Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Castlevania : Lords of Shadow

Console : Playstation 3
Éditeur : Konami
Développeur : Mercury Steam Entertainment
Date de sortie : 7 octobre 2010
Multijoueurs : non
Public : 18 ans et +

Note des membres
3 votes (4.50 / 5)
Posté le Mardi 02 Novembre 2010 par TeddyWayne
Avec de nombreux échecs à son compteur, Castlevania revient aujourd’hui sur nos consoles HD. Konami présente alors Castlevania : Lords of Shadow sorti le 7 octobre 2010 qui s’annonce comme l’un des titres les plus incontournable de cette fin d’année. Les développeurs espagnoles de MercurySteam ont prit possession du projet et se sont appliqué sur la réalisation du titre. La rédaction de LJV vous propose un test complet et vous donne son avis sur celui ci.

Lords of Shadow


Plongé dans un univers sombre et apocalyptique, vous incarnez Gabriel Belmont. Celui ci part en quête pour retrouver sa bien aimée qu’il a malheureusement perdue. De nombreux obstacles viendront lui barrer la route dans son aventure comme de nombreux combats, la rencontre de différents personnages, des épreuves, des mystères etc. Le scénario de ce Castlevania reste tout de même « classique » mais MercurySteam ne s’arrête pas là et va se rattraper sur l’atmosphère du titre digne d’une histoire fantastique. En effet, les différents chants religieux, le doublage parfait des voix en anglais, les décors et cet univers gothique apportent réellement un monde propre à Castlevania. Certains d’entres vous verront des ressemblances avec Devil May Cry mais vous verrez qu’il y a un certains nombres de paramètres qui le différencie. J’y reviendrai un peu plus tard dans le test. Coté graphique, c’est tout simplement beau. Il y a énormément d’effets de lumières et d’ombres mélangeant ainsi les différentes ambiances du jeu. Les effets de magies dans les phases de combats sont également soignés et c’est bien agréable pour les yeux. Il n’est pas rare que vous soyez surpris par les effets visuels notamment lorsque vous combattrez un boss. De plus, l’aventure se déroulera sous différents paysages ce qui ne rend pas le jeu trop monotone en lui même. (voir images)

Qu’en est il du bestiaire ?


Une liste de monstres vont vous faire face. Vampires, loup garous, goules, Fauves, araignées et monstres en tout genre seront de la partie. Ceux là sont des monstres secondaires qui serviront surtout pour animer les niveaux et vous rapporter des points. Les boss quant à eux sont plus impressionnants. Les Titans (boss géant) apparaissent comme des gardiens surpuissants que vous devrez combattre. Chaque ennemi apparaitra dans votre livre comme un inventaire où vous aurez diverses infos sur eux. Par ailleurs, il est possible de dresser un certains nombres d’entres eux uniquement dans le but de résoudre une énigme ou de grimper sur un arbre.

Une façon de jouer classique mais bien adapté


Castlevania ne révolutionnera pas le genre. Le gameplay à la 3e personne reste classique mais bien adapté pour les phases de jeu. Tout d’abord, Gabriel disposera d’une seule arme durant tout le jeu : un fouet à chaine. Grâce à celui ci, il va pouvoir se défendre, s’agripper contre les murs, faire tomber des objets, attraper vos ennemis etc. Pour ce qui est du combat, une liste de coups spéciaux est disponible. Pour cela, il faut tuer des monstres. Chaque ennemi vaincu vous rapportera des points qu’il faudra dépenser pour obtenir vos nouvelles compétences. Vous pourrez par la suite réaliser un maximum de combos en mélangeant les différentes manip’ que se soit en combat aérien ou au sol. Roulades et esquives vous seront bien efficace dans certaines situations. De ce point de vue là, il est vrai que l’on peut voir une ressemblance avec Devil May Cry ou God of War. Ensuite Gabriel évoluera et aura la possibilité d’utiliser de la magie de lumière/obscure. Les 2 comprennent une jauge : celle de la lumière vous permettra de vous régénérez, et celle de l’ombre augmentera votre puissance. Mais cela ne s’arrête pas seulement aux combats car vous verrez qu’elles vous permettront de défoncer des portes ou de courir plus vite. Pas la peine de tout vous dévoiler mais vous aurez compris qu’il y a un gameplay assez complet. Sachez que lorsque vous combattrez un boss, vous aurez un système d’animation interactif dans vous devrez appuyer sur la touche au bon timing pour tuer le monstre. (Il s’agit du même système que God of War) Par exemple Lorsque vous combattrez un Titan vous devrez faire de l’escalade sur son corps pour toucher ses points vitaux. Castlevania ce n’est pas que du bourrinage/dressage de monstres car un bon nombre d’énigmes vous attendent. Les énigmes sont pour la plupart simple mais certaines s’avèrent être particulièrement casse tête ! Vous devrez résoudre des puzzles, des labyrinthes, prendre le contrôle de monstres pour vous libérer des passages… Il vous arrivera de rester bloqué pendant un long moment devant ces épreuves mais rassurez vous. Les gentils développeurs ont pensé aux impatients et ont ajouter une option vous permettant de dévoiler la solution. En revanche, vous ne recevrez aucun point. Et oui, on a rien sans rien : )

Avis de Zefi :
Véritable surprise, Castlevania frappe fort avec cette nouvelle itération en trois dimensions. Lorgnant du côté du Beat’em all grand spectacle tel que la série God Of War, Mercury surprend par l’efficacité de l’aventure. Savant mélange de ce que l’on retrouve dans le genre, Mercury accouche d’une œuvre offrant un rythme soutenu, avec diverses phases de jeu parfaitement calibrée.


Si l’on n’échappe pas à la boucherie propre au genre face à d’innombrables créatures, mettant en place par la même occasion une mythologie propre mais réussie, le titre parvient à varier les plaisirs avec de très nombreuses phases de plate-forme. Cousin germain d’Uncharted 2, Lord Of Shadow n’offre que peu de difficulté lors de ses passages avec des éléments en surbrillances. Sans être aussi assisté qu’Enslaved, ce Castlevania reste abordable pour enchaîner les sauts et autres grimpettes.


Contrairement aux affrontements plutôt difficiles, dont le joueur devra abuser de toutes les capacités de Gabriel pour se défaire de ses adversaires. De nombreux combos et magies se débloqueront au fur et à mesure de la progression, bien que Belmont (Oui, encore un…) ne sache utiliser que son fouet et des couteaux de lancer en tant qu’armes matérielles. Sans oublier des idées repris chez la concurrence avec la possibilité de grimper sur des montures pour s’en servir face à l’avalanche de monstruosités !


Les références ne s’arrêtent pas en si bon chemin avec des affrontements titanesques, « proche » de se que l’on pouvait voir dans Shadow Of The Colossus. Sans atteindre l’ingéniosité de ce dernier, les confrontations contre ces titans apportent une touche encore plus épique avec un brin d’originalité ! On s’en rappellera c’est une certitude. De manière classique, notre chasseur de Vampire en découdra avec de nombreux boss ponctuant la fin d’un chapitre la plupart du temps. La progression s’avère néanmoins un tantinet décevante car chaque acte se voit découper en plusieurs parties, coupant la progression et nous renvoyant sur une carte où l’on choisit quel lieu et donc la séquence qui s’accommode. Pratique lorsqu’on finit le jeu mais cassant un tantinet l’immersion.


Hormis ce désagrément, peu de défauts sont à mettre en évidence, si bien que malgré une frame-rate pas toujours constante, les environnements ainsi que le design font facilement passés la pilule. Plutôt restreint à la manière de barrières invisibles, le joueur doit se contenter d’un level-design pas toujours de qualité et du manque d’exploration propre à la série. Cependant, la durée de vie reste conséquence avec divers objectifs obligeant le joueur à revisiter certains lieux avec de nouvelles compétences après avoir vu la fin du titre. Un final que l’on découvre après une bonne douzaine d’heure, ce qui s’avère acceptable, l’aventure nous laissant rêveur avec l’espoir d’une suite qui on espère, toujours aussi riche et généreuse ! Un premier essai fantastique qui est à graver comme l’un des meilleurs épisodes de la série ! Les créateurs de la série et Konami peuvent être fiers qu'un titre tel que celui-ci aborde le nom : Castlevania !


Castlevania : Lords of Shadow vous occupera pendant une vingtaine d’heures. Le jeu se décomposera en 12 chapitres eux même séparé en plusieurs petites séquences de quoi permettre aux joueurs de rejouer à leur niveau favoris. D'autant plus que la difficulté est très bien géré au point de vue des énigmes et des adversaires. Une durée de vie bien satisfaisante surtout pour un jeu de ce type !


VERDICT

Avantages

- Graphiquement très beau
- Paysages variés
- Gameplay riche et simple
- Bande son excellente
- L'Univers gothique

Inconvénients

- Une seule arme
- Pas d'innovation en terme de gameplay
- Le scénario un peu léger

Graphismes
4 étoiles
8.0 / 10
Très beau : la variation des décors, les effets lumières et ombres sont sublimes.
Jouabilité
4 étoiles
8.0 / 10
Une bonne prise en main dès les premières minutes du jeu. La liste des coups spéciaux et l'évolution de Gabriel dans le jeu apportent un enrichissement total du gameplay.
Durée de vie
3,5 étoiles
7.0 / 10
Une vingtaine d'heures pour Castlevania Lords of Shadow. Une durée de vie très correcte d'autant plus que la difficulté est bien géré.
Bande Son
4 étoiles
8.0 / 10
Des doublages anglais très réussis et une bande son parfaitement adapté à l'univers du titre.
Scénario
3,5 étoiles
7.0 / 10
Le scénario n'a pas été très recherché mais la mise en scène est très convaincante.
Note Globale
4 étoiles
8.0 / 10
Castlevania : Lords of Shadow est une réussite ! Une réalisation épatante avec une mise en scène remarquable, Le titre de Konami possède désormais sa place parmi les grands jeux d'aventure. Un grand bravo au studio de développement MercurySteam.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU