Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Endless Space

Console : PC
Éditeur : Amplitude Studios
Développeur : Amplitude Studios
Date de sortie : 4 juillet 2012
Multijoueurs : oui
Public : 12 ans et +

Note des membres
1 vote (4.00 / 5)
Posté le Dimanche 13 Mai 2012 par Yonnix
Naturellement, lorsque les petits gars d'un studio indépendant tentent de lancer un projet, nous sommes les premiers à les encourager, à les aider même, dans la mesure où leurs idées nous intéressent. Mais si d'aventure, le titre en question est porté par un concept intéressant, que ses développeurs sont de vieux briscards de l'industrie aux CV qui en disent long sur leurs capacités, et que ces derniers nous proposent de jeter – en avant-première – un œil à la version Alpha de leur bébé : on accepte les yeux fermés, téléchargeons aussi vite que le permet notre bécane, la précieuse version, et nous lançons, corps et âme attentive, dans l'univers spatiale de Endless Space...

Entre Civilization et Master of Orion


Bon. Autant vous le dire tout de suite, celui qui écrit ces lignes n'est pas un expert absolu du genre du titre dont il s'apprête à livrer ses impressions. Les STR, il apprécie. Sans plus. Alors imaginez bien que les « jeux de stratégie 4X tour par tour », il n'a pas passé toute sa vie dessus. Toutefois, le bougre a - en plus d'un ego lui permettant de parler de lui à la troisième personne – l'inestimable chance d'être du genre curieux. Toujours enclin à découvrir de nouvelles choses. Donc, à défaut de servir une analyse pointue et détaillée des mécanismes qui régissent Endless Space, ce sont les pérégrinations d'un jeune empereur novice, perdu dans l'immensité de la galaxie, qui vous sont proposées. En espérant que le récit vous plaise, puisse t-il vous insuffler l'envie de découvrir l'univers du jeu. Le voyage pourrait en effet, valoir les faveurs de votre intérêt.

Avant toute chose, énonçons le principe de Endless Space. Un 4X tour par tour, kézako ? Exploration. Expansion. Exploitation. Extermination. Tels sont les mots qui se cachent derrière l’appellation 4X. Gérer un empire, et tout ce que cela implique. Les développeurs d'Amplitude se sont fixés un objectif : « offrir des possibilités infinies quant à la manière d’aborder une partie ». Louable ambition, non loin d'être confirmée. Bien que seulement Alpha, la version en notre possession fait montre d'une richesse hallucinante. Promesse d'un produit final des plus complets.

Premiers pas dans l'espace


Rien qu'à la configuration de la partie, le potentiel de rejouabilité apparaît immense. Aspect et taille de la galaxie. Nombre de planètes par système, d’étoiles, d'empires concurrents. Difficulté et vitesse du jeu. La liste des paramètres est conséquente. Parmi les huit factions du titre, cinq furent disponibles dans cette Alpha. Chacune disposent de caractéristiques différentes, qui devront influencer la façon dont on les utilise. Au joueur de faire le bon choix, selon qu'il se sente l'âme d'un colonialiste, d'un pacifiste, d'un diplomate, d'un exterminateur etc. Une fois le choix de sa faction effectué, on rentre directement dans l'univers créé procéduralement pour la partie. Les diverses systèmes qui composent la galaxie sont en effet généré aléatoirement, rendant chacune de nos aventures uniques.

Au commencement, le néo-empereur que l'on incarne n'a sous son contrôle qu'une unique planète, d'un unique système. Dès lors, il faut avoir en tête de quelle façon notre règne va s'orienter. De manière à bien choisir quelles ressources privilégier. Car comme dans tous les jeux du genre, il existe plusieurs façons de gagner la partie. Sept dans le cas de Endless Space. Certaines classiques : victoire militaire, statistique, scientifique. D'autres plus originales : économique. D'autres encore probablement plus inhabituelles, que nous n'avons pas eu l'occasion de découvrir. De quoi laisser au joueur une pleine liberté d'action. Si grande, que le néophyte pourrait se sentir démuni face à tant de possibilité – je vous parle en connaissance de cause. Heureusement, un tas de didacticiel aussi clairs que complets sont là pour guider les débutants. Quant aux habitués, que l'on entend déjà pester, ces aides de jeux sont désactivables.

Explore – Expand – Exploit – Exterminate




Une infinité de combinaisons !


La partie Exploitation de Endless Space, consiste à faire prospérer les différentes planètes et étoiles que l'on tient sous contrôle. Chaque planète à ses caractéristiques propres, qui sied principalement à un type de ressources donnés. Économiques, industrielles, scientifiques, et alimentaires. Bien choisir la spécialisation d'une planète est primordiale. La construction des infrastructures et bâtiments relatifs prend en effet plusieurs tours. Mieux vaut ne pas se tromper, et se faire distancer par ses concurrents. On en vient à la partie Expansion. Plus l'on accumulera de ressources, plus les possibilités scientifiques et industrielles s'étireront. Les premières, sont régies selon quatre arcs de recherches : diplomatiques, militaires, expansionnistes et scientifiques. Se plonger dans la multitude de projet technologique à lancer a quelque chose de réellement passionnant. En plus d'être très complet, cela ouvre de nouvelles perspectives, de nouvelles options de commandements, de nouveaux moyens de récupérer des ressources. Le système semble classique, mais se révèle diablement efficace. Offrant une infinité de combinaison !

L'Exploration m'a, à l'inverse, un poil déçue. Partir dans l'inconnu, à la recherche d'écosystème nouveau, au background riche et travaillé, m'aguichait fortement. Dans les faits, cela reste intéressant. Mais s'avère peu excitant. On envoie l'un de ses vaisseaux, en direction d'un système planétaire inconnu. En découle une fiche détaillée, du type de planète en question. Des avantages ou inconvénients qu'elles peuvent nous apporter. Si notre avancé technologique nous permet de prendre contact avec sa population, ou si possibilité de colonisation il y a. Et c'est tout. Fait révélateur, de la relative froideur, et de l'univers sans grande personnalité de Endless Space. Les batailles quant à elles, que l'on nous promet « telles qu'on les a vécues dans nos films de Space Opera préférés », sont en effet, plutôt agréable à regarder. La mise en scène a été travaillée. On regrettera toutefois le peu d'implication du joueur durant les joutes. Ici, et c'est une volonté des développeurs, la bataille se décide avant qu'elle ne commence. Les préparatifs sont primordiaux, et décideront de l'issue du combat. Car seuls quelques ordres seront à donnés au plus fort de l'affrontement. De prime abord sympathique à visionner, un sentiment de répétitivité se fera quelque peu sentir à la longue.

Un développement ouvert au public


Un petit mot également, à propos d'une initiative généreuse du studio Amplitude. Pour faire simple, les développeurs ont mit en place un système appelé "Games2Gether", qui permet aux joueurs intéressés de prendre part au développement de leur premier titre : Endless Space. Les différents choix relatifs à la réalisation d'un jeu - mécanique de jeu, design etc. - sont présentés aux utilisateurs, et soumis à leurs votes. L'avancement de l'équipe dans le projet étant accessible à tout instant. De plus, les joueurs les plus actifs auront accès à tout un tas de bonus, dont certaines versions bêtas. Tout cela dans le but de donner la chance au public de participer de manière significative à la réalisation d'un jeu vidéo, sans pour autant en connaître les désagréments. Belle initiative s'il en est, portée par le souhait d’une interactivité maximale d'un développeur avec sa communauté.

Premier verdict


Au service de la volonté du joueur, Endless Space est un titre généreux. Bourré de possibilité. D'une richesse d'action et de situation infinie. Encore à l'état d'Alpha, le bébé d'Amplitude Studio semble à même d'atteindre l'objectif que ses géniteurs lui ont fixé. Il est une expérience franchement captivante, addictive, maîtrisée, complète. Mais pas nécessairement innovante. Pour l'heure sans date de sortie, le titre est d'ores et déjà disponible sur Steam en pré-commande. Sachant que la version Alpha - sujet de cet article - est offerte avec tout pré-achat.

Configuration de test :
Processeur : Intel Core i5 – 24 10M @ 2,3GHz
Carte Graphique : Nvidia Geforce GT540M – 1GB
Mémoire: 4GB de RAM
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU