Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Sleeping Dogs

Console : Xbox 360
Éditeur : Square-Enix
Développeur : United Front Games
Date de sortie : 17 Août 2012
Multijoueurs : oui
Public : 18 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Dimanche 03 Juin 2012 par Sumox
Laissé pour mort, True Crime : Hong Kong renaît finalement tel le Phénix, et devient ainsi Sleeping Dogs. Il faut dire qu'on ait failli ne plus le voir suite a un développement stoppé net par Activision. Si l'on en croit les déclarations de l'éditeur américain à l'époque, ce titre n'était pas en mesure d'être rentable. Nous voici donc avec un Square Enix qui récupère le projet, avec une différence notable : le nom True Crime appartenant à Activision, il était évident que le roi du RPG n'aurait pas le droit de l'employer sous ce nom. La firme japonaise semble croire en ses chances de ce jeu, qui est désormais connu sous le nom de Sleeping Dogs, a pu être jouable pour nos petites mains.

Sleeping Dogs, donc



De ce que nous avons pu jouer, il faut reconnaître que ce nouveau jeu d'action semble vraiment très bon. Visuellement, Sleeping Dogs rend une copie très propre qui parvient sans problème à retranscrire avec fidélité les spécificités de Hong Kong. Ce qui implique un travail impressionnant pour reproduire la ville toute entière, chapeau bas les artistes. Des passages dans les ruelles à néons typiquement carte postale au raffut incessant que regorge chaque recoin de la ville asiatique, sans oublier la bande-son pour mieux nous immerger dans l'action. C'est vraiment une atmosphère survoltée qui vous attend dans lequel vous allez faire connaissance avec un certain Wei Shen, un flic infiltré chargé de faire tomber plusieurs mafias chinoises. Le scénario se dévoile donc ainsi, mais il n'était pas possible avec cette version Preview d'en savoir plus sur la nébuleuse scénaristique pour se forger un premier avis sur la trame en elle-même. Mais la position ambigüité place vraiment le joueur dans un cadre qui sonne comme une vraie promesse à la liberté. Un open world ? Quand même pas, mais des choix drastiques sonnent comme une vraie promesse à des séquences évolutifs en fonction de vos choix. Reste encore à déterminer comment tout ceci fonctionne.

La base même de Sleeping Dogs



Sleeping Dogs reste dans la veine de ce qu'aurait dû être True Crime : Hong Kong, une sorte de GTA-like dans lequel on se balade sans contrainte. Les véhicules nous attendent dans le garage perso de notre flic intègre, ou le cas échéant, peuvent être récupérer comme dans la série de Rockstar, dans la rue. Sleeping Dogs s'annonce vraiment classique donc, rien de très original ? Voyons le plutôt comme un véritable film des années 70/80, la meilleure époque pour les séries made in Hong Kong. Que ce soit dans ses mécaniques de mise en scène ou en termes d'énergie qui caractérise les personnages, on retrouve du cinéma à la papa, du genre quand certains d'entres nous avaient les yeux exaltés sur les premiers films de John Woo.

Les combats à mains nues permettent d'assister à des véritables chorégraphies de Kung-fu, un bon crochet du droit s'accouple souvent avec des coups de pieds retournés, sans compter sur les parades et autres désarmements dites HK. Le système, vraiment pas mal, rappelle beaucoup le hit Batman : Arkham City auquel s'ajoute dans le titre de Square Enix, un zeste de finish moves qui fait mal aux dents. Refermer la grille métallique sur le crâne d'un malfrat, lui faire une petite brûlure sur le crâne, oui leur balancer tout ce qu'il vous vient sur la main sur la tronche de vos ennemis. Les possibilités semblent assez nombreuses pour qu'on ne s'ennuie jamais. De la même façon que les séquences à pied donnent souvent lieu des poursuites dans lesquelles il faudra se frayer un chemin à travers la population tout en évitant de vous faire tuer, à la manière d'un Jackie Chan, les cascades sont nombreuses pour éviter les pièges laissés sur la route. Une influence cinématographique qui se répercute aussi dans les fusillades. Le code établi du genre se permet d'emprunter le fameux système de bullet time, qui se déclenche à la sortie d'une couverture, histoire de bien aligner un par un vos ennemis un peu trop gênants. Sleeping Dogs ne se cache pas, c'est un jeu de poseur, ce qui implique des mécaniques de jeu vraiment « déjà vu », mais a priori plus solide que ses petits concurrents. A priori, très ancré dans le scénario, les inévitables QTE font un petit coucou.

Si le reste du contenu reste encore un brin mystérieux (nous avons eu le droit qu'à un niveau), mais nous sommes quand même rassurés sur le potentiel de ce titre. Celui-ci ne se lance pas comme un banal titre d'action sans cervelle, et cautionne un bel effort de mise en scène pour mettre en avant une aventure qui s'annonce vraiment nerveuse et que l'on espère assez longue pour la durée de vie, et constructif sur le plan de la narration. On aurait presque oublié que c'était au départ un True Crime, Square Enix aurait-il tout compris aux bonnes choses ? La réponse au mois d'août.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU