Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Defiance

Console : PC
Éditeur : Trion Worlds
Développeur : Trion Worlds
Date de sortie : Avril 2013
Multijoueurs : oui
Public : NC

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Jeudi 16 Août 2012 par Yonnix
Auréolé du succès du MMO Rift : Planes of Telara, les petits gars de chez Trion Worlds se sont lancés dans le développement d'un nouveau titre massivement multijoueur. Il s'appelle Defiance, se veut shooter à la troisième personne, et prendra place au sein d'un univers futuriste. Caractéristique intrigante : le jeu intégrera quelques événements clés tirés d'une série éponyme diffusée en parallèle sur la chaîne Sci-Fy. Impressions, après quelques joutes behind cloosed doors, à l'occasion de la Gamescom...

Inspire t-il confiance ?


Rendez-vous dans les niveaux inférieurs du Kölnmesse de Cologne, l'antre des présentations privées, réservées à la presse et aux professionnelles. Petite salle, classique, stérile. Six PC, connectés au serveurs, où notre équipe affrontera six autres opposants. Six contre six ? Étonnant, étant donné la volonté massivement multijoueur du soft. Selon les dires mêmes du développeur présent, le nombre de joueur maximal par partie n'est pas encore défini. La présentation n'a pour seule vocation, que d'exposer les mécaniques de gameplay, types de classes, et aspérités des aires de jeu. Et seulement ses penchant PvP. Soit. Premier instant du jeu : choisir son alignement tactique, par le choix des classes. Quatre nous sont proposées. Leurs noms respectifs n'étant pas des plus inoubliables, décrivons-les concrètement. La première, est très offensive : fusil d’assaut, petit fusil à pompe en secondaire, grenade à foison, et puissance de feu accrue en bonus. Seconde option, plus furtive. Un sniper, pistolet six coups et précision du réticule augmentée. Troisième possibilité, carrément explosive. Lance-Grenade en principal, et missile en secondaire, et projectile à tête chercheuse lorsque l'effet spécial enclenché. La dernière, plus originale : fusil à particule et pistolet laser. Une fois son choix effectué, il est temps de pleinement rentrer, au cœur du combat.

Un seul mode de jeu fut disponible lors de cette démonstration : du Team Deathmatch, on ne peut plus classique. Gageons qu'une multitude d'autre type de partie sera disponible dans le produit final. Pour l'heure, on s'en contentera. Le match commence. L'environnement se dévoile, zone industrielle. Le ciel s'est paré d'atours orangés, le terrain tire lui sur le rouge-marron. Conteneurs et constructions composent le champs de bataille. Et outre ses considérations, ce dernier offre un relief propice aux dénivelés trompeurs, aux espaces de couvertures ; de surcroît, la verticalité des lieux termine d'amplifier les sensations de jeu. Car clairement, on ne passe pas un mauvais moment avec Defiance. Bien au contraire. Le match se déroule sans soucis, notre équipe remporte la victoire. Pas grâce à votre serviteur, qui n'aura saisi qu'aux derniers instants seulement l'importance de l'utilisation des capacités spéciales des classes disponibles. Me voilà avant-dernier en terme de point. Un affront intolérable, corrigé de la plus belle des manières grâce à la seconde manche. La barre de vie – affichée au-dessus de nos avatars – des adversaires croule et s'effondre sous mes balles de fusil d’assaut. La taille de l'unique carte mise à disposition est conséquente, les deux équipes fondent l'une sur l'autre, avant de se disperser. L'hécatombe dure dix minutes, nous voilà une seconde fois victorieux. Fin de la rencontre, quelques questions sont échangées avec le concepteur. Bilan. Le plaisir fut au rendez-vous. Pas dément, pas transcendant. Le déroulement de la partie, et le récit livré à travers ces lignes, pourrait concerner beaucoup d'autres TPS lambas. L'absence totale d'information relative, et concrète, surtout, à la connectivité MMOFPS / série TV explique peut-être, espérons-le, cela. Un nombre de participants plus élevé, digne d'un MMO, ferait hypothétiquement grimper le niveau d'intensité d'un cran ; à l'image d'un MAG, sorti sur PS3, qui proposait des affrontements à 256.

Ainsi, Defiance inspire autant un sentiment de crainte, que de sympathie. La faute à une présentation, salon de jeu vidéo oblige, à la fois courte, et pas assez portée sur les features les plus alléchantes. A savoir le parallèle jeu vidéo / série TV, et la composante MMO, à aucun moment entrevue. L'histoire également, méritera un éclaircissement certain, qui saura arriver à point, au cours des prochains mois. Trion Worlds dispose de temps pour chiader sa communication : Defiance est prévu pour le mois d'avril 2013, sur PC, PS3 et Xbox 360. Les communautés de ces diverses plate-formes se côtoieront-elles ? Non. Du moins, pas dans les premiers mois, car infrastructures trop différentes.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU