Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Shaun White Snowboarding

Console : Playstation 3
Éditeur : Ubi Soft
Développeur : Ubi Soft
Date de sortie : fin 2008
Multijoueurs : oui
Public : NC

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Vendredi 19 Septembre 2008 par BlueHunter
Jump in (and out)

Depuis quelques années le monde du snowboard virtuel (s'il existe réellement un monde du snowboard virtuel) est quelque peu morose : Suprême Snowboarding n'est plus, Coolboarder c'est fini, SSX s'est profondément enlisé dans son petit délire et Amped s'est laissé noyer dans ses propres vannes miteuses. Que reste-il donc aux amateurs de poudreuse en robe de chambre (les amateurs pas la poudreuse) ? La réponse pourrait bien être Shaun White Snowboarding, le nouveau joker d'Ubisoft présenté en version 'jouable mais pas trop' à Leipzig lors de la Game Convention.

Première constatation, sponsoring oblige, le jeu table sur une ambiance réaliste beaucoup plus proche d'Amped 2 que de SSX. Que tous ceux qui ne rêvaient que de grosses explosions, de cascades insensés et de saut de canyons passent leur chemin, ici les surfers sont habillés, propres sur eux et rident pour la beauté du geste. Même chose au niveau du gameplay qui emprunte plus à Skate qu'à Tony Hawk : le surfer et sa planche sont gérés indépendamment par chaque stick, les sauts se font à l'aides des gâchettes, une fois en vol le stick droit sert aux différents grabs tandis que le gauche se charge des rotations et autres flips. Le tout est très naturel même si les premières chutes sont plutôt rudes, le jeu étant relativement exigeant sur les atterrissages...

Techniquement et même si la sortie n'est pas prévue pour tout de suite, Shaun White n'impressionne pas autant que prévu. Les zones de jeu sont certes immenses mais les modélisations parfois chiches en détails et les effets de neige soulevée pas toujours transcendants. Les animations sont en revanches beaucoup plus réjouissantes et ce qu'il s'agisse de l'exécution des tricks ou la tenue générale du surfer (jolis lancers de boules de neiges).

Pour le reste le déroulement du jeu semble relativement conventionnel avec de grands espaces ouverts où le joueur se choisis des petits défis à la carte qui permettent de gagner du pognon qui servira à acheter du nouveau matos permettant de gagner plus de pognon etc. Visiblement (mais ce n'étais pas vraiment vérifiable dans la version essayée) le jeu en multi semble avoir son importance avec un onglet accès vers le social (amis, musique etc.) disponible en permanence à l'aide de la croix directionnelle.

Au final Shaun White pourrait bien se révéler plus qu'une simple licence et combler le réel vide actuel en matière de simulations de snowboard next gen.

Wiitesse

Sur Wii Shaun White prend une forme bien différente plus proche de Tony Hawk's Downhill Jam que du SW version 360-PS3. Non attendez, ne partez pas tout de suite, c'est pas si mal je vous jure!

Bien sûr après avoir tâté des versions boostées aux polygones, la version Wii paraît sacrément fade tant dans la forme avec ses graphismes datés, ses animations rides, son absence d'effets convaincant ou l'improbabilité d'un mode social. Mais également, et c'est plus grave, un peu légère dans le fond avec une liberté de mouvement absolument minime (un bon gros couloir).

Mais l'intérêt du jeu est de toute manière ailleurs, et plus précisément dans l'utilisation de la balance board. Vous vous souvenez de cette planche à pain hors de prix que vous avez acheté il y a quelques mois accompagnée d'une simulation de Véronique et Davina et qui prend légèrement la possière depuis? Et bien réjouissez vous puisqu'à l'instar du nouveau Skate it d'EA, Shaun White utilise la fameuse balance pour simuler la planche de snow.

Bien calé sur votre balance en goofy ou regular, wiimote en main il vous faudra reproduire les mouvement d'un vrai surfer (oui oui, même cette petite flexion des genoux qui fait si mal) pour négocier les virages et tenter les jumps les plus osés. La wiimote étant chargée de réaliser les différents grabs une fois en l'air.

Bien plus jouable que dans Skate it cette configuration fait clairement le sel de cette version wii. On se penche des côté, on essaye de donner de l'impulsion pour les sauts, on tente les rotations en vol et au final on se prend relativement au jeu, et quelques sensations apparaissent après une poignée de descentes. Quelques doutes me taraudent encore sur la detection précise des sauts (certains sont automatiques) mais il est vrai que je n'ai pas pris le temps de calibrer la planche dans le détail. Évidemment cela ne remplacera jamais une vraie séance de poudre (aucun retour dans la planche) et le tout ne pourra que contribuer à vous faire passer pour un idiot devant vos proches, mais au moins la balance board ne moisira pas dans un placard, c'est toujours ça de pris.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

21 Sep. 2008 | 16h57


Zefi
L'aspect arcade de SSX m'attire beaucoup plus...

23 Sep. 2008 | 00h55


BlueHunter
Le problème d'SSX, c'est que c'est pas vraiment un jeu de snowboard. Remplace les surfers par des camions t'as excite truck... C'est du fun en barre mais c'est pas super profond.

23 Sep. 2008 | 20h10


Zefi
Je n'ai jamais fait de snow, voila pourquoi Amped me paraissait pas assez "speed, spectaculaire". Contrairement à son concurrent qui proposait des sauts vertigineux, des figures de folies, des pentes de montagnes qui s'écroulent... Je respecte parfaitement, à la manière de Skate et Thony Hanks, deux voies très différentes, pour deux gameplay qui s'éloignent l'un de l'autre !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU