Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Final Fantasy XII : Revenant Wings

Console : Nintendo DS
Éditeur : Square-Enix
Développeur : Square-Enix
Date de sortie : 15 février 2008
Multijoueurs : non
Public : NC

Note des membres
1 vote (4.50 / 5)
Posté le Samedi 29 Décembre 2007 par philyra
Avec Final Fantasy XII Revenant Wings, sorti récemment aux Etats-Unis, on peut dire que la DS de Nintendo a su s’approprier avec brio la licence chère à Sony qui a fait les beaux jours de ses Playstations. En lui pardonnant quelques défauts mineurs, cette suite directe de l’opus PS2 a, au même titre que son aïeul, tout pour devenir la nouvelle bombe de la console portable. Mais chut… je ne compte pas éventer ma preview dans cette introduction.

Rien que pour vos yeux

Et oui, encore une fois Square-Enix a beaucoup misé sur l’effet bœuf de ses cinématiques, et encore une fois on en reste pantois. Sur tous les jeux qu’il m’a été donné de voir sur la console portable ce sont eux qui assurent le plus dans la mise en scène. Le mieux, c’est que contrairement à Final Fantasy III sorti également sur DS, le jeu ne se contente pas d’une cinématique d’introduction et propose d’en voir d’autres au cours de l’aventure. Cela permet de bien maintenir le rythme, avec un choix judicieux des moments les plus marquants de l’histoire.
Les graphismes dans le jeu ne sont pas en reste. Les lieux visités sont notamment très reconnaissables et avec des petits détails bien agréables à l’œil. Les petits sprits qui composent vos personnages sont également réussis et fournissent suffisamment de précision sur les gestes des protagonistes pour que l’on saisisse leur humeur et le poids de leurs décisions. Ils justifient d’ailleurs à eux seuls le fait que sur les cinématiques les héros soient sous les traits de gamins. C’est cependant là un petit défaut car le jeu est censé se dérouler après les évènements survenus dans l’épisode PS2. Or leur apparent jeune âge provoque le contraire et on imagine toujours que ça se passe avant… un peu déstabilisant au départ même si on s’y fait.
Vos oreilles seront aussi mises à profit au cours de l’aventure. Ayant compris l’intérêt d’être la suite de FF XII sur PS2, les développeurs ont su tirer le meilleur parti des musiques qui existaient déjà, pour les incorporer dans ce nouveau titre avec une qualité de son indéniable. Il n'y a plus qu'à attendre les ennemis et c'est l'envolée lyrique...

Un STR simple mais complet

Sous ce diminutif barbare ce cache les mots stratégie en temps réelle. Vous ne comprenez toujours pas ? C’est pourtant simple… En fait le jeu se découpe par chapitres avec un nombre défini de missions : 80 au total plus 20 optionnelles. Le but est bien entendu de venir à bout de toutes les missions, ce qui vous prendra un certain temps soit dit en passant. Bref, pour arriver à être vainqueur, il vous faudra le plus souvent atteindre un endroit précis sur les cartes proposées. En soi le jeu est donc très linéaire et répétitif, mais c’est sans compter les obstacles sur votre chemin et les capacités que vous possédez.
Les ennemis que vous serez amené à rencontrer font parti du bestiaire de Final Fantasy, même si celui-ci est extrêmement réduit pour raison technique. On retrouve quand même les monstres mythiques du genre Rahmuh, Ifrit ou encore Shiva. Mais ce n’est pas la seule chose… Rencontrer des ennemis est monnaie courante, en faire ses alliés beaucoup moins. En effet, après quelques missions vous ferez une découverte de poids qui vous permettra d’appeler à votre secours des ennemis au travers de portails. La nature et la puissance de vos alliés varient selon que vous les avez débloqué dans votre sphère de monstres. Cela se fait grâce à des points que vous aurez obtenu après vos batailles, et autant dire que ça se débloque assez vite. Il vous suffit après de créer des équipes d'ennemis pour qu'ils apparaissent sur le terrain sous les ordres de l'un ou de l'autre de vos héros, en choisissant judicieusement quel type de créatures invoquer selon le type de créatures sur la carte, chacune ayant ses forces et ses faiblesses.
Les commandes des personnages sont très simples et parfaitement expliquées dans la première mission qui sert de didacticiel. Ca fonctionne un peu à la manière des jeux PC de stratégie. On apprend d’ailleurs qu’il existe trois styles de guerriers : ceux qui frappent sans poser pied à terre (ils volent quoi), ceux qui tirent de loin, et ceux qui font du combat rapproché. Les affrontements prennent donc aussi en compte la concordance type « pierre, papier, ciseaux ». On enverra pas un magicien contre des combattants rapprochés par exemple, d’autant plus que la magie a son importance, surtout quand il s’agit de Pénélo qui redonne de la vie. Et puis vous aurez bien évidemment droit aux menus d'équipement des personnages. Quelque chose de toujours sympa une fois que vous avez débloqué l'accès à la boutique. De même avec tout ce que qui concerne les caractéristiques de vos différents guerriers, infos à connaître pour prendre les bonnes décisions dans un combat.

Jeu épique ou grand fantasme ?

Une chose est sûre, Revenant Wings a de puissantes assises et peu de défauts frustrant. L’histoire a elle aussi été travaillée et nous donne envie de continuer la route jusqu’au bout du bout du monde sur notre fringant vaisseau. On peut regretter peut-être la maniabilité légèrement indélicate, et certaines missions d’une difficulté mal dosée, mais a priori rien d’insurmontable pour qui se dirait grand fan. Les autres devraient à mon avis attendre une version française testée comme il se doit. Jusqu’ici en tout cas, je ne doute pas des capacités de ce petit bébé qui à mon sens devrait trouver sa place dans le cœur des joueurs, pas loin d’un certain Zelda.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

29 Dec. 2007 | 12h18


philyra
Pour me faire pardonner de ne pas pouvoir previewter Persona 3 ^^

29 Dec. 2007 | 19h42


Vinz
Il à l'air très sympa =) merci.
Mais bon, c'est comme le reste, ... il faudra trouver le temps d'y jouer :-(

30 Dec. 2007 | 00h26


Zefi
Heu en gros c'est ff tactics 2 dans l'univers de FF 12 si je résume ? (Avec quelques différences bien prononcés quand même...)

30 Dec. 2007 | 11h12


philyra
Si on veut ^^ mais perso je le trouve plus sympa dans l'ensemble. C'est une question de goût aussi je pense !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU