Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Lost Planet : Extreme Condition

Console : Xbox 360
Éditeur : Capcom
Développeur : Capcom
Date de sortie : 12 Janvier 2007
Multijoueurs : oui
Public : 16 ans et +

Note des membres
5 votes (4.40 / 5)
Posté le Dimanche 17 Septembre 2006 par ennissay
Voilà maintenant une petite année que la Xbox 360 de Microsoft est sortie et autant dire que ces derniers temps la console s'est faite grande spécialiste des jeux d'action bourrins et jouissifs. On peut notamment penser au démentiel Gears of War dont les trailers alléchants ne cessent d'attiser notre impatience, ou bien au fraîchement sorti Dead Rising, jeu développé par Capcom rempli de fun et jouissif au possible dans lequel vous pouvez défourailler des zombis à la pelle!
Et c'est encore une fois Capcom qui développe le jeu dont nous vous présentons la preview aujourd'hui. La démo de Lost Planet : Extreme Condition est en effet disponible depuis quelques mois sur le xbox live et nous permet de nous faire une idée du jeu à travers deux niveaux assez vastes et, autant le dire tout de suite, très prometteurs.



S’il fallait résumer le jeu en un seul mot, rien ne pourrait mieux convenir que l’action! Le soft de Capcom suit en effet les pas de Dead Rising en nous proposant un jeu d’action au rythme effréné et au plaisir immédiat.
L'action prend place sur une planète perdue aux confins d'une galaxie (lointaine, très lointaine) dont les conditions climatiques laissent peu de place à la vie si ce n'est aux monstres insectoïdes géants! Dans ce monde hostile la température n'excède jamais les -20°C ce qui oblige les humains qui voudraient s’aventurer au dehors à se couvrir assez chaudement. Le héros, simplement prénommé Wayne, est en effet équipé d’une combinaison thermique qui lui permet de se balader dans ce blizzard constant bien au chaud. Seulement cet attirail demande pas mal d’énergie et c’est justement en ce point que repose la moelle du jeu. Votre niveau d’énergie thermique diminue impitoyablement et le seul moyen de le maintenir est de tuer les différents ennemis qui parsèment votre route, ou bien d’activer des bornes de recharge. Par conséquent, on est perpétuellement poussé à aller de l’avant et à affronter des hordes de monstres en tout genre d'autant plus que c'est cette même énergie qui recharge votre barre de vie. Cela confère au titre un rythme frénétique qui ne laisse que peu de place aux temps morts.



On avait déjà vu avec la série des Onimusha que Capcom avait pris la petite habitude de modéliser en 3D des acteurs réels pour incarner leurs héros (l’acteur japonais Takeshi Kaneshiro et notre Jean Reno national). Cette fois-ci, c’est l’acteur coréen Lee Byung-Hun qui confie ses traits et sa voix au personnage principal du jeu. Autant dire que celui-ci est plutôt bien outillé pour faire face aux hordes d’ennemis haineux qui ont juré sa perte. De la simple mitraillette au fusil lazer, en passant par le classique fusil à pompe et sans oublier les grenades, notre cher Wayne trouvera sur sa route tout un arsenal pour mener à bien sa mission. On peut classer le jeu dans la catégorie des Third Person Shooter. Le gameplay est en tout point identique à celui d’un FPS à la différence près que le point de vue est extérieur au personnage. La maniabilité est donc très classique, un stick pour se déplacer, un autre pour viser, une gachette pour tirer et l’autre pour lancer une grenade et vous voilà paré pour une belle boucherie! Car autant le dire, Lost Planet ne fait pas dans la dentelle! Votre objectif est simple, il suffit d’avancer dans le niveau en exterminant tout ce qui se trouve sur votre passage en essayant tant bien que mal de survivre. Le soft de Capcom réquisitionne tout au plus cinq de vos neurones les plus hargneux et ne demande rien d’autre que de la précision et de la dextérité. Jamais vous ne perdrez votre temps à résoudre une énigme pour avancer dans le jeu, les développeurs ont clairement voulu privilégier l’action pure et le plaisir immédiat. Et autant dire que ça marche! En quelques minutes, si vous êtes habitué à ce type de gameplay, le jeu se prend en main et ne laisse place alors qu’aux fusillades incessantes.



Le plaisir est d’ailleurs décuplé par les graphismes du jeu qui sont tout bonnement magnifique (je vous conseille vivement d’y jouer sur un téléviseur HD). Les textures sont très fines et on ne peut s’empêcher de s’immerger totalement dans ce monde apocalyptique. On frissonne à voir toutes ces étendues enneigées, on se sent vulnérable lorsque des dizaines d’insectes géants se ruent sur vous et on ne peut s’empêcher de ressentir une vague de chaleur lorsqu’on fait exploser un baril de pétrole. Si dans le premier niveau vous aurez à faire avec des pirates des neiges qui ont juré votre perte, le deuxième niveau nous confronte à des armées d’insectes. On frémit face à certains boss de dix mètres de haut, on ne peut s’empêcher d’être émerveillé (et effrayé!) face aux dizaines d’insectes volants qui garde l’entrée de la ruche. Bref, Lost Planet mise sur du grand spectacle, d’autant plus que régulièrement sont mis à votre disposition des mécha qui vous permettront de nettoyer une zone à coup de rotatives et de faire des bonds vertigineux (notez qu‘il vous est possible de monter ces énormes rotatives sur les deux bras du robot mais aussi de vous en servir à pieds).
Les animations sont quant à elles aussi très convaincantes, tout semble avoir sa propre masse cohérente. On sent le héros qui peine à avancer dans la poudreuse et qui tombe lourdement sur le sol après avoir fait un bond. Il en est de même avec les méchas qui après avoir volé quelques secondes dans les airs s’écrasent avec fracas dans la neige. L’IA n’est pas en reste et jamais on ne voit un ennemi agir de manière incohérente. Il est en effet rare qu’un pirate reste bien sagement immobile à attendre que vous le transperciez de quelques balles.



Bref, tout cela concourt à vous plonger dans un univers survolté aux combats incessants. C’est simple, on ne s’ennuie jamais pendant une phase de jeu. On peut tout de même rajouter que trop d’action tue l’action et qu’à la longue le jeu pourrait devenir répétitif et lassant. Mais le tout est réalisé avec tant de brio qu’il était difficile, en tout cas dans la démo, de lâcher la manette. Cela dit il faut espérer que Capcom saura renouveler l’intérêt du jeu dans la version finale en proposant des phases de combat variées et pourquoi pas un scénario prenant et haletant (faut pas trop en demander non plus!).
Pour conclure, en attendant un avis définitif, Lost Planet : Extreme Condition s’annonce très prometteur et serait bien capable de faire vendre quelques Xbox 360 supplémentaires lors de sa sortie prévue en janvier 2007.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

18 Sep. 2006 | 00h02


Eärwen
tres bonne preview,waw ca donne envie ^^

18 Sep. 2006 | 00h03


ennissay
de quoi donner envie à ceux qui hésitaient à acheter une xbox 360!
d'ailleurs achetez une wii + une xbox 360 c le meme prix qu'une ps3!
BOYCOTAGE des consoles hors de prix!

18 Sep. 2006 | 00h04


Eärwen
la propagande, t'as pas honte lol n'empeche il a tout a fait raison suivez son conseil XD

20 Sep. 2006 | 10h03


Gomo
Bonne preview, on en apprend pas mal sur le jeu mais ça manque quand même de style. Lâche toi un peu. :)
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU