Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi 2

Console : Playstation 2
Éditeur : Bandai
Développeur : Spike
Date de sortie : 27 octobre 2006
Multijoueurs : oui
Public : 12 ans et +

Note des membres
10 votes (4.40 / 5)
Posté le Vendredi 03 Novembre 2006 par Zefi
Après une première tentative concluante pour la série, mais loin d’être bon pour un jeu de baston. Les créateurs du premier opus, nous ressorte une version améliorée tout juste une année après. Que peuvent-ils améliorer pour satisfaire les fans ? Que peuvent-ils améliorer pour attirer les joueurs qui adorent les jeux de combats ? Beaucoup de choses et c’est ce que je vais décrire dans le test suivant.

Malgré une introduction ratée, le jeu propose des menus classieux. On se plonge directement dans l’univers créé par le fabuleux Akira Toriyama. En premier lieu on retrouve beaucoup de modes de jeux que l’on avait pu apercevoir dans des opus antérieures. Un mode aventure, un mode duel, un mode championnat…

Le plus gros changement se fait dans le mode Aventure, oubliez le mode solitaire du premier opus (qui était une grosse merde). On se rapproche beaucoup de celui que l’on pouvait retrouver dans Budokai III. On vous met dans une map (assez réduite certes) où vous êtes libre de voler à grande vitesse. Cela amusera un petit peu avant d’aller voir quelques points jaunes signalés sur la carte. Ils vous proposeront quelques défis pour gagner quelques artefacts (on en reparlera un peu plus tard), ou encore faire des combats secondaires. Le plus important reste quand même de suivre l’histoire, où les combats sont signalés par des points rouges sur la carte. Ils suivront de près ou de loin l’ordre chronologique de la série animée. Même si certains décors ou certains personnages ne se trouvaient pas à ce moment là du film ou du manga. J’en reparlerais un plus bas, mais le jeu s’inspire aussi des OAV. Il propose deux types de missions (alors que dans le premier Tenkaichi, il y en avait beaucoup plus), soit de survivre pendant un temps limité, ou encore d’éliminer son adversaire. Comme dans le premier Budokai, on retrouve quelques scènes cinématiques faites avec le moteur du jeu, même si elles sont beaucoup moins nombreuses que dans le titre a Dimps. Le tout utiliser avec comme on a l’habitude de voir dans la série, un excellent Cel-Shading (que l’on a pu apercevoir dans le second Budokai pour la première fois). C’est en parcourant l’aventure que vous gagnerez le plus de personnage, pour les autres on en reparlera plus bas. Après avoir débloqué tout ce beau monde, qu’est ce qui a de mieux que de coller la rouste à quelqu’un de son entourage ?

Un mode duel se propose à vous et n’attends qu’un vainqueur. Les combats peuvent se dérouler de trois manières différentes, soit en 1 VS 1, soit en Relais (2 VS 2) ou encore en mode Libre (5 VS 5). On peut aussi faire des combats contre l’intelligence artificielle sans passer par le mode Aventure, cela permet de faire une partie rapide quand on n’a pas beaucoup de temps. Pour finir on peut aussi regarder deux ordinateurs se taper dessus (pas très passionnant me direz-vous). On reviendra souvent pour faire quelques parties entre amis…

On remarque la présence des éternels tournois qui entrainent quelques crises de colère à cause des sorties en dehors de l’arène. La règle est simple, le premier personnage qui touche une autre surface que le ring est disqualifié, même si c’est plus difficile, on peut toujours essayer de réduire la barre d’énergie de son adversaire à zéro. Il suffit de gagner le premier jusqu’au dernier combat et vous remportez le challenge. Une bonne partie de plaisir surtout à plusieurs joueurs. Mais il existe deux autres sortes de tournois, celui de Cell où vous vous battez dans son décor et où la sortie d’arène ne compte pas. Pour finir celui organisé par le grand Satan où il faudra éliminer son adversaire, mais les combats en se passeront pas toujours au même endroit. A chaque combat, on vous enverra dans un lieu différent que la fois précédente. Rajoutez à cela plusieurs niveaux de difficultés, et on y reviendra souvent pour gagner de l’argent.

Une encyclopédie est aussi intégrée au jeu, elle comporte des informations, des musiques et de choses plus ou moins intéressantes. Quand au didacticiel il est impératif pour tous les débutant d’aller jeter un petit coup d’œil avant de se prendre une raclée monumentale. Quand aux joueurs confirmés, il permet de présenter quelques subtilités au niveau du gameplay (j’en dirais plus tout à l’heure, patienter !). On retrouve d’autres bonnes idées comme la possibilité de fusionner des objets que l’on à reçu, et de créer un nouveau combattant de la série. (Surtout les personnages que l’on a pu apercevoir dans les OAV.) Comme dans les précédents titres de la licence, on peut améliorer les caractéristiques des différents personnages du jeu à l’aide de capsules. Il suffit par la suite de sélectionner l’option « Evolution Z » lorsque l’on a choisi sont personnage, pou contrôler son personnage booster à fond.

Parlons du gameplay, de l’aspect technique et des nouveautés du jeu. Oubliez totalement le premier Tenkaichi, l’aspect combat était loin d’être le plus réussi, finalement les développeurs ont tout fait pour nous pondre un jeu de combat exceptionnel. C’est le cas avec l’ajout de plusieurs possibilités, que je vais vous narrer (Ce mot là existe ?) dans quelques instants. J’étais le premier à dire que le précédent épisode était loin d’être un bon jeu de baston (et je le pense encore…). Finalement Tenkaichi II arrive à surpasser son ainé d’une manière exceptionnelle, que ça soit en en termes de plaisir, d’esthétisme, de fluidité, de mise en scène et bien d’autres choses. Graphiquement le jeu n’est pas plus beau dans les premiers temps, mais il suffit de remettre le premier Tenkaichi pour apercevoir la grande marge qui sépare les deux titres. Les personnages sont encore plus fins que précédemment, et on prend plaisir à voir autant de détails (Les habits des personnages s’abimant pendant le combat…). Les effets de lumières sont très réussis, on s’en prend plein les yeux comme dans l’animé et on s’y croirait vraiment. L’animation des personnages est excellente, et on hallucine devant le travail qu’ont pu faire les développeurs pour reproduire les attaques spéciales que chaque personnage possède. Même si certaines attaques ont juste changé de nom pour l’intégrer à un autre protagoniste sans devoir tout refaire, on n’oublie vite ce défaut. Rajoutez à cela la mauvaise traduction de certaines attaques et on obtient les plus gros défauts du jeu avec la bande sonore… Oui ce n’est pas aujourd’hui que nous auront un jeu estampillé DBZ avec les vraies musiques Japonaises. Dommage quand on voit qu’au pays du Soleil Levant, elles ont bien été conservées. Malgré ça les bruitages sont quand à eux de bonnes qualités, et les voix sont quand à elles traduites en japonaises. Incompréhensible tout simplement ! A la place on se retrouve avec des musiques inécoutables quand on est fan, et qui est loin de proposer la même qualité que les originales. Attaquons en détails ce que propose le jeu comme possibilités au niveau des combats. On garde les mêmes bases et on rajoute des petites choses qui permettront même aux non-fans de prendre du plaisir. Avant toutes attaques, il faut « looker » son adversaire, pour cela il suffit d’appuyer sur L1 lorsqu’on est assez proche de lui. Certains joueurs se cacheront pour préparer une attaque surprise et surprendre son adversaire. Surtout quand on sait qu’il existe trois sortes de personnages et qui n’utilisent pas les mêmes compétences pour détecter leur ennemis (La vue, L’énergie qui se dégage du corps…). C’est à ce moment là que débute le vrai combat, le corps à corps est beaucoup plus efficace que dans le premier Tenkaichi, les contres prennent une grande importance dans les duels à présent. Les boules d’énergies ont pris moins d’importance au niveau des dégâts, et peu les esquiver plus facilement. Une garde spéciale permet de prendre moins de dégâts lorsque l’on se prend une grosse boule d’énergie en pleine face, tout comme les attaques qui déclencheront un enchainement de coups sans pouvoir faire quelque chose. Là encore les développeurs ont amélioré l’aspect graphique de ces scènes, en enlevant le tableau noir qu’il y avait en arrière décors lorsque l’on déclenché ces scènes dans le précédent titre de Spyke. Pour pouvoirs les utiliser, il faut avant tout augmenter une barre qui correspondra à l’accumulation de l’énergie que vous aurez emmagasiné. Parlons des grosses nouveautés à présent, un peu plus haut dans le test je vous avez parlé des combats 2 VS 2 ou encore 5 VS 5. Dans ce nouvel opus on pourra changer de personnage quand vous le voudrez dans le combat. Cela permet de mettre en pratique une stratégie que vous aurez décidé auparavant. Faire combattre un personnage rapide, alors que l’on a en face un personnage lent… Le plus gros défaut de son ainé était l’incapacité de se transformer pendant un combat. La chose est résolue même si lorsque l’on choisit son personnage, on peut toujours sélectionner la forme suprême d’un personnage pour débuter un combat. Comme les fusions que l’on pourra déclencher seulement si on possède les deux personnages nécessaires. On retrouve toujours les décors destructibles, et qui sont encore plus vastes que précédemment. Ils sont aux nombres de 16 (ils sont très inspirés de ceux qui sont présent dans le manga), et on pourra choisir entre plus de 100 personnages… Je crois que c’est le jeu où l’on trouve la plus grande galerie de personnages dans un jeu de combat. On retrouve les Héros propres à la série, mais aussi quelques personnages comme Broly, Janemba… Qui sont des ennemis que l’on apercevait seulement dans les OAV. Le jeu recouvre la saga Dragon Ball Z mais aussi Dragon Ball GT (Même si la dernière reste une catastrophe).

Verdict : Améliorant les défauts du jeu précédent, apportant de très bonnes idées ou en bonifiant l’aspect graphique du jeu, on trouve devant nous un excellent titre. Malgré quelques défauts (la caméra, quelques bugs de collisions…) on n’oublie vite ces quelques imperfections. Pour se plonger corps et âme dans des combats reproduisant à merveille les bastons rythmés du manga, ou encore de pouvoir enfin jouer à un jeu de baston digne de ce nom. Ajoutez à ça un nombre énorme de personnage et se retrouve avec un jeu complet, original et très fun.

VERDICT

Avantages

-Beau
-Complet
-Long

Inconvénients

-Les musiques
-Quelques bugs de collisions
-Des problèmes de caméra à certains moments

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
Agréable à regarder, grâce à des effets spéciaux très réussis.
Jouabilité
4 étoiles
8.0 / 10
Beaucoup plus complète en termes de coups, de possibilités... Le premier en beaucoup mieux !
Durée de vie
4 étoiles
8.0 / 10
Très longue grâce à beaucoup personnages à débloquer et de nombreux modes de jeux !
Bande Son
2,5 étoiles
5.0 / 10
Que dire à part espérer avoir des musiques Japonaises ?
ScénarioC'est du Dragon Ball Z présenté en quelques résumé et autres dialogues.
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
Un excellent épisode qui se place en tête de liste devant tous les autres jeux de la licence...
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

03 Nov. 2006 | 16h22


Vinz
Moi les vrais dbz datent de la snes, j'attend de voir si on peut tirer un truc de la wii à ce propos.

03 Nov. 2006 | 16h47


Zefi
Oui je suis d'accords avce toi, les versions SNES étaient excellentes... Mais je ne pense pas qu'à notre époque ces épisodes marcheraient (2D... même si j'adore) même en les remettant aux gouts du jour...

03 Nov. 2006 | 20h54


Gundi
Moi je trouve que les nouveua DBZ sont extra rien a dire au niveau des collisions les graph ne sont pas bon mais sinon il est si parfait !

04 Nov. 2006 | 14h19


Vinz
Heu j'avais un avis un peu contraire à toi mais bon ... si tu pouvai argumenter au lieu de donner des arguemts dans le vent :/

05 Nov. 2006 | 13h57


ennissay
je sais aps si quelqu'un s'en rend compte, mais le système de jeu des tenkaichi est allègrement pompé sur celui de zone of the enders! enfin bon l'inspiration est bonne au moins!
joli test en tout cas!

05 Nov. 2006 | 14h54


Zefi
Je suis totalement d'accords avec toi Ennissay... Mais l'un est une oeuvre d'art, et ce jeu là est "juste" très bon.

07 Nov. 2006 | 21h21


letunisien
se jeu ai vraiment extrordinaire jai jouer un peu mai il dechir sa mere il est mieu qe le 1

10 Jan. 2007 | 17h02


Dragon Ball GT 812
quece-ce que vous avez avec la WII

17 Jan. 2007 | 15h03


le link du 57
KAMEHAMEHAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

01 May. 2007 | 10h25


lafetasalakis
Les bugs de caméras sont assez rares, souvenez-vous du Tenkaichi 1...
Histoire très longue et ça sa défonce grave !!!
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU