Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité
Posté le Dimanche 22 Août 2010 à 13:46 par philyra
A l’instar du stand Nintendo, Square-Enix a fait dans le blanc pur mais en adoptant une configuration bien plus originale que la concurrence avec notamment l’insertion d’une salle de projection. Le programme y est d’ailleurs alléchant et je commence mon tour d’horizon du stand par cette étape. Petite attente de circonstance, j’en profite pour jeter un œil sur le trailer de Final Fantasy XIV qui passe en boucle juste à côté…


Il paraît que la dimension online du jeu se justifie en y jouant…


C’est alors que la file avance, on entre dans la pièce et j’essaye de sauter sur le siège en face de l’écran. Pas de bol, un lourdaud me grille sur la fin et je finis un peu sur le côté. Tant pis. De toute façon une fois de plus photos/vidéos sont interdites. Nous allons assister à une démonstration de Deus Ex 3. Tenez-vous prêt !


Un programme rondement mené !


Première précision, le gars qui faisait la présentation parlait uniquement allemand. Le problème quand on assiste à une démo dans la partie visiteurs semble-t-il. Bref, ce que j’ai pu récolter comme informations vient de ma connaissance de l’univers de Deus Ex et de ce qui se disait en anglais dans le jeu, plus bien entendu l’étude des évènements. Pas de nouveautés par contre, il s’agit de la version pré-alpha présenté à l’E3.
Tout commence avec le premier trailer sorti du jeu qu’on nous passe à l’écran. Nous sommes en 2027, 2 ans avant les deux précédents jeux de la série, et dans un monde au comble de la cybernétique nous incarnons Adam Jensen, tueur à gage au service de Sarif Indutries. Pas le temps de dire ouf qu’on atterrit alors dans la partie. En soi il va être question d’aller récupérer des informations sur vos ennemis et de s’infiltrer dans une base pour récupérer une bombe et faire tout sauter. Rien de vraiment complexe en comparaison du scénario qui s’annonce. Le choix se portera sur la discrétion mais bien évidemment, cœur du gameplay d’un Deus Ex, vous pourrez toujours agir comme bon vous semble ! Seules limites : vos capacités. Pour arriver à mener à bien vos missions 4 pouvoirs bien connus des amateurs s’offrent à vous : compétence sociale, piratage, discrétion et machine de guerre. Ce qu’il faut savoir c’est que l’aspect RPG a été poussé à son plus haut niveau et qu’une aventure ne vous suffira pas pour augmenter toutes vos capacités ni essayer tous les options de progression possible. Sans compter que vos choix de tuer tel ou tel personnage ou d’évoluer dans un certain sens auront des conséquences irrémédiables sur la suite. Côté action c’est un FPS dynamique devant lequel on se trouve, avec des séquences contextuelles de combat rapproché et des phases en TPS lorsqu’on se protège derrière des obstacles. Le menu compte huit emplacements pour les différentes armes et on n’oublie pas non plus vos implants cybernétiques qui font des ravages. Force, visions à travers les murs, lames rétractables… Deus Ex s’annonce comme le hit de 2011, et encore plus !

Je ressors sur le stand trop heureuse d’avoir enfin trouvé ce que je pense être le vrai héritier du premier FPS à m’avoir proposé une immersion totale. Honte sur moi j’’en oublie alors de m’intéresser vraiment au deuxième hit en puissance de Square-Enix, Final Fantasy XIV. Les images étaient magnifiques, les monstres gargantuesques, les chocobos du style de FF XIII, et les races présentes en surnombres mais à part ça je n’aurais pas touché à la bête. L’écran de personnalisation des héros m’avait l’air complet, toutefois c’est bien le seul jugement que je me permettrais de porter.


Je l'aurais vu de loin. Mais en fait c'est déjà super près non ?


Pour le reste il s’agissait de jeu déjà présenté au public lors de la Japan expo, tout du moins en grande partie. D’abord il y avait Kingdom Hearts Birth by Sleep sur PSP. Il sort le 10 septembre prochain et promet d’être dynamique à souhait même si une fois de plus je trouve que malgré tout la caméra est mal gérée. Après les 3 héros ont la classe et les environnements sont de toute beauté.


La série garde son univers familier mais se renouvelle avec ces trois héros.


On retourne ensuite du côté Final Fantasy avec l’épisode DS the 4 Heroes of Light. Dans le même esprit que les remix des épisodes 3 et 4 celui-ci s’annonce original et avec des graphismes différents, bien plus pastel et avec des couleurs profondes renforcées par le cycle jour/nuit. On regrettera encore l’absence de réelle utilisation du stylet mais sinon ce dernier semble être une nouvelle tuerie en puissance. Les objets qui changent l’apparence des quatre personnages sont plus nombreux, l’interface a été un peu revue et s’avère instinctive, et enfin le système de combat (toujours aléatoire) vous propose désormais de frapper uniquement les ennemis les plus proches devant vous, sauf pour la magie et les armes à distance bien entendu. Pour plus de réalisme ? Va savoir. Le fait est que ça marche bien car cela demande d’être un brin plus stratégique. Et puis n'oublions pas pour terminer le côté multijoueur jusqu'à quatre. Une bonne idée assurément.


Quatre bornes pour quatre fois plus de plaisir.


Le dernier Lara Croft, qui fait la part belle à la coopération, était caché derrière mais on l’aura quand même aperçu. Episode uniquement téléchargeable, son autre originalité est de proposer un gameplay en vue de dessus, proposant d’incarner soit Lara soit Totec, guerrier maya ressuscité des morts pour continuer sa guerre contre le méchant Xolotl. Rapidement on exclu le côté scénario pour s’attarder sur les séances de plateformes et de combat qui vont nous permettre de mettre à profit les capacités combinées de nos deux héros. Les fusils et le grappin pour notre belle amazone, la lance et le bouclier pour notre grand guerrier. L’évolution a lieu dans des environnements typique de l’univers de Lara avec des anciennes cités oubliées, et vous ne serez pas trop de deux pour affronter tous les ennemis et autres dangers naturels qui se dresseront dans votre quête pour retrouver le légendaire Miroir des Brumes.


Une affiche bien grande mais bien peu visible en fait.


Pour terminer sur le stand je me serais arrêtée deux minutes devant le jeu japonais par exemple vous mettant dans la peau de robot surpuissant et surarmés. Front Mission Evolved de son petit nom, c’est bien la seule chose que j’aurais retenu (merci la photo). Avis aux amateurs d’aller grappiller les renseignements sur le jeu dans la sphère du net…


Iron Man est de retour !
Images (7)
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2019 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU