Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

ZombiU

Console : WII U
Éditeur : Ubisoft
Développeur : Ubisoft
Date de sortie : 30 novembre 2012
Multijoueurs : oui
Public : 18 ans et +

Note des membres
3 votes (3.33 / 5)
Posté le Lundi 18 Juin 2012 par philyra
Depuis un sacré bout de temps maintenant on mange du zombie à toutes les sauces. C'est la dure loi du business. Ce que le public aime on lui en ressert, quitte à tomber dans une vague de plats identiques jour après jour. Dans une perspective globale d'un tel ennui, l'arrivée d'une prochaine génération de consoles a réveillé quelques ardeurs. En effet, si un nouveau jeu de mort-vivant n'aura pas surpris, l'habile usage du contrôleur de la WiiU aura offert à ZombiU une aura des plus percutante. La peur semble avoir retrouvée la voie du fun, pour le plaisir de frissonner en beauté. Âmes sensibles s'abstenir...

On en reprend un bout ?


Si ce n'est son nom c'est bien le contenu de ZombiU qui aura retenu l'attention. Se situant avec justesse entre Dark Souls et Dead Island, on y incarne un survivant lambda, puis un autre, puis encore un autre au fur à mesure que nos personnages meurent sous les morsures de ces avides créatures. Ainsi, à l'instar du premier jeu cité en référence, chaque coup qui vous sera porté sera de suite mortel. Vous recommencerez alors dans votre abri du départ, ayant ajouté un zombie supplémentaire dans la foule vorace que votre personnage suivant se devra d'affronter. Ou d'éviter. L'univers est persistant et c'est bien là l'une de ses forces majeure. Chaque essai accroît votre expérience de joueur mais chaque situation sera nouvelle à vos yeux. Rien ne peut apparaître 2 fois. Tout est sujet à surprise. Mais le mieux tient dans ce principe fort : quand vous avez rempli un objectif et que vous mourrez avec l'objet récupéré, le survivant suivant que vous incarnez doit retrouver la version zombifiée de votre survivant précédent, doit le ou la tuer puis récupérer le contenu de son sac. Épopée grandiose.

En définitive un jeu comme celui-ci se positionne clairement pour les hardcore. Un revirement qui pouvait apparaître assez inattendu dans l'univers du constructeur japonais et qui de ce fait s'annonce encore plus enthousiasmant. N'attendez pas pour autant de grandes envolées en terme d'hyper-réalisme, une fois de plus la console ne mise pas sur ses capacités moteur. On est au niveau d'une PS3 sans plus. Et encore faudra-t-il attendre que les développeurs prennent la bête en main et en tire le meilleur afin d'être au niveau. Mais là où ces derniers font preuve d'adresse dans ZombiU, c'est qu'ils ont bien compris qu'il existe de nombreux autres moyens pour créer la peur chez le joueur...

Le jeu impose son ambiance. Ça tient tout d'abord dans les environnements. Pour ce qu'on a pu voir lors de la démo, la partie à l'extérieur de la nurserie faisait très "racoon city". Paysages pierreux, divers éléments (surtout véhicule) en combustion, grande grille en fer. On sait par instinct et sentiment de déjà-vu que les zombies ne sont pas loin. Et qu'ils sont nombreux. Cela vaut aussi pour les intérieurs, petits espaces oppressants mais pourvus de plusieurs ouvertures propres à cacher des ombres malveillantes. 1re couche de tension. Ensuite vient le manque de munition. Certes on disposera rapidement d'une arbalète, puis même d'un shotgun, mais l'espoir est de courte durée. Peu de balles. Peu de tir. Notre main qui tremble. Des cibles manquées. 2e couche pour l'anxiété. Arrive après le problème du champ de vision. Extérieur ok. En intérieur c'est la lampe torche qui fait rage. Un artifice qui n'est pas de première fraîcheur mais toujours d'une efficacité sans pareil. Quelle misère de ne voir qu'à 2 mètres, alors que le sound designer s'amuse à jouer avec nos nerfs... La mise en scène s'annonce maîtrisée et pendant qu'on s'amusera à crocheter une serrure la caméra sera habilement placée pour ne rien dévoiler mais laisser tout en suspens. Jamais 2 sans 3. Couche de pression. La peur s'installe !

Mordu de gameplay


A mon sens, vous l'aurez sans doute compris, Ubisoft n'avait pas nécessairement besoin du contrôleur spécifique de la WiiU pour proposer une expérience intéressante car bien menée. Soit dit en passant on parle d'ailleurs de rumeurs qui indiqueraient que le jeu ne serait au final pas exclusif... Mais penchons nous plutôt sur ce qui fait la vraie valeur ajoutée de ce titre : le kit de survie. Présenté comme l'outil le plus efficace pour évoluer en terrain inconnu, l'écran tactile intégré WiiUGamepad possède de multiple usages qui enrichissent tour à tour le gameplay du jeu. Les designers semblent avoir fait preuve d'intelligence et de beaucoup d'ingéniosité sur ce titre.
En tout premier, et ce n'est pas la moindre des informations, figure la mini-map. Elle apparaît au fur et à mesure de la progression. Ensuite toute la gestion de l'inventaire se fait via un système de drag&drop. Rapide, intuitif. On n'oubliera pas de laisser un peu de matos dans la caisse en passant pour le prochain infortuné. Pour le reste l'écran devient au choix un viseur (pour l'arbalète), une pince à crochetage de serrure (avec un fonctionnement à la Thief, licence du côté d'Eido/Square-Enix) et enfin un scanner. Ce dernier est des plus sympathique. En effet, compte tenu des ténèbres environnantes vous serez souvent sujet à chercher des cartouches ou des seringues, seul moyen à votre disposition pour empêcher un ennemi de vous mordre fatalement. Le plus drôle c'est que cela fonctionne à 360°. Possible donc de se retrouver dos à l'écran pour chercher dans toute la pièce !

C'est là qu'advient une subtilité de taille. A chaque fois qu'on interagit avec l'écran tactile notre personnage à l'écran de télévision est en mode "attente". Autrement dit il est totalement vulnérable face à l'environnement et il vous faudra "fermer" votre interaction avec la surface tactile pour reprendre possession de votre survivant. Une dose supplémentaire de stress qui vous fera jongler judicieusement entre les deux écrans pour rester à l'affût d'un quelconque mouvement suspect. Cela n'empêchera pas pour autant de profiter des petits moments de frayeur scriptés mais des plus réussis. On fut plusieur(e)s à succomber au cri d'effroi/surprise pendant la démo, et personne n'a échappé au sursaut réflexe. Voilà donc un excellent titre qui s'annonce et qui pourrait bien faire revoir leur jugement à de nombreux critiques de la console. Ubisoft a réussi à obtenir les honneurs de cet E3 2012 et ce n'était sûrement pas que pour des mauvaises raisons. Il y a fort à parier que les zombies ont encore quelques bien belles années de viandes fraîches devant eux.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

18 Jun. 2012 | 18h22


Vinz
Un jeu accrocheur pour les joueurs "hardcore" qui ont déserté Nintendo depuis quelques années, I guess.

18 Jun. 2012 | 20h35


philyra
Je n'ai pas eu l'opportunité de toucher au multi mais pour l'expérience solo il me semble en effet que les "hardcore" auront de quoi faire =)

26 Jun. 2012 | 18h28


Sumox
C'est le seul jeu qui m'intéresse pour le moment sur cette console, parmi ceux qui furent dévoilés.
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2019 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU