Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité
Posté le Dimanche 27 Juillet 2008 par Philyra
Une journée au Mondial du Gaming




Après avoir tourné autour du palais Omnisports de Paris-Bercy afin de trouver l’entrée réservée à la presse, nous avons pénétré, Moony et moi, dans ce qui se trouve être un des lieu de référence concernant les rencontres sportives officielles autour du jeu-vidéo. Les finales qui se sont déroulées lors de la journée nous ont d’ailleurs prouvé que seul le talent peut faire la différence, comme dans tout sport de haut niveau.


LES FINALES

Les différentes finales avaient lieu aux heures indiquées sur le panneau central, ce dernier se trouvant placé juste au-dessus de la scène principale du palais Omnisports où se déroulaient les rencontres. Après avoir trouvé des places assises dans les tribunes, nous avons assisté à deux grandes finales : Warcraft 3 et Counter Strike Women.



WARCRAFT III

Présentation du jeu  
Warcraft III est comme son nom l’indique le 3e opus de la série du même nom développé par Blizzard Entertainment. Comme ses prédécesseurs, le but du jeu n’est autre que de développer son empire et son armée pour prendre possession des terres ennemies et pour imposer sa domination le tout dans un monde médiéval fantastique. Le jeu se compose de races légendaires telles que les elfes de la nuit, les Draeneï Haut-elfes, les elfes de sang, les nains et les humains formant l’Alliance. D’un autre côté se trouve la Horde des Orcs, les Morts-vivants, Taurens, Trolls des jungles, gobelins, ogre, trolls des forêts. Les différents camps s’opposent dans une lutte stratégique pour être le clan gagnant. Le jeu est depuis devenu une référence en la matière et encore aujourd’hui les combats font rage sur le net…


La finale : Le choc asiatique
Nul doute qu’en matière de productivité, les asiatiques sont toujours les plus forts, avec une nouvelle victoire de l’un de leur jeune « athlète » en ce dimanche 6 juillet.
Bien qu’arrivées en cours de partie, on se laisse facilement emporté par l’ambiance de la salle, le grand écran placé derrière les joueurs, ces derniers plongés dans une intense concentration devant leurs propres écrans pour mener leur haute lutte vers la victoire. A l’heure où nous en étions les chauffeurs de salle nous faisaient déjà comprendre qu’un des challenger était en difficulté. Chaque action de force était saluée par un jeu de lumière bien sympathique et les applaudissements du public. En faisant faiblir les points stratégiques de l’adversaire, destruction des mines d’or, des héros, des unités de combats et enfin de villes, le vainqueur de la journée réussit enfin à réduire à néant l’armée ennemie.

Le match s’achève donc sur une victoire du jeune sud coréen Moon sur son adversaire le chinois Sky, sous les olas de la foule, suivi d’une brève interview de nos deux compétiteurs et l’intervention sur le déroulement de la partie de notre champion français TOD. 




COUNTER-STRIKE WOMEN

Présentation du jeu
Counter-Strike Source est un jeu développé par Vivendi Universal Games sorti en 2004 sur PC. Cet épisode-ci possède la particularité de se jouer par le biais d’internet. Le but en est simple : deux équipes, terroriste et anti-terroriste, s’affrontent. L’une a pour mission de poser une bombe et l’autre d’empêcher qu’elle explose. La partie se finit quand la bombe explose ou que tous les membres de l’une ou l’autre équipe sont tous liquidés. Un principe simple mais qui a fait ses preuves puisque la série est devenue emblématique dans le milieu des FPS multi.

La finale : Femmes en folie
Bien heureuses de pouvoir nous installer sur des sièges bien placés pour voir la démonstration de Farcry 2, nous sommes tombées nez à nez avec la finale féminine de Counter Strike, s’étirant en longueur pour cause de fausses manipes et de problèmes techniques, celle-ci opposant une équipe suédoise à  une autre américaine. Attendant avec impatience la suite, c’est avec une certaine surprise que nous avons assisté à cette finale, nous prenant au jeu du « qui tuera qui le plus vite et le plus efficacement».
Nous avons pu observer à loisir les deux équipes s’opposant et saisir les enjeux stratégiques de chaque placement, mouvement ou tir de joueuse dans un terrain pourtant connu, toujours le même d’ailleurs. Et finalement nous sommes arrivées à prendre parti, à lancer des encouragements, à s’exclamer d’admiration, à frémir à l’approche d’une équipe par une autre, guidés par les commentaires des présentateurs. Bref, nous étions totalement emportées par l’action et nous dégustions le spectacle comme un bon film dont le dénouement nous est encore inconnu.


Finalement, cette superbe finale s’est soldée par la défaite des américaines nommés « SK gaming » face aux suédoises, « Les Seules » suivi, tout comme Warcraft, d’un court entretien avec les 10 joueuses, vedettes de cette finale, celles-ci dans un élan fair-play se congratulant les unes les autres.



PRESENTATION DE FARCRY 2

Peu de choses nouvelles ont été dévoilé par rapport à ce qui a pu se dire lors du Micromania Games Show 2007 par exemple. Les spectateurs ont pu voir une phase du jeu sur grand écran, avec infiltration, shoot, carbonisation et bug de fin de niveau… élément bien évidemment amené à disparaître même si on n’ose pas imaginer les capacités requises pour l’ordinateur capable de faire tourner ce monstre.

Pour résumer, les développeurs ont abandonné les plages paradisiaques ainsi que l’ancien personnage principal du jeu, Jack Carver, pour nous transporter en Afrique dans des lieux variés aux environnements tout aussi enchanteurs qu’avant. Côté graphisme, le jeu n’aura donc rien à envier au bluffant Crysis. Je rappelle d’ailleurs pour information que le premier Farcry fut créé par les studios Crytek et que cette suite, bien que prise en main par Ubisoft Montréal, profite au même titre que Crysis du moteur de développement Cry engine 2.
Les développeurs qui étaient présents lors de la démonstration nous ont également rappelé dans leur magnifique accent québécois que le terrain de jeu serait immense, carte à l’appui, et que la météo évoluera parallèlement au temps-horaire.



Commencer une mission de nuit pourra ainsi avoir une grande influence sur le comportement des ennemis. A ce propos, pour en venir à eux, lors de la démonstration nous avons pu observer l’attaque d’un camp adverse. Autant dire que l’IA n’est pas à la ramasse, mais heureusement vous non plus grâce à un armement efficace et des moyens de guérison pour le moins étonnants. En effet, les médikits ont été supprimé au profit d’une régénération « sur le tas ». 700 animations ont été créé pour, par exemple, se retirer une balle logée dans le bras, ou la jambe… autant dire que cet épisode est à réserver à un public averti.





Nous avons également pu sentir la violence des explosions, plongeant les lieux du combat dans un chaos total, sans compter la propagation des flammes à cause du vent jusqu’à ce que toutes les herbes sèches prennent feu dans les environs. De fait, pour s’échapper le démonstrateur a sauté dans un véhicule, élément indispensable vu l’étendu de la zone de jeu. Et même démolie après une conduite sportive, notre voiture était encore réparable grâce aux capacités du héros. De quoi nous rassurer sur la fiabilité des moyens de transport.
Finalement, le jeu nous apparaissait vraiment abouti et les développeurs nous ont confirmé qu’ils faisaient désormais la chasse aux bugs et aux ralentissements. Il ne nous reste donc plus qu’à guetter la sortie prévue pour la fin de cette année.



LES TOURNOIS EN OPEN

Mario Kart, toujours la côte.
Le dernier né des courses sur console Wii était toujours d’actualité pendant ce Mondial. La possibilité étant pour chacun de participer à des tournois se déroulant toutes les demi-heures sous réserve bien entendu de s’inscrire. Au total, quatre courses  simultanées, soit 16 joueurs déchaînés s’affrontant pour la 1e place avec pour récompense de nombreux goodies Mario Kart.


Lot de consolation pour les perdants, la possibilité de pouvoir participer une second et unique fois pour retenter sa chance à une séance suivante, ici aussi sous couvert de le demander.
Au-delà de l’aspect compétition, non loin du tournoi, des essais de Wii sport et de Mario Kart, avec pour seul objectif de savourer le jeu dans une course fun entre ami et pour récompense, celle d’être sorti victorieux de la course. 

Quake 3, retour aux origines
Voilà la preuve que des graphismes hors du commun ne font toujours pas la différence, ce jeu multijoueur sorti en 1999 ayant toujours autant d’adepte. Ici les inscriptions étaient beaucoup plus limitées car il fallait laisser les équipes s’entraîner l’après-midi en vue de la finale du soir. Ca fut donc avec une certaine déception que nous nous sommes rabattues sur une partie de Counter Strike avant de regarder sur le grand écran d’à côté le personnel s’affronter dans une lutte épique pour la victoire.

Jeu de Poker et PES 2008, quand les initiés partagent leur passion
Voilà deux lieux que nous avons passé en coup de vent tout au long de la journée, puisque cela n’était pas vraiment notre tasse de thé, et pourtant j’en ai retenu quelque chose. En effet, les joueurs présents sur ces stands irradiaient la concentration, et l’ambiance correspondait parfaitement à l’idée qu’on peut avoir de ces jeux.
Pour les parties de Poker ont avait droit aux tables et aux croupiers d’un côté, et aux jeux vidéo de l’autre. Les joueurs arrivaient même à se plaindre du bruit environnant tellement ils s’impliquaient dans ce qu’ils faisaient. Pour PES 2008 on avait les grands écrans avec leur lot de spectateurs, et un commentateur armé d’un micro qui rajoutait une couche de blablatage aux interventions internes au jeu.



Au cours de la journée, plusieurs séances de jet de T-shirts ont eu lieu. A la fois pour saluer le fanatisme des joueurs et aussi pour promouvoir le maximum de licence. Une chose est sûre, chaque tournoi avait son lot de goodies et tous les participants repartaient le sourire aux lèvres. Du point de vue du spectacle, l’évènement fut une grande réussite à n’en pas douter.



LA MASSE DE JEUX PRESENTES


Pour cette dernière partie je vais faire court, puisque la majorité des jeux présentés et à prendre en main concernait des jeux déjà sortis. Nous avons donc essayé Metal Gear Solid 4, dont le multijoueur fut en tout point décevant. Autrement il y avait des jeux de course comme Mario Kart, Race Driver Grid ou Trackmania. Question jeux online il y avait Call of Duty 4, Counter Strike, mais aussi Quake 3 (dont nous n’avons malheureusement pas vu la finale). Le jeu à succès Assassin’s Creed fut également présent sur le salon. Nous avons donc parcouru l’une des premières missions du jeu et malgré un temps d’adaptation pour bien saisir tous les contrôles, la prise en main s’est avérée efficace. Petit point à préciser, le jeu tournait sur un ordinateur portable. Certes il s’agissait d’un mastodonte mais comme d’ordinaire on déconseille l’installation de jeux sur portable à cause des possibles incompatibilités je me devais de le mentionner.

Enfin, je terminerai le tour d’horizon avec un des jeux présentés en avant première par les studios de Focus Home Interactive et qui est intitulé Blood Bowl. Ce dernier reprend les bases du football américain en proposant comme équipes des races issues de la fantasy. Orcs, Gobelins, Humains, Nains ou Elfes seront de la partie. Chaque personnages a ses propres caractéristiques dont le joueur doit profiter. Un troll par exemple sera incapable de rattraper une balle tandis qu’un gobelin aura du mal à faire face à la charge d’un humain baraqué. Petite chose à prendre en compte, la partie fonctionne en tour par tour sur un terrain-échiquier. Les déplacements s’effectuent donc par case et celui qui place le ballon sur la ligne arrière de l’adversaire a gagné. Pour ma part je manquais de pratique, n’ayant jamais réussi à franchir la ligne des défenseurs…
Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU