Webzine de Jeux Vidéo PC et Consoles
Invité
Posté le Samedi 11 Octobre 2008 par Philyra

Bilan 08


Grande première cette année, le Festival a migré Porte de Versailles et investi le hall 6. Loin de déstabiliser les habitués, 48 000 visiteurs sont venus à la rencontre des éditeurs de jeux. Une vraie réussite qui confirme la position de ce salon comme étant le deuxième plus important évènement vidéoludique européen, désormais incontournable.
Pour l’occasion pas moins de 130 exposants ont fait le déplacement et se sont retrouvés pour partager leurs créations avec le public de leur faire toucher aux jeux de demain. Pendant 3 jours consécutifs, les passages aux bornes se sont succédés à partir de la liste de jeux suivante :




-Call of Duty : WaW
-Star Wars : The Force -Unleashed
-Guitar Hero : World Tour
-S4 League
-Naruto Ultimate Ninja Storm
-Legendary
-Family Trainer
-Le Seigneur des Anneaux Online : Les Mines de la Moria
-Sacred 2 : Fallen Angel
-Warhammer : Mark of Chaos - Battle March
-Metal Slug 7
-STALKER : Clear Sky
-30 Millions d'amis
-Bratz Ponyz 2
-Bratz Kidz : Pyjama Party
-Build a Bear Workshop
-Bangai-O spirit
-Zenses
-LEGO BATMAN
-Mortal Kombat vs. DC Universe
-TNA Impact!
-Crash Time 2
-Winter Sport 2009
-Disaster : Day of Crisis
-Sonic Unleashed
-Sonic Chronicles
-Valkyria Chronicles
-Samba de Amigo
-Yakusa 2
-The Legend of Spyro : Dawn of the Dragon
-Crash Bandicoot : Mind over Mutant
-Resistance 2
-Baby Foot
-Mon Ami le Poney
-Mon Ami le Dauphin 2
-Petite Maman
-Devenez un génie de langue française
-Devenez un génie : Méthode de calcul mental
-Pure
-Disney Sing It
-High School Musical 3
-Spectrobes : Les Portes de la Galaxie
-La Fée Clochette
-Tomb Raider Underworld
-Monster Lab
-Mes copines et moi
-Mon amoureux et moi
-Top Model
-Ma clinique vétérinaire 2
-Pony friends
-Dead Space
-C&C Alerte Rouge 3
-Motor Storm Pacific Rift
-LittleBigPlanet
-SingStar Vol.2
-SOCOM : Confrontation
-Buzz ! Quiz TV
-Gran Turismo 5 Prologue
-Buzz ! Master Quiz
-Secret Agent Clank
-LocoRoco 2
-Echochrome
-ATV Offroad Fury Pro
-Red Faction : Guerrilla
-Darksiders : Wrath of War
-Saints Row 2
-Fallout 3
-Far Cry 2
-Left 4 Dead
-Mirror's Edge
-Need for Speed Undercover
-FIFA 09
-Spore
-TrackMania
-Blood Bowl
-Trackmania United Forever
-Flyff (Fly for Fun)
-Rappelz
-Street Gears
-Dragonica
-Horse Life 2
-Baby Life
-Dream of Mirror Online
-Dekaron
-Infinity
-Kicks Online
-Warhammer Online - AoR
-Dark Age of Camelot
-Goa.com
-Gears of War 2
-Lips
-Fable 2
-The Lapins Crétins Show
-Tom Clancy's EndWar
-Shaun White Snowboarding
-Prince of Persia
-Naruto : The Broken Bond
-B-intruders 2
-Purebreaker 3
-Lethal judgment 4
-Aëdemphia
-Dirty Conscience
-Horse Park
-Dread Mac Farlane 1 & 2
-Terrordrome
-Crayon Physics
-Urbi et Orbi


Et sans compter tous les jeux sur le web (Motion-Twin, Prizee, ...)


Profitons de l’occasion pour faire de court descriptifs des mastodontes du salon, des nouveaux concepts, des bonnes surprises et des autres jeux qui, à mon sens, méritent qu’on leur prête un peu d’attention quelles qu’en soient les raisons…

Entropia Universe
Commençons par un jeu qui se veut proche de la réalité en proposant son propre système économique. Tout comme dans Second Life, vous vous créer un avatar très personnalisé et vous pouvez vous balader dans un monde en continuelle construction (qui se veut ici bien plus réaliste et dont la qualité progresse au fil des années). L'avantage et que vous pouvez organiser votre propre business et vous faire de petits revenus supplémentaires. Si l'on en croit les chiffres de Mindark, il y aurait eu plus de 400 millions de $ qui auraient circulés l'année dernière. Entropia possède ses propres banques et vous pouvez directement retirer de l'argent IRL via une carte de crédit spéciale. Le jeu est en téléchargement libre, seul est payant l'achat de la monnaie virtuelle qui vous permettra d'acheter fringues, armes (car il y a aussi des combats contre des monstres) et un tas de choses (comme une météorite pour ensuite construire dessus des habitations). Certaines grosses entreprises achètent une planète pour ensuite y instaurer un petit commerce (où Mindark récupère 50%). Il est clair que posséder sa petite planète virtuelle et l'accommoder à son image cela doit être sympathique, non ?
Ce jeu, en développement depuis 1999, s'adresse donc aux fans d'immersion et qui n'ont pas peur de passer plus de temps sur leur ordinateur que dehors. Pour plus de détails sur le jeu, ou pour rejoindre les 750k personnes du jeu : EntropiaUniverse.com


Gears of War (PC) :
Si je ne précise pas le 2 c’est parce que la nouvelle présentation du premier opus m’a plus bluffé que la suite à proprement parler, qui après tout reprend dans ses grandes lignes les acquis du genre. J’ai donc pu, à travers des lunettes 3D, me replonger dans Gears of War sur un PC avec un écran un peu « spécial ». Sceptique au début, l’expérience s’est révélée enrichissante avec un réel effet de profondeur sur l’écran.


Disaster : Day of Crisis (Wii) :
Très bonne surprise du côté de Nintendo avec ce titre novateur qui devrait surprendre les gamers. En effet le jeu propose une trame scénaristique et un gameplay mature, le tout en développement chez Monolith studios (qui s’occupe notamment de Project Origin).


Dead Space (Xbox360) :
Le jeu se résume en une phrase : dans l’espace, personne ne viendra vous sauver… Et sur le vaisseau fantôme Ishimura on peut affirmer qu’on se sent seul, vraiment seul face à des bêtes plus horrible les unes que les autres. Le pire, c’est qu’on a vite fait de se retrouver sans munitions.


Left 4 Dead (PC) :
Jeu d’action en coopératif réalisé par les créateurs de counter-strike, l’univers style survival-horror moderne s’impose assez bien à l’écran et les 4 campagnes semblent conséquentes. Mais le plus original reste sans doute l’idée de pouvoir incarner des zombies et de partir en chasse des humains. Pas très propre tout ça….


IdentiFiction AO Sphere (Web) :
Vous aimez les séries ? Alors ce nouveau concept est peut-être fait pour vous puisqu’il s’agit pour le joueur de prendre le contrôle d’un héros d’une série. Ainsi, chaque semaine environ, il faudra télécharger un nouvel épisode pour poursuivre la narration de l’intrigue et faire évoluer les choses de manière individuelle, sauf pour les grandes lignes du scénario évidemment (il faut garder une cohérence à l’ensemble).


Metal Slug 7 (DS) :
Série mondialement connue pour son style militaire et son gameplay ravageur, cet opus sur la console portable s’en sort une fois de plus avec les honneurs malgré l’absence de stylet. Les actions sont fluides même avec beaucoup d’ennemis à l’écran, les décors sont fouillés et fins, et la prise en main est intuitive. Seul frein, on arrive à rien sans un peu d’expérience sur le terrain !


Mirror’s Edge (PS3) :
Déconseillé aux personnes qui ont le vertige, vous voilà dans la peau d’une jeune gazelle profitant de sa souplesse pour bondir de toits en toits de la manière la plus spectaculaire qui soit. Très intuitif et très impressionnant, ce jeu devrait assurément être un genre à lui tout seul. Reste l’intrigue, encore assez obscure.


Blood Bowl (PC) :
Du football américain dans l’univers de Warhammer, voilà qui promet du sang et des tripes ! Dans des matches à la victoire ou à la mort, où tous les coups sont permis, ce n’est pas ça qui va manquer. Beaucoup plus nerveux en mode temps réel que tour par tour, le jeu brille par son dynamisme et la variété des équipes proposées. Un bon cru !


Fable II (Xbox360) :
Véritable phénomène attendu par nombre de joueurs, la suite du premier Fable encensé par la critique en son temps se dote de particularité bien fraîche. La plus remarquable, la venue d’un chien pour égayer votre voyage. Renifleur, déterreur et joueur, ce toutou vous suit et vous êtes en droit de l’entretenir avec des coups de pieds ou des caresses, à loisir. Quant à l’univers, c’est toujours l’enchantement qui nous gagne. Du grand art pour sûr !


Sonic unleashed (Xbox360) :
Encore une fois les nerfs étaient mis à rude épreuve avec un sonic plus rapide que jamais et donc pas toujours évident à contrôler. Et pourtant on l’apprécie et on arrive enfin à accepter un peu plus le revirement 3D de la série. Reste quelques hic question précision, et l’univers n’évolue pas des masses.


Valkyria Chronicles (PS3) :
Enfin ! Grâce au didacticiel j’ai enfin pu apprécier ce jeu à sa juste valeur après nombre d’essai dans les salons précédents. Et pour le coup je peux dire que le gameplay mérite le coup d’œil, sans compter que l’univers est soigné et l’esthétique intéressante (quoique pas totalement justifiée).


Darksiders : Wrath of War (Xbox360) :
Après une bande-annonce alléchante les joueurs ont pu mettre la main sur ce jeu prometteur, avec un gameplay à la Devil May Cry, un univers à la God of War et un héros aussi charismatique qu’Altaïr d’Assassin’s Creed. La version proposée, malgré les bugs et ralentissements, était vraiment réussie alors même que le jeu ne sort qu’en 2009 ! Un tour de force de la part des développeurs.


The Lapins Crétins Show (Wii) :
Avec la musique et les mouvements de Wiimote à n’en plus finir, impossible de passer à côté du stand Ubisoft et des lapins crétins. Si ce n’est plus une surprise, ces derniers remplissent tout de même leur contrat de nous faire plaisir, et on note que c’est un des (trop ?) rare jeu à nous proposer un gameplay profitant du WiiBoard. Et Rayman il est où ? Ben, sur la boîte… et encore.




Après ce court récapitulatif, passons aux choses plus sérieuses. Pour tous les éditeurs et développeurs de ces jeux, le Festival est également l’occasion de recevoir une distinction pour le travail accompli. En effet, la cérémonie de remise des Milthon symbolise la reconnaissance du public et des professionnels pour des titres qui se sont distingués au cours de l’année, dans des genres différents. Voici donc la liste des grands gagnants de cette édition 2008 :



- Jeu de l'année 2008 : Soul Bubbles - Mekensleep
- Jeu sur console de salon : Spyro, Naissance d'un Dragon - Étranges Libellules
- Jeu sur console portable : Soul Bubbles - Mekensleep
- Jeu jeunesse : Build a Bear - Smack Down Productions
- Jeu PC : Trackmania United Forever - Nadéo
- Jeu sur téléphone mobile : Edge - Mobigame
- Meilleurs graphismes : Nikopol - White Birds Studios
- Meilleure bande-son : Big Bang Mini – Arkedo
- Meilleur scénario : Dracula 3 - Kheops Studio
- Prix étudiant : God Blessed – ENJMIN d’Angoulême



A propos de reconnaissance d’ailleurs, un stand intitulé Art Factory nous présentait quelques artworks de toute beauté issu de quelques-uns des jeux précédemment cités. Il s’agissait notamment de Spyro, superbement mis en scène (voir à photo de gauche). Mais il y avait aussi Soul Bubbles, avec présentation des phases de développement du jeu et des études faites pour trouver le design du héros et de l’univers qui va avec. Une seule ambition : quand parlera-t-on de 8e art ?

En parallèle du Festival se déroulaient également quelques autres évènements attendus des visiteurs. Outre les conférences réparties en plusieurs sessions sur les 3 journées, nous avons eu droit à des combats en directs pour les World Cyber Games, affrontements des meilleurs joueurs sur des jeux classés tels que Counter-strike et Warcraft III. Encore une fois la tension était palpable et le show battait son plein. Quant au public il semblait conquis par tant d’effervescence.

Mais pour finir je vais vous parler un peu du Monde du Jeu, un évènement à part entière dont les stands placés au fond du hall 6 occupaient un quart de l’espace. Ici jeux de rôle papier, jeux de société aux univers fantasy, jeux de cartes du même genre et jeu de figurines étaient à l’honneur. Nombre de visiteurs ont donc pu jeter un œil intéressé à cette façon de jouer universelle. Editeurs, associations, fédérations et clubs s’étaient donnés rendez-vous pour véhiculer les valeurs ancestrales du jeu. Un pari réussi tant la mise en scène était bien étudié. Et questions tournois la fête a battu son plein puisque des équipes reconnues étaient de la partie. Ce fut notamment le cas de « Lotus Noir » pour le jeu de cartes Magic et de « Dragon Blanc » pour le jeu équivalent issu de l’univers de Yu-gi-ho.


En guise de conclusion je dirais que malgré quelques soucis d’organisation lors des entrées (qu’on pourra mettre sur le compte des nouveaux locaux à gérer et du Mondial de l’Automobile qui se mettait en place de son côté), cette édition 2008 est clairement une réussite. Editeurs comme visiteurs avaient le sourire aux lèvres. Et c’est pourquoi on souhaite vivement le retour du salon, avec encore plus de nouveautés, d’animations et de fun !

Vous appréciez cet article ?
Partagez le auprès de votre réseau pour le faire connaître !
Commentaires
Encore aucun commentaire :-( Soyez le premier !
Poster un commentaire
Vous devez être inscrit pour pouvoir poster un commentaire : Inscription Rapide
PC - XBOX 360 - PS3 - WII - PSP - NDS
Jeux à surveiller
Crysis 2
Duke Nukem Forever
Marvel vs Capcom 3 : Fate of Two Worlds
Jeux qui plaisent
Little Big Planet
Les Sims 3
World of Warcraft : Cataclysm
Articles à suivre
Resident Evil
Survival Horror
Nintendo 3DS
Réseau
Faire un Crédit
Jeux Video
LesJeuxVideo Version 8.0.4 Copyright 1999-2017 | Toute copie est totalement interdite | CNIL : 1025900 | CGU