Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité
Posté le Vendredi 29 Décembre 2006 par Ennissay


"Les envahisseurs. Ces êtres étranges venus d'une autre planète. Leur destination: la Terre. Leur but: en faire leur univers. David Vincent les a vus. Pour lui, tout a commencé par une nuit sombre, le long d'une route solitaire de campagne, alors qu'il cherchait un raccourci qu'il ne trouva jamais. Cela a commencé par une auberge abandonnée, et par un homme que le manque de sommeil avait rendu trop las pour continuer sa route. Cela a commencé par l'atterrissage d'un vaisseau venu d'une autre galaxie. Maintenant, David Vincent sait que les Envahisseurs son là, qu'ils ont pris forme humaine, et qu'il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé."


Genèse

Bienvenue dans la belle époque qui a vu naître la science fiction de mauvais goût! Nous n'allons pas vous parler ici de la série des Envahisseurs diffusées dans la fin des années 60 mais du jeu vidéo mythique des studios de Taïto, j'ai nommé Space Invaders. Icône à lui tout seul, "Les envahisseurs de l'espace" en français fait partie de cette lignée de jeux postérieurs à Pong qui ont démocratisé le jeu vidéo via les bornes d'arcade. Sortie en 1978 au Japon, la borne de Space Invaders a un succès immédiat. Elle a par la suite été déclinée en de multiples versions à travers le monde mais la première borne avait une certaine originalité. Elle ressemblait en effet à une sorte de table d'écolier dans laquelle était incrusté l'écran. On y jouait donc assis grâce à un joystick et à un simple bouton.
Et c'est justement cette simplicité qui a fait l'immense succès du jeu. Vous contrôlez un petit vaisseau en bas de l'écran. Des extraterrestres descendent inexorablement dans le but d'envahir la terre et c'est à vous de défourailler tout ce bazar! Le tout nécessite environ trois de vos neurones les plus vifs, déplacez vous de gauche à droite pour tirer sur vos cibles et pour esquiver les tirs des aliens tout en vous servant des quelques bâtiments qui vous protègent et c'est parti pour de longues heures de jeu et pas mal de pièces de dix francs! Aujourd'hui on ne compte plus les nouvelles versions du jeu qui sortent sur toutes les consoles du marché, un épisode PS2 en 3D (assez médiocre) avait même vu le jour il y a quelques années.



L'invasion

Bref la célébrité des petits envahisseurs de Toshihiro Nishikado n'est plus à prouver. Il s'était à l'époque inspiré pour le design de ses petits monstres de poulpes et de nos jours il n'est pas rare de les retrouver un peu partout. Véritables icônes représentantes du jeu vidéo ces petits amas de pixels sont utilisés à toutes les sauces, dans les magazines, sur des tshirts, et depuis quelques années sur les murs de grandes villes du monde entier!
Depuis 1998 les Space Invaders sont en effet entrés dans l'art de rue. Un certain « Invader » qui tient à garder l'anonymat colle des répliques des envahisseurs dans plusieurs grandes villes du monde. Le design assez sommaire des créatures lui permet de les représenter grâce à des mosaïques de carrelage où chaque petit carré représente un pixel (récemment quelques Space Invaders entièrement réalisés en Rubicube sont apparus). Originaire de Paris, Invader a en fait collé ses premiers spécimens au début des années 90. Ce n'est que dès 1998 que le programme d'invasion a été lancé à l'échelle mondiale. Vous pouvez donc les retrouver dans les principales villes de France comme Grenoble, Montpellier, Marseille, Avignon ou bien sûr Paris, la plus touchée! Les pays d'Europe n'échappent pas au phénomène, Londres, Rotterdam, Berlin ou Barcelone sont elles aussi victimes des envahisseurs. Mais l'invasion ne s'arrête pas là car d'autres villes comme Tokyo, Istanbul ou Los Angeles sont elles aussi touchées (des Space Invaders sont d'ailleurs collés sur des lettres du panneau géant d'Hollywood!).



Quand l'art de rue et les jeux vidéo se rencontrent

Mais à quoi ça sert tout ça? Quel est ton objectif dans la vie? Mais pourquoi la vie finalement?! Invader n'a en réalité pas vraiment d'objectif si ce n'est l'invasion de l'espace public, c'est à dire l'objectif de la plupart des artistes de rue. Il est en effet loin d'être le seul à coloniser les murs de Paris. Les quelques Parisiens d'entre vous sont probablement familiers des tags au pochoir de Miss Tic ou des petits soldats de The Art of Urban Warfare pour ne citer qu'eux. Ceux-ci ne jouissent pourtant pas de l'engouement qui s'exerce autour des Space Invaders qui eux représentent toute la génération de gamers qu'est la nôtre, cultivée à base de gros pixels et de sons 8 bits! Les Space Invaders représentent un courant de gamers old-school attachés aux jeux vidéo traditionnels qui misaient avant tout sur un plaisir de jeu immédiat. Et quoi de plus normal pour un jeune joueur égaré de passer son temps à chercher ces petites mosaïques? Après tout les Space Invaders s'inscrivent complètement dans une optique de jeu vidéo typiquement Pokémon. Un vrai joueur qui se respecte est en effet avant tout atteint de collectionnite aigue, c'est à dire qu'il cherchera toujours à finir ses jeux à 100%, à avoir tous les objets, à obtenir les meilleurs scores, ou bien à trouver tous les Space Invaders de sa ville!



Ainsi n'importe quel attardé de base se retrouvera assez facilement en train de prendre stupidement des murs en photo et à écrire un article sur ces envahisseurs de l'espace! Invader ne se limite toutefois pas qu'aux Space Invaders, il n'est pas rare en effet de retrouver les fantômes de Pacman ou bien même Mario en personne sur les murs de Paris. Chacune des mosaïques est unique ce qui fait qu'on se rappelle facilement des différents Space Invaders qu'on a trouvé en sachant les localiser dans la ville (du moins pour les plus fous d'entre vous). La matière dans laquelle ils sont fabriqués leur permet par ailleurs de se conserver très longtemps même si certains d'entre eux sont parfois arrachés (il existe d'ailleurs une certaine personne qui semble avoir décidé d'arracher systématiquement une moitié des Space Invaders qu'elle trouve).
Bref, tout cela nous montre bien que les Space Invaders représentent bel et bien une icône majeure du jeu vidéo. Même une personne étrangère au milieu connaît leur silhouette caractéristique. Les Space Invaders représentent bien notre génération numérique et vidéoludique, et c'est bien cela qui provoque un certain engouement autour du phénomène. Au final on peut voir une certaine analogie entre cet art de rue et le jeu vidéo, tout d'abord par ce rapport entre le carrelage et le pixel (et donc du passage du jeu vidéo dans la réalité) et surtout par le fait que les deux sont des arts assez nouveaux et qui ont du mal à se faire reconnaître en tant que tels dans notre société.



Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU