Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Soul Sacrifice

Console : Next Generation Portable
Éditeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Marvelous Interactive
Date de sortie : Jap : 7 mars 2013- Europe : 1er mai 2013
Multijoueurs : oui
Public : 18 ans et +

Note des membres
1 vote (3.50 / 5)
Posté le Mercredi 16 Janvier 2013 par itokiry
La Vita on l'aime bien. Elle est jolie. Elle est... jolie... Et puis elle est... Ben elle est jolie... Bref, vous avez sans doute compris le message, la portable de Sony n'emballe pas trop par sa ludothèque encore trop peu fournie, et ça commence à devenir irritant pour ses possesseurs, qui se voyaient déjà éclaboussés de gros hits par milliers. Excepté Gravity Rush et peut-être LittleBig Planet (Uncharted ne compte pas, nah !) elle n'a aucun véritable indispensable à proposer. Pour remédier à ce problème certains développeurs ont pris les armes et se sont lancés dans des projets de fous furieux, comme par exemple Marvelous avec son très attendu Soul Sacrifice qui s'annonce très sanglant. Via une démo présente sur le Playstation Store japonais, voyons ce qu'inspirent quelques minutes de gameplay de ce titre ô combien espéré !

Tout est dans la tête !



Le japonais c'est chouette, c'est plein de formes et de courbes qui, assemblées, font des signes étranges mais étonnants de beauté... Mais, tout aussi étrange, quand on essaie de les lire, petits francophones que nous sommes, le résultat n'est pas celui escompté. Impossible de déchiffrer un traître symbole à moins d'avoir été formé pour cela, ce qui signifie que côté scénario et clarifications on est un peu à la ramasse ici bas. Ce qui ne fait aucun doute cependant, quelles que soient nos spécialités linguistiques, c'est la qualité graphique de Soul Sacrifice cependant. Littéralement, c'est la première chose que l'on remarque, ainsi que la patte artistique très atypique et sympathique de surcroît. De prime abord le titre de Marvelous fait très bonne impression, pourvu de textures très honnêtes, de jeux de lumières réussis et jolis, d'animations et d'effets magnifiques. De même, son mélange très particulier, presque insensé, entre des univers artistiques très différents (on retiendra par exemple God of War, Bayonnetta ou encore Dante Inferno) capte l’œil et le berce de plaisir, à condition d'aimer les univers à la fois sombres et antiques, quoique certains tableaux soient totalement hors du temps. Et observer un instant le bestiaire et les personnages principaux ne laisse pas goût différent sur la langue, avec notamment le livre des quêtes, objet parlant pour le moins déroutant. Dans l'ensemble le sang coule à flot, et se révèle tout aussi plaisant de beauté, donc pourquoi se priver ?!

Le principe est simple, comme dans tout bon Beat'em all qui se respecte : casser les dents des adversaires, arrivant évidemment en nombre conséquent (sinon c'est pas marrant !). Rien ne va changer par rapport à un classique du genre, si ce n'est que les attaques semblent moins variées dans cette démo. Sans doute un simple effet de nouveauté, on imagine qu'au fur et à mesure que l'aventure progressera il sera possible de s'en procurer de nouvelles ou d'améliorer celles-ci, quoique leur force ne soit plus à prouver. Il est en effet grisant de castagner des rats géants avec ces pouvoirs étranges et démoniaques, tels que le poing géant ou la glace, car on a une véritable impression de puissance dès le début, un peu à la manière de Prototype pour les petits filous qui y auraient touché. Quoique dans ce dernier, les attaques étaient dévastatrices dès le début de la partie, tandis qu'ici notre personnage a peut-être du punch, mais ce n'est pas demain la veille qu'il couchera un tank d'un revers de petit doigt. Du moins, on imagine ! Côté subtilités, certes il est difficile de comprendre entièrement ce que le jeu nous propose réellement si l'on ne détient pas les clés du langage nippon. Cependant, certains éléments sont plutôt aisés, comme les trois types d'attaques présentés qui se révèlent grisant à expérimenter, et puissants une fois sur le terrain, permettant diverses approches au sein d'une même bataille. Un système de double expérience est aussi en place, permettant de collecter des âmes du côté bleu ou rouge... Mais pour le coup on ne voit pas à quoi cela va servir, si ce n'est de l'expérience basique pour améliorer ou acheter des compétences, peut-être de genres différents.

Verdict avant l'heure !



Soul Sacrifice nous confirme via cette première approche que les attentes placées sur lui sont fondées, et qu'il est bon de commencer à économiser pour se le payer dès sa sortie européenne, pour le moment vaguement placée sur l'année 2013. Le japonais est très handicapant dans la compréhension de ses mécanismes et de son scénario pour le moment, cependant on constate dores et déjà que les combats sont grisants et que, dans l'ensemble, le titre de Marvelous est très agréable à l’œil. Reste à toucher à la version finale pour se faire un avis définitif, quoique tout laisse présager un très bon jeu quoi qu'il arrive !
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU