Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité
Posté le Jeudi 29 Décembre 2011 par Yonnix
<< Les Tops & Flops de YonnixLe Palmarès 2011 de la Rédaction >>

Les Tops et Flops de Zefi


Je m'imaginais déjà avoir les pires difficultés  à faire le bilan de fin d'année avant le mois de Septembre, sauf qu'avec les dernières sorties le choix n'en est que plus difficile. Pire que l'année précédente pour tout vous dire. Avant de passer au traditionnel classement, quelques mots sur le studio et la personnalité qui durant ces douze mois ont particulièrement retenu mon attention.

Pour commencer, je retiendrais Naughty Dog qui comme sur chaque génération de console, impose une trilogie de grande envergure dans le paysage vidéoludique. Comme à leurs habitudes ; ils soumettent un nouveau standard avec chaque nouvelle licence, c'est également le cas comme vous pouvez vous en doutez avec Uncharted. La sortie du troisième épisode confirme aisément mes précédents propos et je pense sincèrement qu'on devra encore comptez sur eux lorsqu'ils débarqueront avec leur prochaine production : The Last of Us

Quand Michel Ancel revient dans les parages avec un véritable Rayman sous le coude, on s'exclame de joie. En plus d'être un véritable génie ce monsieur semble abordable et surtout bourré d'humour comme en témoigne les apparitions à travers différentes vidéos sur de nombreux sites. A l'image de sa dernière production ! Je ne peux que conseiller par la même occasion sa biographie récemment sortie dévoilant une carrière passionnante : Michel Ancel : Biographie d'un créateur de jeux vidéo français.


Mon Top 5 des jeux de 2011


5. SolatoRobo : Red the Hunter (DS)
Difficile de choisir une cartouche parmi toutes les perles sorties sur Nintendo DS cette année. Pourtant, je retiendrais d'une liste particulièrement aguichante, Solatorobo : Red The Hunter. Pour quelles raisons ? Des dizaines à la louche. Pour commencer la patte artistique étonnante pousse inlassablement le joueur a progressé à travers des plans sublimes. Un véritable voyage segmenté certes mais qui offre de magnifiques panoramas.  A l'image du character-design irréprochable sur tous les plans offrant aux joueurs de formidables rencontres parsemées d'humour à travers des dialogues savoureux.  Une vingtaine d'heures à parcourir un univers charmant, riche, drôle et aux musiques fantastiques. Un titre trop méconnu mais qui mérite toute votre attention.

4. Ico & Shadow of The Colossus Classics HD (PS3) 
Cette compilation est une aubaine pour tous joueurs étant passées à côté de deux véritables trésors. Notamment lorsque l'on s'attarde sur les tarifs pratiqués à l'encontre de ces chefs-d'oeuvre. Cette excuse n'est donc plus valable surtout que les deux premiers jeux de Monsieur Ueda vieillissent super bien en plus de corriger les erreurs du passé. Si Ico semble encore à l'heure d'aujourd'hui un monument intouchable du patrimoine vidéoludique, Shadow of The Colossus pouvait être décrié (à raison) pour cause d'une Frame-Rate inconstante. Dorénavant pouvoir vivre une aventure aussi touchante que poignante avec une fluidité exemplaire n'est que rendre justice à une oeuvre aussi majestueuse. Deux immanquables !

3. Raymans Origins (PS3 - Xbox 360)
Rayman fait un retour fracassant sur le devant de la scène, occultant tous autres titres de plate-forme. Je ressens clairement l'amour du bon jeu à travers une expérience drôle, bourrée de surprises et de moments jubilatoires. A seul ou à quatre joueurs, difficile de résister à une 2D aussi merveilleuse que chatoyante et bénéficiant d'animations hilarantes. Les qualités ne s'arrêtent pas qu'à l'aspect visuel tant le rythme imposé par le jeu s'avère être quasi-parfait. Que je m''attarde sur la fluidité exemplaire du titre d'Ubisoft, de sa jouabilité aux petits oignons ou le challenge proposé pour finir le titre complètement, je me dois de m'incliner face à une telle pépite technique et amusante.

2. Xenoblade Chronicles (Wii)
Longtemps cloisonné aux frontières nippones, on ne l'attendait clairement plus sur notre territoire. Pourtant aux alentours du mois de Février dernier, il fut annoncé pour le courant de l'année 2011. Une nouvelle qui engendra des pleurs de la part de milliers de joueurs qui commençaient sérieusement à désespérer. Prévu donc pour le début du moins de Septembre, Xenoblade Chronicles débarqua finalement le 19 août 2011. Une journée bénie par les dieux et une volonté de caresser les joueurs dans le sens du poil de la part de Nintendo. Quoi que j'en pense, pouvoir tâter d'un des meilleurs jeux de rôle Japonais sortis à ce jours n'a pas de prix. Jouissant d'un travail artistique mirobolant qui en met plein la vue, d'un scénario aussi travaillé que prenant et d'un système de jeu exceptionnel, le titre de Monolith Soft offre une aventure magique. Des dizaines d'heures de bonheur intense.

1. Uncharted 3 : L'illusion de Drake (PS3)
Considérant cette licence comme la plus impressionnante de cette génération, vous vous doutez bien que j'attendais énormément de voir la nouvelle production de Naughty Dog. Pourtant, difficile de faire mieux qu'un second épisode encensé par la majorité des joueurs deux ans auparavant. C'est avec un bonheur non-dissimulé que j'ai pris part à cette nouvelle histoire. Malgré tous les aprioris et les doutes cette troisième aventure s'impose sans commune mesure comme la plus réussite de l'année 2011. En plus d'être la plus grosse claque graphique toutes consoles confondues, le rythme de l'aventure s'avère parfaitement maîtrisée, les scènes d'actions dignes des meilleurs films d'Hollywood s'enchaînent avec aisance et les personnages possèdent en eux une part d'humanité que l'on aperçoit trop rarement dans ce média. Un véritable film interactif qui ne fera certainement pas oublier son prédécesseur mais qui a le mérite de faire aussi bien si ce n'est mieux !

 
Plus encore que son aînée, la troisième aventure de Drake nous a marquée !


A défaut d'intégrer le top 5, une petite section spécialement pour eux :
- Top Spin 4 (PS3 - Xbox 360) : La référence sportive de cette année, entre des sensations réalistes, plaisantes et une progression constante, on obtient la simulation sportive la plus aboutie !
- Bulletstorm (PS3 - Xbox 360 - PC) : Un FPS aussi Old-School que moderne grâce à un système de lassot permettant de nombreuses folies et le titre possède également un rythme de jeu rapide, nerveux et jouissif ! 
- Zelda Skyward Sword (Wii) : Bien que défaillant concernant sa prise en main à de nombreuses reprises, entachant l'immersion, la magie qui se dégage du jeu de Nintendo fait que j'y suis resté scotché durant des heures sans me lasser ! Certains donjons méritent franchement le détour et s'immiscent au panthéon des plus sympathiques de la série.
- Pokémon Version Noire (DS) : Une bonne grosse claque dans la tronche des années après avoir oublié cette licence. Un véritable RPG, solide, long, riche pas seulement pour les enfants et fait même jouer les jeunes femmes ! Un nouvelle aventure qui en émerveillera plus d'uns !
- Inazuma Eleven (DS) : Le véritable Olive et Tom vidéoludique depuis Captain Tsubasa V sur Super Nintendo ! Une pépite dont on espère voir débarquer les suites sur cette même console, l'an prochain !

Petit top 3 des jeux indépendants de l'année :
- Jamestown (PC) : Un shoot'em up sans prétention mais aux qualités indéniables. Un Gameplay parfaitement huilé, un design rétro offrant des sensations nostalgiques et du fun à revendre ! Le pc se dote d'une perle jouissive seul ou à quatre joueurs !
- Guardian Heroes (Xbox 360) : Un Remake dont la majorité des jeunes joueurs aujourd'hui ne peut connaître. Un Beat'em All qui offre du plaisir comme rarement à l'heure d'aujourd'hui, en gommant les défauts de la version originale comme des ralentissements intempestifs transcendant un titre déjà incontournable. En parlant de cette dernière, on peut également choisir entre la « remasterisation » et le rendu « classique » tout en conservant une fluidité sans failles ! Une aubaine pour découvrir un mythe d'une console désormais oubliée, la Saturne.
- Bastion (Xbox 360 - PC) : Aussi majestueux que plaisant, Bastion apporte avec lui une nouvelle forme de narration, celle du dialogue constant entre la narrateur et le joueur. Même si les dialogues ne sont pas traduits dans notre belle langue (mais les sous-titres si) et que l'effet s'estompe très rapidement pour les non-anglophones, la qualité graphique ainsi que sa jouabilité aux petits oignons en fait un immanquable du Xbox Live Arcade.


Mon flop 3 des jeux de 2011


Pour commencer un petit mot sur quelques pratiques abusives qui s'accentuent au fur et à mesure des années. Je remarque trop souvent des titres à la finition plus que douteuse corrigée par de nombreux patch par la suite. Une pratique honteuse que dénonce UFC Que Choisir qui mérite le soutient de tous les joueurs. Je ne vais pas parler de titres qui ne m'enchantent guère, mais des jeux que j'attendais particulièrement et qui m'ont déçu. Ce n'est donc pas des jeux extrêmement mauvais mais des oeuvres qui méritaient un meilleur traitement de la part des développeurs.

3. Batman : Arkham City (PS3 - Xbox 360 - PC)
Concernant le premier Batman Arkham City j'ai un petit coup de gueule a passé et je profite de cette espace pour le faire en toute honnêteté ! Catwoman étant le principal motif d'une campagne marketing autours de ce dernier Batman, il est regrettable de ne pas pouvoir tâter de la chatte lors des missions qui lui sont dédiées, si l'on se procure le titre d'occasion. Pour les autres, vous avez le choix soit de vous passer d'un contenu au départ intégré au jeu, soit de payer une dizaine d'euros supplémentaire pour en faire l'acquisition grâce à un code qui ne fonctionne pas toujours.  J'ai l'amère impression que l'éditeur du nom de Warner Bros prend le consommateur pour un « con » en tronquant l'aventure solitaire pour inciter le joueur à payer toujours plus.  Une pratique que l'on espère ne pas voir s'étendre à l'avenir.

2. El Shaddai : Ascension of The Metatron (PS3 - Xbox 360)
Autant le dire tout de suite, il faut impérativement s'essayer à cette production d'Ignition entertainment ! Car tout comme moi, il se pourrait que le monde mis en place vous happe complètement malgré de multiples défauts. Si l'aventure n'est pas aussi exceptionnelle que j'attendais, la beauté des environnements et la recherche artistique méritent bien des éloges. Néanmoins, je ne peux faire abstraction d'un système de combat rédhibitoire et d'un level-design pitoyable.  Une énorme déception qui m'aura tout de même enchanté par sa prise de risque graphique et ses thèmes musicaux particulièrement agréables.

1. Warhammer 40.000 : Space Marine  (PS3 - Xbox 360 - PC)
Avec un tel univers se limiter à un scénario aussi peu travaillé ne peut que décevoir. A l'image d'un manque de scène véritablement épique surtout lorsque l'on se trouve avec une telle licence entre les mains. Si techniquement ce nouveau venu propose des environnements par moment réussis, de trop nombreux bugs gâchent l'expérience pad ou clavier en main. Sans oublier un multi au contenu rachitique avec très peu de cartes et de mode de jeux à disposition des joueurs. Relic manque clairement le coche après deux superbes RTS qui ne manquaient pas d'atouts mais qui n'arrive pas à faire le même tour de force dans un genre si prisé. En espérant une suite plus ambitieuse.

 
Un univers très riche pour un scénario aussi limité, pourquoi un tel gâchis ?


Mes 5 plus grosses attentes de 2012


En dehors de nouvelles licences et des jeux indépendants dont je souhaite une prolifération afin de satisfaire mes petits plaisirs, voici les titres à plus gros budget qui trouveront place dans ma ludothèque durant les douze prochain mois.

5. SoulCalibur 5 (PS3 - Xbox 360) 
De nombreuses heures en perspective et un bonheur de tous les instants. Voila ce que me réserve probablement ce nouvel épisode. En espérant un online bien plus stable que le précédent opus, sous peine de vite se transformer comme une future déception. Avec de nouveaux personnages, une technique améliorée et un système de jeu plus rapide, ils me tardent de défourailler du Siegfried et consorts malgré ce gros doute lié au jeu en ligne ! Réponses dans quelques trop longues semaines !

4. Catherine (PS3 - Xbox 360) 
L'ovni Japonais de 2012 entièrement traduit en français, comment passer à côté dorénavant ? Plus aucune raison de bouder une telle prise de risque qui risque de me surprendre plus que je ne l'imagine. Atlus, un studio couillu qui mérite toute mon attention !

3. Zone of The Ender 2 (PS3 - Xbox 360)
Petite pépite ludique, artistique et technique, voir un tel jeu revenir sur le devant de la scène avec un petit lifting confirmera sans aucun doute possible mes pensées, comme quoi ce titre n'a absolument rien à envier aux productions actuelles ! 

1er et 2e. Pandora's Tower et The Last Story (Wii)
En tant qu'ultimes oeuvres de grandes envergures sur Wii avec le prochain MMO Dragon Quest 10, l'attente se veut extrêmement longue depuis l'annonce de leurs sorties sur le territoire Japonais. Comme Xenoblade, la venue de ses deux titres sur notre continent n'était pas gagnée et pourtant Nintendo tient à éditer ses deux futures aventures dans nos rayons pour l'année 2012. Reste plus qu'à attendre sagement mais sûrement.

 
En 2012, les armes blanches reviennent à la mode !


Comme lors de chaque bilan de fin d'année, je triche au grand désarroi de tous mes confrères, et je place ici même la liste des titres qui risquent aussi bien de sortir en 2012 qu'après la fin du monde.

- Bioshock Infinite (PS3 - Xbox 360 - PC) : Avec un tout nouvel univers, de nouveaux décors et une ambiance différente, il me tarde de poser mes mains sur un des jeux phare de l'an prochain. Les deux premiers Bioshock immersif au possible ne font qu'accentuer l'attente autours de ce projet pour le moins alléchant et ambitieux.
- Darksiders 2 (PS3 - Xbox 360) : Véritable coup de coeur de l'an dernier, Darksiders me sidère encore et toujours grâce à un level-design fantastique, d'un design splendide et d'un scénario accrocheur que l'on espère épanouit avec cette seconde itération.
- Diablo 3 (PC) : Pas à l'abri d'un énième report, je ne souhaite pas prendre le risque et je le mets logiquement dans cette sélection illégale. Depuis Titan Quest, je patiente avec ferveur d'un Hack And Slash avaleur de temps. En espérant que ça soit pour cette année même si mon petit doigt me dit que l'on s'en approche de plus en plus.
- The Last Guardian (PS3) : De nombreuses années à prendre son mal en patience,  à s'imaginer l'impact émotionnel qui se dégagera de cette oeuvre pour le moins attendue. Une arlésienne qui sait se faire attendre à n'en point douter ! 

Merci également à Console Syndrome, Pix'n Love pour les différents ouvrages absolument délicieux ainsi qu'à mon buraliste d'à côté qui me réserve mes exemplaires d'IG Mag dés la sortie d'un nouveau bouquin !
 
Derniers petits mots pour vous souhaiter de très bonnes fêtes de fin d'année !
<< Les Tops & Flops de YonnixLe Palmarès 2011 de la Rédaction >>
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires

02 Jan. 2012 | 22h43


Zefi
(Soul Calibur premier du nom n'est pas le premier titre de la licence Ito)

Hormis ça, dossier des plus agréables, bravo à tous et à toutes !
(Quoi ? Skyrim remporte les suffrages avec un moteur afficha t une multitude de bugs et des animations d'une autre époque ? ;))

09 Jan. 2012 | 14h35


Vinz
Espèce de troll :-)

12 Jan. 2012 | 16h00


Zefi
Après on en a discuté, je ne suis pas allergique à la licence mais j'ai du mal avec tous les soucis qui entourent le titre.
Je comprends néanmoins qu'on apprécie le titre pour sa richesse, hallucinante c'est vrai.
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU