement plus détaillé et diversifié que son prédécesseur, et pour cause sa construction nouvelle que l'on pourrait qualifier de semi-ouverte. Il sera désormais possible de voyager d'un lieu à un autre via une map totalement modélisée dans une espèce de 3D basique et plate, mais suffisante pour l'utilité qu'elle a. Les environnements sont nombreux et très différents les uns des autres, mis à part quelques exceptions. Et lorsque leur aspect visuel ne l'est pas, alors c'est leur construction qui change du tout au tout. Les personnages issus de l'animé sont particulièrement réussis, très ressemblants, et leurs animations ont été travaillées pour être moins carrées, ou primaires, qu'elles ne l'étaient dans le premier opus. Les effets visuels se sont diversifiés et rendent plutôt bien, malgré quelques pixels passagers et peu esthétiques. Les musiques aussi ont décidé d'être plus nombreuses et différentes, en proposant certes des airs assez basiques et répétitifs, mais tout de même aux sonorités qui se veulent démarquées les unes des autres. Certains morceaux arrivent même à dresser les poils des bras lors de certains passages courageux et/ou héroïques, teintés de sacrifice ou de puissance. Enfin, les bruitages restent similaires en qualité, bien que différents en réalité, et assez répétitifs eux aussi.

Second opus, seconde déception niveau jouabilité ?



Il faut bien l'admettre malgré toute la sympathie qu'inspire Dragon Ball Z : L'Héritage de Goku numéro un, ce titre exclusif à la Gameboy Advance était bien trop limité en termes de gameplay. S'il se revendiquait véritable Action-RPG, le titre n'était en réalité qu'un Beat'em All dont la seule notion de jeu de rôle se révélait être le gain d'expérience. Le nombre d'attaques était très limitées, puisqu'on ne contrôlait que ce cher Sangoku, et de ce fait l'aventure devenait très vite trop répétitive et ennuyeuse. D'autant que sa construction au summum de la linéarité ne donnait pas dans l'originalité. Et, peut-être à la vue des reproches de la presse de l'époque, Webfoot décida de changer du tout au tout la recette de base, pour voir si cela plairait plus. On se retrouve donc avec un mélange bien plus équilibré entre l'action et le jeu de rôle, même si l'action prime toujours légèrement. On gagne donc des niveaux, mais par la même on trouvera des items, certains pouvant faire augmenter les caractéristiques de nos personnages. Et il n'y a pas d'erreur de frappe quant au « nos », car il sera bel et bien possible, et nécessaire, de contrôler plusieurs têtes marquantes de l'univers de Dragon Ball Z, à commencer par le fils du guerrier légendaire : Sangohan. Chacun possédant ses techniques différentes, on ne peut plus dire de cet opus qu'il est trop répétitif sur ce plan. Il l'est cependant dans son principe, puisque l'on passera la majeure partie du temps à frapper sur le bouton A ou le B pour démonter quelque ennemi sur notre passage, ceux-ci étant nombreux. La difficulté reste correcte, et un certain temps de levelling sera parfois nécessaire.

Les autres éléments de jeu de rôle sont tout aussi intéressants que les premiers cités plus haut. Il y a un tout nouveau système de quêtes, que l'on collectera en parlant à des personnages, en réalisant quelques actions, ou tout simplement en suivant l'histoire. L'aventure n'est plus aussi linéaire qu'avant. Il sera possible de se balader dans les environnements et sur la carte du monde, même lorsque quelque chose de terrible se prépare dans l'ombre et qu'on nous demande d'intervenir dans l'urgence. À quasiment tout moment il sera possible de faire une pause dans l'histoire et de partir dans son coin pour faire du levelling ou réaliser des quêtes, malheureusement peu nombreuses et plutôt basiques. On déplorera l'inutilité relative de ces missions, puisqu'elles ne rapportent aucun point d'expérience, et ne sont l'occasion que rarement de collecter un objet rare ou utile. Le niveau maximum a été doublé, c'est à dire est passé de 25 à 50. S'il était largement réalisable de parvenir au niveau 25 dans l'opus précédent, il sera beaucoup plus long et fastidieux d'arriver au 50. Mais produire cet effort n'est pas vain, et rapportera gros à quiconque s'intéresse aux environnements. Enfin, en terme de gameplay pur, Dragon Ball Z : L'Héritage de Goku 2 est beaucoup plus jouable que précédemment. Si la prise en main reste similaire, même si elle s'est légèrement diversifiée avec l'apparition de quelques nouveautés appréciables, prendre les commandes des personnages issus de l'animé est toutefois bien plus agréable. Les déplacements et actions sont en effet bien moins basiques et carrées, et il sera même possible de courir en appuyant deux fois sur une direction. Cependant, plus possible de voler quand on le souhaite, il faudra attendre de trouver un marquage au sol qui nous le permette.

VERDICT

Avantages

- Un monde semi-ouvert
- Le gameplay optimisé / plus fluide
- Des éléments de RPG plus nombreux et intéressants
- Une histoire très fidèle à l'originale
- Un gros effort de mise en scène
- L'immersion totale
- La plupart des défauts du premier ont été corrigés !

Inconvénients

- Des combats encore un peu limités
- Trop court en comparaison à l'addiction qu'il provoque

Graphismes
3,5 étoiles
7.0 / 10
Ce second opus est plus diversifié que le premier, et dispose d'animations moins primaires. Les personnages sont très ressemblants à leurs modèles, et l'ensemble dispose d'un style très proche de l'animé. Les pouvoirs de chacun des personnages sont bien mieux représentés, même si victimes d'une pixellisation passagère. La carte du monde est fondue dans une 3D très plate.
Jouabilité
4 étoiles
8.0 / 10
Même si les combats restent toujours un poil limités, le grand nombre d'ajouts et la nécessité de jouer avec plusieurs personnages clés se révèlent grisants et améliorent grandement la qualité du jeu. Les déplacements sont plus permissifs et moins carrés, et les éléments de jeu de rôle sont plus nombreux et intéressants.
Durée de vie
3,5 étoiles
7.0 / 10
Il faudra entre dix et douze heures pour boucler l'histoire et les quêtes optionnelles, ce qui reste correct pour un jeu GBA. C'est aussi au dessus du précédent.
Bande Son
3,5 étoiles
6.5 / 10
Les musiques sont sympathiques même si répétitives, et certaines réussissent à dresser le poil du bras lors de scènes fortes. Les bruitages sont répétitifs mais corrects.
Scénario
4 étoiles
8.0 / 10
L'histoire est très fidèle à l'originale, et le nombre de clins d’œil à l'univers créé par Akira Toriyama est effarant. La mise en scène a été très travaillée, afin que l'immersion soit totale.
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
C'est un bon en avant qualitatif que réalise ce second épisode. Après un premier moyen bien que sympathique pour le fan, celui-ci bat des records d'addiction. S'il reste plus limité que certains RPG (ou Action-RPG) de la GBA, ce Dragon Ball Z : L'Héritage de Goku 2 propose tout de même une aventure particulièrement prenante, très fidèle à celle décrite dans l'animé. C'est un indispensable pour quiconque aime le manga de Toriyama (ou sa retranscription télévisuelle) et possède une Gameboy Advance.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

01 Jun. 2014 | 17h16


Pizza65
Je l'ai fini plusieurs fois ;) Et je compte le finir encore :D Trop top !!
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU