Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Clive Barker's Jericho

Console : Xbox 360
Éditeur : Codemasters
Développeur : Mercury Steam Entertainment
Date de sortie : Courant 2007
Multijoueurs : NC
Public : 18 ans et +

Note des membres
aucun vote :-( votez !
Posté le Vendredi 03 Août 2007 par Vinz
Quand un auteur de l'horreur met son histoire dans un jeux vidéo, on peut s'attendre à quelque chose de suspect ! Clive Barker est écrivain de nombreux Best Sellers (Les Livres de Sang, Le monde des Devins ...) mais aussi scénariste, producteur et réalisateur (Hellraiser, Dandyman, Cabale). L'idée du jeu est de lui, et il a suivi toute la production du jeu afin que l'ambiance soit la plus terrifiante possible. C'est lors d'une présentation de Codemasters que nous avons pu admirer une version beta X360 du jeu dans une salle de ciné, parfait endroit pour mettre un peu d'ambiance démoniaque.



Quand le mal refait surface !
Tout a un début, même le mal ! et c'est sur le lieu de sa naissance que vous allez être envoyé afin d'affronter une multitude de démons. C'est à la cité d'Al Khali, une ancienne métropole disparue du Moyen-Orient où votre aventure débutera. Une faille temporelle s'ouvre sur cette cité et permet à d'innombrables démons de foutre un terrible bazar. Votre but est évidemment d'y mettre fin avec votre équipe formée à ce type de situation. Vous allez voyager à travers différentes failles temporelles qui vous feront un bon tour dans l'histoire du monde. Débutant aux ruines disparues, vous continuerez par la cité détruite durant la seconde guerre mondiale. Un gros saut temporel vous mènera vers les croisades avec des architectures massives et oppressantes. Pour aller encore plus loin, vous visiterez les entrailles des démons de la Rome antique où vous verrez une version violente de l'Empire Romain. Et votre destination finale sera la naissance du mal : 4 000 ans avant JC, sûrement votre plus gros cauchemar.


Jouer à 7 ? en coopération ?
Votre équipe, nom de code "Jericho", est formée aux aptitudes parapsychologiques ! L'art occulte n'a pas de secret pour les 7 membres de votre groupe, et votre principal but est de protéger les intérêts du gouvernement. Listons les rapidement : un esprit fantôme (le capitaine), un hacker de réalité, un exorciste, un extralucide, un utilisateur de la télékinésie, un pyromancier et encore une adepte de la scarification. Présenter chaque membre de l'équipe n'aurait pas grand intérêt, mais nous allons nous pencher sur quelques profils intéressants afin que vous captiez l'esprit du jeu.
Vous évoluerez au début à 7 sur le terrain, mais parfois vous serez morcelé en équipe ce qui rendra votre tache plus ardue. Il se peut même qu'un personnage face un petit détour, seul, afin de libérer le passage aux autres. Une commande vous permet de passer d'un personnage à un autre. Au début le tout est un peu confus car il faut s'habituer aux caractéristiques de chacun : qui a une bonne force d'attaque ? qui peut guérir ? comment faire-ci ou comme faire cela, tant de questions qui laisseront place à un petit désordre face aux ennemis. Les personnages ne vont pas attendre que vous les fassiez bouger un à un. Ils vous suivront via des ordres tel que "Attendez", "Planquez-vous" ou "Go" (pour caricaturer). Il vous faut tenir compte des aptitudes de chacun afin d'épargner le sang de vos compagnons. Par exemple si un ennemi semble un peu trop dangereux et que vous souhaitez l'abattre de loin, vous pouvez utiliser le lieutenant Black qui utilise la télékinésie afin de le sniper de loin (attention, un US XM-110 modifié). Et pour être sur de ne pas rater sa cible, vous pouvez diriger la balle par télékinésie ! Ceci permet pr exemple de déchiqueter 2 ennemis l'un derrière l'autre en déviant la balle après son premier impact.
Les compétences de chacun sont nombreuses et diversifiées. Vous aimez la magie ? le pyromancier possède dans son bras droit un esprit du feu et vous permettra de l'utiliser afin de produire de gros dégâts de brûlures à vos ennemis. Les armes à feu n'ont jamais été votre lubie ? vous préférez les armes blanches telles qu'un katana ? le sergent Church sera alors votre joie puisqu'elle utilise comme principale arme une épée et lance des sorts occulte en offrant un peu de son sang. Vous pourrez par exemple maudire les ennemis, les immobiliser et trouver rapidement leur position afin de les achever. Néanmoins ces sorts lui font perdre de la vie à chaque utilisation, il faut donc ne pas en abuser. D'autres surprises sont au menu comme un fana (enfin une fana) de l'informatique qui peut grâce à "une interface HUD et un analyseur de mouvement" lancer des séquences tellement complexes que cela fait exploser le cerveau des ennemis ! non en fait c'est plutôt que cela permet par exemple de ralentir ou accélérer le temps, lui offrant par exemple la possibilité de finir un ennemis avec son fusil qui tir 900 balles à la minute. La plupart de vos équipiers possèdent ce type de compétences qui rendent le jeu à la fois innovant et mouvementé.
Une capacité d'un des personnages vous permettra de combiner les compétences d'équipier afin de créer des combinaisons à la base impossibles. Chacun possède sa propre barre de vie et si scelle-ci est épuisée alors il se met en "mode KO". Le joueur devrait posséder environ 1 minute afin de le "ressusciter" grâce à Rawlings, il suffit juste d'avoir le personnage "KO" dans son champ de vision. Le capitaine Ross peut aussi guérir ses compagnons, mais cela nécessite un contact physique.


Un univers glauque
Ce n'est pas sous un soleil de plomb, mais sous les ténèbres d'anciens labyrinthes que vous vous ferez un chemin. Le level-design semble orienté angoisse et horreur, les ennemis essayeront de vous surprendre et de vous coincer afin de rendre votre peur plus profonde. Les niveaux possèdent à première vue de bonnes textures, mais le contenu nous a paru un peu vide à part la présence des monstres. Mais il ne faut pas espérer trouver un sauna dans les tombes du mal, mais plutôt des outils de tortures et d'amusements malsains. Il faut espérer que ce type de décor ne soit pas trop gênant pour les petits écrans, et qu'il ne soit pas nécessaire de posséder un écran large pour profiter d'une bonne vision du niveau.


Finalement Clive Barker's : Jericho semble prometteur mais mettre la main sur une version finale du jeu permettrait de se faire une meilleure idée de la bête. Un jeu bourrin, tactique et tendancieux résume assez bien le concept du jeu. Il faut savoir miser sur l'individualité pour former des capacités de groupe et se débarrasser au mieux des ennemis. Des nerfs solides et une bonne intuition seront sûrement indispensables pour finir ce jeu. So wait & see fin septembre.
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

16 Aug. 2007 | 00h14


Zefi
Gore à souhait Hum alléchant le programme que nous propose Codemaster ! Wait and See. La 360 m'intéresse de plus en plus avec ces jeux originaux.

16 Aug. 2007 | 16h52


philyra
mêmes impressions pour moi ^^ la 360 en a dans le ventre finalement :) et puis j'ai toujours aimé les FPS...
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU