Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Call of Duty : Black Ops II

Console : Xbox 360
Éditeur : Activision
Développeur : Treyarch
Date de sortie : 13 novembre 2012
Multijoueurs : oui
Public : 18 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Lundi 17 Décembre 2012 par Cdick
Ah, les Call of Duty, c'est un peu le Beaujolais Nouveau du fps. Ce n’est pas nécessairement un grand cru mais c'est attendu par des hordes d’aficionados. Cependant, sans en rester à la même recette éculée de grand-maman, Treyarch a essayé d'apporter du neuf. Pas facile dans le cadre hyper restrictif des COD like. Au final, on se retrouve avec un pot-au-feu façon cuisine moléculaire, ça a le même goût mais pas le même aspect. Quoique...

De quoi avoir les yeux qui piquent


Des Call of Duty j'en ai mangé. Je les ai tous bouffés en fait, depuis le premier. Et à force d'y jouer, j'y suis devenu passablement allergique. Black Ops était vraiment bien, MW2 clairement en-dessous, mais ce Black Ops 2 m'a collé des nausées à peine le jeu lancé. Graphismes douloureux, gameplay ne rachetant rien. Mes yeux ont longuement saignés. Mais après une greffe d'yeux fraîchement arrachés sur un jeune Kevin, je suis paré pour examiner ce Black Ops 2 du meilleur œil qui soit. Bien sûr, j'ai de nouveaux eu des montées de larmes à la vue de ces graphismes mais je me suis dit que je n'allais pas trop m'attarder là-dessus.

Ce fut mission impossible. Un FPS hollywoodien sur-scripté se doit d'en mettre plein la vue et flatter la rétine à coup d'images superbes et d'effet graphiques de folie est en principe sa meilleure arme. Alors là, avec un moteur graphique éculé, les défauts n'en deviennent que plus apparents. Les textures sont moches, les modèles des personnages manquent de fluidités dans leur animation et de finesse dans leur modélisation. Seuls les effets visuels tiennent la route, tels des cache-misères. Étonnamment même, les niveaux du multi sont presque plus jolis que ceux du solo, un comble. Quoiqu'il en soit, à l'image d'un Minecraft, un jeu pourrait être génial avec des graphismes pourris mais un gameplay du tonnerre. C'est encore raté de ce côté-ci, enfin pas complètement. Le multi, comme je le disais avant, est vraiment bien calibré, mieux pensé qu'auparavant et toujours très fun. Rien que le fait de valoriser les actions d'équipes et la capture de point comme source de points de score est une excellente idée, cela contribuera peut être à calmer les chasseurs de kills qui pourrissent toute forme de tentative de jeu d'équipe dans d'autres modes que le match à mort. La liberté dans l'élaboration de nos packs d'armes est également bienvenue, cela offre bien plus de possibilité pour composer le combo qui nous convient le mieux. Enfin, côté modes de jeu, rien d'excessivement nouveau mais ça fonctionne toujours aussi bien. Le mode zombie est toujours très sympa même si on regrettera son côté basique et bourrin si loin d'un Left 4 Dead.

Une histoire de scripts


Là où le bât blesse c'est sur le solo, comme toujours. Premièrement, arrêtez avec ces scripts! En utilisez, c'est très bien mais baser son gameplay uniquement sur cela pour en faire quelque chose d'excessivement dirigiste c'est frustrant au dernier degré. On est constamment balloté entre être spectateur et acteur. Quand on nous laisse jouer c'est sympa mais dès qu'un script de cinématiques apparaît et prend le contrôle de nos mouvements en les limitant ou en nous les ôtant carrément, c'est tout sauf agréable. C'est exactement le même sentiment que lorsque votre cousin possessif vous invite à jouer à la console pour vous prendre la manette à tout bout de champ car au final il n'aime pas partager. Franchement, soit vous faites un FPS d'action, soit vous faites un film. Le dirigisme de ces FPS scriptés est devenu tel qu’on n’a pas le droit au moindre écart du chemin. Vous allez un mètre trop à gauche, le jeu vous tue. Vous tournez deux secondes en rond car vous ne comprenez pas ce que le script attend de vous, les soldats qui louchaient ces quinze dernières minutes vous abattent en deux secondes chrono. Je ne compte plus les morts subites survenues sans comprendre pourquoi ou même sans aucune raison valable. C'est triste quand même de se retrouver avec des mécanismes aussi grossiers en 2012. Je veux bien avoir des scripts à outrance mais il doit quand même y avoir moyen de rendre les choses plus fluides et plus souples. Je vous passerais aussi la lourdeur des phases en véhicules, que ce soit en avion, en drone ou en cheval. Dans tout cela, l'IA des alliés comme des ennemis n'est vraiment pas faite pour aider. Nos alliés sont un peu lents et cons, et c'est gênant quand les scripts doivent attendre leur arrivée pour se déclencher. Du côté des ennemis, c'est navrant. Autant dans les missions normales, ils restent plantés derrière un couvert ou foncent en ligne droite sur vous, autant dans les missions Strike Force, ils plombent tout simplement l'intérêt du soft. Car ces missions Strike Force s'annonçaient pourtant rafraîchissantes. L'idée de contrôler une escouade à la manière d'un Ghost Recon est sympa sur le papier mais elle est handicapée par deux gros soucis. Premièrement, les contrôles, sont tout sauf pratiques. Utiliser deux touches pour l'ensemble des actions possibles, c'est trop peu, cela bride l'aspect tactique.

Mais le deuxième problème est lui bien plus ennuyeux. C'est cette fameuse IA. Non seulement nos alliés sont bêtes mais les ennemis le sont encore plus, ils bougent peu, n'ont pas de tactique de combat et surtout ils ont tendance à réapparaître à l'infini tant que les objectifs de la zone ne sont pas pris. Une réapparition infinie dans un mode de jeu tactique ? Mais! Ça nous laisse sans voix. Au final donc, on se retrouve à jouer en vue FPS dans la peau d'un soldat, on nettoie tout à la sulfateuse comme un grand et tout en demandant à tous nos camarades attardés d'attaquer l'objectif. Tiens ça nous rappelle le multi en mode sabotage... En fait, elle est finalement vraiment proche des joueurs humains cette IA, elle fournit des campeurs et des neuneus. Mais cette campagne solo est heureusement un peu sauvée par son scénario. Bien que ce ne soit pas un chef d'œuvre, il reste clairement au-dessus du lot des productions habituelles. Le contexte, comme je le disais avant, est vraiment plus rafraîchissant que d'habitude. L'alternance de séquences dans le présent et le passé font un très bon travail pour la compréhension de l'histoire et les missions Strike Force étoffent un peu l'univers de la campagne. Le scénario à proprement parler s'inscrit un peu dans la continuité de celui de Black Ops 1. On y retrouve des références et des personnages connus.

L'intrigue, elle, est passablement éloignée de celle de son prédécesseur. On y traque un certain Raul Mendeles, une sorte de terroriste anarchiste qui a une vision bien personnelle de la paix dans le monde. Au travers des missions flashback, on comprend pourquoi il est aussi méchant et ce qui semble le motiver dans la vie. Mais voilà, c'est un méchant terroriste fanatique seulement parce qu'il semble en vouloir au monde entier qu'il soit arrivé divers malheurs à sa sœur. Je veux bien qu'il y soit attaché autant qu'un Jaime Lannister hidalgo puisse l'être mais quand même. Suis-je le seul à trouver que monter un réseau terroriste avec un piège machiavélique juste pour venger sa sœurette qui s'est fait cramer la figure, c'est un peu too much ? Et puis si ça se trouve, la sœur en question, vu qu'elle a frit, elle a sans doute tout compris. (Oui je sors) Et là c'est bien la seule.

24 Heures chrono, du pauvre


Les motivations du sieur Mendeles sont franchement floues voir mêmes tarabiscotées et elles rendent la fin de la campagne vraiment précipitée et peu claire. Il y a de multiples rebondissements, parfois mal amenés et qui en deviennent abracadabrants. Et tout cela aboutit sur la dernière tranche du scénario où tout s'enchaîne à très grande vitesse, laissant le sentiment d'un bâclage, histoire d'en finir. Et ce n'est pas cette fin, avec un Mendeles capturé, prophétisant son retour un an plus tard sur fond de cut scènes ultra résumées qui va nous enlever ce sentiment. On dirait la toute fin d'un Mass Effect 3 en ultra accéléré et lacunaire, c'est dire. Reste que le fait de porter le conflit dans un avenir proche et relativement crédible fait souffler un vent de fraîcheur sur ces FPS militaristes. Tant mieux !

En parlant de vent, celui produit par mes haut-parleurs, outre le faite de m'offrir la plus belle transition de l'histoire du journalisme vidéoludique, n'a pas produit tant de fraîcheur que cela dans mes oreilles. Comme dit auparavant, la musique symphonique des passages en flashback est très bonne. Elle colle à l'action et offre ce côté épique que l'on cherche dans un FPS hollywoodien. A côté de cela, les morceaux encadrant les passages futuristes sont nettement plus ternes. Sur le haut de la pile, quelques morceaux de dubstep mettent la pêche et l'ambiance mais ils éclipsent du coup encore plus les autres, qui pour le coup sont vraiment plats. Bref, en termes de musique électro de FPS d'action, Battlefield 3 va rester la référence. Du côté des bruitages, il n'y a rien de spécial à y redire. Le travail est très bon, comme d'habitude sur ce type de jeu. L'immersion est là, on s'y croit et c'est parfait. Malheureusement, pour que le tout soit parfait, il faut jouer au jeu en version anglaise. Dans la langue de Shakespeare, le doublage sonne juste et fait parfaitement son boulot. Dans la langue de Napoléon, c'est la Bérézina par contre. La synchronisation labiale est complètement décalée, certaines voix sonnent faux et d'autres sont carrément ratées. Mon meilleur exemple sera toujours notre coéquipier avec la voix de Stifler d'American Pie. A tout moment on s'attend à le voir nous faire une crasse, à faire un gag scatophile ou bien même à nous dire "Welcome to Jackass"!

VERDICT

Avantages

-Un scénario qui se défend
-Un multi toujours aussi bon
-Le mode zombie
-Des bonnes idées

Inconvénients

-...mais mal exploitées
-C'est vraiment pas très beau
-Doublage bâclé
-La fin
-Encore des scripts

Graphismes
3 étoiles
6.0 / 10
La mise en scène est sympa, il y a des idées, mais tout est tellement plombé par la technique et le gameplay.
Jouabilité
3,5 étoiles
7.0 / 10
Les scripts, encore des scripts, des couloirs, des contraintes et une tonne de frustration. Pitié, mais arrêtez ! Heureusement que la maniabilité et surtout le multijoueur rachète un peu l'affaire. Deux points de plus pour la peine.
Durée de vie
4 étoiles
7.5 / 10
Le solo est raisonnablement lent et possède même une éventuelle rejouabilité. Et si vous êtes fan du type de jeu multijoueur que les COD vous proposent, il y a du fun pour très longtemps.
Bande Son
3 étoiles
6.0 / 10
Des musiques très inégales et un doublage français raté. Heureusement que les bruitages sont bons.
Scénario
3,5 étoiles
7.0 / 10
Il y a clairement des idées, une volonté de renouvellement et d'innovation. Les protagonistes sont moins insignifiants que d'habitude. Bref c'est en net progrès, dommage que la fin soit aussi vite expédiée et que l'histoire soit par moment trop abracadabrante.
Note Globale
3 étoiles
6.0 / 10
Au final, que vaut ce énième Call of Duty ? Cette version made in Treyarch, comme son aînée, est franchement au-dessus des productions d'Infinity Ward, c'est presque un comble mais c'est tant mieux, au final. Dans l'absolu cet opus n'est pas mauvais, il est juste terne, pas si inventif que ça, pas bien neuf et surtout plombé par tous les défauts d'une licence et d'un genre. Et du genre, il en a aussi les qualités. En bref, vous trouverez un jeu avec un multi sympa et un solo moyen voir pourri. Et si en fin de compte, messieurs d'Activision, vous laissiez de côté votre Beaujolais Nouveau annuel pour prendre le temps de réfléchir, d'oser et de nous pondre un Château d’Yquem à la place?
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU