Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité

Diablo III

Console : PC
Éditeur : Blizzard Entertainment
Développeur : Blizzard Entertainment
Date de sortie : 15 mai 2012
Multijoueurs : oui
Public : NC

Note des membres
5 votes (4.30 / 5)
Posté le Jeudi 19 Août 2010 à 11:53 par philyra
Quand on se promène dans un salon de la taille de la GamesCom, on s’arrête toujours là où il y a du bruit. Or, chez un des mastodontes du salon, l’éditeur/développeur Blizzard, on en croyait ni ses oreilles ni ses yeux…

Disposant d’un stand énormissime, celui-ci met en avant la prochaine extension de World of Warcraft, Cataclysm. Ce MMORPG, paru il y a déjà cinq ans et qui a connu un succès retentissant auprès d’un large public, s’apprête à être ravagée par une catastrophe sans précédent. En live sur grands écrans la face de ce monde virtuel se transforme, évolue, se solidifie, crache des flammes pour le plus grand bonheur des fans venus s’essayer à la bête grâce aux nombreuses bornes à disposition.


Il est où le mien d’écrannnnn ?


Niveau ravage toujours Starcraft 2 faisait des émules sur ces mêmes grands écrans, Protoss, Terran et Zerg s’affrontant dans une lutte sans merci. Des vidéos qui permettaient fort heureusement pour nous de passer le temps en attendant de pouvoir passer derrière les rideaux histoire de tâter Diablo III…


Monsieur est perdu peut-être ?


Enfin accessible au public en test mais pas à nos caméras/appareils photos, il ne fut en effet pas si facile d’atteindre le clavier pour jouer. Première chose : on regarde le panneau.


Traduction : « à partir d’ici, 4 heure d’attente ».
Aha. Aha. Ahaaaaa...


Je vous rassure. Je ne suis pas restée debout 4h. Mais la queue était quand même longue, Surtout avec un mal de jambe et un sac bien lourd.


La fin de l’attente. Ou presque.


Trêve de bavardage. Pas le temps de m’apitoyer sur la chance que j’ai d’être là. Diablo III est là, devant moi.


Oh joie ! Oh allégresse ! Il est là. Je suis là.


On met le casque pour plus d’immersion. Dommage, on entend rien à part le boumboum dans le fond. Sacrées enceintes sur le stand décidément.
C’est alors que je prends clavier et souris en main pour mener mon premier choix crucial. Qui incarner pour cette séquence de démo dont on sait pertinemment qu’elle sera trop courte pour constituer une preview à proprement parler ?! Mon choix très personnel s’arrête sur le Wizard, la magicienne très précisément, sachant que je disposais de trois autres classes de personnage (homme ou femme) : Monk, Barbarian et Witchdoctor.
C’est alors que j’atterri sur un carte d’un dédale en plein désert. Joli, détaillé, avec du sable, de la poussière plein les yeux et un joyeux curseur pour se diriger.
Ma mission, dont le sens m’a échappé faute de scénario, était de suivre le fil conducteur habilement tracé sur la mini-carte en haut à droite de l’écran. D’ici là rien de bien difficile jusqu’à ce que je croise les premiers ennemis, des insectes volants. Deux solutions s’offrent à moi avec le personnage choisi. Coups au corps à corps qui promettent une gerbe d’étincelle mais ne me garantissent pas de m’en sortir indemne, ou alors boules de puissance lancées à distance.
Au final ni l’un ni l’autre, je choisi de regarder de plus près les sorts disposés en rang en bas de l’écran via des raccourcis. C’est alors que j’ouvre mon arbre de capacités et découvre trois sortes de pouvoir : Conjuring, Arcane et Storm. Du violent en clair, mais glacer les ennemis dans un rayon autour de moi ne m’empêchera pas de mourir plusieurs fois à cause de gobelins en surnombre ou d’invocateur puissants. Certes il y a les potions et les checkpoints automatique mais ce qu’il faudra vraiment pour espérer survivre c’est ramasser les objets qui tombent des morts (en plus de l’or) et ouvrir votre inventaire pour devenir une vraie bête de guerre. Certaines armes ou armures sont réservées à certaines classes de héros mais les combinaisons restent nombreuses, avec points d’expérience à prendre en compte, capacités spéciales des objets et aussi joyaux de pouvoirs à sertir sur votre équipement pour un meilleur résultat.

Bien évidemment il ne s’agissait là que d’une courte démo, un onglet nommé « social » était présent mais non disponible par exemple. Il faudra donc attendre pour avoir toujours plus d’informations sur ce jeu qui s’annonce tout de même comme une excellente suite du hack’n slash monumental qu’était Diablo II en son temps.
Pour avoir une bonne idée de ce que j’ai pu admirer pendant la séance je vous conseille d’aller jeter un œil sur les vidéos déjà présentes sur la fiche du jeu. En fait elles sont extrêmement proche de ce qui m’a été présenté, bien que le niveau fut différent car se déroulant dans le désert. Toutefois la beauté des graphismes (peut-être un peu plus détaillés) ainsi que les effets de lumière pour les coups s’avèrent très semblables. Enjoy.
Images (7)
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

19 Aug. 2010 | 11h58


philyra
Désolée pour les photos pas vraiment propres. Je n'avais pas remarqué que la pluie du matin avait fait des tâches sur mon objectif, tâches qui malheureusement se voient...
Ouin. Moi qui suit perfectionniste. Snif.
Tant pis.
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU