Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Crysis 2

Console : Playstation 3
Éditeur : Electronic Arts
Développeur : Crytek Studios
Date de sortie : 25 Mars 2011
Multijoueurs : oui
Public : 18 ans et +

Note des membres
2 votes (3.75 / 5)
Posté le Samedi 23 Avril 2011 par Yonnix
Véritable monstre graphique sorti en 2007, le premier Crysis nous avait ni plus ni moins laissé entrevoir ce à quoi nous attendre dans le futur niveau technique. Incroyable visuellement mais néanmoins beaucoup trop gourmand niveau config, voilà ce que l'on pourrait retenir du premier épisode de la série. Mais à l'heure où le second opus débarque sur nos machines, cette fois-ci sur PC et consoles HD, peut-on espérer voir une suite si désirée parvenir à la hauteur de nos attentes ? Verdict dans ces lignes.

C'est la crise à New York !


Les joueurs ayant jouer au premier opus le savent bien, c'est principalement dans la jungle que l'action du jeu se situait. Ce ne sera à présent plus le cas. Dans Crysis 2, les aliens sont de retours, et leur cible est nettement moins luxuriante ! En effet, ce sont les rues de New York que les vilains bougres arpentent, semant le chaos sur le passage. Quant au joueur ? Il incarne le dénommé Alcatraz, un marine qui, après avoir rencontré Prophet (que les connaisseurs reconnaîtront...), se voit équipé de la fameuse Nanosuit. Affublé de cette incroyable combinaison, vous seul êtes désormais capable de repousser la terrible invasion extra-terrestre. Bien sur, s'il n'y avait que ça, ce serait trop simple. Non. Il faut en plus qu'une méchante organisation militaire s'en mêle. Appelée CELL, cette milice veut à tout prix récupérer notre précieux équipement et nous compliquera quelque peu la tache... Voilà, sans trop vous en révéler (je ne voudrai pas vous gâcher quoi que ce soit), voici qui résume assez bien le pitch de Crysis 2.

Un scénario loin d'être extraordinaire donc, que les joueurs ayant fait l'impasse sur le premier opus pourront comprendre aisément. Quoique... Bien que simpliste et plus assimilable à une intrigue de série B qu'à un bon film d'auteur, les évènements qui nous sont présentés peuvent paraître à certains moments pas totalement compréhensible. Comprenez que, malgré la présence de nombreux dialogues tentant tant bien que mal de nous expliquer le pourquoi du comment, il peut arriver que l'on ne saisissent pas vraiment les raisons de telles ou telles choses. Bien sur, ça ne se passe pas comme cela tout au long de l'aventure... Et puis, s'il y a bien une chose qui ne nous fait pas décrocher du jeu : c'est bien sa mise en scène spectaculaire. Explosif ! Les scripts fusent de partout, les immeubles s'effondrent sous nos yeux, les détails fourmillent de partout etc. Tout est là pour nous en mettre plein la vue. En somme, on retiendra un scénario « sympatoche » mais sans plus, et une mise en scène qui déboite ! La forme privilégiée au fond en quelque sorte.

Une (Nano) Suite quatre étoiles ?


Bon, on a une super armure, OK. Mais comment ça se ressent manette en main ? Eh bien pour être franc : c'est vrai que notre nano-combinaison représente quand même l'un des points les plus importants du titre. Avant d'en parler, notons que les contrôles sont globalement les mêmes que dans les autres FPS. Les spécificités de Crysis 2 proviennent donc bien de son armure et des pouvoirs qui en découlent. Concrètement, sont utilisables les aptitudes suivantes : le mode « armure », comme son nom l'indique, cela nous renforce et nous rend beaucoup plus résistants quant aux attaques ennemies ; le mode « furtif », celui-ci nous rend invisible et donc, logiquement indétectable ; viennent ensuite en vrac le fait de pouvoir courir plus vite, sauter plus haut, donner des coups puissants etc. Tout cela est bien pratique, d'autant plus que leur utilisation a été facilité par rapport à Crysis premier du nom.

Activable en quasi-simultanéité, le mode de fonctionnement de la combi a été assoupli et n'est maintenant plus limité que par une simple jauge ; qui se recharge au demeurant très rapidement. Cela présente des avantages, mais également des inconvénients. Ainsi, les niveaux peuvent êtres assimilés de deux façons : soit on choisit la voie de l'action, et des pouvoirs de puissances et de résistances ; soit l'on choisira l'infiltration (et l'invisibilité), choix que l'IA adverse facilitera grandement... Totalement sourd ou irréaliste-ment réactif, le comportement des ennemis quant à nos approches furtifs laissent vraiment à désirer. Pour preuve, il est parfois possible de traverser un niveau sans tuer un seul adversaires, ceux-ci n'étant presque pas attentif au son de vos pas. Ou bien à l'inverse, ils entendront un coup de feu tiré au silencieux à très longue distance. Un paradoxe assez énervant, il faut bien l'avouer. Pourtant, pas grand chose à redire lors des phases d'actions, cela reste acceptable et rentre dans la moyenne des jeux du genre.

Contrairement au premier opus qui, proposant des environnements très ouvert, n'abusait pas de script. Crysis 2 lui, s'est allé à l'utilisation de ces artifices et, par son choix d'environnement, a à moitié cédé aux sirènes du FPS couloirs. A moitié car le schéma de l'action pourrait être celui-ci : un couloir bien scripté comme il faut, puis une arène nous laissant un peu plus de liberté ; et ainsi de suite. Une chose qui ne réjouira certainement pas les fans de la première heure, mais qui plaira surement à tous les amateurs de « Call of Duty-like ». Un défaut relatif lié à la venu du titre de Crytek sur consoles de salons ? Possible. Autre aspect simplifiant le titre, la présence de lunette tactique nous indiquant l'intégralité des points stratégiques de l'environnement. Munitions, ennemis, objets à collectionner... Rien ne pourra vous échapper. Plus encore, elle vous indique même les différentes « approches tactiques disponibles ». En gros, si vous voulez vous la jouer Sam Fischer, il faudra mieux passer à gauche. Envie de prendre l'ennemi à revers, accrochez vous donc à cette corniche... De quoi simplifier encore plus l'expérience de jeu. Cela ne plaira peut-être pas aux puristes. Libre à eux de ne pas utiliser cette fonction. En définitif, si certains défauts viennent entacher légèrement le tableau, les sensations éprouvées manettes en mains sont excellentes et le plaisir ressenti très jouissif !

La référence graphique attendue ?


Ce fut l'un des plus grands atouts de son ainé, beaucoup se demandait si oui ou non Crysis 2 arriverait à réitérer la claque graphique assénée à l'époque. Eh bien le constat est excellent. Sans parvenir à placer la barre aussi haute que son prédécesseur, le soft se place toutefois dans le très très haut du panier des jeux de cette génération. Très sincèrement, le tout nouveau Cry Engine 3 fait des merveilles ! Les textures, animations, effets de lumières, explosion... Crysis 2 remplit parfaitement son contrat. Aucun ralentissement, ni scintillement, ni bug d'affichage. On remarquera par contre quelques problèmes de collisions et d'intégration des ennemis dans le décors. On ne devrait pas voir ça dans un jeu de cette stature. Enfin, on regrettera pour terminer l'interaction très limité avec le décor. Le fait que rien ne soit réellement destructible n'est pas une bonne chose. Pour le reste, c'est du très bon ! Bien entendu, tout ceci ne vaut que pour la version PS3 du titre de Crytek. Faute de version PC, nous nous abstiendrons de tout commentaire sur cette dernière.

Réalisée par Hans Zimmer, compositeur bien connu pour ses nombreuses bandes originales de film ainsi que pour avoir travaillé sur celle de Modern Warfare 2, les différents thèmes de Crysis 2 sont, pour la plupart, de qualité. Sans être exceptionnel, il joue parfaitement leur rôle de musique de blockbuster. Tantôt épique, tantôt mélancolique ou explosive... De la qualité ! Quant aux diverses sonorités des armes et explosions, il n'y a pour ainsi dire rien à signaler de ce coté-là. Voilà donc qui conclut la partie solo de ce test. Un constat, vous l'aurez compris plus qu'acceptable ! De plus, la durée de vie du soft est réellement honorable : comptez environ 9/10 heures pour venir à bout de la campagne principale en normal. Sachant qu'un mode multijoueur étant bien évidement de la partie !

Un FPS sans multi, ça existe ?


En tant que fier représentant de la classe des FPS guerrier, Crysis 2 ne pouvait pas se présenter à nous sans un bon petit mode multi de derrière les fagots. Comme beaucoup, Crytek a choisi d'orienter son multijoueur vers un style très Call of Duty. On retrouve donc le désormais connu système d'expérience. On en engrange, on monte de niveau, on débloque de nouvelles armes et bonus en tout genre. On commence à être habitué. La formule fonctionne parfaitement et prend plaisir à frager joyeusement nos chers amis online sur les douze cartes proposées. Ces dernières, reprenant peu ou prou les décors du solo, sont superbes et parfaitement bien agencées. Elles bénéficient de plus de toute la verticalité que l'on pouvait espérer d'une ville comme New York. Six modes de jeu sont là pour diversifié notre expérience. Tous plus ou moins connu par l'ensemble des joueurs, inutile de les détailler ici. Aussi, les capacités de la Nanosuit apporte un charme évident à l'ensemble, même si se faire tuer par un ennemi invisible pourra en énerver un certain nombre. Gardons bien évidement à l'esprit que si nos adversaires ont ces pouvoirs, nous aussi ! De quoi s'occuper un bon moment en clair.

VERDICT

Avantages

- Une réalisation incroyable !
- Un gameplay jouissif
- Une mise en scène explosif
- Un multi qui fonctionne
- Une armure trop classe...

Inconvénients

- Un scénario assez mal raconté
- Une I.A en dent de scie
- Moins ouvert qu'autrefois

Graphismes
4,5 étoiles
9.0 / 10
Tout simplement exceptionnel ! Le Cry Engine 3 fait des merveilles. Textures, effets de lumières, rien à redire.
Jouabilité
4 étoiles
8.0 / 10
Particulièrement jouissif, la Nanosuit dans sa forme simplifiée permet bien des choses. On regrettera quelques soucis d'Intelligence Artificielle.
Durée de vie
3,5 étoiles
7.0 / 10
Comptez environ 9/10 heures pour venir à bout de la campagne solo en normal. Le multi, certes classique, vous occupera également pendant un long moment.
Bande Son
4 étoiles
8.0 / 10
Composée par Hans Zimmer, la B.O est de qualité et est parfaitement en accord avec l'action du jeu.
Scénario
3,5 étoiles
7.0 / 10
Trop mal raconté, un peu trop série B... Le scénario n'est pas le plus gros point fort du jeu. La mise en scène rattrape le tout.
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
Au final, malgré quelques défauts et un scénario pas franchement folichon, Crysis 2 fait le boulot et assure le statut de la série qu'il représente. De par sa réalisation exceptionnelle, sa mise en scène de qualité et son gameplay jouissif à souhait, le titre de Crytek rejoint le rang des grands FPS de cette génération ! Le multi ravira également les fans de shoot en ligne.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU